Lisez! icon: Search engine
Bouquins
EAN : 9782221106822
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 992
Format : 132 x 198 mm

Tous les contes de ma Provence

Antoine AUDOUARD (Textes réunis par)
Date de parution : 04/05/2006

Tout au long d’une vie d’écrivain marquée par l’éclectisme, c’est au conte qu’Yvan Audouard est resté le plus fidèle. depuis son village de Fontvieille, à l’ombre de son pigeonnier (qu’il n’a jamais confondu avec le moulin de son illustre voisin Alphonse Daudet), il s’est inventé une Provence plus belle que...

Tout au long d’une vie d’écrivain marquée par l’éclectisme, c’est au conte qu’Yvan Audouard est resté le plus fidèle. depuis son village de Fontvieille, à l’ombre de son pigeonnier (qu’il n’a jamais confondu avec le moulin de son illustre voisin Alphonse Daudet), il s’est inventé une Provence plus belle que la vraie ; avec les histoires que ses amis et voisins venaient lui raconter il a tissé le fil de la vie des humbles, la légende de ceux qui n’en ont pas. ses héros sont des boulangers et des taureaux, des santonniers et des bergers. À tous il a donné une voix qui ne se résume pas à leur accent chantant : elle est « à hauteur d’homme » (Albert Camus), elle parle de leurs souffrances et de leurs bonheurs, de la part d’éternité qui vit chez chacun.
Cette édition, préparée par Françoise et Antoine Audouard, comprend la totalité des contes publiés en volume du vivant de l’auteur, ainsi que quelques inédits.
Antoine Audouard.

Ce volume comprend: Ma Provence à moi, Le Trésor des Alpilles, Bons baisers de Fontvieille, Les Cigales d’avant la nuit, Lettres de mon pigeonnier, L’Heure d’été, L’Apprenti fada, Le Noble Jeu provençal, Camargue, Almanach égoïste à l’usage de quelques-uns, La Vérité du dimanche, Le Sabre de mon père.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221106822
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 992
Format : 132 x 198 mm
Inscrivez-vous à la newsletter de Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.