Lisez! icon: Search engine
Par 10/18, publié le 29/11/2023

Idées de cadeaux de Noël : notre sélection pour faire plaisir à vos proches et à vous même !

Noël est bientôt là ! Si comme nous, vous vous y prenez à la dernière minute, vite il vous faut une idée cadeau ! Les éditions 10/18 vous proposent justement des cadeaux parfaits et abordables : des livres au format poche. Vos proches ne pourront que se réjouir, et cela peut vous même donner des idées pour votre propre liste au Père Noël.

Des classiques toujours aussi populaires pour Noël :

Le crime parfait d'Agatha Christie
Décembre 1926. Agatha Christie disparaît pendant une dizaine de jours. Cette disparition survient alors
que la mère d’Agatha Christie décède deux mois plus tôt. Agatha Christie décide de quitter l’Angleterre pour la Turquie, départ qui la conduira, sans que cela ne soit prévu à être au centre d’une énigme policière. Deux meurtres sont commis. Agatha Christie et ses personnages mènent l’enquête à la foi autour des recherches infructueuses du Commissaire Craddock à Athènes, pour comprendre qui a assassiné deux touristes, et celle menée par le professeur Freud en Angleterre pour comprendre les angoisses de la romancière et de ses personnages, victimes comme assassins.

Les Mystères de Paris 1/4
Les Mystères de Paris ont été publiés en feuilleton dans Le Journal des Débats entre juin 1842 et octobre 1843.
Cette fresque touche à des sujets tabous quasiment jamais décris dans la littérature jusqu’alors : le peuple et la misère, la noirceur de la société de l’époque, sa brutalité, sa violence ce qui donne au roman une portée sociale forte qui aura des répercutions dans toute la société de l’époque. Car, comme le dira Théophile Gautier « Tout le monde a dévoré Les Mystères de Paris, même les gens qui ne savent pas lire. » En effet, c’est une saga à la portée universelle qui sera suivie par toutes les couches sociales. Des plus populaires aux plus bourgeois, les lecteurs se passionneront pour cette épopée.
C’est également une peinture de la ville de Paris, personnage à part entière, de ses habitants campés par des héros aux noms évocateurs et inoubliables : La Goualeuse, la Chouette, Rigolette, Bras-Rouge… Rodolphe est le héros par excellence, prince qui défend les opprimés, d’autres connaissent la rédemption comme Le Chourineur, ancien bagnard qui se rachètera par ses bonnes actions, d’autres encore représentent le Mal par excellence, comme le notaire véreux Jacques Ferrand. Tous cohabitent, tentent de survivre ou de faire fortune, avec plus ou moins de succès et d’honnêteté.
Roman social et roman d’aventures, le texte d’Eugène Sue est à la fois sombre et lumineux, souvent très rythmé et avec des touches d’humour.
Les Mystères de Paris d’Eugène Sue, succès phénoménal du XIXe siècle, n’ont hélas pas connu la même postérité que les œuvres de certains de ses contemporains, auxquels il aura pourtant ouvert la voie, comme Hugo qui publiera quelques années plus tard Les Misérables. Il est temps d’y remédier !


 

Les Mystères de Paris 2/4
Les Mystères de Paris ont été publiés en feuilleton dans Le Journal des Débats entre juin 1842 et octobre 1843.
Cette fresque touche à des sujets tabous quasiment jamais décris dans la littérature jusqu’alors : le peuple et la misère, la noirceur de la société de l’époque, sa brutalité, sa violence ce qui donne au roman une portée sociale forte qui aura des répercutions dans toute la société de l’époque. Car, comme le dira Théophile Gautier « Tout le monde a dévoré Les Mystères de Paris, même les gens qui ne savent pas lire. » En effet, c’est une saga à la portée universelle qui sera suivie par toutes les couches sociales. Des plus populaires aux plus bourgeois, les lecteurs se passionneront pour cette épopée.
C’est également une peinture de la ville de Paris, personnage à part entière, de ses habitants campés par des héros aux noms évocateurs et inoubliables : La Goualeuse, la Chouette, Rigolette, Bras-Rouge… Rodolphe est le héros par excellence, prince qui défend les opprimés, d’autres connaissent la rédemption comme Le Chourineur, ancien bagnard qui se rachètera par ses bonnes actions, d’autres encore représentent le Mal par excellence, comme le notaire véreux Jacques Ferrand. Tous cohabitent, tentent de survivre ou de faire fortune, avec plus ou moins de succès et d’honnêteté.
Roman social et roman d’aventures, le texte d’Eugène Sue est à la fois sombre et lumineux, souvent très rythmé et avec des touches d’humour.
Les Mystères de Paris d’Eugène Sue, succès phénoménal du XIXe siècle, n’ont hélas pas connu la même postérité que les œuvres de certains de ses contemporains, auxquels il aura pourtant ouvert la voie, comme Hugo qui publiera quelques années plus tard Les Misérables. Il est temps d’y remédier !

