En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Toute une époque

        Robert Laffont
        EAN : 9782221157787
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 1 x 215 mm
        Toute une époque
        Enquêtes et reportages

        Date de parution : 24/05/2018

        Comment saisir le tournant de notre siècle, ce basculement entre l’ancien et le nouveau monde ? Pour parler des nouvelles guerres de religion, de la fin des partis politiques, du réveil identitaire ou des fake news, Ariane Chemin a tourné le dos aux analyses et est allée sur le terrain...

        Comment saisir le tournant de notre siècle, ce basculement entre l’ancien et le nouveau monde ? Pour parler des nouvelles guerres de religion, de la fin des partis politiques, du réveil identitaire ou des fake news, Ariane Chemin a tourné le dos aux analyses et est allée sur le terrain attraper les détails tragiques ou comiques de notre quotidien.
        Ses croquis sont des fabliaux modernes. Voici Emmanuel Macron, le 16 novembre 2016, parmi les dépouilles royales de la basilique Saint- Denis, station mystique qui fait songer à un sacre intime. Quelques mois plus tard, nous sommes les témoins indiscrets d’une cérémonie fugace dans un cimetière corse, où repose Michel Rocard. En 2007, nous étions conviés au mariage spectaculaire de deux figures de la gauche. À dix ans de distance, les deux tableaux illustrent le crépuscule du socialisme mieux qu’un commentaire politique. La droite n’est pas oubliée, de François Fillon aveuglé par son hubris, à Laurent Wauquiez piégé par la légende qu’il s’est lui-même construite.
        Ariane Chemin raconte Clichy-sous-Bois au lendemain des émeutes de 2005, les quartiers Nord de Marseille, sa rencontre sidérante avec le « référent » des frères Merah, à flanc de montagne, près de Toulouse. En prenant le temps de dialoguer avec des ombres oubliées par le tourbillon médiatique, elle répare la mémoire de l’« inconnu de la Concorde », mort de froid en 2008, d’une femme raflée en 1942 dont le propre fils ignorait le passé, ou confesse ce sous-préfet qui, en janvier 2015, dut enterrer son ami Bernard Maris et l’assassin de ce dernier.
        Cet ouvrage reprend aussi des portraits qui incarnent l’esprit du temps. D’Éric Zemmour à Jean-Luc Mélenchon, de Michel Houellebecq à Jean d’Ormesson, toute notre époque est ici embrassée par l’oeil perspicace de l’auteur.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221157787
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 360
        Format : 1 x 215 mm
        Robert Laffont
        20.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • tiben Posté le 30 Juillet 2018
          Au préalable, je remercie Babelio et l'opération Masse Critique pour m'avoir permis de découvrir ce livre. Je remercie également les éditions Robert Laffont pour leur confiance et l'envoi de l'opus. "Toute une époque" est une somme de chroniques du Monde de l'auteur réagencées et réécrites. Chaque fait, présenté de manière chronologique dans l'ouvrage, est romancé et se présente sous la forme d'un chapitre d'une grosse dizaine de pages tout au plus. Cela pourrait s'apparenter à des nouvelles tant c'est joliment écrit. C'est très agréable à lire, très simple et surtout très accessible. Il y a un vrai travail d'auteur derrière la plume journalistique d'Ariane Chemin. Démarrant en 2005 avec le drame de Zied et Bouna et se terminant en 2017 avec Emmanuel Macron, on passe un excellent moment en compagnie de l'auteur. Très plaisant et dynamique, on révise ou on complète nos souvenirs sur des faits majeurs des 15 dernières années, qu'ils soient politiques, de société ou internationaux. Je n'ai pas vu passer les 350 pages! Une belle réussite.
        • Lencreuse Posté le 25 Juillet 2018
          Ariane Chemin est une (ra)conteuse. Sous sa plume, le monde qui nous entoure - celui des Unes et des JT du soir - s'humanise. Car voilà certainement le plus grand talent d'Ariane Chemin, journaliste au Monde : l'art du portrait. Derrière les protagonistes d'un mortel fait-divers, sous les gesticulations et les poses d'une célébrité, Ariane Chemin est allée chercher les petits riens qui font l'humain, les histoires d'avant qui expliquent l'aujourd'hui avec un talent qui peu à peu donne chair à ses interlocuteurs/ personnages. Humains, très humains avec leur part de bonté, leurs souvenirs d'amour(s), leurs lots de blessures, leurs vices, leurs espoirs déçus et leurs petits arrangements. A travers les reportages et enquêtes regroupés dans Toute une époque - couvrant une période de treize années entre 2005 et 2018 - c'est notre monde que la journaliste donne à voir : changements politiques, montée des thèses identitaires, terrorisme mais aussi portraits de cinéaste (ah cette rencontre avec l'ogre Claude Lanzmann !), d'écrivains ou de polémistes. Et puis, à côté du bruit du monde et des gens connus qui passent à la télé, il y a Bouna et Zyed ou encore Rafaël, ces inconnus qui ont eu un jour, bien malgré eux,... Ariane Chemin est une (ra)conteuse. Sous sa plume, le monde qui nous entoure - celui des Unes et des JT du soir - s'humanise. Car voilà certainement le plus grand talent d'Ariane Chemin, journaliste au Monde : l'art du portrait. Derrière les protagonistes d'un mortel fait-divers, sous les gesticulations et les poses d'une célébrité, Ariane Chemin est allée chercher les petits riens qui font l'humain, les histoires d'avant qui expliquent l'aujourd'hui avec un