Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782221101933
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1152
Format : 132 x 198 mm
Oeuvres
Vie et destin - Abel, le six août - Tiergarten - La Madone sixtine - Repos éternel - Maman - La Route - Le Phosphore - A Kislovodsk - Tout passe - Lettre à Khrouchtchev - Entretien avec Souslov ...
Tzvetan Todorov (textes réunis par)
Date de parution : 06/04/2006
Éditeurs :
Bouquins

Oeuvres

Vie et destin - Abel, le six août - Tiergarten - La Madone sixtine - Repos éternel - Maman - La Route - Le Phosphore - A Kislovodsk - Tout passe - Lettre à Khrouchtchev - Entretien avec Souslov ...

Tzvetan Todorov (textes réunis par)
Date de parution : 06/04/2006

L'écrivain israélien Aharon Appelfeld dit que les romanciers russes, Tolstoï, Dostoïevski, Tchekov, Tourgueniev, savaient aimer « leur peuple, leurs douleurs et leurs blessures ». Vassili Grossman, romancier russe né en...

L'écrivain israélien Aharon Appelfeld dit que les romanciers russes, Tolstoï, Dostoïevski, Tchekov, Tourgueniev, savaient aimer « leur peuple, leurs douleurs et leurs blessures ». Vassili Grossman, romancier russe né en 1905 dans l'une des capitales juives de l'Ukraine et mort à Moscou en 1964, aimait son peuple et sa mère....

L'écrivain israélien Aharon Appelfeld dit que les romanciers russes, Tolstoï, Dostoïevski, Tchekov, Tourgueniev, savaient aimer « leur peuple, leurs douleurs et leurs blessures ». Vassili Grossman, romancier russe né en 1905 dans l'une des capitales juives de l'Ukraine et mort à Moscou en 1964, aimait son peuple et sa mère. Son oeuvre rend compte du chant secret de ceux qui, dans la Russie stalinienne, croyaient encore que la liberté, la tendresse, la bonté étaient « le pain et l'eau de la vie ». La pensée de cet homme, l'un des écrivains majeurs du XXe siècle, seul face à la tragédie totalitaire, dépasse les circonstances. Affrontant les horreurs et les idéologies mortifères de son temps, il parle « du grincement combiné des fils de fer barbelés de la taïga sibérienne et du camp d'Auschwitz ». Grossman, c'est aussi un destin hors du commun. D'abord chimiste de son état (comme Primo Levi) puis écrivain, il se montre un serviteur docile de l'État soviétique avant de centrer sa création sur le phénomène totalitaire. Son roman, Vie et destin, est saisi par le KGB et Grossman interdit de publication. Il meurt après avoir mis au point une dernière version de Tout passe, son testament spirituel, sans jamais savoir si ces textes seront publiés. C'est bien après sa mort que ses romans seront découverts en Occident.
Ce volume, présenté par Tzvetan Todorov, réunit l'essentiel des écrits de Grossman postérieurs à la mort de Staline, Vie et destin, Tout passe, ainsi que plusieurs nouvelles et des lettres inédites à sa mère et à Nikita Khrouchtchev. La traduction de Vie et destin, véritable Guerre et Paix du XXe siècle, ce chef-d'oeuvre de la littérature mondiale, a été révisée et restituée pour la première fois dans son intégralité, conformément à l'édition russe de 2005.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221101933
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1152
Format : 132 x 198 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • JacquesBonhomme Posté le 5 Août 2017
    La préface de Tzvetan Todorov est précieuse. le texte est à priori bien établi par rapport à des éditions plus anciennes (pour Vie et destin au moins). Le choix éditorial a été de ne retenir que les textes postérieurs à la prise de conscience antistalinienne de Grossman. C'est un parti-pris éditorial qui se justifie pleinement par un souci de cohérence. La lecture des derniers textes fait particulièrement sens après celles des romans. Mais on pourra aussi consulter avec profit ailleurs les textes absents de ce volume, dont les Carnets de guerre. Quitte à se lancer dans Vie et destin (qui prend la moitié de la place au moins), autant se procurer ce beau et utile volume.
Inscrivez-vous à la newsletter Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.