 

Les Mystères de Paris 3/4
Les Mystères de Paris ont été publiés en feuilleton dans Le Journal des Débats entre juin 1842 et octobre 1843.
Cette fresque touche à des sujets tabous quasiment jamais décris dans la littérature jusqu’alors : le peuple et la misère, la noirceur de la société de l’époque, sa brutalité, sa violence ce qui donne au roman une portée sociale forte qui aura des répercutions dans toute la société de l’époque. Car, comme le dira Théophile Gautier « Tout le monde a dévoré Les Mystères de Paris, même les gens qui ne savent pas lire. » En effet, c’est une saga à la portée universelle qui sera suivie par toutes les couches sociales. Des plus populaires aux plus bourgeois, les lecteurs se passionneront pour cette épopée.
C’est également une peinture de la ville de Paris, personnage à part entière, de ses habitants campés par des héros aux noms évocateurs et inoubliables : La Goualeuse, la Chouette, Rigolette, Bras-Rouge… Rodolphe est le héros par excellence, prince qui défend les opprimés, d’autres connaissent la rédemption comme Le Chourineur, ancien bagnard qui se rachètera par ses bonnes actions, d’autres encore représentent le Mal par excellence, comme le notaire véreux Jacques Ferrand. Tous cohabitent, tentent de survivre ou de faire fortune, avec plus ou moins de succès et d’honnêteté.
Roman social et roman d’aventures, le texte d’Eugène Sue est à la fois sombre et lumineux, souvent très rythmé et avec des touches d’humour.
Les Mystères de Paris d’Eugène Sue, succès phénoménal du XIXe siècle, n’ont hélas pas connu la même postérité que les œuvres de certains de ses contemporains, auxquels il aura pourtant ouvert la voie, comme Hugo qui publiera quelques années plus tard Les Misérables. Il est temps d’y remédier !

 

Les Mystères de Paris 4/4
Les Mystères de Paris ont été publiés en feuilleton dans Le Journal des Débats entre juin 1842 et octobre 1843.
Cette fresque touche à des sujets tabous quasiment jamais décris dans la littérature jusqu’alors : le peuple et la misère, la noirceur de la société de l’époque, sa brutalité, sa violence ce qui donne au roman une portée sociale forte qui aura des répercutions dans toute la société de l’époque. Car, comme le dira Théophile Gautier « Tout le monde a dévoré Les Mystères de Paris, même les gens qui ne savent pas lire. » En effet, c’est une saga à la portée universelle qui sera suivie par toutes les couches sociales. Des plus populaires aux plus bourgeois, les lecteurs se passionneront pour cette épopée.
C’est également une peinture de la ville de Paris, personnage à part entière, de ses habitants campés par des héros aux noms évocateurs et inoubliables : La Goualeuse, la Chouette, Rigolette, Bras-Rouge… Rodolphe est le héros par excellence, prince qui défend les opprimés, d’autres connaissent la rédemption comme Le Chourineur, ancien bagnard qui se rachètera par ses bonnes actions, d’autres encore représentent le Mal par excellence, comme le notaire véreux Jacques Ferrand. Tous cohabitent, tentent de survivre ou de faire fortune, avec plus ou moins de succès et d’honnêteté.
Roman social et roman d’aventures, le texte d’Eugène Sue est à la fois sombre et lumineux, souvent très rythmé et avec des touches d’humour.
Les Mystères de Paris d’Eugène Sue, succès phénoménal du XIXe siècle, n’ont hélas pas connu la même postérité que les œuvres de certains de ses contemporains, auxquels il aura pourtant ouvert la voie, comme Hugo qui publiera quelques années plus tard Les Misérables. Il est temps d’y remédier !

 

 

Pour rester dans l’esprit de Noël même après l’ouverture des cadeaux :

La fiancée de Noël
Scuff a bien grandit depuis l'époque où, orphelin sans le sou, il se débrouillait pour gagner sa vie sur les rives de la Tamise. Aujourd'hui, il étudie la médecine dans une clinique gratuite dirigée par le Dr Crowe, son mentor. Mais Crowe lui semble distrait depuis qu'il a assisté à une altercation entre une ancienne patiente fortunée nommée Ellie - une femme qu'il a non seulement soignée, mais pour laquelle il a développé des sentiments inavoués - et son fiancé. Alors que ses émotions refont surface, Crowe entreprend de découvrir le lien troublant entre Ellie, son père et son fiancé.

