Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266296281
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm

L"incroyable voyage de Coyote Sunrise

Catherine NABOKOV (Traducteur)
Date de parution : 05/03/2020
Rentrer chez soi est parfois le plus difficile des voyages...
Coyote, douze ans, vit avec Rodeo, son père, dans un bus scolaire. Ensemble, ils sillonnent les États-Unis au gré de leurs envies, embarquant parfois quelques autostoppeurs à l’âme en peine. Quand Coyote apprend que le parc de son enfance va être détruit, elle décide de tenter l’impossible : traverser le... Coyote, douze ans, vit avec Rodeo, son père, dans un bus scolaire. Ensemble, ils sillonnent les États-Unis au gré de leurs envies, embarquant parfois quelques autostoppeurs à l’âme en peine. Quand Coyote apprend que le parc de son enfance va être détruit, elle décide de tenter l’impossible : traverser le pays en moins de quatre jours pour arriver avant les bulldozers. Un défi de taille, puisque Rodeo a juré de ne jamais retourner sur les lieux qui abritent leurs plus précieux souvenirs. Mais le voyage est parfois plus important que la destination…
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266296281
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

"On ne fait semblant de rien(...)Et on n'est pas un chaos .On va bien, Rodeo et moi.Mieux que bien.Mieux que tout le monde. On est solides , aussi solides que les Rocheuses". 
Coyote 12 ans , vit depuis cinq ans sur les routes avec Rodeo ( son père) à bord d'un bus scolaire devenu leur maison. Mais pourquoi?
Et tout d'un coup , un coup de fil , décide Coyote à revenir chez elle .
Un road trip émouvant , attachant où les rencontres seront déterminantes et le voyage libérateur.
Christine / librairie l'Armtière

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • NathalC Posté le 11 Octobre 2021
    Une histoire émouvante, sensible, une petit rayon de soleil qui emporte le lecteur, en passant par le rire et les larmes. On suit Coyote, Rodéo, Salvador et sa mama, et sa tante, Val, sans oublier Ivan et Gladys à travers un road trip à travers les Etats Unis. Tout commence par un chat, et pendant quelques milliers de kilomètres, l'aventure se poursuit. La vie avance pour chacun, chacun porte ses valises et chacun fait comme il peut. Oui, j'avoue, j'ai versé par moment ma petite larme. Et pourtant, il y a peu de livres qui me mettent dans cet état. Pourtant cette histoire n'est pas une histoire vraie, ni une histoire dramatique où tout est noir et catastrophique. C'est une très jolie histoire, simple, vivante, lumineuse, faite de rencontres, d'amitié, d'amours, de peines, et l'auteur arrive à toucher le lecteur sans fioriture. Alors, certains diront peut être que cette histoire est trop facile, mais il ne faut pas toujours faire compliquée pour toucher au coeur. C'est une sacrée belle histoire d'ado, mais c'est aussi et simplement, juste une belle histoire à lire entre 7 et 77 ans !!
  • domi_troizarsouilles Posté le 31 Août 2021
    Tout simplement magnifique ! Ce livre à l’intrigue à première vue assez simple, touche à un sujet principal extrêmement sensible : le deuil, et notamment tout ce qu’il peut avoir d’impossible… Ainsi, notre héroïne Coyote sillonne les routes avec son père, appelé Rodéo, dans un vieux bus scolaire aménagé qui leur sert de maison, dans une fuite en avant sans fin. Lorsqu’elle apprend, par sa grand-mère avec qui elle entretient un contact téléphonique mais qu’elle n’a plus vue depuis plusieurs années, que le parc de son enfance va être rasé, elle décide de tout faire pour retourner, malgré le fait qu’elle sait que Rodéo refusera de regarder vers l’arrière de quelque façon que ce soit, son leitmotiv étant d’aller vers l’avant. Dès lors, elle va devoir se trouver au moins un allié… et de route en station-service, le vieux bus scolaire embarque divers passagers qui vont se compléter dans une histoire époustouflante et pleine de rebondissements ! C’est une écriture toute en délicatesse et sensibilité, qui aborde le thème central par petites touches récurrentes, toujours bouleversantes et de plus en plus présentes, comme une basse continue qui va crescendo, jusqu’à devenir la mélodie principale. À coups de petites vérités toutes simples de la... Tout simplement magnifique ! Ce livre à l’intrigue à première vue assez simple, touche à un sujet principal extrêmement sensible : le deuil, et notamment tout ce qu’il peut avoir d’impossible… Ainsi, notre héroïne Coyote sillonne les routes avec son père, appelé Rodéo, dans un vieux bus scolaire aménagé qui leur sert de maison, dans une fuite en avant sans fin. Lorsqu’elle apprend, par sa grand-mère avec qui elle entretient un contact téléphonique mais qu’elle n’a plus vue depuis plusieurs années, que le parc de son enfance va être rasé, elle décide de tout faire pour retourner, malgré le fait qu’elle sait que Rodéo refusera de regarder vers l’arrière de quelque façon que ce soit, son leitmotiv étant d’aller vers l’avant. Dès lors, elle va devoir se trouver au moins un allié… et de route en station-service, le vieux bus scolaire embarque divers passagers qui vont se compléter dans une histoire époustouflante et pleine de rebondissements ! C’est une écriture toute en délicatesse et sensibilité, qui aborde le thème central par petites touches récurrentes, toujours bouleversantes et de plus en plus présentes, comme une basse continue qui va crescendo, jusqu’à devenir la mélodie principale. À coups de petites vérités toutes simples de la vie de tous les jours, sur l’amour ou l’amitié, pleines de bon sens et très souvent aussi d’humour, ces petites phrases ou parfois groupes de phrases qui deviennent autant de citations que l’on note précieusement, l’auteur nous emmène sur le cheminement des deux protagonistes principaux vers l’acceptation de leur deuil, en compagnie de ceux qui vont devenir de véritables amis. On sourit beaucoup, on rit carrément parfois, on pleure aussi beaucoup, surtout à la fin – je crois bien que mes larmes n’ont cessé de couler durant les derniers chapitres, mais je ne pouvais même plus les sécher tant j’avais envie d’arriver au dénouement ! Ce sont des émotions brutes et tellement humaines, qui en plus ouvrent la porte à deux animaux bien typés et qui participent à cette ambiance générale de bienveillance, d’humour léger et du bonheur d’être ensemble pour un bout de chemin. Un enchantement, à lire absolument !
    Lire la suite
    En lire moins
  • CaroDoc75 Posté le 3 Juin 2021
    Un super livre qui donne la pêche, rempli d'humanité, avec des personnages tous plus attachants les uns que les autres ! Mais, l'héroïne, Coyote, dépasse tous les personnages; cette jeune ado est magnifique ! Elle est pleine d'énergie, de tendresse, d'empathie, fait preuve d'altruisme...Et pourtant elle porte en elle une immense blessure, une douleur ineffaçable : la mort de sa mère et ses deux soeurs. A lire absolument
  • valouboubou Posté le 24 Mai 2021
    Coyote sunrise est une jeune fille de 12 ans. Apres la mort tragique de sa maman et de ses deux sœurs, son père Rodeo et elle partent sur les routes américaines. Des nouvelles amitiés vont se faire avec des passagers, des histoires de vies qui vont se croiser. La destination n'est pas souvent le propre du voyage mais c'est surtout tous ces kilomètres qui permettent de refaire un point sur sa propre vie. Un très beau livre jeunesse.
  • penepuce Posté le 24 Mai 2021
    Coyote sunrise , un livre jeunesse que j’ai dévoré du haut de mes 45 ans. J’en suis bouleversée . Il y avait longtemps qu’un livre ne m’avait ému à ce point là , les larmes ont coulées sur mes joues tout au long des derniers chapitres . C’est l’histoire d’une relation père fille , d’un bus jaune qui parcourt des milliers de kilomètres et de rencontres uniques et émouvantes . Je recommande peu importe l’âge du lecteur !
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !