Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221067376
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 980
Format : 197 x 132 mm

Oeuvres posthumes - Tome 2

1877 à 1905

Collection : Bouquins
Date de parution : 16/10/1990

Aussi savoureux que le volume des Œuvres anthumes, ce recueil des Œuvres posthumes réunit les meilleurs contes, fantaisies et chroniques d'Alphonse Allais, parmi les quelque mille trois cents parus dans la presse entre 1875 et 1905.
Allais débute sa carrière de journaliste à vingt ans en publiant ses premières fantaisies dans...

Aussi savoureux que le volume des Œuvres anthumes, ce recueil des Œuvres posthumes réunit les meilleurs contes, fantaisies et chroniques d'Alphonse Allais, parmi les quelque mille trois cents parus dans la presse entre 1875 et 1905.
Allais débute sa carrière de journaliste à vingt ans en publiant ses premières fantaisies dans un journal humoristique, Le Tintamarre. Il écrit ensuite dans de petites feuilles du Quartier latin, L'Hydropathe, Les Ecoles, L'Anti-Concierge, ou La Cravache de Montpellier, avant d'émigrer à Montmartre et de collaborer au Chat Noir dont il est nommé rédacteur en chef.
Devenu journaliste professionnel, il travaille dans de grands journaux parisiens comme Gil Blas, Le Journal et Le Sourire.
Le 20 octobre 1905 paraît sa dernière chronique dans Le Journal, «La faillite des centenaires» ; il meurt le 28 octobre, à 51 ans.
«... Plusieurs fois par semaine, disait Maurice Donnay, Alphonse Allais a distribué de la joie à des milliers de lecteurs. [...] Dans le métro, dans les omnibus, dans la rue, on entendait cette phrase : "Avez-vous lu celui de ce matin ?" Il s'agissait de l'article d'Alphonse Allais et pendant quelques instants, ces humbles gens avaient pu croire, effectivement, que la vie était drôle.»
Guy Schoeller.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221067376
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 980
Format : 197 x 132 mm
Robert Laffont
Inscrivez-vous à la newsletter de Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.