Crowe étant absorbé par son enquête, Scuff doit gérer seul la clinique. Dans l'esprit des fêtes, il offre à Mattie, une jeune fille dans le besoin, un endroit chaud où s'abriter alors que le froid hivernal balaie la ville.

Crowe pourra-t-il aider Ellie, et Scuff pourra-t-il s'assurer que Mattie et lui, ainsi que tous leurs patients, passent un Noël paisible et en toute sécurité ?

 

Pour un Noël palpitant :

L'étrange Traversée du Saardam
1634. Le Saardam quitte les Indes néerlandaises pour Amsterdam. À son bord : le gouverneur de l’île de Batavia, sa femme et sa fille. Au fond de la cale, un prisonnier : le célèbre détective Samuel Pipps, victime d’une sombre affaire.
Alors que la traversée s’avère difficile et périlleuse, les voyageurs doivent faire face à d’étranges événements. Un symbole en lettres de sang apparaît sur la grand-voile, une voix terrifiante se fait entendre dans la nuit, et bientôt on retrouve un cadavre dans une cabine fermée de l’intérieur. Le bateau serait-il hanté, ses occupants maudits ? Aucune explication rationnelle ne semble possible. Et l’enquête s’avère particulièrement délicate, entre les superstitions des uns et les secrets des autres.

 

Un profond sommeil
White Forest, Mississippi. Cachée au milieu de la forêt, la carrière fascine autant qu’elle inquiète. On murmure que des esprits malveillants se dissimulent dans ses eaux profondes. Par une chaude journée d’été, Roberta et Willet bravent toutes les superstitions pour aller s’y baigner avec leur petite soeur, Pansy. En quête de baies, ils s’éloignent de la carrière. Quand ils reviennent, Pansy a disparu.
Quelques années plus tard, Roberta et Willet, qui n’ont jamais renoncé à retrouver leur soeur, suivent un indice qui les mène dans le sud de la Floride. C’est là, dans les troubles profondeurs des Everglades, qu’ils espèrent trouver la réponse à toutes leurs questions.

Tiffany Quay Tyson nous entraîne dans un voyage hanté au coeur des terres américaines. Du delta du Mississippi aux mangroves des Everglades, l’histoire tourmentée d’une famille fait écho à celle de toute une région, le sud des États-Unis, peuplé d’esclaves, de prêcheurs, d’assassins, de laissés-pour-compte, de monstres et de saints.

« L’addictif Un profond sommeil, de Tiffany Quay Tyson, entrelace les narrations et ménage ses effets jusqu’au terme. Une expérience intense. » Lire
« Son sens des ambiances et de la narration rend haletante cette quête sur les racines aux échos contemporains. » Marie France

Stöld
C’est l’hiver au nord du cercle polaire arctique. Elsa, neuf ans, est la fille d’éleveurs de rennes samis. Un jour, alors qu’elle se rend seule à skis à l’enclos, elle est témoin du meurtre brutal de son faon, Nástegallu. Elle reconnaît le criminel : Robert, un Suédois du village voisin qui harcèle sa famille et sa communauté depuis des années. Mais celui-ci la menace de mort et la petite fille, terrorisée, garde le silence. Dix ans ont passé. Face à l’indifférence des autorités et de la police, la haine et les menaces à l’encontre du peuple sami n’ont cessé de s’intensifier. Et lorsque Elsa se retrouve à son tour prise pour cible, quelque chose en elle se brise : le poids du secret, le traumatisme et la peur qu’elle porte depuis son enfance refont surface, libérant une rage nouvelle, celle de vaincre et de vivre. Stöld retrace la lutte d’une jeune femme pour défendre son héritage et sa place dans une société où la xénophobie fait loi, et dans laquelle les idées modernes se heurtent à une culture façonnée par les traditions et la peur.

« Conteuse née, Laestadius déroule son histoire dans une grande fluidité, soutenue par un style agréable, et qui fait mouche. » Le Figaro Littéraire
« Le succès de Stöld est aussi celui d’une nouvelle génération de Sami qui n’a plus peur de prendre la parole pour raconter l’histoire de son peuple. » Le Monde

 

Si vous voulez encore plus d’idées de cadeaux, découvrez cette autre sélection de livres à offrir pour Noël en cliquant ici !

10/18
10/18
Lisez inspiré

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    10/18

    Les livres 10/18 à lire au coin du feu cet hiver

    L'hiver bat son plein, et avec lui les journées plus courtes, le froid, etc...

    Cela nous donne surtout envie de lire un bon livre au coin du feu sous un plaid.

    Pour lutter contre une potentielle déprime hivernale et vous créer une ambiance cocooning depuis chez vous, nous vous proposons une sélection de livres 10/18 aussi doux qu'un chocolat chaud dégusté au coin du feu.

    Lire l'article