RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Today we live

            Cherche midi
            EAN : 9782749144344
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 140 x 220 mm
            Today we live

            Collection : Romans
            Date de parution : 03/09/2015
            Une rencontre improbable…
             
             Décembre 1944. C’est la contre-offensive allemande dans les Ardennes belges. Pris de panique, un curé confie Renée, une petite fille juive de 7 ans, à deux soldats américains. Ce sont en fait des SS infiltrés, chargés de désorganiser les troupes alliées. Les deux nazis décident d’exécuter la fillette. Au moment de tirer,...  Décembre 1944. C’est la contre-offensive allemande dans les Ardennes belges. Pris de panique, un curé confie Renée, une petite fille juive de 7 ans, à deux soldats américains. Ce sont en fait des SS infiltrés, chargés de désorganiser les troupes alliées. Les deux nazis décident d’exécuter la fillette. Au moment de tirer, Mathias, troublé par le regard de l’enfant, tue l’autre soldat.
            Commence dès lors une cavale, où ils verront le pire, et parfois le meilleur, d’une humanité soumise à l’instinct de survie.
             
            Aucun personnage de ce roman palpitant n’est blanc ou noir. La guerre s’écrit en gris taché de sang. Une écriture efficace et limpide.
             
            Today we live est lauréat du Prix Edmée de La Rochefoucauld 2016.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782749144344
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 240
            Format : 140 x 220 mm
            Cherche midi
            16.50 €
            Acheter

            Ils en parlent

            "Un nazi qui se prend d'affection pour une enfant juive et lui sauve la vie : la cavale improbable racontée par Emmanuelle Pirotte, fille du regretté Jean-Claude Pirotte, dans Today we live, est une réussite."
            L'Obs
            "Le personnage le plus étonnant est Renée, dont [Emmanuelle Pirotte] adopte la position. Bringuebalée depuis toujours, Renée observe le monde autour d'elle sans reproche, ni colère. Petit animal intuitif et curieux, elle porte ce premier roman, qui se dévore."
            Le Figaro Littéraire

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • patriciajobe Posté le 4 Novembre 2018
              Premier roman pour cette scénariste belge, Today we live se passe en Ardennes lors de la contre-offensive allemande de décembre 1944. Mathias est un soldat allemand infiltré, déguisé en Américain et qui, avec son collègue, se voit confier une fillette juive en danger. Sur le point de la tuer, il renonce pourtant et s'enfuit avec elle après avoir liquidé l'autre soldat. Cette histoire, c'est d'abord le combat de Mathias contre lui-même, contre la "machine à tuer" qui dort en lui et qui menace de resurgir à tout moment. Ce truc qui l'empoisonne et qui l'a poussé à s'enrôler dans la SS tout en étant conscient de son extrêmisme vain et suicidaire. Du haut de ses sept ans, Renée parvient à le perturber, à le faire douter. Elle exerce sur lui une étrange fascination et un lien particulier se crée entre eux qui les incite à se protéger l'un l'autre avant toute chose. Le style d'Emmanuelle Pirotte est effectivement proche de celui d'une scénariste. On dirait qu'elle décrit une scène de film, employant souvent le style indirect et la relation dans le présent. Mais elle le fait bien et c'est agréable à lire. L'intensité des personnages se déploie surtout dans les cinq derniers chapitres, lorsque les Allemands font irruption dans... Premier roman pour cette scénariste belge, Today we live se passe en Ardennes lors de la contre-offensive allemande de décembre 1944. Mathias est un soldat allemand infiltré, déguisé en Américain et qui, avec son collègue, se voit confier une fillette juive en danger. Sur le point de la tuer, il renonce pourtant et s'enfuit avec elle après avoir liquidé l'autre soldat. Cette histoire, c'est d'abord le combat de Mathias contre lui-même, contre la "machine à tuer" qui dort en lui et qui menace de resurgir à tout moment. Ce truc qui l'empoisonne et qui l'a poussé à s'enrôler dans la SS tout en étant conscient de son extrêmisme vain et suicidaire. Du haut de ses sept ans, Renée parvient à le perturber, à le faire douter. Elle exerce sur lui une étrange fascination et un lien particulier se crée entre eux qui les incite à se protéger l'un l'autre avant toute chose. Le style d'Emmanuelle Pirotte est effectivement proche de celui d'une scénariste. On dirait qu'elle décrit une scène de film, employant souvent le style indirect et la relation dans le présent. Mais elle le fait bien et c'est agréable à lire. L'intensité des personnages se déploie surtout dans les cinq derniers chapitres, lorsque les Allemands font irruption dans la cave où se cachent les habitants de la ferme, exacerbant les sentiments de peur, de colère,de vengeance. L'emploi de quelques expressions wallonnes dans les dialogues permet de ressentir le fossé d'incompréhension qui existe entre ces paysans ardennais effrayés et tous ces soldats, Américains ou Allemands, se protégeant derrière le pouvoir et la force. Est-ce un bon roman ? Je dirais : peut mieux faire.. Mais il a le mérite de faire revivre un des nombreux épisodes douloureux de la guerre et, en tant que wallonne ayant de la famille dans les Ardennes, je ne peux qu'y être sensible.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Shan_Ze Posté le 8 Juin 2018
              En décembre 1944, c'est presque la fin de la guerre. Les Allemands sentant leur fin approcher se font passer pour des Américains pour mettre le trouble chez les Alliés. C'est comme ça que Mathias, nazi, fait la connaissance de Renée, une petite fille juive de 7 ans. Mais leur rencontre ne se passe pas comme prévu... Une amitié étrange entre une juive et un SS... dans une maison de campagne où les Américains se sont installés, la cohabitation entre habitants de la demeure, Américains ainsi que Mathias et Renée donnent des relations assez explosives. Entre les doutes que certains ont, l'attrait que suscitent d'autres, ça crée une ambiance assez électrique. J'ai été un peu génée par les façons d'être de Renée, elle fait parfois trop adulte, très renfermée. Après, c'est un contexte particulier, la guerre... Un roman prenant sur une étonnante amitié même s'il y a parfois un petit malaise quand on sent les émotions froides de Mathias et Renée...
            • Cheznousonlit Posté le 22 Mai 2018
              Mieux vaut ne rien dévoiler de l'intrigue en elle-même et vous laisser découvrir ce qui est une histoire se déroulant pendant la 2eme guerre dans les Ardennes. A l'origine un scénario qu'Emmanuelle Pirotte et son compagnon n'ont pu porter à terme mais qui est devenu ce roman à l'histoire prenante, palpitante, drôle, tendre sans l'être trop et dure à hauteur de la période durant laquelle elle se déroule! Une suite de scènes d'anthologie qui vous emporte. Une immersion sans pathos dans la deuxième guerre mondiale.
            • Dixy Posté le 12 Mai 2018
