RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Today we live

            Cherche midi
            EAN : 9782749144344
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 140 x 220 mm
            Today we live

            Collection : Romans
            Date de parution : 03/09/2015
            Une rencontre improbable…
             
             Décembre 1944. C’est la contre-offensive allemande dans les Ardennes belges. Pris de panique, un curé confie Renée, une petite fille juive de 7 ans, à deux soldats américains. Ce sont en fait des SS infiltrés, chargés de désorganiser les troupes alliées. Les deux nazis décident d’exécuter la fillette. Au moment de tirer,...  Décembre 1944. C’est la contre-offensive allemande dans les Ardennes belges. Pris de panique, un curé confie Renée, une petite fille juive de 7 ans, à deux soldats américains. Ce sont en fait des SS infiltrés, chargés de désorganiser les troupes alliées. Les deux nazis décident d’exécuter la fillette. Au moment de tirer, Mathias, troublé par le regard de l’enfant, tue l’autre soldat.
            Commence dès lors une cavale, où ils verront le pire, et parfois le meilleur, d’une humanité soumise à l’instinct de survie.
             
            Aucun personnage de ce roman palpitant n’est blanc ou noir. La guerre s’écrit en gris taché de sang. Une écriture efficace et limpide.
             
            Today we live est lauréat du Prix Edmée de La Rochefoucauld 2016.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782749144344
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 140 x 220 mm
            Cherche midi
            16.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Un nazi qui se prend d'affection pour une enfant juive et lui sauve la vie : la cavale improbable racontée par Emmanuelle Pirotte, fille du regretté Jean-Claude Pirotte, dans Today we live, est une réussite."
            L'Obs
            "Le personnage le plus étonnant est Renée, dont [Emmanuelle Pirotte] adopte la position. Bringuebalée depuis toujours, Renée observe le monde autour d'elle sans reproche, ni colère. Petit animal intuitif et curieux, elle porte ce premier roman, qui se dévore."
            Le Figaro Littéraire

