Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221218730
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm

Sur le toit de l'enfer

Johan-Frédérik HEL GUEDJ (Traducteur)
Collection : La Bête noire
Date de parution : 06/09/2018
« Les tueurs voient l’enfer que nous avons sous nos pieds, tandis que nous, nous ne voyons que les fleurs… »

Dans les montagnes sauvages du Frioul, en Italie, le commissaire Teresa Battaglia, la soixantaine, la langue acérée et le coeur tendre, est appelée sur les lieux d’un crime pour le moins singulier : un homme a été retrouvé mort, les yeux arrachés. À côté de lui, un épouvantail fabriqué avec...

Dans les montagnes sauvages du Frioul, en Italie, le commissaire Teresa Battaglia, la soixantaine, la langue acérée et le coeur tendre, est appelée sur les lieux d’un crime pour le moins singulier : un homme a été retrouvé mort, les yeux arrachés. À côté de lui, un épouvantail fabriqué avec du cuivre, de la corde, des branchages… et ses vêtements ensanglantés.
Pour Teresa, spécialiste du profilage, cela ne fait aucun doute : le tueur frappera à nouveau. Elle va devoir rassembler toute son énergie et s’en remettre à son expérience pour traquer cette bête humaine qui rôde dans les bois. Si tant est que sa mémoire ne commence pas à lui faire défaut…
Une auteure au talent magistral.
Un thriller au rythme implacable.
Une héroïne d’une extraordinaire humanité.

« L’Italie tient enfin sa reine du thriller ! » Sandrone Dazieri.
« Inoubliable ! » Donato Carrisi.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221218730
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 416
Format : 140 x 225 mm
Robert Laffont

Ils en parlent

« Un polar sombre à souhait mais évitant tous les écueils du thriller grand-guignolesque. On attend la suite… »
Jean-Marie Wynants / LE SOIR
« Un récit policier très original par sa finesse psychologique, son réalisme nuancé et l’empathie avec les victimes »
TELE Z EDITION TNT

