Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266280648
Code sériel : J3045
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 48
Format : 150 x 190 mm

Les P'tites Poules et la cabane maléfique

,

Collection : Les P'tites Poules
Date de parution : 05/10/2017
Le tome 15 des P’tites poules en version souple !
Les P’tites Poules d’ordinaire si courageuses ont la pétoche. Des sorcières ont allumé un grand feu dans la clairière toute proche. C’est chair de poule au poulailler ! Carmen, Carmélito et leurs amis ont bien raison de craindre le pire : Pitikok, leur papa, est enlevé sous leurs yeux par une cabane maléfique, qui détale dans la nuit…
EAN : 9782266280648
Code sériel : J3045
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 48
Format : 150 x 190 mm
Pocket jeunesse

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cascasimir Posté le 9 Septembre 2020
    Une lueur étrange dans la nuit, à l'horizon. Mamie Cocotte caquète : -C'est un vrai coquemar! La longue nuit des Sorcières! Tous les 7 ans, toutes les Sorcières viennent chercher des balais neufs, à la recherche de l'arbre à balais! Les poussins ont la chair de poule! -Une sorcière peut te transformer en pourceau! Seul Coquenpâte trouve la chose coq-casse! -Grouik, grouik, fait-il! Au secours ! le Coq Pitikok s'est fait enlever par une cabane! - Reviens! - Non, non, crie le cabanon! Quand les poules auront des dents! C'est la cabane maléfique (la "datcha-t-noire") de la sorcière Babayaga, qui veut empêcher les coqs d'appeler le jour, en chantant... Carmen, Carmélito et ses amis s'élancent à la poursuite du ravisseur. En voyant le Sabbat, où s'abattent, euh s'ébattent des boucs, Bélino, le bélier, a un plan: voler les balais pour permettre aux p'tites poules de voler! Un peu de tourbe et de boue, des branches sur la tête, voilà Bélino transformé en bouc! -Il y a même l'odeur! Les boucs qui font un sacré boucan, sont surpris. Bélino, (doux comme un mouton) frise la syncoq-pe, il marche sur des œufs. Mais, il va offrir son goûter, un fromage qui pue: "le Crottin du Chabbitgnol" pour détourner les soupçons et vole les... Une lueur étrange dans la nuit, à l'horizon. Mamie Cocotte caquète : -C'est un vrai coquemar! La longue nuit des Sorcières! Tous les 7 ans, toutes les Sorcières viennent chercher des balais neufs, à la recherche de l'arbre à balais! Les poussins ont la chair de poule! -Une sorcière peut te transformer en pourceau! Seul Coquenpâte trouve la chose coq-casse! -Grouik, grouik, fait-il! Au secours ! le Coq Pitikok s'est fait enlever par une cabane! - Reviens! - Non, non, crie le cabanon! Quand les poules auront des dents! C'est la cabane maléfique (la "datcha-t-noire") de la sorcière Babayaga, qui veut empêcher les coqs d'appeler le jour, en chantant... Carmen, Carmélito et ses amis s'élancent à la poursuite du ravisseur. En voyant le Sabbat, où s'abattent, euh s'ébattent des boucs, Bélino, le bélier, a un plan: voler les balais pour permettre aux p'tites poules de voler! Un peu de tourbe et de boue, des branches sur la tête, voilà Bélino transformé en bouc! -Il y a même l'odeur! Les boucs qui font un sacré boucan, sont surpris. Bélino, (doux comme un mouton) frise la syncoq-pe, il marche sur des œufs. Mais, il va offrir son goûter, un fromage qui pue: "le Crottin du Chabbitgnol" pour détourner les soupçons et vole les balais... Les p'tites poules attaquent, alors, d'en haut, la cabane maléfique, évitant les crachats de Babayaga. Elle a vraiment une haleine de bouc! Nos héros vont, euh asticoter la cabane. - Sale bicoq-ue! Carmen frappe sur la porte, sans succès, qui accélère ! -Pan sur le bec ! Carmélito, qui n'est pas une poule mouillée, demande le le cache-nez de Coqueluche et pourchasse la cahute. Il se laisse tomber dessus et l'aveugle. La cabane va s'écraser contre un arbre et voilà Pitikok et d'autres coqs qui s'en échappent... De retour au poulailler, les 4 coqs chantent ensemble: -Cocorico! Voilà le jour, Babayaga doit s'enfuir, avec les ténèbres... le Sabbat bat de l'aile... La sorcière a la tête dans le chaudron (dans le c... de poule!) L'histoire se termine bien? Non, ça finit en eau de boudin, ça va de travers...de porc pour Coquenpâte, car... "Un fou rire immense, tout le monde glousse" en le voyant, en plein jour... -Grouik, grouik, grouik?
