Lisez! icon: Search engine
2001 : L'Odyssée de l'espace - nouvelle traduction
Gilles Goullet (traduit par)
Collection : Ailleurs et Demain
Date de parution : 07/10/2021
Éditeurs :
Robert Laffont

2001 : L'Odyssée de l'espace - nouvelle traduction

Gilles Goullet (traduit par)
Collection : Ailleurs et Demain
Date de parution : 07/10/2021

La nouvelle traduction d’un des romans majeurs des littératures de l’imaginaire.

Nous sommes en 2001.
L’humanité ne sera plus jamais la même.
La science-fiction non plus, après la publication en 1968 de ce chef-d’oeuvre du genre, et la sortie la même année de l’opus mythique de Stanley Kubrick.

EAN : 9782221138694
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
EAN : 9782221138694
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Erikjokkor 29/11/2022
    Déroutant, l'auteur ACC est un proche de Kubrick qui réalisera le film, presque au mot près. Ensemble, ils perpétueront l'œuvre au delà des époques… Bowman est un astronaute qui enquête sur la présence d'un monolithe sur la Lune terrestre. Entre un système d'informations capricieux représenté par Carl (un computer parlant) et le temps qui passe, toujours plus vite dans l'espace, Bowman au cours de sa mission traverse des phases de pures réflexion, mais aussi ce voyage lui fait subir des pensées plus métaphasiques que les autres…
  • Eugras1364 25/10/2022
    Avant tout, il faut savoir que « 2001 : L’Odyssée de l’espace » d’Arthur C. Clarke a été écrit en 1968. Je n’avais pas fait attention à l’année de parution avant d’entamer ma lecture même si je savais qu’il n’avait pas été écrit hier. Le roman commence à l’époque ou l’Homme n’en est pas encore un, il est tout juste un grand singe qui commence à comprendre sa nature et développer une conscience. Ensuite, un saut dans le temps de quelques millions d’années entraine le lecteur auprès du Dr Floyd, devant se rendre sur la lune de toute urgence. L’histoire va ensuite continuer dans un astronef qui se dirige vers saturne ou les personnages de David Bowman, capitaine, Frank Poole, son second et HAL, l’intelligence artificielle du vaisseau nous sont présentés. « Quelqu’un avait prédit que la Terre aurait un jour des anneaux, tout comme Saturne, des anneaux faits de tous les écrous, vis, rivets et outils échappés des mains des travailleurs de l’espace maladroits. » Mon avis général sur ce roman est un bon moment de lecture, en le fermant je me suis dit que tout était là pour en faire un bon livre de SF, le voyage spatial,  l’intelligence artificielle, le premier contact, etc. Cependant, à la... Avant tout, il faut savoir que « 2001 : L’Odyssée de l’espace » d’Arthur C. Clarke a été écrit en 1968. Je n’avais pas fait attention à l’année de parution avant d’entamer ma lecture même si je savais qu’il n’avait pas été écrit hier. Le roman commence à l’époque ou l’Homme n’en est pas encore un, il est tout juste un grand singe qui commence à comprendre sa nature et développer une conscience. Ensuite, un saut dans le temps de quelques millions d’années entraine le lecteur auprès du Dr Floyd, devant se rendre sur la lune de toute urgence. L’histoire va ensuite continuer dans un astronef qui se dirige vers saturne ou les personnages de David Bowman, capitaine, Frank Poole, son second et HAL, l’intelligence artificielle du vaisseau nous sont présentés. « Quelqu’un avait prédit que la Terre aurait un jour des anneaux, tout comme Saturne, des anneaux faits de tous les écrous, vis, rivets et outils échappés des mains des travailleurs de l’espace maladroits. » Mon avis général sur ce roman est un bon moment de lecture, en le fermant je me suis dit que tout était là pour en faire un bon livre de SF, le voyage spatial,  l’intelligence artificielle, le premier contact, etc. Cependant, à la fermeture du livre je me suis dit « c’était sympa, mais rien de neuf sous le soleil ». Quand j’ai regardé la date de parution initiale je me suis finalement dit que si, c’était en fait neuf sous le soleil au moment de sa parution mais les thèmes ont tellement été développés depuis que ce roman semblait finalement un peu plat. Et puis je me suis rappelée que presque 20 ans auparavant Isaac Asimov écrivait le premier tome de Fondation et suis retournée à mon état d’esprit de nouveauté sous le soleil. En résumé, même si ce roman ne révolutionne pas le genre, il se lit quand même très facilement et bien que 2001 soit derrière nous de plus de 20 ans il n’a pas pris une ride. L’écriture est fluide, malgré le fait que j’ai trouvé quelques longueurs au début du livre, j’ai eu l’impression que l’histoire se dévoilait bien à un tiers de lecture seulement. Enfin, bien qu’il s’agisse d’un roman court les personnages sont bien travaillés et attachants. La fin m’a laissé un peu perplexe mais m’a donné envie de lire les suites et de rester un peu plongé dans cet univers qui finalement, sans qu’il n’y ai besoin de beaucoup, pourrait être le nôtre demain. Mes plus : -          Lecture facile, roman court -          Pas trop de vocabulaire scientifique -          Personnages interessants Mes moins : -          Peu original -          Quelques longueurs au début
    Lire la suite
    En lire moins
  • VivienneB 23/09/2022
    2001 L'odyssée de l'espace, rien que le titre en jette! Le film faisait partie de mes chefs d'oeuvres absolus et j'avais un peu peur de lire le "roman" (ayant déjà en tête tous les visuels et l'ambiance de Kubrick). En réalité, cette lecture m'a permis d'accéder à une autre compréhension du film, et en soit c'est déjà une bonne raison de le lire. En effet, le roman est court, dense, factuel (à peu près tout le contraire du film, qui aime s'étirer et rester abstrait). Il est même assez déroutant d'avoir 2 approches aussi distinctes entre deux oeuvres réalisées en même temps. Pour le reste l'histoire est vraiment passionnante et ouvre franchement sur une suite, là où le film laisse le spectateur dans l'interprétation. Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est un chef d'oeuvre (ce que le film est à mes yeux) car l'écriture reste un peu superficielle et les personnage somme toute peu approfondis. C'est en tous cas un excellent complément au film. à lire.
  • Paulito_ 07/08/2022
    Écrit en même temps que le film, le livre propose une fin plus poussé et donc plus intéressante. Il se lit plutôt facilement, à peine plus de 200 pages. Je conseil bien évidemment de le lire après avoir vu le film, c'est plus logique (tout en écoutant la BO)
  • Plassans22 31/07/2022
    C'est l'un des plus beaux livres de science fiction très nouveau à l'époque où il est sorti. La révolte de l'ordinateur "Hal" est extraordinaire, surtout dans le film génial de Kubrick . Infiniment mieux que les suites ! Science fiction métaphysique ! On n'a pas fait mieux depuis ni en littérature ni au cinéma ! Je ne trouve pas de termes assez laudatifs pour définir ce roman ! Quant aux suites ...no comment ...elles sont commerciales et sans intérêt particulier.
Abonnez-vous à la newsletter Robert Laffont
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.