Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258112773
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 125 x 195 mm

Un palais dans les dunes

Date de parution : 05/10/2017
Sur la Côte d’Opale, durant les Années folles, une modeste fille de pêcheurs est prête à tout pour changer de condition. C’est au Royal Picardy, considéré comme le plus bel hôtel du monde, que son destin va basculer
La jeune Laurette vit au port d’Etaples, où ses parents sont simples pêcheurs. A quinze ans, affublée d’un physique ingrat, elle est bien décidée à changer le cours de son existence et à côtoyer le beau monde. Non loin, la superbe station du Touquet-Paris-Plage, en pleine extension, attire le gotha... La jeune Laurette vit au port d’Etaples, où ses parents sont simples pêcheurs. A quinze ans, affublée d’un physique ingrat, elle est bien décidée à changer le cours de son existence et à côtoyer le beau monde. Non loin, la superbe station du Touquet-Paris-Plage, en pleine extension, attire le gotha du monde entier : souverains britanniques, maharajdas et vedettes de l’époque. Grâce à une rencontre providentielle, Laurette entre comme femme de chambre au prestigieux Royal Picardy, équivalent du Titanic par sa splendeur comme par son destin.  
Son rêve impossible serait-il enfin à portée de main ?
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258112773
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 368
Format : 125 x 195 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PhilippeNordiste Posté le 20 Juin 2021
    Un roman régional agréable, très bien documenté sur la ville du Touquet Paris Plage, de l'après "grande guerre" à quasi nos jours pour les dernières pages. Une romance qui se laisse lire, et permet la découverte pour moi à la fois de la folie de cette frange huppée de la société de l'époque, et de la vie juste à quelques encablures des pêcheurs régionaux. J'ai passé un bon moment, découvert des choses, on peut se laisser tenter d'autant plus si on de la région !
  • dmdo Posté le 14 Juin 2020
    "Un palais dans les dunes" est un roman d'Annie Degroote qui nous emmène au Touquet Paris-Plage des années folles à la veille de la Seconde Guerre Mondiale. Les points de vue alternent, de Laurette, jeune fille de pêcheurs élevée au port d'Etaples dans la simplicité et le labeur, à George, écrivain anglais côtoyant le beau monde, en passant par les Foster, riche couple en vacances dans la station balnéaire. C'est un roman qui confronte en miroir les deux mondes, celui du petit peuple des pêcheurs et celui des mondains, à l'époque de la pleine expansion du tourisme balnéaire. D'un côté, le courage, le sacrifice, la résignation, la loyauté envers la famille et le milieu. De l'autre, les loisirs, la culture, le plaisir. On s'attend à voir surgir Gatsby le magnifique ! Le Touquet et son nouvel hôtel de luxe, Le Royal Picardy, sont un vaste théâtre où la richesse et la beauté s'affichent sans complexe, où les apparences et l'orgueil sont des armes puissantes... Ou des châteaux de sable... Je me suis attachée à Laurette, à sa candeur, ses rêves. Si la première moitié du roman pose avec précision et réalisme contexte et personnages, la dernière partie est plus riche en rebondissements. J'ai aimé... "Un palais dans les dunes" est un roman d'Annie Degroote qui nous emmène au Touquet Paris-Plage des années folles à la veille de la Seconde Guerre Mondiale. Les points de vue alternent, de Laurette, jeune fille de pêcheurs élevée au port d'Etaples dans la simplicité et le labeur, à George, écrivain anglais côtoyant le beau monde, en passant par les Foster, riche couple en vacances dans la station balnéaire. C'est un roman qui confronte en miroir les deux mondes, celui du petit peuple des pêcheurs et celui des mondains, à l'époque de la pleine expansion du tourisme balnéaire. D'un côté, le courage, le sacrifice, la résignation, la loyauté envers la famille et le milieu. De l'autre, les loisirs, la culture, le plaisir. On s'attend à voir surgir Gatsby le magnifique ! Le Touquet et son nouvel hôtel de luxe, Le Royal Picardy, sont un vaste théâtre où la richesse et la beauté s'affichent sans complexe, où les apparences et l'orgueil sont des armes puissantes... Ou des châteaux de sable... Je me suis attachée à Laurette, à sa candeur, ses rêves. Si la première moitié du roman pose avec précision et réalisme contexte et personnages, la dernière partie est plus riche en rebondissements. J'ai aimé la pointe de doute, de mélancolie peut-être, qui subsiste dans le cœur de la femme qui marche au bras de son mari à la fin de l'histoire. Si la beauté ne fait pas tout et ne réside pas seulement dans le paraître, si l'on peut croire au charme du cœur, l'apparence n'a pas fini, en 1968, quand l'histoire s'achève après un ultime saut dans le temps, de faire tourner les têtes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • DURIEU Posté le 19 Mai 2020
    Intéressant pour l histoire du Touquet mais la romance est légère
  • peneloppe277 Posté le 17 Octobre 2019
    Annie Degroote nous fait une belle description du Touquet et de son évolution touristique des années 20 aux années 68. Au delà de l'histoire de Laurette, c'est toute l'histoire du Touquet qui nous est conté. Celle de l'après-guerre, celle des années folles, avec toute sa splendeur, ses délires dans la démesure, mais aussi la vie de pêcheurs ceux d'à côté, ceux d' Etaples qui contemplent sans rien dire gardant leur dignité. Laurette, elle, veut passer ce pont, aller de l'autre côté vivre son conte de fée avec son prince charmant, dans son palais, le Royal Picardy, le plus bel hôtel du monde. Tout nous est raconté avec une facilité Alors laissez vous porter sur cette belle Côte d'Opale
  • LisonsDesLivres Posté le 15 Septembre 2019
    Ce roman est très bien documenté tant au niveau de la vie pénible des pêcheurs du village d'Etaples que de l'existence fastueuse des riches séjournant à Le Touquet Paris-Plage. Le récit de la création de cette station balnéaire et de sa saison touristique, notamment de la construction du célèbre Hôtel Royal Picardy, montre encore une fois qu'Annie Degroote maîtrise parfaitement les sujets abordés dans ses livres. Amoureuse de la mer, je me suis sentie physiquement sur la plage face à la mer grâce aux descriptions d'un grand réalisme. Le thème principal est finalement celui des barrières sociales. Par contre, j'ai trouvé les rebondissements trop rocambolesques au niveau de la partie 'roman' du livre. En bref, une lecture dont je me souviendrai longtemps, pour avoir rêvé à la vie dans ces hôtels de rêve durant les années folles.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.