En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Stone Junction

        Super 8
        EAN : 9782370560940
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 720
        Format : 140 x 220 mm
        Stone Junction

        Nicolas RICHARD (Traducteur)
        Date de parution : 05/10/2017
        La magie, c'est la vie !

        Le roman culte de Jim Dodge à nouveau disponible.
         
        Depuis sa naissance, Daniel Pearse jouit de la protection et des services de l'AMO (Association des magiciens et outlaws), géniale et libertaire société secrète. Sous le parrainage du Grand Volta, ancien magicien aujourd'hui à la tête de l'organisation, le désormais jeune homme va être initié à mille savoir hors normes, de... Depuis sa naissance, Daniel Pearse jouit de la protection et des services de l'AMO (Association des magiciens et outlaws), géniale et libertaire société secrète. Sous le parrainage du Grand Volta, ancien magicien aujourd'hui à la tête de l'organisation, le désormais jeune homme va être initié à mille savoir hors normes, de la méditation à la pêche à la mouche, du poker à l'art de la métamorphose, en passant par le crochetage express et l'invisibilité pure et simple. Mais dans quel but ? Celui de l'aider à retrouver (et à faire payer) l'assassin de sa mère... ou celui de dérober un mystérieux - et monstrueux - diamant détenu par le gouvernement, rien moins, peut-être, que la légendaire pierre philosophale ? 

        À ces deux missions inextricablement liées s'ajoute en creux, la quête primordiale de Daniel : celle qui lui permettra de découvrir qui il est vraiment. Et peu importent les moyens qu'il lui faudra employer pour l'accomplir. 

        Roman initiatique sous haute tension, le livre de Jim Dodge est l'un de ces rares ouvrages authentiquement magiques et enchanteurs, capables de transformer leurs lecteurs.

