En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Une forêt obscure

        Robert Laffont
        EAN : 9782221188729
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 140 x 225 mm
        Une forêt obscure

        Collection : La Bête noire
        Date de parution : 15/09/2016

        « Je n’ai rien d’un monstre. Je suis là uniquement pour nourrir l’esprit de la forêt, en lui offrant la chair de la jeunesse. » Daniel Singleton, alias Robert Christian Hansen (1939-2014), le monstre d’Anchorage.
        À Montréal, Luka diffuse sur le Web les images des animaux qu’il torture, puis celles...

        « Je n’ai rien d’un monstre. Je suis là uniquement pour nourrir l’esprit de la forêt, en lui offrant la chair de la jeunesse. » Daniel Singleton, alias Robert Christian Hansen (1939-2014), le monstre d’Anchorage.
        À Montréal, Luka diffuse sur le Web les images des animaux qu’il torture, puis celles de son amant qu’il assassine à coups de pic à glace. Pour enquêter sur une telle affaire, il faut un flic borderline comme Louise Beaulieu.
        En Alaska, dans la petite ville de Juneau, deux jeunes filles sont découvertes en état de choc. Pour comprendre, il faut un flic comme Carrie Callan, qui va exhumer les vieux secrets et regarder le passé en face.
        Le point commun à ces deux affaires : Daniel Singleton, un tueur en série. Du fond de sa cellule, il élabore le piège qui va pousser Louise à aller plus loin, toujours plus loin… Jusqu’à la forêt de Tongass, là où le mensonge corrode tout, là où les pistes que suivent les deux enquêtrices vont se rejoindre.
        Ce roman est librement inspiré du meurtre commis par Luka Rocco Magnotta en 2012, ainsi que des crimes de Robert Christian Hansen, qui a violé et assassiné 17 femmes entre 1971 et 1983.

        « Un talent immense. » Gérard Collard, librairie La Griffe noire, Saint-Maur.
        « Une vraie bombe dans l’univers du thriller français ! » Sandra Bonnélie, blog « Passion Thrillers ».

