Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221098073
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 153 x 240 mm

Victime des autres, bourreau de soi-même

Collection : Réponses
Date de parution : 24/04/2003

«Immanquablement, presque immanquablement, vient un moment dans une vie où ça ne va plus, où ça ne va plus du tout...» Nous nous sentons alors défaits, à la fois victimes des autres et bourreaux de nous-mêmes, incapables de sortir de la prison de nos peurs.
Et si ce moment difficile était...

«Immanquablement, presque immanquablement, vient un moment dans une vie où ça ne va plus, où ça ne va plus du tout...» Nous nous sentons alors défaits, à la fois victimes des autres et bourreaux de nous-mêmes, incapables de sortir de la prison de nos peurs.
Et si ce moment difficile était justement l'occasion de nous libérer, de devenir enfin les créateurs conscients de nos propres vies?
C'est à ce cheminement que Guy Corneau nous invite avec une simplicité familière et lumineuse. Pour guider les étapes de notre transformation intérieure, il nous présente les dieux fascinants de la mythologie égyptienne. Osiris le glorieux, Seth le destructeur, Isis source de vie nous aident à comprendre les situations riches et complexes que nous vivons. Les positions de victime, bourreau, ou sauveur, se révèlent alors comme des rôles limitatifs dont chacun peut se dégager pour se réconcilier avec soi-même. Et, peu à peu, voir apparaître en soi un grand soleil. Il ne tient qu'à nous de le laisser briller, et de déployer nos ailes tel Horus, le faucon de lumière.
Psychologie, psychanalyse, spiritualité: Guy Corneau fait appel à chacun de ces domaines et s'appuie aussi sur son expérience personnelle, pour nous entraîner, loin du cours magistral, dans une véritable danse de la vie.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221098073
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 153 x 240 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • laplumedesmaux Posté le 19 Octobre 2016
    Un livre très intéressant qui nous fait comprendre le problème de cette société matricielle qui formate notre malheur.
  • Olivius Posté le 29 Septembre 2016
    J'ai rarement lu de livre aussi clair dans la description de notre propre tendance à nous dévaloriser ! Je trouve que le propos est clair, souvent pertinent, révèle nos propres freins à l'épanouissement sans jamais alourdir la lecture sur un sujet par ailleurs complexe. Mais selon moi l'auteur s'en sort très bien, il nous explique comment ces mécanismes dévalorisants se mettent en place et peuvent nous entraver dans notre vie quotidienne, une belle lecture, agréable et prégnante.
  • Tatooa Posté le 29 Avril 2014
    Un livre à lire quand on a déjà pénétré "dans la caverne du dragon" et qu'on s'est déjà au moins un peu fritté avec lui, et que j'ai lu il y a quelques années. Il demande une connaissance au moins superficielle du mythe d'Isis et Osiris, (incluant Seth, bien sûr), sinon on peut facilement être perdu par la référence (aller lire le mythe sur internet avant de commencer le livre). Comme j'ai une passion pour l'Egypte ancienne depuis l'adolescence et que j'en suis "imprégnée", ça ne m'a bien sûr posé aucun problème, et j'ai retrouvé beaucoup de mon propre parcours dans ce livre. Je pense même qu'aujourd'hui, si je le relisais, j'y reconnaîtrais encore plus de choses, car toute la partie finale m'avait un peu échappé à l'époque. Bref, c'est un bon résumé du travail psychologique, qui explique bien qu'il ne faut pas s'attendre à ce que ce soit facile et "vite fait", mais, bien au contraire, que c'est un combat très difficile auquel on va volontairement et jusqu'au bout si on veut vraiment s'en sortir...
  • Tatooa Posté le 5 Mars 2014
    Un livre très juste dans l'analyse de fonctionnements très humains, la place à laquelle on se met soi-même, la recherche de boucs émissaires, etc... Le parallèle avec le mythe égyptien d'Isis et Osiris est bien vu, et tout à fait clair même pour les profanes dans ce domaine. Un excellent livre de développement personnel. Guy Corneau fait également partie de ces auteurs dont les livres m'ont pas mal aidée et accompagnée utilement pendant tout mon travail psy.
  • lestoile Posté le 29 Juin 2012
    l'adversaire est celui qui sépare. j'ai lu ce livre en 2003 et je me suis arrêté à la page 129 l'oeuvre au noir je viens de le reprendre et je pense qu'en 2003 je n'étais pas prés à comprendre, comme quoi quand l’élève est prêt le maître vient. je pense donc le reprendre "rien ne garantie que je comprendrais mieux!"
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.