Lisez! icon: Search engine

Françoise SAGAN

Biographie de Françoise SAGAN

Françoise SAGAN

Françoise Sagan (de son vrai nom Quoirez) est née en1935 à Cajarc (Lot). Depuis le célébrissime Bonjour tristesse, publié en 1954 alors qu'elle n'a que 18 ans, Françoise Sagan n'a jamais quitté le devant de la scène, que ce soit pour ses succès de librairie ou pour les épisodes légendaires de sa vie. De son mariage avec Bob Westhoff, elle a un fils. Elle est décédée le 24 septembre 2004.

Bonjour tristesse

Françoise SAGAN
Le portrait incandescent d'une jeune fille prise entre frivolité et gravité Le soleil brûlant, une magnifique villa, la Méditerranée toute proche… Cécile, dix-sept ans, s’apprête à passer un été inoubliable. De l’amour, elle ne connaît que la légèreté, les baisers et l’inévitable lassitude, tout comme son père Raymond, qui enchaîne les conquêtes. L’arrivée d’Anne, femme cultivée et droite, menace soudain leur insouciance. Pour préserver leur vie d’amusements, Cécile s’engage alors dans...
Découvrir le livre
Découvrir le livre
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Focus
    Pocket

    Françoise Sagan, quarante ans de littérature

    Paru le 19 octobre dernier chez Plon, l'inédit de Françoise Sagan Les Quatre coins du cœur a fait grand bruit. De cette tonitruante actualité, propice à déchaîner les passions, celle que François Mauriac qualifiait de "charmant petit monstre" était coutumière, tout au long d'une carrière littéraire constitutive d'un précieux fonds "Sagan" chez Pocket.

    Lire l'article
  • News
    Lisez

    "Les Quatre coins du cœur" : Anna Mouglalis redonne vie à Françoise Sagan

    Événement de cette rentrée littéraire, Les Quatre coins du cœur (éditions Plon), roman posthume de Françoise Sagan, se découvre aussi en version livre audio. Pour donner vie à cette histoire, les éditions Lizzie ont fait appel à la comédienne Anna Mouglalis. Preuve qu’une icône peut parfois en cacher une autre.

    Lire l'article