talent qui peu à peu donne chair à ses interlocuteurs/ personnages. Humains, très humains avec leur part de bonté, leurs souvenirs d'amour(s), leurs lots de blessures, leurs vices, leurs espoirs déçus et leurs petits arrangements. A travers les reportages et enquêtes regroupés dans Toute une époque - couvrant une période de treize années entre 2005 et 2018 - c'est notre monde que la journaliste donne à voir : changements politiques, montée des thèses identitaires, terrorisme mais aussi portraits de cinéaste (ah cette rencontre avec l'ogre Claude Lanzmann !), d'écrivains ou de polémistes. Et puis, à côté du bruit du monde et des gens connus qui passent à la télé, il y a Bouna et Zyed ou encore Rafaël, ces inconnus qui ont eu un jour, bien malgré eux, leurs noms dans les journaux. Leur pseudo célébrité a le goût de la mort, Ariane Chemin leur redonne, le temps d'un article, les couleurs de la vie. Et c'est sans aucun doute là qu'elle me touche le plus.
          Lire la suite
          En lire moins
        • ASDESAS Posté le 19 Juillet 2018
          Ce commentaire fait suite à ma participation à Masse Critique Non Fiction. Je suis en effet chargée de vous donner mon ressenti sur ce livre "Toute une époque" Il comporte 32 reportages et portraits réalisés entre 2005 et 2018 par l'auteure. Hors du contexte Masse Critique j'aurais sans doute lu ces chapitres non pas de manière continue mais de temps à autre. Je termine ma lecture séduite par le style employé par l'auteure pour narrer, raconter, évaluer diverses situations et comportements. Dès les premières phrases de l'introduction le texte correspond à mon ressenti "de 2005 à 2018 comme il a couru vite le monde" ou encore ", en treize ans de nouveaux mots sont apparus : état islamique, réseaux sociaux, macronisme, migrants, ou encore études queer" ainsi que des noms sont passés de mode, comme ceux de Jérôme Cahuzac ou de Dominique Strauss Kahn des symboles, chacun à leur manière. ", Avant de vous citer quelques situations décrites qui me plaisent particulièrement laissez moi le plaisir de citer les dernières phrases de cette introduction "Jamais je n'aurais imaginé, il y a 13 ans, partir en reportage pour d'abord deconstruire les rumeurs charriees par les réseaux sociaux. Tant pis pour le projet... Ce commentaire fait suite à ma participation à Masse Critique Non Fiction. Je suis en effet chargée de vous donner mon ressenti sur ce livre "Toute une époque" Il comporte 32 reportages et portraits réalisés entre 2005 et 2018 par l'auteure. Hors du contexte Masse Critique j'aurais sans doute lu ces chapitres non pas de manière continue mais de temps à autre. Je termine ma lecture séduite par le style employé par l'auteure pour narrer, raconter, évaluer diverses situations et comportements. Dès les premières phrases de l'introduction le texte correspond à mon ressenti "de 2005 à 2018 comme il a couru vite le monde" ou encore ", en treize ans de nouveaux mots sont apparus : état islamique, réseaux sociaux, macronisme, migrants, ou encore études queer" ainsi que des noms sont passés de mode, comme ceux de Jérôme Cahuzac ou de Dominique Strauss Kahn des symboles, chacun à leur manière. ", Avant de vous citer quelques situations décrites qui me plaisent particulièrement laissez moi le plaisir de citer les dernières phrases de cette introduction "Jamais je n'aurais imaginé, il y a 13 ans, partir en reportage pour d'abord deconstruire les rumeurs charriees par les réseaux sociaux. Tant pis pour le projet initial : je fouille les décombres, cherchant au milieu des éclats de vitres brisées ces débris de réalité qui vaillamment s'opposent aux fake news, cette gorgone moderne. " Tout au long de la lecture j'ai perçu l implication des médias à une vitesse qui s accélère incroyablement. Je choisis de citer quelques portraits qui me plaisent pour divers aspects. ***Pour la tendresse : Rafael, l inconnu de la Concorde. ***Pour toujours ne pas se fier aux apparences : La circonscription secrète de DSK ***Par addiction aux coïncidences : Le colt de Claude Lanzmann J ai lu ce portrait le 4 juillet découvrant la forte personnalité de ce Monsieur frère de Jacques Lanzmann que j appréciais pour ses écrits concernant la marche et le lendemain matin la radio annonce son décès. ***Pour un clin d œil au temps des favorites : Anne Pingeot "Nanour" caché de Mitterand ***Incroyable mais vrai : Le "troca" de François Fillon ***Enfin 2 portraits de 2018 qui soulèvent quelque peu le rideau : Édouard Philippe, l histoire d'un grand type et Le roi Macron à Saint Denis J ai débuté mon ressenti en mettant en évidence le fait que les changements se passent à une allure folle j ajoute simplement qu il s agit d un phénomène mondial. Hier je voyais des images d un discours de Monsieur Barack Obama à l' occasion de sa visite récente en Afrique du Sud. Il montre une classe naturelle par rapport à son successeur à la Maison Blanche. Ce qui me renforce à conclure que tout va très vite.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Une écriture juste et imagée »
        Amelie Petitdemange / Les Echos
         « Mis bout a bout comme autant de petites nouvelles, ses articles racontent de manière décalée et toujours sensible dix ans de vie française. Un petit régal »
        Dorothée Werner / Elle
        ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
        Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
        Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com