        Bienvenue au club ! 
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782370560940
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 720
        Format : 140 x 220 mm
        Super 8
        22.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • AlainNicolasStanislas Posté le 6 Mai 2018
          une formidable lecture
        • LesLecturesDeRudy Posté le 7 Janvier 2018
          Livre étrange et fascinant tout à la fois que ce Stone Junction. Paru il y a une dizaine d'année déjà en français il passera totalement inaperçu pour être au sommet des ventes lors de sa réédition en 2017 . Le roman démarre sur les chapeaux de roue pour s'enliser au coeur de l'histoire dans des descriptions longues et fastidieuses ( partie de poker , initiation à l'invisibilité..) pour redécoller dans un final haletant et splendide . Jim Dodge a donné vie à des personnages absolument fantastiques, complexes et certes parfois difficiles à suivre, mais toujours intéressants. Des personnages différents évoluant chacun dans une sphère bien spécifique mais passionnants chacun à leur manière. En lisant ce roman j'ai un peu retrouver un Harry Potter mais qui serait anarchiste et libertaire . Une lecture qui donne envie de liberté , de vivre à la marge et de vivre selon ses envies.Une véritable ode à la liberté.. Stone Junction est donc un livre passionnant regorgeant de personnages hauts en couleurs et riche en émotions diverses Une véritable ode à la liberté
        • Antoine_Libraire Posté le 12 Décembre 2017
          Roman au ton ironique et décalé, plein d’un humour ravageur, aux dialogues goûteux et à l’esprit libertaire, « Stone Junction » est un livre rock’n roll comme je les aime. C’est un grand roman d’aventure avant tout, avec une foultitude de personnages « haut en couleur » ( pardon, je ne suis pas écrivain, et ne recule devant aucune expression toute faite). L’écriture est limpide, on se laisse entraîner dans cette épopée ésotérique, accroché aux basques de Daniel, dont on suit l’apprentissage, entre alchimie et guérilla. Il y a du fantastique, du polar, de l’apprentissage et si vous êtes attentif, vous apprendrez même à jouer au poker. Grand livre récréatif, qui n’oublie pas d’être intelligent, drôle, subversif. Une ode à la liberté qui ne se prend pas au sérieux, une apologie de la contre culture et du chemin de traverse, le tout dans un récit bondissant et foutraque. Mine de rien, ce livre nous offre l’entraide comme moyen d’avancer, la marge comme potentiel de liberté absolue, l’illégalité comme moyen de justice. Un énorme coup de coeur pour ce livre gigantesque.
        • Jazzynewyork Posté le 10 Décembre 2017
          " La naissance se déroula sans complications. Dix-neuf heures plus tard, après que l'infirmière eut amené Daniel pour sa troisième tétée, Annalee sauta hors du lit, s'habilla en hâte et quitta la maternité, tenant Daniel emmitouflé dans ses bras. (...) - Okay, mon gars, dit-elle. C'est parti. " Et c'est ainsi que Daniel fit son entrée dans le monde et l'aventure ne faisait que commencer. " Peu après le cinquième anniversaire de Daniel, Annalee s'assit pour lui exposer scrupuleusement les avantages et les inconvénients possibles, inhérents à la fréquentation de l'école. Elle laissa le choix à Daniel. Il ne lui fallut pas longtemps. - Nan, dit-il, ça a l'air merdique, l'école. " Mais n'allez pas croire qu'Annalee était une mauvaise mère, Elle avait déjà apprit à lire à Daniel, et il fréquentait assidument la bibliothèque à chacun de leur passage en ville. Et puis dans le Relais de bandits de grands chemins dont elle s'occupait, les hors-la loi apprenaient à Daniel des tas de combines de survies. Et bien plus encore quand ils furent recueillis par un conglomérat de magiciens. Daniel découvre la vie, la méditation. On lui enseigne la pêche, la dope, le crochetage de... " La naissance se déroula sans complications. Dix-neuf heures plus tard, après que l'infirmière eut amené Daniel pour sa troisième tétée, Annalee sauta hors du lit, s'habilla en hâte et quitta la maternité, tenant Daniel emmitouflé dans ses bras. (...) - Okay, mon gars, dit-elle. C'est parti. " Et c'est ainsi que Daniel fit son entrée dans le monde et l'aventure ne faisait que commencer. " Peu après le cinquième anniversaire de Daniel, Annalee s'assit pour lui exposer scrupuleusement les avantages et les inconvénients possibles, inhérents à la fréquentation de l'école. Elle laissa le choix à Daniel. Il ne lui fallut pas longtemps. - Nan, dit-il, ça a l'air merdique, l'école. " Mais n'allez pas croire qu'Annalee était une mauvaise mère, Elle avait déjà apprit à lire à Daniel, et il fréquentait assidument la bibliothèque à chacun de leur passage en ville. Et puis dans le Relais de bandits de grands chemins dont elle s'occupait, les hors-la loi apprenaient à Daniel des tas de combines de survies. Et bien plus encore quand ils furent recueillis par un conglomérat de magiciens. Daniel découvre la vie, la méditation. On lui enseigne la pêche, la dope, le crochetage de coffre-fort, le poker, la dissimulation, la métamorphose et même l'invisibilité. Plus tard, sa mère étant partie dans des circonstances que je vous laisse découvrir, il