RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités
            Par Lisez, publié le 10/04/2019
            5 livres audio à écouter pour s'endormir moins bête

            Pour faire travailler ses cellules grises, rien ne vaut la lecture. Pas le temps de vous plonger dans un livre ? N'en dites pas plus et découvrez notre sélection de livres audio pour se cultiver sans perdre de temps. Un peu de philosophie, une touche d'Histoire et de science... Sortez vos écouteurs, c'est parti pour un shot de culture !

            1. L'âge de la connaissance, Idriss Aberkane lu par (Lizzie)

            De quoi ça parle : Si la connaissance est infinie, alors une croissance indexée sur celle-ci peut être infinie elle aussi. Tout le contraire de notre système actuel fondé sur des matières premières qui finissent inexorablement par se tarir.
            Ainsi l’économie de la connaissance est une révolution ; sa matière première est inépuisable, elle favorise et récompense le partage, et son pouvoir d'achat  ne dépend que de chacun d'entre nous. Elle trouve déjà des prolongements majeurs grâce, par exemple, au biomimétisme. Elle est un enjeu capital pour l’écologie, notre sécurité, ou encore la lutte contre la pauvreté... Pour preuve, la Corée du Sud a même créé un ministère de l’Économie de la Connaissance.

            2. Franck Ferrand raconte, Franck Ferrand (Lizzie)

             

            De quoi ça parle : On ne présente plus Franck Ferrand. Que ce soit par ses écrits, ses émissions quotidiennes à la radio, ses spectacles ou à la télévision, il est devenu la voix et le visage d’une Histoire narrative, à la fois vivante, incarnée et passionnée. Dans la lignée des grands maîtres du "passé simple" – G. Lenotre, André Castelot et surtout Alain Decaux –, il délivre une sélection de ses meilleures histoires, apportant avec la liberté d’esprit qui le caractérise de nombreuses révélations sur des épisodes et des figures de proue que l’on croyait pourtant connaître. De la bataille d’Hastings aux assassinats ciblés du parapluie bulgare en passant par la tragédie de Marie Stuart, l’assassinat de Concini, le fiasco de Varennes, le divorce de Napoléon, la révolution de 1848, l’abdication de Nicolas II, ou les mystères de la vie privée d’Hitler, le lecteur découvrira une vingtaine de grands récits, composés comme des scénarios, vingt histoires qui ont changé l’Histoire et dans lesquels le plaisir de lecture le dispute à celui d’apprendre.

            3. Sorcières, Mona Chollet lu par Aline Afanoukoé (Lizzie)

            De quoi ça parle : Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ? Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante — puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant — puisque l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur. Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.

            4. Montaigne, les essais, Bernard Combeaud lu par Didier Sandre (Lizzie)

            De quoi ça parle : Montaigne se lance dans la rédaction des Essais avec un objectif : se connaître soi-même.
            Philosophie, nature, justice, lecture, histoire… Les réflexions qui nourrissent l’œuvre de cet humaniste curieux et érudit sont le résultat d’une vaste introspection. Le génie de Montaigne est de donner à cette découverte du moi une portée universelle. Le plaisir de lecture qu’offrent les Essais ne serait rien sans la saveur d’une langue si singulière. L’ancien français — parfois difficile d’accès — a été ici "rajeuni", donnant ainsi une nouvelle vitalité à la finesse de style et à l’acuité de jugement de Montaigne. La lecture d’une sélection d’essais par Didier Sandre offre une nouvelle porte d’entrée dans cette œuvre fondatrice des lettres françaises, dont Montaigne est l’un des père.

            5. La philosophie pour les nuls, Christian Godin lu par François Hatt et Odile Cohen (Lizzie)

            De quoi ça parle : Longtemps réservée aux études savantes, la philosophie a retrouvé la faveur du grand public ces dernières années et on ne compte plus les cafés-philo ouverts dans toute la France, les magazines consacrés à cette noble discipline. Ce livre audio a pour but d'aider tous ceux que la philosophie intéresse, mais qui n’en maitrisent pas les bases, à comprendre les 50 concepts clés de la philosophie, dans un langage clair, simple, et en illustrant le propos d'exemples concrets. Chaque notion clé est présentée de façon synthétique, centrée sur l’essentiel. L'écoute de cet ouvrage permettra à chacun de comprendre de quoi l’on parle lorsque l’on parle de philosophie. En toute simplicité. Dans ce livre audio, vous apprendrez notamment que c'est Albert Camus qui a rendu célèbre la philosophie de l'absurde, que Socrate est considéré comme le père de la philosophie ou encore ce que signifie le terme eudémonisme.

            Lisez
            Lisez

            Lisez maintenant, tout de suite !