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • collectifpolar Posté le 2 Décembre 2019
    Un roman dense, une écriture fougueuse et un décor omniprésent font de ce premier roman une des plus belles découvertes de notre année. Laissez-vous happer par cette intrigue riche qui oscille entre roman noir et thriller. Et puis il y a l’héroïne, un flic hors norme, bourrue pour mieux cacher sa sensibilité. Elle va nous entraîner dans une intrigue complexe, aux ramifications multiples entre passé douloureux et présent incertain un notre auteur en profite pour parler de sujets sensibles qui nous touchent tous. Le premier opus d’une trilogie qui s’annonce brillante.
  • Sylviegeo Posté le 22 Novembre 2019
    Une autre découverte. Quel bonheur. D'autant que j'aime bien l'Italie, les italiens et leurs polars. Ici, une commissaire dans la soixantaine , spécialiste du profilage , accompagné d'un jeune inspecteur qui veut tout apprendre mais qui devra laisser l'arrogance à sa chef . J'aime déjà ce genre de caractère. Donc, dans les montagnes du Frioul, un petit village où un meurtre des plus violents a été commis. Et comme notre commissaire, Therese Battaglia, ne lâche rien, comme elle est convaincue que le tueur frappera de nouveau, je me suis laissée happer par son acharnement à vouloir comprendre et découvrir qui est donc ce tueur si difficile à cerner. Une intrigue qui réussit à amalgamer le passé et ses erreurs avec ses conséquences bien vivantes au présent. Bref laissez-vous prendre par ces montagnes, ce décor, ce village, cette intrigue rythmée et vous passerez un bon moment de lecture. Une belle découverte que cette Ilaria Tuti.
  • lila11 Posté le 18 Novembre 2019
    Une belle découverte : j'ai beaucoup aimé le personnage de Térésa, pétrie d'humanité sous ses airésultats revêche. La relation entre elle et Marini prend des allures d'élève et de mentor. J'en lirai d'autres pour savoir comment va évoluer l'état de santé de Térésa.
  • pikanelle Posté le 2 Novembre 2019
    Dans un village perdu dans les montagnes italiennes, le commissaire Teresa Battaglia et son équipe sont appelées sur une scène de crime. Le corps d’un habitant du village a été retrouvé nu et énucléé. A proximité de ce dernier, un épouvantail revêtu des vêtements de la victime. L’instinct du commissaire lui souffle que ce meurtre ne restera pas isolé… Une très belle découverte ! Ce livre, d’un côté, je n’avais pas envie de le poser tant j’ai apprécié l’histoire et, de l’autre, j’essayais d’en ralentir la lecture, pour faire durer le plaisir. L’intrigue enchevêtre trois histoires différentes : la première, celle de l’enfant du berceau n°39, inspirée d’une expérience réelle sur les effets de la privation affective chez les nourrissons. La seconde, celle d’une bande d’enfants de Traveni, le village où ont lieu les crimes. Et la troisième, l’enquête à proprement parler. La trame est riche, la plume fluide et le résultat impressionnant pour un premier roman. La précision des descriptions de paysages de montagnes magnifiques et un peu sauvages permet d’installer une atmosphère tantôt inquiétante, tantôt oppressante. Les personnages sont finement travaillés et on s’y attache très vite. Si ma préférence va au personnage de Teresa, sorte de vielle ourse mal léchée,... Dans un village perdu dans les montagnes italiennes, le commissaire Teresa Battaglia et son équipe sont appelées sur une scène de crime. Le corps d’un habitant du village a été retrouvé nu et énucléé. A proximité de ce dernier, un épouvantail revêtu des vêtements de la victime. L’instinct du commissaire lui souffle que ce meurtre ne restera pas isolé… Une très belle découverte ! Ce livre, d’un côté, je n’avais pas envie de le poser tant j’ai apprécié l’histoire et, de l’autre, j’essayais d’en ralentir la lecture, pour faire durer le plaisir. L’intrigue enchevêtre trois histoires différentes : la première, celle de l’enfant du berceau n°39, inspirée d’une expérience réelle sur les effets de la privation affective chez les nourrissons. La seconde, celle d’une bande d’enfants de Traveni, le village où ont lieu les crimes. Et la troisième, l’enquête à proprement parler. La trame est riche, la plume fluide et le résultat impressionnant pour un premier roman. La précision des descriptions de paysages de montagnes magnifiques et un peu sauvages permet d’installer une atmosphère tantôt inquiétante, tantôt oppressante. Les personnages sont finement travaillés et on s’y attache très vite. Si ma préférence va au personnage de Teresa, sorte de vielle ourse mal léchée, dévouée à son travail et dont la carapace cache un cœur en or, les autres personnages ne sont pas en reste, que ce soit Massimo, le petit nouveau de l’équipe, la bande d’enfants de Traveni et même le méchant de l’histoire pour lequel on ne peut s’empêcher d’éprouver de l’empathie. J’ai également beaucoup aimé la finesse et les différents niveaux de lecture utilisés pour aborder les différents thèmes, en particulier celui des secrets (tant ceux du village que ceux de chacun des personnages) et celui du rapport de la mère à l’enfant. Au final, un univers et des personnages que je prendrai plaisir à retrouver à l’avenir, car il reste encore pas mal d’éléments à explorer. Et hop ! Le 2e opus « La nymphe endormie » qui vient de sortir file directement sur ma wishlist.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Linou26 Posté le 9 Octobre 2019
    Découverte de cette nouvelle auteure qui a du potentiel, bien que ce thriller m'ait laissé un peu mitigée. Dans les montagnes italiennes, un cadavre est retrouvé avec ses yeux arrachés. Le commissaire Teresa Battaglia suspecte immédiatement que cela est l'oeuvre d'un tueur en série qui ne s'arrêtera pas là. Épaulée par un nouveau partenaire, ils vont devoir rapidement mettre la main sur le coupable car les cadavres s'enchaînent mais les preuves et témoins sont rares : dans ce milieu rural, le silence est d'or. Cela aurait-il un lien avec ses enfants amis et dans la même classe ? Y aurait-il un lien avec cet étrange établissement dont personne ne sait réellement ce qui s'y passe dans la région ? Le compte à rebours est lancé... Ilaria Tuti propose dans son oeuvre tous les ingrédients d'un bon thriller : une intrigue intéressante, du suspens, des personnages haut en couleurs et du rebondissement. Cependant, l'intrigue est plutôt longue à se mettre en place, le personnage principal (le commissaire Bataglia) est parfois antipathique et ses problèmes de mémoire prennent un peu trop le dessus vs l'intrigue et cela manque un peu d'action avec de vraies longueurs. Les expérimentations, les meurtres, le silence des habitants, le... Découverte de cette nouvelle auteure qui a du potentiel, bien que ce thriller m'ait laissé un peu mitigée. Dans les montagnes italiennes, un cadavre est retrouvé avec ses yeux arrachés. Le commissaire Teresa Battaglia suspecte immédiatement que cela est l'oeuvre d'un tueur en série qui ne s'arrêtera pas là. Épaulée par un nouveau partenaire, ils vont devoir rapidement mettre la main sur le coupable car les cadavres s'enchaînent mais les preuves et témoins sont rares : dans ce milieu rural, le silence est d'or. Cela aurait-il un lien avec ses enfants amis et dans la même classe ? Y aurait-il un lien avec cet étrange établissement dont personne ne sait réellement ce qui s'y passe dans la région ? Le compte à rebours est lancé... Ilaria Tuti propose dans son oeuvre tous les ingrédients d'un bon thriller : une intrigue intéressante, du suspens, des personnages haut en couleurs et du rebondissement. Cependant, l'intrigue est plutôt longue à se mettre en place, le personnage principal (le commissaire Bataglia) est parfois antipathique et ses problèmes de mémoire prennent un peu trop le dessus vs l'intrigue et cela manque un peu d'action avec de vraies longueurs. Les expérimentations, les meurtres, le silence des habitants, le milieu rural dans les montagnes, les secrets de chacun, l'amitié entre enfants, l'inceste, la violence et la vengeance sont autant de thèmes abordés dans ce thriller. A noter que la question essentielle de ce roman - les coupables sont-ils toujours avant tout des victimes? Les victimes sont-elles aussi des coupables ? - est bien traitée et suscite un véritable questionnement... Pour un premier roman, les ingrédients du succès sont incontestablement présents bien qu'à mon sens améliorables, je ne manquerai donc pas de lire les romans suivants...
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Chargement en cours...
Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.