    Lire la suite
    En lire moins
  • Marieemmy Posté le 15 Mars 2020
    super!! Amitié et courage sont au rendez vous
  • the_bill Posté le 24 Novembre 2019
    Depuis plus d'une dizaine d'année, nous avons suivi les aventures des p'tites poules à travers les yeux de nos enfants. Les voilà devenus grands mais nous n'avons pas pour autant oublié nos poulets préférés.. C'est donc à la croisée des allées d'un salon du livre, que nous avons poursuivi l'aventure. Sans doute pas le meilleur de la série mais un bon moment.
  • celosie77 Posté le 6 Février 2018
    C'est le premier album des P'tites poules que je lis à mon fils et on a bien accroché tous les deux. Dans cette aventure, les p'tites poules vont devoir affronter la terrible sorcière Baba Yaga et sa monstrueuse cabane sur pattes qu'elle a envoyée pour enlever tous les coqs du voisinage Pourquoi ? Pour qu'ils ne puissent pas chanter à l'aube et ainsi empêcher le soleil de se lever pour pouvoir poursuivre leur sabbat. Eh oui, c'est une nuit très important où les sorcières doivent trouver l'arbre à balais. Bon, résumé comme ça, tout cela parait un eu étrange, et ça l'est effectivement, mais le plus drôle c'est que ça passe ! Ce sont les courageux enfants du coq Pitikok (les noms des volailles sont bien trouvés !) qui vont élaborer tout un stratagème pour sauver leur papa. Il y a aussi un petit bélier dans le poulailler, n'ayant pas lu les épisodes précédents, je ne sais pas ce qu'il fait là ! En tout cas c'est une véritable aventure à rebondissements, avec de belles illustrations très colorées qui correspondent parfaitement à l'histoire. C'est frais, c'est drôle, c'est sympa. A noter une très belle double-page sur le sabbat des sorcières. Petit bémol :... C'est le premier album des P'tites poules que je lis à mon fils et on a bien accroché tous les deux. Dans cette aventure, les p'tites poules vont devoir affronter la terrible sorcière Baba Yaga et sa monstrueuse cabane sur pattes qu'elle a envoyée pour enlever tous les coqs du voisinage Pourquoi ? Pour qu'ils ne puissent pas chanter à l'aube et ainsi empêcher le soleil de se lever pour pouvoir poursuivre leur sabbat. Eh oui, c'est une nuit très important où les sorcières doivent trouver l'arbre à balais. Bon, résumé comme ça, tout cela parait un eu étrange, et ça l'est effectivement, mais le plus drôle c'est que ça passe ! Ce sont les courageux enfants du coq Pitikok (les noms des volailles sont bien trouvés !) qui vont élaborer tout un stratagème pour sauver leur papa. Il y a aussi un petit bélier dans le poulailler, n'ayant pas lu les épisodes précédents, je ne sais pas ce qu'il fait là ! En tout cas c'est une véritable aventure à rebondissements, avec de belles illustrations très colorées qui correspondent parfaitement à l'histoire. C'est frais, c'est drôle, c'est sympa. A noter une très belle double-page sur le sabbat des sorcières. Petit bémol : l'album est un peu long.
    Lire la suite
    En lire moins
  • anyelka Posté le 8 Décembre 2017
    Dans cette nouvelle intrigue, nos p'tites poules s'en vont combattre les sorcières, mais quelles sorcières! Nous voilà dans cet album, confrontés à Baba Yaga elle-même! Encore un album riche en rebondissements et en aventure!
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.