Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221125830
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 162
Format : 135 x 215 mm
Moi et toi
Myriem Bouzaher (traduit par)
Date de parution : 23/08/2012
Éditeurs :
Robert Laffont
En savoir plus

Moi et toi

Myriem Bouzaher (traduit par)
Date de parution : 23/08/2012

« Encore une fois, s’il en était besoin, Ammaniti confirme qu’il est l’un des rares véritables romanciers de l’Italie d’aujourd’hui. » Pulp Libri

Depuis toujours, Lorenzo est l’un de ces enfants que l’on dit « différent ». Selon le professeur Masburger, le psychiatre auquel il a été confié tout jeune, il souffre d’un...

Depuis toujours, Lorenzo est l’un de ces enfants que l’on dit « différent ». Selon le professeur Masburger, le psychiatre auquel il a été confié tout jeune, il souffre d’un sentiment hypertrophique de soi, un dérèglement narcissique, un « ego grandiose ». Conséquence logique : il est en perpétuelle inadéquation...

Depuis toujours, Lorenzo est l’un de ces enfants que l’on dit « différent ». Selon le professeur Masburger, le psychiatre auquel il a été confié tout jeune, il souffre d’un sentiment hypertrophique de soi, un dérèglement narcissique, un « ego grandiose ». Conséquence logique : il est en perpétuelle inadéquation avec le groupe, et ce depuis son entrée à l’école. Ses parents s’en trouvent totalement démunis. Les années passant, de peur de chagriner une maman qu’il aime plus que tout, Lorenzo choisit alors la fiction. À quatorze ans, il fait semblant d’avoir des amis, de s’intégrer, de jouer dans l’équipe de football de son collège. Ainsi il parvient à la fois à la rassurer et à se prémunir de la violence que les adolescents testent sur les plus faibles.
Le jour où il monte tout un stratagème pour faire croire qu’il a été invité à partir skier à Cortina avec trois camarades de classe, il vise au pur chef-d’œuvre mythomane. Mais, s’il s’est montré à la hauteur du défi – en préparant méthodiquement de quoi tenir un siège au fond d’une cave abandonnée –, il n’a pu cependant imaginer qu’une lointaine demi-sœur bousculerait tous ses plans. Émaciée, épuisée, en pleine crise de manque, elle pense, elle aussi, se dérober au regard des autres en se réfugiant justement dans cette cave. Cette cohabitation forcée, ce refuge de fortune qu’ils vont partager dans des conditions difficiles, fera voler en éclats les faux-semblants dont ils ont chacun paré leurs vies. Lorenzo apprendra qu’être nécessaire à la vie des autres donne le sentiment d’exister. Et, confrontée au regard de ce demi-frère inconnu, Olivia devra elle aussi se livrer à un examen de conscience pour se dévoiler. Entre eux, qui ont triomphé secrètement d’une terrible épreuve, se crée un lien indéfectible et se noue la promesse mutuelle d’un retour à la vie. Oui, mais…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221125830
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 162
Format : 135 x 215 mm
Robert Laffont
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • pasiondelalectura Posté le 20 Mai 2022
    Moi et toi est un court roman de 150 pages qui m’a permis de découvrir un très bon auteur italien que je n’avais pas lu; c’est en lisant l’écrivain espagnol Juan Tallón que j’ai croisé le nom d’Ammaniti. Grâce lui en soit rendue ! parce que j’ai beaucoup apprécié cette première lecture. Un film au titre éponyme a été réalisé en 2012 par Bernardo Bertolucci (non vu). Le livre se lit très facilement mais sous un aspect de facilité il y a une histoire humaine complexe, contemporaine, voire douloureuse à plusieurs niveaux. Pour nous vendre cette histoire, l’écrivain utilise un langage direct, coloquial, compréhensible par tous. C’est l’histoire d’un adolescent de 14 ans, Lorenzo Cuni, atteint d’un trouble de la personnalité assimilable à l’autisme. Cette anomalie ne lui permet pas d’établir des relations d’empathie avec des personnes autres que celles de sa famille, alors, il préfère de loin la solitude aux échanges avec des gens de son âge parce que malheureusement, cette différence est vite remarquée par les autres, ce qui génère toujours la mise au ban ou des agressions. Il est suivi par un psychiatre et son intelligence lui a fait comprendre que pour avoir « la paix sociale », il doit adopter... Moi et toi est un court roman de 150 pages qui m’a permis de découvrir un très bon auteur italien que je n’avais pas lu; c’est en lisant l’écrivain espagnol Juan Tallón que j’ai croisé le nom d’Ammaniti. Grâce lui en soit rendue ! parce que j’ai beaucoup apprécié cette première lecture. Un film au titre éponyme a été réalisé en 2012 par Bernardo Bertolucci (non vu). Le livre se lit très facilement mais sous un aspect de facilité il y a une histoire humaine complexe, contemporaine, voire douloureuse à plusieurs niveaux. Pour nous vendre cette histoire, l’écrivain utilise un langage direct, coloquial, compréhensible par tous. C’est l’histoire d’un adolescent de 14 ans, Lorenzo Cuni, atteint d’un trouble de la personnalité assimilable à l’autisme. Cette anomalie ne lui permet pas d’établir des relations d’empathie avec des personnes autres que celles de sa famille, alors, il préfère de loin la solitude aux échanges avec des gens de