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221188729
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 140 x 225 mm
        Robert Laffont
        20.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Mary63 Posté le 15 Juin 2018
          Un polar noir comme je les aime. Une écriture soutenue, deux enquêtes l'une menée par Louise Beaulieu, une québécoise dont les expressions canadiennes m'ont apportées le sourire. Et l'autre, qui se passe en Alaska, à Juneau, est qui va être menée par Carrie Callan. Les deux flics finiront par se rejoindre car leurs enquêtes vont elles aussi se superposer. Fabio M.MITCHELL fait preuve d'un certain talent qui me donne vraiment envie de découvrir ses prochains polars.
        • ROUMANOFFBE Posté le 25 Mars 2018
          Première enquête pour les policières Carrie Callan et Louise Beaulieu qui ne manque pas de piment. Il faut dire que le lecteur baigne dans la traque de tueurs en série basée sur des faits réels. La suite directe se trouve dans "le tueur au miroir" et maintenant que j'ai lu les 2 volumes mais pas dans le bon ordre, je me rends compte qu'il vaut vraiment mieux les lire dans l'ordre sinon le lecteur rate des éléments clefs puisque le fil conducteur reste Daniel Singleton.
        • MaToutePetiteCulture Posté le 9 Février 2018
          Quel excellent moment de lecture j’ai passé avec ce livre ! Une forêt obscure est un thriller sombre et psychologique comme je les aime, que j’ai adoré ! Si vous êtes un peu sensible, je vous déconseille ce roman. Car Une forêt obscure envoie du lourd côté description de crimes et psychologie de personnages. Le roman est librement inspiré du meurtre de Luka Rocco Magnotta et des crimes de Robert Christian Hansen, et l’auteur nous met clairement dans la tête de ces deux individus… Autant vous dire que j’ai rarement lu des passages aussi glaçants ! Il y a très très peu de moments doux dans le roman, même les enquêteurs sont des personnages complexes, durcis par la vie et les épreuves qu’ils ont pu subir. Mais moi j’adore ça, c’est pour ça que je lis ce genre de thrillers ! Côté intrigue également, vu les inspirations de l’auteur, vous aurez deviné, on est sur un roman tournant autour d’une enquête extrêmement sombre. C’est simple, nous assistons à une multitude de meurtres dans les premiers chapitres, avant de suivre le déroulement de l’enquête et les tueurs. J’ai adoré cette construction qui m’a retourné le cerveau, je ne savais pas jusqu’où l’auteur allait... Quel excellent moment de lecture j’ai passé avec ce livre ! Une forêt obscure est un thriller sombre et psychologique comme je les aime, que j’ai adoré ! Si vous êtes un peu sensible, je vous déconseille ce roman. Car Une forêt obscure envoie du lourd côté description de crimes et psychologie de personnages. Le roman est librement inspiré du meurtre de Luka Rocco Magnotta et des crimes de Robert Christian Hansen, et l’auteur nous met clairement dans la tête de ces deux individus… Autant vous dire que j’ai rarement lu des passages aussi glaçants ! Il y a très très peu de moments doux dans le roman, même les enquêteurs sont des personnages complexes, durcis par la vie et les épreuves qu’ils ont pu subir. Mais moi j’adore ça, c’est pour ça que je lis ce genre de thrillers ! Côté intrigue également, vu les inspirations de l’auteur, vous aurez deviné, on est sur un roman tournant autour d’une enquête extrêmement sombre. C’est simple, nous assistons à une multitude de meurtres dans les premiers chapitres, avant de suivre le déroulement de l’enquête et les tueurs. J’ai adoré cette construction qui m’a retourné le cerveau, je ne savais pas jusqu’où l’auteur allait m’emmener… et je suis ravie, même plus que ravie, qu’il m’ait emmené aussi loin dans la noirceur de l’âme humaine ! Il ne m’a pas épargné en détails morbides, et je l’en remercie ! J’ai énormément apprécié le duo d’enquêtrices introduites par l’auteur : Louise et Carrie. Fabio M. Mitchelli prend le temps de nous les présenter, de nous expliquer leur histoire, leur passé, leur vie actuelle, leurs vices mais aussi leur don pour résoudre les enquêtes. Le personnage de Louise m’a parfois décontenancé, mais celui de Carrie m’a ébloui. Elle fait preuve d’une preuve de caractère absolument incroyable tout au long du roman, et son duo avec Louise est prometteur pour la suite ! Si vous aimez les thrillers vraiment sombres, bien menés, avec des enquêtrices génialissimes, je vous conseille vivement Une forêt obscure ! Âmes sensibles s’abstenir !
          Lire la suite
          En lire moins
        • Hides Posté le 29 Janvier 2018
          Une forêt obscure a tout du conte macabre et sanglant. Les deux antagonistes de cette histoire sont deux tueurs en série. Librement inspiré du meurtre de Luka Rocco Magnotta ainsi que des crimes de Robert Christian Hansen qui a violé assassiné 17 femmes. Charmant non ? Plantons le décor de cette lugubre histoire où on plonge directement dans l’horreur. A Montréal, Luka diffuse sur internet les images d’animaux torturés, celles de son amant assassiné à coups de pic à glace. En Alaska, des jeunes filles qui sont découvertes en état de choc… Puis au cœur de ce récit, il y a la forêt de Tongass qui détient de nombreux secrets… Sans oublier, Daniel Singleton, un tueur en série, qui au fond de sa cellule, tisse un jeu machiavélique, digne d’un Hannibal Lecter. Ce décor lugubre instaure une ambiance froide, pesante et dérangeante mais nous offre aussi un contraste saisissant entre la beauté des lieux et la noirceur de l’âme humaine. Cette noirceur est manié habillement, entre faits réels et fictions. On se retrouve facilement happé par les esprits tortueux de nos tueurs. Malheureusement Fabio M.Mitchelli m’a habitué à mieux concernant l’horreur de ces êtres. La compassion du diable avait été un... Une forêt obscure a tout du conte macabre et sanglant. Les deux antagonistes de cette histoire sont deux tueurs en série. Librement inspiré du meurtre de Luka Rocco Magnotta ainsi que des crimes de Robert Christian Hansen qui a violé assassiné 17 femmes. Charmant non ? Plantons le décor de cette lugubre histoire où on plonge directement dans l’horreur. A Montréal, Luka diffuse sur internet les images d’animaux torturés, celles de son amant assassiné à coups de pic à glace. En Alaska, des jeunes filles qui sont découvertes en état de choc… Puis au cœur de ce récit, il y a la forêt de Tongass qui détient de nombreux secrets… Sans oublier, Daniel Singleton, un tueur en série, qui au fond de sa cellule, tisse un jeu machiavélique, digne d’un Hannibal Lecter. Ce décor lugubre instaure une ambiance froide, pesante et dérangeante mais nous offre aussi un contraste saisissant entre la beauté des lieux et la noirceur de l’âme humaine. Cette noirceur est manié habillement, entre faits réels et fictions. On se retrouve facilement happé par les esprits tortueux de nos tueurs. Malheureusement Fabio M.Mitchelli m’a habitué à mieux concernant l’horreur de ces êtres. La compassion du diable avait été un roman effroyable, une certaine cruauté émanée de ce roman. Une forêt obscure est moins sombre, moins glauque. Nos deux tueurs sont beaucoup moins terrifiants. De plus, j’ai vraiment eu l’impression que Luka servait juste de prétexte à l’intrigue, juste là pour nous présenter un flic un peu borderline Louise Beaulieu. J’aime beaucoup le travail de Fabio M.Mitchelli pour nous montrer les fêlures de l’âme humaine. Que cela soit à travers les personnalités des tueurs ou des enquêteurs, cela nous laisse pas insensible. Par contre j’ai trouvé que Louise Beaulieu et Carrie Callan ont été trop chargés sur le plan émotionnel. Trop de passif au point de les rendre pas spécialement attachantes. Je vous rassure, elles le sont d’une certaine manière, je ne suis pas sans cœur. Par exemple Carrie a une fille gravement malade pour le coup c’est vraiment original. Beaulieu aussi, c’est peut-être dû à la relation malsaine qui s’instaure avec Singleton. L’excursion dans cette forêt obscure a été très prenante et addictive, ne laissant aucun répit à ses personnages, ni à son lecteur. L’atmosphère froide et dérangeante nous permet d’immerger facilement dans cette histoire. Une aura sombre mais pas effroyable nous berce. Je retrouverais avec plaisir la plume, les tueurs dont Fabio Mitchelli s’inspirent.
          Lire la suite
          En lire moins
        • RChris Posté le 15 Janvier 2018
          D'abord j'aime bien le narratif et les dialogues où pointent quelques niaiseries québécoises - voir citation- D'aucuns décrieront la mise en scène de criminels réels médiatisés, les références à "basic instinct" ou à la théorie de la résilience de B. Cyrulnik. Pour ma part, ce fut plutôt un atout. Les fils de plusieurs histoires se nouent progressivement en une toile tentaculaire qui nous enveloppe de la noirceur de l'âme humaine. Ses fliquettes (féminisation du genre oblige) traînent les plaies de leur vie. Les révélations distillées tout au long du roman tiennent le lecteur en haleine et font de ce thriller une bougre de réussite, tabarnak!
        Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
        Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com