Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749166667
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 135 x 205 mm

Pierre Dac, Pensées éternelles (nouvelle édition)

Collection : Textes d'humour
Date de parution : 08/10/2020
« Si la matière grise était plus rose, le monde aurait moins les idées noires. »
« Rien de ce qui est fini n’est jamais complètement achevé tant que tout ce qui est commencé n’est pas totalement terminé. »
 
Cet aphorisme de Pierre Dac est à l’origine de cette nouvelle édition des Pensées, enrichie de pépites inédites trouvées parmi des milliers d’écrits. Le « roi des loufoques » n’a pas dit...
« Rien de ce qui est fini n’est jamais complètement achevé tant que tout ce qui est commencé n’est pas totalement terminé. »
 
Cet aphorisme de Pierre Dac est à l’origine de cette nouvelle édition des Pensées, enrichie de pépites inédites trouvées parmi des milliers d’écrits. Le « roi des loufoques » n’a pas dit son dernier mot ! Ses « pensées » sont d’une brûlante actualité : la vie, la mort, l’avenir, le passé, les montées et les descentes (et réciproquement), l’amour, la politique… Lui qui, le premier, a dit : « La devise du vrai politicien, c’est : “Bon à tout, propre à rien” », a inspiré plusieurs générations d’humoristes.
 
« Celui qui, dans la vie, est parti de zéro pour n’arriver à rien dans l’existence, n’a de merci à dire à personne. »
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749166667
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 135 x 205 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • greg320i Posté le 24 Janvier 2019
    Mais quel savant, mais quel verve,, du verbe même 'remettre' des lauriers ,que je n'hésiterais pas plus (ni moins d'ailleurs ) longtemps - le temps de rire un instant - à émettre mon élogieuse critique à ce monsieur Dac. D'accord , je ne vous jette pas la pierre Pierre , je vous reconnais même bien là mon cher, vous, le fieffé coquin, malicieux tourneur de phrase, dompteur de la langue française, aussi à l'aise avec l'absurde le plus drôle que l'ouverture d'esprit qui s'y prête.. Et avec quel emphase vous arrivâtes à me faire sourire de ces pensées ,je ne sais point , mais force est de constater que la magie opère. Vous êtes un magicien . Nul doute que j'apparais comme le public idéalement visé par ce genre d'humour, typé calembours et autres contrepèteries . Si j'en suis réceptif ? Affirmatif. Et quoi d'autres ? ... No Comment. Car là demeure le secret de l'homme qui vous adresse cette critique mon bon Pierrot (si vous permettez que je vous appelle Pierrot ? ) , le propre de sa nature à ne pas 'rire aux éclats' devant l'assistance avec votre livre... Mais quel savant, mais quel verve,, du verbe même 'remettre' des lauriers ,que je n'hésiterais pas plus (ni moins d'ailleurs ) longtemps - le temps de rire un instant - à émettre mon élogieuse critique à ce monsieur Dac. D'accord , je ne vous jette pas la pierre Pierre , je vous reconnais même bien là mon cher, vous, le fieffé coquin, malicieux tourneur de phrase, dompteur de la langue française, aussi à l'aise avec l'absurde le plus drôle que l'ouverture d'esprit qui s'y prête.. Et avec quel emphase vous arrivâtes à me faire sourire de ces pensées ,je ne sais point , mais force est de constater que la magie opère. Vous êtes un magicien . Nul doute que j'apparais comme le public idéalement visé par ce genre d'humour, typé calembours et autres contrepèteries . Si j'en suis réceptif ? Affirmatif. Et quoi d'autres ? ... No Comment. Car là demeure le secret de l'homme qui vous adresse cette critique mon bon Pierrot (si vous permettez que je vous appelle Pierrot ? ) , le propre de sa nature à ne pas 'rire aux éclats' devant l'assistance avec votre livre sous les yeux et sur les bras , mais plutôt à jouir de son mieux derrière un visage qui tend à rester sage même dans ses meilleurs occasions de l'en tordre de rire . Zygomatiquement donc , je puis rester neutre. Zen. Tranquille. Oui ,voyez donc comme j'adopte moi aussi votre posture parfaite de l'adepte du yoga en devanture. Une belle couverture soit-dit en passant pour autant de pensées passées ici : Présentant le personnage aux plaisanteries multiples dans une toge digne de l'empire romain. Avé Pierrus Dac, ceux qui rirons de tes blagues te saluent ! Cit-gît donc dans ce beau bouquin, épais comme le veux son éditeur "Le Cherche-midi" ( enfin un peu de qualité, que diable ! ) des recherches d'idées , des tournures de phrases bien faites , des entrefaites bien trouvées que n'aurez pas renié à les copier désormais vos confrères contemporains. Mais en lieu et place ,-et ce sera ici ma dernière salve salutaire à votre égard grand maître-, vos qualités de précurseur en la matière ( la manière de rire intelligemment je m'entends ) font de vous ce personnage un peu fou , mais si doux de le reconnaître comme tel , que vous puissiez désormais reposer en paix sur votre autel. Et..pis..Taf !
    Lire la suite
    En lire moins
  • etienneroyet Posté le 1 Janvier 2013
    Des pensées qui n'ont rien perdu de leur modernité.
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !