Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221193242
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 180
Format : 1 x 215 mm

Vous aimer

Date de parution : 12/05/2016

« Il lui dit qu’il la trouvait belle. Qu’il avait regardé son corps, qu’il devinait splendide, ses hanches, ses jambes, ses mains, ses pieds, adorables dans ses chaussures ouvertes, la manière qu’elle avait de tenir sa tête, son rire, sa voix, ses poignets, et son visage, et ses yeux, si...

« Il lui dit qu’il la trouvait belle. Qu’il avait regardé son corps, qu’il devinait splendide, ses hanches, ses jambes, ses mains, ses pieds, adorables dans ses chaussures ouvertes, la manière qu’elle avait de tenir sa tête, son rire, sa voix, ses poignets, et son visage, et ses yeux, si merveilleux. Il lui dit qu’elle était rare, unique, une femme, une seule. La seule, la plus belle. Superbe.
Elle manqua de se trouver mal.
Elle n’avait pas touché son assiette, lui non plus. Ils se forcèrent à manger un peu, tout de même, dans le silence.
À la fin du déjeuner elle étendit son bras, et, du dos de sa main, effleura le dos de sa main à lui. Juste un instant. Ils ne pouvaient pas ne pas avoir au moins vécu cela. »

Un homme et une femme se rencontrent lors d’un déjeuner professionnel. Objet des critiques continuelles d’un mari insatisfait, la femme se voit belle dans les yeux de cet homme subjugué par elle et qu’elle adore déjà.
Pour préserver, croient-ils, leurs familles respectives, ils établissent un pacte : ils ne feront jamais, jamais l’amour. Seulement, la retenue a l’effet inverse de celui escompté.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221193242
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 180
Format : 1 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Maudbouquine90 Posté le 2 Janvier 2020
    « Vous aimer » est un roman court, je l’ai lu en moins de 24 heures . C’est, je pense, ce qui le rend d’autant plus fort, percutant . C’est donc l’histoire d’une passion, amoureuse, réciproque entre un homme et une femme qui se rencontrent presque par hasard. Ma théorie perso « l’amour qui frappe comme ça, au moment où tu ne t’y attends pas, qui te tombe « sur le coin de la gueule » ( une référence, une théorie que j’avais énoncée à un de mes meilleurs amis lorsque j’étais étudiante , n’est ce pas Patrick 🤗 !! ) » est très bien mise en scène ici ! C’est aussi la renaissance d’une femme , qui, prise dans son quotidien d’épouse, de mère, dans son travail aussi, s’est un peu oubliée, et qui soudain REVIT grâce aux multiples regards de cet homme, grâce à l’attention qu’il lui porte, d’une pureté incroyable. Personnellement, j’ai adoré ces regards de l’homme, lui qui l’a trouvée belle, qui le lui dit, qui le lui écrit, qui lui chuchote en toute simplicité, en toute franchise aussi, un regard que toute femme aimerait ressentir , oui , un regard enveloppant, une caresse remplie d’amour, des... « Vous aimer » est un roman court, je l’ai lu en moins de 24 heures . C’est, je pense, ce qui le rend d’autant plus fort, percutant . C’est donc l’histoire d’une passion, amoureuse, réciproque entre un homme et une femme qui se rencontrent presque par hasard. Ma théorie perso « l’amour qui frappe comme ça, au moment où tu ne t’y attends pas, qui te tombe « sur le coin de la gueule » ( une référence, une théorie que j’avais énoncée à un de mes meilleurs amis lorsque j’étais étudiante , n’est ce pas Patrick 🤗 !! ) » est très bien mise en scène ici ! C’est aussi la renaissance d’une femme , qui, prise dans son quotidien d’épouse, de mère, dans son travail aussi, s’est un peu oubliée, et qui soudain REVIT grâce aux multiples regards de cet homme, grâce à l’attention qu’il lui porte, d’une pureté incroyable. Personnellement, j’ai adoré ces regards de l’homme, lui qui l’a trouvée belle, qui le lui dit, qui le lui écrit, qui lui chuchote en toute simplicité, en toute franchise aussi, un regard que toute femme aimerait ressentir , oui , un regard enveloppant, une caresse remplie d’amour, des yeux puis des mots qui disent à une femme qu’elle est jolie, réellement, sans arrière pensée, juste un miroir enchanté qui réconforte , qui valorise, qui donne des ailes. C’est avec poésie, élégance et fluidité que carolinebongrand.officiel nous raconte cet amour entre eux. Oui, c’est une narration de l’intime, de l’émotion aussi. Où les mots remplacent avec brio les actes. Bien sûr se posent plusieurs questions telles que l’infidélité, la routine , l’amour passion / l’amour raison , l’éphémère peut-être, l’instant surtout , la femme et son rôle social , .......et j’en oublie . Mais ....... ce que je retiens de ce récit, c’est la beauté qui en émane, beauté de la plume, beauté des sentiments, et grâce à ces mots, cette histoire, vivre un peu par procuration, juste le temps de quelques lignes, la vie de cette femme et juste imaginer, un instant, ces regards qui transportent !!.......... La lecture , c’est cela aussi, s’autoriser à s’identifier à un personnage, voyager dans une autre vie , et rêver !!!!!! 😉 À toutes les femmes qui passent par ici, lisez ce roman , il fait un bien fou ! #vousaimer #editionsrobertlaffont
    Lire la suite
    En lire moins
  • Maudbouquine90 Posté le 2 Janvier 2020
    « Vous aimer » est un roman court, je l’ai lu en moins de 24 heures . C’est, je pense, ce qui le rend d’autant plus fort, percutant . C’est donc l’histoire d’une passion, amoureuse, réciproque entre un homme et une femme qui se rencontrent presque par hasard. Ma théorie perso « l’amour qui frappe comme ça, au moment où tu ne t’y attends pas, qui te tombe « sur le coin de la gueule » ( une référence, une théorie que j’avais énoncée à un de mes meilleurs amis lorsque j’étais étudiante , n’est ce pas Patrick 🤗 !! ) » est très bien mise en scène ici ! C’est aussi la renaissance d’une femme , qui, prise dans son quotidien d’épouse, de mère, dans son travail aussi, s’est un peu oubliée, et qui soudain REVIT grâce aux multiples regards de cet homme, grâce à l’attention qu’il lui porte, d’une pureté incroyable. Personnellement, j’ai adoré ces regards de l’homme, lui qui l’a trouvée belle, qui le lui dit, qui le lui écrit, qui lui chuchote en toute simplicité, en toute franchise aussi, un regard que toute femme aimerait ressentir , oui , un regard enveloppant, une caresse remplie d’amour, des... « Vous aimer » est un roman court, je l’ai lu en moins de 24 heures . C’est, je pense, ce qui le rend d’autant plus fort, percutant . C’est donc l’histoire d’une passion, amoureuse, réciproque entre un homme et une femme qui se rencontrent presque par hasard. Ma théorie perso « l’amour qui frappe comme ça, au moment où tu ne t’y attends pas, qui te tombe « sur le coin de la gueule » ( une référence, une théorie que j’avais énoncée à un de mes meilleurs amis lorsque j’étais étudiante , n’est ce pas Patrick 🤗 !! ) » est très bien mise en scène ici ! C’est aussi la renaissance d’une femme , qui, prise dans son quotidien d’épouse, de mère, dans son travail aussi, s’est un peu oubliée, et qui soudain REVIT grâce aux multiples regards de cet homme, grâce à l’attention qu’il lui porte, d’une pureté incroyable. Personnellement, j’ai adoré ces regards de l’homme, lui qui l’a trouvée belle, qui le lui dit, qui le lui écrit, qui lui chuchote en toute simplicité, en toute franchise aussi, un regard que toute femme aimerait ressentir , oui , un regard enveloppant, une caresse remplie d’amour, des yeux puis des mots qui disent à une femme qu’elle est jolie, réellement, sans arrière pensée, juste un miroir enchanté qui réconforte , qui valorise, qui donne des ailes. C’est avec poésie, élégance et fluidité que carolinebongrand.officiel nous raconte cet amour entre eux. Oui, c’est une narration de l’intime, de l’émotion aussi. Où les mots remplacent avec brio les actes. Bien sûr se posent plusieurs questions telles que l’infidélité, la routine , l’amour passion / l’amour raison , l’éphémère peut-être, l’instant surtout , la femme et son rôle social , .......et j’en oublie . Mais ....... ce que je retiens de ce récit, c’est la beauté qui en émane, beauté de la plume, beauté des sentiments, et grâce à ces mots, cette histoire, vivre un peu par procuration, juste le temps de quelques lignes, la vie de cette femme et juste imaginer, un instant, ces regards qui transportent !!.......... La lecture , c’est cela aussi, s’autoriser à s’identifier à un personnage, voyager dans une autre vie , et rêver !!!!!! 😉 À toutes les femmes qui passent par ici, lisez ce roman , il fait un bien fou ! #vousaimer #editionsrobertlaffont
    Lire la suite
    En lire moins
  • Maudbouquine90 Posté le 2 Janvier 2020