              Découvert à Liège, quand j'ai demandé à une libraire de la très belle librairie Pax de me faire découvrir la littérature belge. J'en suis ressortie avec une petite pile de livres. Today we live est le premier que je choisis. Nous voilà donc dans les Ardennes, non loin de Liège justement, en pleine seconde guerre mondiale, où Matthias, un soldat SS se lie à Renée, petite fille juive. Ce "couple" étonnant traverse un monde à l'envers, où se mêlent le bien, le mal, le courage, la lâcheté, la violence, l'amour, et où on regarde à nu l'homme, l'ami, l'ennemi. C'est un très beau livre, et une voix très personnelle, qui resteront dans ma mémoire.
            • kitou94170 Posté le 1 Mai 2018
              Les romans sur la seconde guerre mondiale ce n’est pas ce qu’y manque, mais un roman dont l’histoire est totalement improbable et qui vous emporte jusqu’à la dernière ligne, cela ne se lit pas tous les jours. Emmanuelle PIROTTE l’a fait avec « Today we live ». Décembre 1944. Bientôt se profile la fin de la guerre. L’armée allemande lance ses dernières forces dans les Ardennes belges. Les soldats SS ont ordre de s’infiltrer au sein de l’armée américaine afin de gêner l’avancée des troupes alliées, mais aussi d’exécuter la moindre personne juive rencontrée sur le chemin. La population belge terrifiée se terre dans les caves : Allemands ou Américains, elle ne sait jamais à qui elle a affaire. Dans un des villages, au sein de cette population, un curé est pris de panique et décide de confier Renée, une petite fille juive de sept ans, à deux soldats américains. Ce qu’il ne sait pas, c’est que ce sont en réalité deux SS infiltrés. Leur rôle, éliminer la fillette. Au moment d’exécuter Renée, Mathias l’un des d’eux, va changer d’avis et va choisir de tuer son compagnon d’armes pour la laisser vivre. Commence alors pour eux une cavale impensable au cœur... Les romans sur la seconde guerre mondiale ce n’est pas ce qu’y manque, mais un roman dont l’histoire est totalement improbable et qui vous emporte jusqu’à la dernière ligne, cela ne se lit pas tous les jours. Emmanuelle PIROTTE l’a fait avec « Today we live ». Décembre 1944. Bientôt se profile la fin de la guerre. L’armée allemande lance ses dernières forces dans les Ardennes belges. Les soldats SS ont ordre de s’infiltrer au sein de l’armée américaine afin de gêner l’avancée des troupes alliées, mais aussi d’exécuter la moindre personne juive rencontrée sur le chemin. La population belge terrifiée se terre dans les caves : Allemands ou Américains, elle ne sait jamais à qui elle a affaire. Dans un des villages, au sein de cette population, un curé est pris de panique et décide de confier Renée, une petite fille juive de sept ans, à deux soldats américains. Ce qu’il ne sait pas, c’est que ce sont en réalité deux SS infiltrés. Leur rôle, éliminer la fillette. Au moment d’exécuter Renée, Mathias l’un des d’eux, va changer d’avis et va choisir de tuer son compagnon d’armes pour la laisser vivre. Commence alors pour eux une cavale impensable au cœur de la forêt des Ardennes durant laquelle ils croiseront le pire et le meilleur de l’homme soumis à un instinct de survie plus fort que tout. Impossible me direz-vous ! C’est exact au regard de la personnalité de Mathias, intelligent, rusé, une force de la nature qui peut devenir sanguinaire face à une menace de mort. Un caméléon changeant d’attitude au gré des évènements. Alors que s’est-il passé ? Que possède Renée qui fascine tant Mathias ? « Un peu farouche et fière avec ses yeux noirs comme on n'en voyait qu'aux bohémiens. » Renée est fière, elle ne baisse jamais les yeux, elle possède un aplomb et une personnalité hors norme ! Oui elle est juive et alors ! Dés le début du roman, nous sommes captivés et troublés par la relation existant entre Renée et Mathias. Envoutés par eux, nous nous accrochons à ce couple en espérant qu’ils resteront ensembles. Nous voulons croire jusqu’au bout que cette histoire est possible. Alors vous persistez à me dire que c’est impossible ? Mais bien sûr que c’est impossible mais c’est aussi cela la force d’un livre. C’est de pouvoir nous faire croire qu’une part d’humanité existe au cœur de l’homme même au plus profond de l’horreur. Tout en émotion, c’est cela que réussi à faire Emmanuelle Pirotte : nous embarquer dans une fiction d’une beauté envoutante, en nous offrant une situation inimaginable dans la réalité : un soldat SS et une petite fille juive épris de tendresse l’un envers l’autre, prêt à tout l’un pour l’autre. La force de son récit est de réussir à nous convaincre de cela, mais aussi de nous montrer qu’aucun des personnages rencontrés n’est blanc ou noir. Pour cela merci à la littérature d’exister et de nous apporter un tel concentré d’émotions !
              Lire la suite
              En lire moins
            Toute l'actualité du cherche midi éditeur
            Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !