Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259282642
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 198
Format : 135 x 210 mm

Un si long silence

,

Collection : Plon récit
Date de parution : 30/01/2020
Violée à 15 ans par son entraîneur, la patineuse brise l’omerta.
« Vous étiez mon entraîneur. Je venais d’avoir quinze ans. Et vous m’avez violée.
Il aura fallu trente ans pour que ma colère cachée se transforme enfin en cri public. Vous avez détruit ma vie, monsieur O., pendant que vous meniez tranquillement la vôtre. Aujourd’hui, je veux balayer ma honte, la...
« Vous étiez mon entraîneur. Je venais d’avoir quinze ans. Et vous m’avez violée.
Il aura fallu trente ans pour que ma colère cachée se transforme enfin en cri public. Vous avez détruit ma vie, monsieur O., pendant que vous meniez tranquillement la vôtre. Aujourd’hui, je veux balayer ma honte, la faire changer de camp. Mais je veux aussi dénoncer le monde sportif qui vous a protégé, et vous protège encore à l’heure où j’écris ces lignes. Quand j’ai voulu parler, à plusieurs reprises, je n’ai pas pu le faire. Aujourd’hui, avec ce livre, je sors de ce silence assassin. Et j’appelle toutes les victimes à en faire autant. »
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259282642
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 198
Format : 135 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • aurelievdm Posté le 21 Septembre 2021
    Je ne connaissais pas du tout cette sportive de haut niveau. Une publication sur un groupe Facebook dont je fais partie m a donné envie de le lire. Sarah, patineuse professionnelle, plusieurs fois médaillées nous raconte ce que lui a fait subir un de ses entraineurs pendant 2 ans. Attouchements, viols,.... elle nous raconte également les conséquences sur sa vie 30 ans après les faits. Mais aussi le silence et la protection qui entoure ces monstres. Un témoignage poignant d une femme qui essaye de se reconstruire après toutes ces horreurs.
  • Pikminesse Posté le 24 Mai 2021
    Sarah Abitbol, championne de patinage artistique, avec l'aide d' Emmanuelle Anizon, grand reporter à l'Obs, nous livre un récit poignant sur sa vie de la jeune fille de 15 ans violée par son entraineur jusqu' au jour de l'écriture de ce livre à 44 ans. Toutes ces années d'angoisse à croiser son bourreau dans le milieu professionnel, ces années de silence, de honte, de souffrance psychologique et physique, jusqu'à la libération de la parole. De l'omerta qui règne dans le monde du sport et en général, sur l'immunité de ces prédateurs, qui grâce au mouvement MeeToo commence à vaciller. Et du soutien de sa famille et de ses amis qui ont su la soutenir durant toutes ces années.
  • FoxXXI Posté le 16 Mai 2021
    Quel ouvrage ! Quelle énergie et quel courage... parce qu’il n’est pas facile de parler lorsque l’on est victime de violences sexuelles. Parce que c’est encore plus difficile dans le milieu du sport et notamment à haut niveau. Et que c’est encore très compliqué dans le milieu du patinage artistique. Sarah Abitbol vient casser l’omerta qui ronge ce sport. Le livre vient déséquilibrer un univers calfeutré fait d’arrangements, de « on dit », de faux semblants. L’auteure se donne à visage découvert avec une plume très sobre et lisse qui vient livrer un témoignage douloureux et révéler un passé enfoui derrière les médailles et le palmarès acquis de longue bataille.. ce livre est peut-être le point de départ d’une longue série qui permet actuellement à des personnes victimes de parler, de trouver le courage de livrer, de dénoncer pour finalement ne plus subir et ne plus fuir.
  • lecturesdefolie Posté le 3 Avril 2021
    Pour ne pas vous mentir, j’ai lu ce livre avec une certaine appréhension… Je savais grosso modo de quoi elle allait parler mais je ne savais pas qu’est-ce qu’elle allait nous livrer, jusqu’à où elle va aller dans les détails, si elle allait se retenir ou non. Comment j’allais être à la fin en fermant la dernière page, j’ai mis un peu de temps à lire en entier. Le viol, qu’elle que ce soit le contexte, est difficile à en parler, difficile mais nécessaire, difficile pour la victime d’être crue immédiatement sans être juger par derrière, de se reconstruire, d’être dans un combat avec la justice française pour se faire entendre. Sarah Abitbol est victime d’un viol, son entraîneur sportif, Monsieur O., l’a violé à plusieurs reprises pendant de nombreuses reprises, ses parents n’y voyaient rien, l’autrice a mis de nombreuses années à en parler. Comment faire pour continuer à avancer avec ceci sur la conscience ? Comment se taire ? Je ne peux pas me mettre à sa place parce que je ne l’ai pas vécue, je n’ose pas imaginer. Elle a eu le courage d’en parler, pour sortir de l’omerda, pour faire ouvrir les yeux aux gens pour... Pour ne pas vous mentir, j’ai lu ce livre avec une certaine appréhension… Je savais grosso modo de quoi elle allait parler mais je ne savais pas qu’est-ce qu’elle allait nous livrer, jusqu’à où elle va aller dans les détails, si elle allait se retenir ou non. Comment j’allais être à la fin en fermant la dernière page, j’ai mis un peu de temps à lire en entier. Le viol, qu’elle que ce soit le contexte, est difficile à en parler, difficile mais nécessaire, difficile pour la victime d’être crue immédiatement sans être juger par derrière, de se reconstruire, d’être dans un combat avec la justice française pour se faire entendre. Sarah Abitbol est victime d’un viol, son entraîneur sportif, Monsieur O., l’a violé à plusieurs reprises pendant de nombreuses reprises, ses parents n’y voyaient rien, l’autrice a mis de nombreuses années à en parler. Comment faire pour continuer à avancer avec ceci sur la conscience ? Comment se taire ? Je ne peux pas me mettre à sa place parce que je ne l’ai pas vécue, je n’ose pas imaginer. Elle a eu le courage d’en parler, pour sortir de l’omerda, pour faire ouvrir les yeux aux gens pour que ça s’arrête, faire prendre conscience que ce n’est pas normal. Monsieur O. a su berner énormément de gens de ce qu’il fait en faisant passer Sarah Abitbol une adolescente qui ne fait pas d’efforts, fait des caprices, des crises et en la gardant un peu plus longtemps pour pouvoir abuser d’elle pleinement. Elle a osé tout nous livrer ! Ses peurs, ses tremblements, ses doutes, aussi bien sur sa vie de femme, de mère, d’épouse, ses compétitions en tant que patineuse, ses entraînements sur la glace, comment se passe avec les . Un témoignage bouleversant. Un témoignage qui doit être lue.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Clarinet7 Posté le 10 Mars 2021
    Un livre poignant, qui se lit d'une traite. Pour ma part il était très touchant car a la même époque j etais danseuse et en école supérieure...quasi pro. Je n'ai jamais vécu l'once d'une chose similaire en tant que danseuse....mais nous sommes en groupe. Je n'ose imaginer l'angoisse de ce qu'elle a vécu. Je conseille donc ce livre, juste pour dire à l'auteur que nous avons vu et que nous la soutenons.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…