    « Vous aimer » est un roman court, je l’ai lu en moins de 24 heures . C’est, je pense, ce qui le rend d’autant plus fort, percutant . C’est donc l’histoire d’une passion, amoureuse, réciproque entre un homme et une femme qui se rencontrent presque par hasard. Ma théorie perso « l’amour qui frappe comme ça, au moment où tu ne t’y attends pas, qui te tombe « sur le coin de la gueule » ( une référence, une théorie que j’avais énoncée à un de mes meilleurs amis lorsque j’étais étudiante , n’est ce pas Patrick 🤗 !! ) » est très bien mise en scène ici ! C’est aussi la renaissance d’une femme , qui, prise dans son quotidien d’épouse, de mère, dans son travail aussi, s’est un peu oubliée, et qui soudain REVIT grâce aux multiples regards de cet homme, grâce à l’attention qu’il lui porte, d’une pureté incroyable. Personnellement, j’ai adoré ces regards de l’homme, lui qui l’a trouvée belle, qui le lui dit, qui le lui écrit, qui lui chuchote en toute simplicité, en toute franchise aussi, un regard que toute femme aimerait ressentir , oui , un regard enveloppant, une caresse remplie d’amour, des... « Vous aimer » est un roman court, je l’ai lu en moins de 24 heures . C’est, je pense, ce qui le rend d’autant plus fort, percutant . C’est donc l’histoire d’une passion, amoureuse, réciproque entre un homme et une femme qui se rencontrent presque par hasard. Ma théorie perso « l’amour qui frappe comme ça, au moment où tu ne t’y attends pas, qui te tombe « sur le coin de la gueule » ( une référence, une théorie que j’avais énoncée à un de mes meilleurs amis lorsque j’étais étudiante , n’est ce pas Patrick 🤗 !! ) » est très bien mise en scène ici ! C’est aussi la renaissance d’une femme , qui, prise dans son quotidien d’épouse, de mère, dans son travail aussi, s’est un peu oubliée, et qui soudain REVIT grâce aux multiples regards de cet homme, grâce à l’attention qu’il lui porte, d’une pureté incroyable. Personnellement, j’ai adoré ces regards de l’homme, lui qui l’a trouvée belle, qui le lui dit, qui le lui écrit, qui lui chuchote en toute simplicité, en toute franchise aussi, un regard que toute femme aimerait ressentir , oui , un regard enveloppant, une caresse remplie d’amour, des yeux puis des mots qui disent à une femme qu’elle est jolie, réellement, sans arrière pensée, juste un miroir enchanté qui réconforte , qui valorise, qui donne des ailes. C’est avec poésie, élégance et fluidité que carolinebongrand.officiel nous raconte cet amour entre eux. Oui, c’est une narration de l’intime, de l’émotion aussi. Où les mots remplacent avec brio les actes. Bien sûr se posent plusieurs questions telles que l’infidélité, la routine , l’amour passion / l’amour raison , l’éphémère peut-être, l’instant surtout , la femme et son rôle social , .......et j’en oublie . Mais ....... ce que je retiens de ce récit, c’est la beauté qui en émane, beauté de la plume, beauté des sentiments, et grâce à ces mots, cette histoire, vivre un peu par procuration, juste le temps de quelques lignes, la vie de cette femme et juste imaginer, un instant, ces regards qui transportent !!.......... La lecture , c’est cela aussi, s’autoriser à s’identifier à un personnage, voyager dans une autre vie , et rêver !!!!!! 😉 À toutes les femmes qui passent par ici, lisez ce roman , il fait un bien fou ! #vousaimer #editionsrobertlaffont
    Lire la suite
    En lire moins
  • Hippocampelephantocamelos Posté le 12 Mars 2019
    Elle, quarante-cinq ans, une vie de couple quoi de plus banale, avec ses hauts et ses bas. Une vie bien réglée entre les enfants à élever et les reproches de son mari sur ceci, sur cela : sur tout ce qu’elle est. Jamais assez ceci, trop cela… Elle, malgré l’usure du quotidien sur les sentiments, s’interdit de croire aux contes de fées. Pourtant, il est bien là. Une rencontre, puis deux : la naissance d’une fulgurance, d’une passion amoureuse… Une histoire de vie, mais aussi une réflexion sur l’amour, sur la prise que peut avoir le quotidien sur un couple. Un roman dont on ne saurait prévoir la fin…
  • Hippocampelephantocamelos Posté le 12 Mars 2019
    Elle, quarante-cinq ans, une vie de couple quoi de plus banale, avec ses hauts et ses bas. Une vie bien réglée entre les enfants à élever et les reproches de son mari sur ceci, sur cela : sur tout ce qu’elle est. Jamais assez ceci, trop cela… Elle, malgré l’usure du quotidien sur les sentiments, s’interdit de croire aux contes de fées. Pourtant, il est bien là. Une rencontre, puis deux : la naissance d’une fulgurance, d’une passion amoureuse… Une histoire de vie, mais aussi une réflexion sur l’amour, sur la prise que peut avoir le quotidien sur un couple. Un roman dont on ne saurait prévoir la fin…
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.