Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258136489
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Conversations avec mon chat

Vanessa Capieu (Traducteur)
Date de parution : 19/05/2016
Sara a presque quarante ans et des tas de problèmes… jusqu’au jour où elle rencontre un chat qui parle.
Chaque matin, Sara se réveille avec la nausée. Enceinte ? Impossible, cela fait bien trop longtemps que son compagnon ne l’a pas approchée. Surmenée ? Plus probable. D’ailleurs, le matin même où elle doit présenter un dossier important au travail, elle se met à avoir des hallucinations : Sybille, un drôle de chat... Chaque matin, Sara se réveille avec la nausée. Enceinte ? Impossible, cela fait bien trop longtemps que son compagnon ne l’a pas approchée. Surmenée ? Plus probable. D’ailleurs, le matin même où elle doit présenter un dossier important au travail, elle se met à avoir des hallucinations : Sybille, un drôle de chat abyssin, vient frapper à sa fenêtre et lui parle. Et pas pour dire n’importe quoi ! L’animal lui pose des questions étonnamment sensées : est-elle vraiment heureuse ? Qu’attend-elle de la vie ? La psychatnalyse commence !
Par le biais de Sybille, l'auteur, spécialiste en psychologie positive, transmet au lecteur les outils qui lui permettront, à son tour, de mettre au repos un esprit trop souvent en ébullition : faire le vide en se basant sur son propre souffle, retrouver une attention au monde et à soi, entraîner son esprit pour qu'il ne soit plus dominé par les pensées négatives, apprendre à se concentrer sur le moment présent, sur ce qu'on possède et non ce qui nous manque, pour ne plus subir mais devenir acteur de sa propre vie. Une vie pleine et heureuse.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258136489
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Hippocampelephantocamelos Posté le 4 Avril 2020
    J’ai ce livre dans ma bibliothèque depuis pas mal de temps. Vous savez, ce genre de livre qu’on veut lire mais qui passe toujours après les autres. Le confinement m’a guidée vers lui: une envie d’évasion certaine, avec des chats qui parlent – peut-être aussi parce que mon chat, alias Zouzou, me manque à 800 kilomètres… Sara a la quarantaine, un mari avec qui elle vit, et un travail qu’elle n’affectionne plus autant qu’avant. Alors qu’elle est chez elle, une patte tape à le fenêtre: c’est celle de Sybille. Cette dernière demande à Sara si elle peut rentrer. Oui, Sybille est un chat, et elle parle ! Faisant abstraction de cet épisode, Sara se rend au travail le lendemain pour une présentation importante d’un projet. Mais, ayant perdu son ordinateur, elle perd pied et s’évanouit. De retour à la maison, elle retrouve Sybille, avec qui elle accepte de parler. Le chat va alors la guider sur le chemin de la résilience, et de l’amour de soi. Un roman plein de peps, qui nous rappelle – surtout dans cette période que nous traversons – qu’il nous faut vivre en pleine conscience. L’autrice place la sage parole, et les vérités dans la bouche de... J’ai ce livre dans ma bibliothèque depuis pas mal de temps. Vous savez, ce genre de livre qu’on veut lire mais qui passe toujours après les autres. Le confinement m’a guidée vers lui: une envie d’évasion certaine, avec des chats qui parlent – peut-être aussi parce que mon chat, alias Zouzou, me manque à 800 kilomètres… Sara a la quarantaine, un mari avec qui elle vit, et un travail qu’elle n’affectionne plus autant qu’avant. Alors qu’elle est chez elle, une patte tape à le fenêtre: c’est celle de Sybille. Cette dernière demande à Sara si elle peut rentrer. Oui, Sybille est un chat, et elle parle ! Faisant abstraction de cet épisode, Sara se rend au travail le lendemain pour une présentation importante d’un projet. Mais, ayant perdu son ordinateur, elle perd pied et s’évanouit. De retour à la maison, elle retrouve Sybille, avec qui elle accepte de parler. Le chat va alors la guider sur le chemin de la résilience, et de l’amour de soi. Un roman plein de peps, qui nous rappelle – surtout dans cette période que nous traversons – qu’il nous faut vivre en pleine conscience. L’autrice place la sage parole, et les vérités dans la bouche de Sybille. Un chat qui parle peut être plus franc avec vous que n’importe quel autre humain. Une écriture intelligente et drôle, pour un roman feel good.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Takalirsa Posté le 18 Janvier 2020
    Quand un chat aide une quadragénaire à faire le point sur sa vie. Faire véhiculer des paroles de sagesse par l'intermédiaire de la chatte Sybille, voilà une idée pertinente: ayant moi-même découvert ce félin sur le tard, je suis bien placée pour savoir que son mode de vie est une inspiration pour nous les humains! La forme romancée de ce qui est en réalité un livre de développement personnel est plutôt bien menée, même si le récit manque parfois d'action, d'événements moteurs, au profit de paragraphes réflexifs. On se sent concerné par ce que vit Sara, sa situation (stress du travail, couple malmené, vie engluée dans la routine...) faisant forcément écho par l'un ou l'autre de ses aspects à notre propre vécu. Le personnage de Sybille est amusant, ses conseils souvent déconcertants mais ô combien judicieux. "Suis ton flair" va aider Sara à découvrir l'adultère de Joaquin, "accepte ce qui t'arrive" à prendre la distance nécessaire face aux épreuves dont on n'est pas responsable. Dans cette première partie, la chatte est avant tout une présence réconfortante ("Elle était là pour me donner sa tendresse, sans rien demander en retour."). Ensuite commence "l'entraînement" pour se débarrasser de "cette vie noyée sous le stress,... Quand un chat aide une quadragénaire à faire le point sur sa vie. Faire véhiculer des paroles de sagesse par l'intermédiaire de la chatte Sybille, voilà une idée pertinente: ayant moi-même découvert ce félin sur le tard, je suis bien placée pour savoir que son mode de vie est une inspiration pour nous les humains! La forme romancée de ce qui est en réalité un livre de développement personnel est plutôt bien menée, même si le récit manque parfois d'action, d'événements moteurs, au profit de paragraphes réflexifs. On se sent concerné par ce que vit Sara, sa situation (stress du travail, couple malmené, vie engluée dans la routine...) faisant forcément écho par l'un ou l'autre de ses aspects à notre propre vécu. Le personnage de Sybille est amusant, ses conseils souvent déconcertants mais ô combien judicieux. "Suis ton flair" va aider Sara à découvrir l'adultère de Joaquin, "accepte ce qui t'arrive" à prendre la distance nécessaire face aux épreuves dont on n'est pas responsable. Dans cette première partie, la chatte est avant tout une présence réconfortante ("Elle était là pour me donner sa tendresse, sans rien demander en retour."). Ensuite commence "l'entraînement" pour se débarrasser de "cette vie noyée sous le stress, bousculée par le manque de temps, plombée par la routine". On y retrouve les grands principes de la méditation, à commencer par savoir savourer le moment présent, "l'ici et maintenant": "Nous les humains sommes si pris par nos pensées que nous passons à côté de notre propre vie. Toujours plongés dans le passé, l'avenir, les hypothèses, les chimères, les rêves et les cauchemars, les angoisses a priori et les évaluations a posteriori"... Sybille insiste beaucoup, à raison, sur notre "tête en ébullition", ces "prisons de concepts" qui nous empêchent de vivre "en pleine conscience". Elle oblige Sara à prendre du recul par rapport à ce qu'elle ressent ("Essaie de savourer ta frustration, l'envie de te reposer, les douleurs musculaires. Sans les juger."), à "observer les hauts et les bas de sa météorologie émotionnelle en les laissant passer", à prendre conscience de cette "réalité bien plus grande, lumineuse, magnifique, qui est toujours là, surplombant tout" ("Regarde-toi toi-même en train de regarder le monde"). Il s'agit aussi de tout faire "en pleine conscience, marcher, manger et même faire la vaisselle! "Ouvre-toi à ce qui arrive ici et maintenant; observe ce que tu vois, sans le juger; prends conscience de tes réactions". Il y a encore mille autres petits conseils dans ce roman plein d'optimisme pour lutter contre les idées noires, le découragement et les peurs anticipées: se détacher des biens matériels ("Tu n'as pas besoin d'autant de place et de choses que tu le crois"), savoir apprécier ce que l'on a, accorder de l'importance à une alimentation saine, au plaisir et au jeu, pardonner à ceux qui nous ont blessé. On adhère plus ou moins en fonction de l'avancée de notre auto-questionnement cependant l'objectif vaut la peine qu'on bouscule nos croyances: "Tu verras que tu seras partout chez toi".
    Lire la suite
    En lire moins
  • Rosie890 Posté le 16 Décembre 2019
    La ronronthérapie est une mode qui semble produire des effets. Et si, maintenant, au lieu de profiter des câlins de votre chat, vous parveniez à l’écouter vraiment. Enfin, à converser avec lui ! Cette chose étrange arrive à Sara, quarantenaire en bout de course. Tout semble se liguer contre elle : un ménage qui prend l’eau, un job qui la pousse dans ses derniers retranchements, la santé qui joue au yoyo. Bref, un ras-le-bol général ! Alors que son existence lui paraît de plus en plus terne, elle croise la route d’un chat abyssin qui l’interpelle. Commence une discussion qui embraie sur les questions existentielles : Qu’attend-elle ? Pourquoi n’est-elle pas heureuse ? Peu à peu, elle se débarrasse de ses pensées négatives et se concentre sur ce qui semble primordial. Eduardi Jauregui a brodé un roman tout en finesse, émaillé de touches humoristiques et non dénué de fondement. Psychologue, spécialisé dans la psychologie positive et l’humour, il applique à l’intention du lecteur certaines pratiques dont il use avec ses patients. Sans vraiment se prendre au sérieux, il l’amène à comprendre que l’essentiel est de se dégager de tout ce qui l’inhibe et de ne plus subir pour devenir un... La ronronthérapie est une mode qui semble produire des effets. Et si, maintenant, au lieu de profiter des câlins de votre chat, vous parveniez à l’écouter vraiment. Enfin, à converser avec lui ! Cette chose étrange arrive à Sara, quarantenaire en bout de course. Tout semble se liguer contre elle : un ménage qui prend l’eau, un job qui la pousse dans ses derniers retranchements, la santé qui joue au yoyo. Bref, un ras-le-bol général ! Alors que son existence lui paraît de plus en plus terne, elle croise la route d’un chat abyssin qui l’interpelle. Commence une discussion qui embraie sur les questions existentielles : Qu’attend-elle ? Pourquoi n’est-elle pas heureuse ? Peu à peu, elle se débarrasse de ses pensées négatives et se concentre sur ce qui semble primordial. Eduardi Jauregui a brodé un roman tout en finesse, émaillé de touches humoristiques et non dénué de fondement. Psychologue, spécialisé dans la psychologie positive et l’humour, il applique à l’intention du lecteur certaines pratiques dont il use avec ses patients. Sans vraiment se prendre au sérieux, il l’amène à comprendre que l’essentiel est de se dégager de tout ce qui l’inhibe et de ne plus subir pour devenir un acteur de sa vie. Cela peut paraître simple, mais combien sommes-nous à sombrer dans la dépression ou la mélancolie à force d’être frustrés, blâmés ou plus simplement insatisfaits par les aléas du quotidien ? Un livre qui apporte une dose de fantaisie et qui agit comme un vent agréable chargé d’emporter le dispensable … pour ne conserver que l’essentiel !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Sosso1977 Posté le 17 Novembre 2019
    Livre acheté en flânant dans une librairie et je n'ai pas été déçue. Un livre touchant, percutant et drôle. Ne vous fiez pas à son titre, il n'est pas forcément réservé aux amoureux des chats quand bien même l'approche psychologique (ou psychatologie) à travers un chat est intéressante et amusante. L'auteur nous amène, à travers son personnage moderne Sara à laquelle on peut aisément s'identifier, à des questionnements et interrogations sur soi-même et les autres. Un bon moment entre roman et livre de développement personnel.
  • FleurdO Posté le 17 Octobre 2019
    Pour ce livre je suis sortie de mon cadre habituel. Moi qui ne lis que des thrillers psychologiques j'avais envie de fraîcheur et de légèreté. Je n'ai pas été déçue! Je ne m'attendais pas à prendre part à un livre de développement personnel (pensée positive, plein conscience, le jeun, le yoga, etc.), cependant, je me suis surprise à avoir envie d'essayer pour voir si je vivrais les choses aussi intensément. Un livre, qui, une fois fermé vous fait réfléchir positivement et vous donne envie de voir les choses autrement, à votre tour. Cela grâce à une excellente narration. Les conseils de ce chat sont contagieux. Le tout agrémenté de romance et de belles balades dans Londres. Je le conseille pour sa grande originalité.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.