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • VALENTYNE Posté le 9 Août 2019
              Genre : rencontre improbable sur fonds de seconde guerre mondiale Un tout petit roman (224 pages) mais riche en événements et émotions. Dans les premières pages, on rencontre Renée chez des fermiers. Elle a 7 ans, apprend qu’elle doit à nouveau fuir mais finit quand même sa tartine ...(les nazis sont à la porte du village des Ardennes belges, l’action se passe en décembre 1944. La guerre en est à ses derniers soubresauts mais l’ennemi, sentant la défaite inéluctable n’en est que plus cruel et déterminé ; le débarquement a eu lieu en France, les troupes alliées se lancent vers la libération du reste de l’Europe..,) Le curé s'enfuit avec Renée, la petite juive,  à travers champs et remet l’enfant à des américains. Enfin c’est ce qu’il croit : les deux américains sont des espions allemands déguisés en soldats américains en mission de sabotage...et éliminer d'éventuels juifs qui seraient passés au travers des mailles du filet... Ce roman est un très beau portrait de cette petite fille si mûre (trop?) et d’un allemand très étrange : à la fois meurtrier et soucieux de protéger Renée, un homme abject (aucun remord sur les nombreux assassinats qu’il a commis) mais également séduisant. Mathias (Mathew) réussit à... Genre : rencontre improbable sur fonds de seconde guerre mondiale Un tout petit roman (224 pages) mais riche en événements et émotions. Dans les premières pages, on rencontre Renée chez des fermiers. Elle a 7 ans, apprend qu’elle doit à nouveau fuir mais finit quand même sa tartine ...(les nazis sont à la porte du village des Ardennes belges, l’action se passe en décembre 1944. La guerre en est à ses derniers soubresauts mais l’ennemi, sentant la défaite inéluctable n’en est que plus cruel et déterminé ; le débarquement a eu lieu en France, les troupes alliées se lancent vers la libération du reste de l’Europe..,) Le curé s'enfuit avec Renée, la petite juive,  à travers champs et remet l’enfant à des américains. Enfin c’est ce qu’il croit : les deux américains sont des espions allemands déguisés en soldats américains en mission de sabotage...et éliminer d'éventuels juifs qui seraient passés au travers des mailles du filet... Ce roman est un très beau portrait de cette petite fille si mûre (trop?) et d’un allemand très étrange : à la fois meurtrier et soucieux de protéger Renée, un homme abject (aucun remord sur les nombreux assassinats qu’il a commis) mais également séduisant. Mathias (Mathew) réussit à se faire passer pour soldat canadien (il est trilingue : allemand par son père, français et anglais par sa mère québécoise et il a lui même passé plusieurs années au Canada) vis à vis des fermiers chez qui ils trouvent refuge...jusqu'à l'arrivée de "vrais" soldats américains... Les événements historiques montrent une partie de la seconde guerre mondiale finalement peu traitée dans les romans : avec notamment l’opération Greif (une tentative de contre offensive allemande avec déploiement de soldats "déguisés" en soldats américains) et des références à l’opération Eiche (libération rocambolesque de Mussolini en 1943 sur les ordres d’Hitler ) Quand au titre en anglais, sa signification arrive à la toute fin du livre ...
              Lire la suite
              En lire moins
            • RanaZou Posté le 28 Juillet 2019
              Pour un premier roman, Emmanuelle Pirotte a choisi un thème des plus sensibles : la seconde guerre mondiale et ses atrocités. Elle met au coeur de son ouvrage la rencontre improbable d'une enfant juive et d'un SS infiltré qui vont connaître une tranche de vie hors du commun. Au-delà de la narration, l'auteure montre la profonde complexité de l'être humain et des relations inattendues qu'il peut entretenir avec les autres. Une fois la lecture achevée et même après, cela interpelle et laisse un sentiment d'incompréhension. Une multitude d'interrogations se succèdent sur la nature humaine. Ouvrage à découvrir.
            • LacosseCeline Posté le 12 Juillet 2019
              Today we live est un livre qui nous parle des derniers instants de la Seconde guerre mondiale. En décembre 1944, une petite fille juive, Renée, est confiée à deux Américains. Malheureusement ce sont des Allemands infiltrés, habillés comme des GI. Néanmoins, au lieu de la tuer, un des deux soldats tire sur son équipier… A partir de la commence la cavale qui tourne rapidement au huis clos. Autant vous le dire tout de suite si j’ai bien aimé, ce livre n’a pas répondu à toutes mes attentes. Cette déception trouve en partie son origine dans la crédibilité du récit. Un SS qui se résout à ne pas abattre une petite fille juive ? Je ne suis pas sûre que ce soit vraiment possible. Un simple soldat allemand aurait peut-être été plus probable. Néanmoins ce postulat à le mérite d’interroger sur l’humanité des hommes. Tout au long du récit, Mathias guère repentant est pourtant mis à mal par cette petite fille si mature qu’il se retrouve à protéger. Difficile d’apprécier ce personnage qui tue sans sourciller mais il m’a un peu plus touchée par sa relation avec Renée. Par contre, j’ai beaucoup aimé Renée. Petite fille qui a trop vite grandi, courageuse et décidée,... Today we live est un livre qui nous parle des derniers instants de la Seconde guerre mondiale. En décembre 1944, une petite fille juive, Renée, est confiée à deux Américains. Malheureusement ce sont des Allemands infiltrés, habillés comme des GI. Néanmoins, au lieu de la tuer, un des deux soldats tire sur son équipier… A partir de la commence la cavale qui tourne rapidement au huis clos. Autant vous le dire tout de suite si j’ai bien aimé, ce livre n’a pas répondu à toutes mes attentes. Cette déception trouve en partie son origine dans la crédibilité du récit. Un SS qui se résout à ne pas abattre une petite fille juive ? Je ne suis pas sûre que ce soit vraiment possible. Un simple soldat allemand aurait peut-être été plus probable. Néanmoins ce postulat à le mérite d’interroger sur l’humanité des hommes. Tout au long du récit, Mathias guère repentant est pourtant mis à mal par cette petite fille si mature qu’il se retrouve à protéger. Difficile d’apprécier ce personnage qui tue sans sourciller mais il m’a un peu plus touchée par sa relation avec Renée. Par contre, j’ai beaucoup aimé Renée. Petite fille qui a trop vite grandi, courageuse et décidée, elle regarde le monde avec beaucoup de clairvoyance. Il est plaisant de suivre son point de vue. Surprise par l’aspect huis-clos, je m’attendais à une suite de caches et de fuites, j’ai apprécié le panel de personnage qu’il offre. Même si certains sont assez caricaturaux et dignes d’un film hollywoodien : le brave simplet, le soldat jaloux,… Malgré tout, tous sont bien campés. Ils ont en outre le mérite d’offrir des gens bons et mal intentionnés des deux côtés. Pour ma part, j’ai particulièrement aimé Ginette la rebouteuse. Pour conclure ? Malgré un petit côté hollywoodien, ce roman offre une belle histoire qui fait ressortir le bon côté de l’homme au-delà de l’indicible.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Lecturepissenlit Posté le 13 Juin 2019
              La petite fille et le SS (aussi connu sous le nom de Today we live) est le genre de livre qui me laisse indécise. Je ne sais pas dire si j'ai aimé ou pas. J'ai un avis plutôt neutre puisque je n'ai pas détesté ni n'ai été transcendée par cette lecture. Nous suivons l'histoire de Mathias, un membre du commando Friedenthal, autrement dit les élites, les super-héros du nazisme. Ils parlent plusieurs langues, et ont pour mission d'infiltrer les troupes adverses, espionnant et sabotant leurs actions sans jamais se faire prendre. Alors qu'il évolue sous l'uniforme d'un soldat anglais, un curé, croyant protéger une jeune fille juive, la lui confie. Bien décidé à l'exécuter, Mathias croise son regard et la folie meurtrière du soldat s'envole. Lui, l'élite des soldats nazis, entraîné à résister aux tortures et aux situations les plus angoissantes, perds ses esprits face à Renée, une petite fille juive. L'histoire se passe en décembre 1944, il neige et il fait froid. Mathias et Renée vont devoir se cacher au risque d'être exécutés tous les deux, lui pour trahison et elle pour le simple fait d'être juive. Leur seul but est de survivre jusqu'à la fin de la guerre. Survivre oui, mais survivre... La petite fille et le SS (aussi connu sous le nom de Today we live) est le genre de livre qui me laisse indécise. Je ne sais pas dire si j'ai aimé ou pas. J'ai un avis plutôt neutre puisque je n'ai pas détesté ni n'ai été transcendée par cette lecture. Nous suivons l'histoire de Mathias, un membre du commando Friedenthal, autrement dit les élites, les super-héros du nazisme. Ils parlent plusieurs langues, et ont pour mission d'infiltrer les troupes adverses, espionnant et sabotant leurs actions sans jamais se faire prendre. Alors qu'il évolue sous l'uniforme d'un soldat anglais, un curé, croyant protéger une jeune fille juive, la lui confie. Bien décidé à l'exécuter, Mathias croise son regard et la folie meurtrière du soldat s'envole. Lui, l'élite des soldats nazis, entraîné à résister aux tortures et aux situations les plus angoissantes, perds ses esprits face à Renée, une petite fille juive. L'histoire se passe en décembre 1944, il neige et il fait froid. Mathias et Renée vont devoir se cacher au risque d'être exécutés tous les deux, lui pour trahison et elle pour le simple fait d'être juive. Leur seul but est de survivre jusqu'à la fin de la guerre. Survivre oui, mais survivre ensemble. J'ai été surprise par cette lecture car je m'attendais à une course, à une traque de ce soldat et de la fillette pour leur survie, et en réalité la majeure partie du livre se passe en huit-clos dans une ferme, la ferme de la famille Paquet. La famille Paquet, une famille Belge, vit recluse dans l'une des caves de la ferme après que celle-ci ait été pillée par les allemands, puis parles américains qui ont bien pris soin de vider les réserves de nourritures avant de repartir. J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup de personnages dans cette cave, je m'embrouillais avec les prénoms et les identités de chacun. J'ai trouvé l'écriture d'Emmanuelle Pirotte assez compacte, ce qui ne m'a pas aidé du tout niveau fluidité de lecture. J'ai également trouvé une hétérogénéité dans la construction de ce roman. Certains passages traînaient en longueur alors que pour moi la fin a été bâclée. C'est typiquement le genre de fin où l'on passe outre les problèmes (et donc leur résolution) avec un épilogue "x mois/années plus tard" où tout va pour le mieux et où la résolution du problème est survolée ou passe complètement aux oubliettes. Après, l'histoire en elle-même est intéressante, et il est très plaisant de voir que des personnages qui auraient tout pour se haïr, sont victime d'un coup de foudre sans but (pas amoureux, ni amical) et sans raison. C'est beau, c'est émouvant, c'est pur.
              Lire la suite
              En lire moins
            • SD49 Posté le 20 Mai 2019
              Une histoire improbable ? oui peut-être mais je me suis attachée aux différents protagonistes.  Pas de temps mort dans ce roman, des personnages bien décrits, une petite Renée très attachante et des rebondissements. Il n'en faut pas plus pour que je sois conquise. Une période très difficile de l'histoire et des réactions humaines très différentes face aux événements et aux rencontres. "Le mot 'juif' constituait un véritable mystère. .... C'est ça qui tracassait Renée par-dessus tout, ce que ce mot déchaînait comme émotions." p.46 Je ne connaissais pas cet auteur, je l'ai découverte au salon du livre de Rennes
            Toute l'actualité du cherche midi éditeur
            Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !