Lisez! icon: Search engine
Bouquins
EAN : 9782221056738
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1388
Format : 197 x 132 mm

Paris le jour, Paris la nuit

Tableau de Paris, le nouveau Paris de Louis-Sébastien Mercier - Les nuits de Paris de Restif de la Bretonne

,

Date de parution : 19/09/1990

Un vieux centre médiéval et des quartiers neufs sans cesse gagnés sur les campagnes avoisinantes, une concentration de misère et un étalage de luxe : Paris au XVIIIe siècle est une ville de contrastes. L'administration royale tente de contrôler le brassage des populations tandis que philosophes et architectes rêvent d'une...

Un vieux centre médiéval et des quartiers neufs sans cesse gagnés sur les campagnes avoisinantes, une concentration de misère et un étalage de luxe : Paris au XVIIIe siècle est une ville de contrastes. L'administration royale tente de contrôler le brassage des populations tandis que philosophes et architectes rêvent d'une cité moderne, aérée et hygiénique.
A la veille de la Révolution, Louis Sébastien Mercier, Parisien de souche, et Restif de La Bretonne, venu de sa Bourgogne natale, disent leur fascination pour cette ville tentaculaire. Piétons de Paris, ils observent en voyeurs les rites sociaux et la violence, la maladie et la mort qui rôdent, la prostitution et tous les petits trafics.
Le Tableau de Paris nous fait découvrir, au hasard des errances de Mercier, tous les aspects de la vie urbaine ; Les Nuits de Paris de Restif nous plongent dans un Paris souterrain, digne des Mille et Une Nuits. La Révolution achève de bouleverser une ville dont ils ont compris qu'elle est faite de mouvements plus que de maisons, d'habitudes plus que de règles écrites, d'échanges plus que de pierres. Premiers reporters de la capitale, Mercier et Restif inventent une sensibilité au phénomène urbain qui reste sans doute aujourd'hui la nôtre.
Guy Schoeller.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221056738
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1388
Format : 197 x 132 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • ChezVolodia Posté le 1 Juin 2020
    Mercier et Restif nous décrivent quartier par quartier ce qui s'y passe, ses habitants, ses commerçants et le fait que Paris surnommée Ville des Lumières était un immense cloaque ou se croisait hommes et animaux dans un incessant balai. Les rues de Paris, illustraient les métiers qui s'y exercaient, métiers dont certains noms sont restés, tels : "tueurs" pour ceux qui conduisaient dans les rues de Paris, les boeufs devant être abattus. Grisettes pour les jeunes filles sans naissance, ni fortune, devant travailler de leurs mains pour assurer leur subsistance. Boueurs pour les enleveurs d'immondices, etc... Car bien évidemment, nous sommes loin du Paris que nous connaissons de nos jours. Les immondices s'amoncellent dans les rues. Les hommes se soulagent dans tous les coins de portes. Les animaux égorgés en pleine rue, etc.... La nuit, Paris est un véritable coupe gorge, c'est la royaume des souteneurs, des filles publiques que l'on va chercher aux Tuileries, aux Halles, des Beaux Boulevards (bld du Temple, etc...), des criminels en tout genre. Tout un monde vivant en marge de la Société et assez pittoresque, il faut bien l'avouer. Ce livre s'adresse à tous les amoureux d'histoire, curieux de ce qui se passait dans la ville des... Mercier et Restif nous décrivent quartier par quartier ce qui s'y passe, ses habitants, ses commerçants et le fait que Paris surnommée Ville des Lumières était un immense cloaque ou se croisait hommes et animaux dans un incessant balai. Les rues de Paris, illustraient les métiers qui s'y exercaient, métiers dont certains noms sont restés, tels : "tueurs" pour ceux qui conduisaient dans les rues de Paris, les boeufs devant être abattus. Grisettes pour les jeunes filles sans naissance, ni fortune, devant travailler de leurs mains pour assurer leur subsistance. Boueurs pour les enleveurs d'immondices, etc... Car bien évidemment, nous sommes loin du Paris que nous connaissons de nos jours. Les immondices s'amoncellent dans les rues. Les hommes se soulagent dans tous les coins de portes. Les animaux égorgés en pleine rue, etc.... La nuit, Paris est un véritable coupe gorge, c'est la royaume des souteneurs, des filles publiques que l'on va chercher aux Tuileries, aux Halles, des Beaux Boulevards (bld du Temple, etc...), des criminels en tout genre. Tout un monde vivant en marge de la Société et assez pittoresque, il faut bien l'avouer. Ce livre s'adresse à tous les amoureux d'histoire, curieux de ce qui se passait dans la ville des lumières supposée la plus moderne et plus belle d'Europe. Les faits qui nous sont relatés le sont de manière très vivante, avec le regard des habitants des lieux que sont Mercier et Restif. Ils nous restituent ce qu'ils voient, sans porter de jugement, en spectateurs. J'ai beaucoup aimé ce livre qui malgré le nombre de pages se lit presque d'une traite tellent son intérêt est grand.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter de Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.