n'aura de cesse de retrouver son assassin, avec autant de conviction qu'il en mettra pour retrouver son père. " - Et merde, qu'est-ce que ça peut foutre, hein ? Pourquoi se faire chier avec des broutilles quand la mort connait ton adresse..." Et à ces recherches s'ajoutent une autre mission pour lequel il semble avoir été formé, dérober un diamant au pouvoir magique... " Les disciplines dans lesquelles il excellait - des occupations essentiellement solitaires- étaient illégales dans la plupart des États. Faire pousser de la drogue, ouvrir des coffres-forts et jouer au poker, autant d'activités potentiellement lucratives, et, à défaut d'autre chose, prendre des risques ne lui faisait pas peur. " Ce livre est un objet littéraire identifié comme fantastique. Sept cents pages de pur bonheur. La magie opère dés les premières pages dans ce conte de faits pour adultes. On s'envole pour une aventure livresque hors du commun. On accompagne Daniel dans sa quête survoltée, parsemée d'épreuves à surmonter en chemin, tout en gardant un regard optimiste. On y célèbre la vie et on se souvient des morts. Parfois tendre, cynique, et en même temps féroce. Jim Dodge a l'imagination débordante, une belle verve, pétillante, truculente, mystérieuse, drôle, intelligente, inventive. Il a réussi à me faire rêver, rire, à me redonner mon âme d'enfant. Un livre qui ne peu pas laisser indifférent, capable de changer la vie des lecteurs ou tout du moins de la rendre plus agréable pendant et après la lecture. Tout comme pour " Carter contre le diable " de Glen David Gold, les éditions super 8 nous font un beau cadeau en rééditant ce livre tout aussi extraordinaire. Un véritable émerveillement pour les lecteurs, une folle aventure livresque qui laisse des étoiles dans les yeux, et un pincement au cœur une fois terminé. Un beau coup de cœur pour toute cette fantaisie couchée sur du papier.
          Lire la suite
          En lire moins
        • ciena Posté le 28 Novembre 2017
          En règle général on a tous des genres littéraires favoris. Certaines fois, on découvre des livres qui mêlent avec brio plusieurs d’entre eux et ca donne une romance sur fond policier, une histoire d’horreur sous forme initiatique ou historique etc.. Stone Junction est un gros pavé de plus de 700 pages qui les mélange tous. c’est une sorte de roman initiatique à la Candide mélangé à une romance, un intrigue policière, du fantastique et le tout saupoudré d’acide, amphets et autre drogues et rock’n roll. Ca contient de l’humour et c’est très far-west. L’écriture est bonne, les personnages étranges et les héros principaux attachants. Pourtant je me suis ennuyée ferme avec ce livre qui ressemble à un mélange de “l’alchimiste” de Paolo Coelho et un documentaire de Michael Moore. Non que j’aie quelque chose contre mais à force d’utiliser des caricatures pour décrire les travers de son pays il en a oublié le principal : l’histoire. Sans doute l’auteur ne pensait t’il pas avoir du succès en dehors de ses frontières mais, du coup, on se sent mis de côté avec ses allusions, clins d’oeil acides et moqueries de la société américaine actuelle auxquelles, du coup on est peu sensible et on se sent mis à... En règle général on a tous des genres littéraires favoris. Certaines fois, on découvre des livres qui mêlent avec brio plusieurs d’entre eux et ca donne une romance sur fond policier, une histoire d’horreur sous forme initiatique ou historique etc.. Stone Junction est un gros pavé de plus de 700 pages qui les mélange tous. c’est une sorte de roman initiatique à la Candide mélangé à une romance, un intrigue policière, du fantastique et le tout saupoudré d’acide, amphets et autre drogues et rock’n roll. Ca contient de l’humour et c’est très far-west. L’écriture est bonne, les personnages étranges et les héros principaux attachants. Pourtant je me suis ennuyée ferme avec ce livre qui ressemble à un mélange de “l’alchimiste” de Paolo Coelho et un documentaire de Michael Moore. Non que j’aie quelque chose contre mais à force d’utiliser des caricatures pour décrire les travers de son pays il en a oublié le principal : l’histoire. Sans doute l’auteur ne pensait t’il pas avoir du succès en dehors de ses frontières mais, du coup, on se sent mis de côté avec ses allusions, clins d’oeil acides et moqueries de la société américaine actuelle auxquelles, du coup on est peu sensible et on se sent mis à l’écart. Dommage. Un peu plus d’humour ou de distance avec son message sur “les hors-la loi c’est bien, le système c’est mauvais” nous aurait permis sans doute d’adhérer à la virée initiatique du héros. Bon livre que les amateurs du genre adoreront mais le message, en ce qui me concerne, n’est pas passé.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        " Lire Stone Junction, c'est participer à une fête ininterrompue en l'honneur de tout ce qui compte. " Thomas Pynchon
        Thomas Pynchon
        "[...] les aventures de Daniel rendent le lecteur un peu plus joyeux, car plus apte à détricoter les apparences et donc à réaliser l'antique rêve des alchimistes... ou des écrivains."
        Arnaud de Montjoie / Le Monde diplomatique
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com