son âge parce que malheureusement, cette différence est vite remarquée par les autres, ce qui génère toujours la mise au ban ou des agressions. Il est suivi par un psychiatre et son intelligence lui a fait comprendre que pour avoir « la paix sociale », il doit adopter un profil bas, une couleur muraille. La mère est consciente du problème social que pose Lorenzo et elle souffre de le voir évoluer sans amis de son âge tout en le surprotégeant. C’est alors que la plus belle fille de la classe de Lorenzo va organiser et inviter quelques camarades à passer une semaine de ski à Cortina. En les entendant discuter sur cette invitation, Lorenzo dira à sa mère qu’il fait partie des invités afin de lui procurer satisfaction et soulagement, et pour lui, une semaine de bonne et préméditée solitude. En fait, il n’a pas été invité du tout. Mais il a prévu de se terrer une semaine dans la cave de son immeuble entouré d’une bonne logistique (nourriture, lecture, jeux vidéo) lui permettant de tenir un siège d’une semaine. C’était sans compter sur l’arrivée inopinée de sa demi soeur Olivia, fille du premier mariage raté de son père. Une fille qu’il ne connait pas bien, son aînée de 11 ans, junkie, toxicomane perdue. Elle est en manque, présente tous les symptômes de sevrage tout en exprimant le désir de s’en sortir, pour finalement demander de l’argent à Lorenzo, puis des anxiolytiques pour pouvoir dormir. Cette cohabitation forcée et violente fera prendre conscience à Lorenzo de son manque d’affect envers son prochain et cela le fera inéluctablement évoluer vers la nécessité de s’ouvrir aux autres. L’état physique et mental de sa demi soeur lui fera comprendre le sens de l’entr’aide entre personnes. Le final du livre est assez triste, prévisible pour ne pas dire inéluctable.
    Lire la suite
    En lire moins
  • zabeth55 Posté le 28 Septembre 2021
    Lorenzo est un jeune ado qui a du mal à s'intégrer aux autres. D'après le psy, il souffrirait d'un « ego grandiose ». Pour tranquilliser sa mère, il lui fait croire qu'il est invité au ski par une camarade de classe. En fait, il va passer huit jours dans la cave où il a tout réuni pour passer un séjour des plus peinard. Mais c'est sans compter sans sa demi-sœur. C'est une très belle et très douce et très délicate histoire. Quelle sensibilité dans ce roman. Qu'il est difficile d'être un ado comme les autres. N'a-t-on pas droit à la différence ? Et cette inquiétude des parents qui est un poids supplémentaire. Les problèmes existentiels de ces deux jeunes et leur rapprochement sont vraiment touchants. Niccolo Ammaniti crée souvent des personnages d'enfants ou de jeunes et il le fait avec une infinie délicatesse. C'est vraiment un auteur que j'aime beaucoup. Toutes mes pensées nostalgiques à sa traductrice Myriem Bouzaher.
  • SabrinaTrublet Posté le 21 Août 2021
    Moi et toi Niccolo AMMANITI Lorenzo en a marre. C’est difficile à 14 ans d’être différent. Different donc pas de copains, pas d’invitations, pas de vie sociale. Et une mère angoissée donc angoissante. Pour être tranquille et apaiser sa mère il lui fait croire qu’il est invité à un séjour au ski par des camarades alors qu’il va rester plusieurs jours planqué dans sa cave avec des vivres et de quoi s’occuper. Ce séjour aurait dû se dérouler tranquillement si sa demi-sœur toxico n’était pas venue lui demander de l’aide… Une idée de base originale et amplifiée par la relation frère/soeur. J’ai beaucoup aimé la première partie qui annonce la dernière partie. C’est court, c’est fraternel et c’est agréable à lire.
  • SophieWag Posté le 20 Septembre 2020
    Lorenzo, 14 ans, est un ado pas très bien dans sa peau, un peu associal, un peu trop couvé par sa mère, des difficultés à vivre. Olivia sa demi-soeur, toxico en manque qui rejoint, comme à chaque crise, sa cachette. Ces deux-là vont se retrouver au fond d'une cave le premier à la suite d'un mensonge (il dit qu'il part une semaine au ski avec la fille la plus populaire du collège), la seconde en pleine crise de manque. Un petit roman assez touchant mais dans lequel les personnages m'ont souvent agacée...
  • Maliae Posté le 12 Mai 2020
    Un court livre mais assez intense. C’est l’histoire de Lorenzo, qui a beaucoup de mal avec les autres, pour se faire des « ami.e.s », il imite les gens mais reste assez solitaire. Suite à un mensonge à sa mère, il se retrouve à vivre dans sa cave. Tout se passe bien jusqu’au moment où sa demi-sœur débarque. Au début, Lorenzo veut la rejeter, essaye de faire en sorte qu’elle s’en aille, il ne veut pas d’elle. Et puis ils vont doucement s’apprivoiser. C’était une belle histoire, j’ai beaucoup aimé l’écriture, et je me suis attachée à Lorenzo et ses difficultés à comprendre les autres. J’ai trouvé l’idée de cette histoire assez sympa. Le gamin qui ne va pas au ski mais dans la cave de son immeuble. L’arrivée de sa demi-sœur bouscule tout, mais je me suis attachée à elle aussi. Et j’ai beaucoup aimé leur relation. C’était presque trop court, j’aurais voulu voir plus de moments entre eux, vivre plus longtemps avec eux, voir évoluer cette relation fraternelle. J’ai pas vu venir la fin. J’ai bien aimé cette lecture.
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.