Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262070595
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 250
Format : 140 x 210 mm

Une autre histoire de la Renaissance

Date de parution : 15/02/2018
La grande synthèse non conformiste sur la Renaissance Française (1450-1550), par le plus fin connaisseur du sujet, en une forme accessible et abordable.
La France, au XVIe siècle, se serait réveillée après une longue nuit, le Moyen Age, pour embrasser avec éclat et gourmandise la modernité. La civilisation française, avec ses us et coutumes, son élégance et son esprit, était née. Si depuis quelques années les historiens ont largement nuancé cette vision simpliste, ils... La France, au XVIe siècle, se serait réveillée après une longue nuit, le Moyen Age, pour embrasser avec éclat et gourmandise la modernité. La civilisation française, avec ses us et coutumes, son élégance et son esprit, était née. Si depuis quelques années les historiens ont largement nuancé cette vision simpliste, ils ont  convenus de la réalité de la révolution culturelle qu’aurait été cette Renaissance du XVIe siècle. Il reste pourtant un fait incontestable : si le joli tableau brossé à coup d’affirmations et d’exemples pris çà et là depuis deux siècles peut effectivement faire illusion, les auteurs de cette peinture ont effacé ou oublié, pour fabriquer cette féérie, une foultitude des personnages, d’évènements et d’idées.
Les hommes du temps n’avaient en réalité rien de progressiste, bien au contraire. Les nouveautés, qui occupent une place très secondaire, ne touchèrent qu’une toute petite minorité de privilégiés. C’est donc à une redistribution des rôles que ce livre est consacré, afin de  proposer une autre réalité de la Renaissance française, celle que la majorité des individus vécurent, celle qui faisait leur quotidien. L’auteur montre notamment qu’il ne s’agissait alors pas d’inventer un monde nouveau, mais bien de rétablir une splendeur passée, un âge d’or où les hommes vivaient en harmonie, épargnés des fléaux bien réels de l'époque : les guerres, les épidémies et les famines. Bref; que le désir d'un retour à un passé fantasmé l'emportait sur la conviction de vivre un grand bond en avant. Une remise en perspective salutaire servie par une plume exemplaire.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262070595
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 250
Format : 140 x 210 mm

Ils en parlent

Passionnant.
Le Figaro Histoire

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Sileva76 Posté le 27 Mai 2018
    J'ai lu de très larges passages de l'ouvrage et c'est très intéressant. Très (trop) classique peut-être. L'auteur veut montrer que la belle image que nous avons de cette période est en fait une construction héritée du XIXe siècle. Le mot même de Renaissance remonterait seulement au XIVe siècle. Aujourd'hui, si cette période continue d'avoir bonne presse dans l'opinion publique, elle est de plus en plus remise en cause par les historiens. Car le XVIe siècle est surtout celui de la démesure et parfois de la régression, avant d'être celui des arts et des lettres.
  • Audrey56 Posté le 26 Mars 2018
    « La destruction pour la renaissance, non pas d’un nouveau monde, mais de celui de l’âge d’or. » Ne nous le cachons pas, la Renaissance, pour la plupart d’entre nous se résume en trois noms propres : François Ier, Léonard de Vinci et Chambord. En insistant un peu, on y ajoutera Florence. En gros, la Renaissance est synonyme d’âge d’or artistique. Et de fait, Botticelli, Michel-Ange, Titien, Caravage, Jan van Eyck ont bien existé, certes, de là à oublier qu’il y a eu des artistes avant et après… Didier Le Fur, éminent historien spécialiste des XVe et XVIe siècles français, souhaite tordre le cou aux idées reçues en publiant chez Perrin, Une autre histoire de la Renaissance. La suite sur : www.actualitte.com
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…