Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258108233
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe

Ecoute-nous

Valérie MALFOY (Traducteur)
Date de parution : 27/03/2014
Tout oublier pour survivre.

Angela a treize ans quand elle disparaît d’un camp de vacances. Le lendemain, elle rentre chez ses parents – ou du moins c’est ce qu’elle croit : en réalité, elle a été absente plus de trois ans. Trois années dont elle n’a aucun souvenir.

Que s’est-il passé ? Où était-elle tout...

Angela a treize ans quand elle disparaît d’un camp de vacances. Le lendemain, elle rentre chez ses parents – ou du moins c’est ce qu’elle croit : en réalité, elle a été absente plus de trois ans. Trois années dont elle n’a aucun souvenir.

Que s’est-il passé ? Où était-elle tout ce temps ? Sans la moindre réponse à ces questions, Angela tente de reprendre une vie plus ou moins normale avec l’aide de la psychologue qu’elle voit désormais régulièrement. Au fil des séances, alors qu’elle cherche à retrouver la mémoire, Angela laisse parler les différentes personnalités qu’elle s’est créées pour supporter son calvaire. La jeune fille l’ignore, mais ce qu’elle a vécu est encore plus terrifiant que tout ce qu’elle peut imaginer…

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258108233
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bouton Posté le 4 Juin 2020
    Ce livre intitulé "Ecoute-nous" m'a surprise par le sentiment de déception qu'il m'a laissé. On sent bien que l'auteur a fait des recherches mais le roman manque de rythme, on devine assez facilement les choses donc le suspense est rompu, il y a des moments où on croule sous les détails qui n'ont que peu d'intérêts et d'autres moments où il en faudrait (le suivi de la police est quasiment inexistant)... enfin bref... je l'ai fini mais sans surprise. Dommage !
  • nameless Posté le 20 Mai 2020
    Premier roman de Liz Coley, qui choisit comme thème les troubles dissociatifs de l'identité, exploite cette idée à travers l'histoire d'Angela, jeune fille de 13 ans, volatilisée d'un camp de vacances et qui sonne chez ses parents 3 ans plus tard, sans rien se souvenir de ce qui s'est passé dans l'intervalle. Il s'agit d'un livre qui se lit rapidement, à l'écriture nerveuse, à la syntaxe simple, aux dialogues envahissants, qui ne s'embarrasse pas de longues descriptions. L'auteure a tout misé sur l'action, sur le suspens, deux effets qu'elle maîtrise correctement. Cependant, quelques petits détails m'ont fait tiquer. C'est avec une simplicité étonnante qu'elle résume la complexité psychiatrique des troubles dissociatifs de l'identité comme s'il s'agissait d'une affection courante, qui se soigne grâce à une thérapie musclée, aussi aisément et rapidement qu'un banal rhume. Dans la postface, Liz Coley dit pourtant avoir effectué des recherches approfondies sur cette maladie, le doute est permis. J'ai également pensé lors de cette lecture que les retrouvailles entre Angela et ses parents sont survolées et peu crédibles. Peu de détails nous sont livrés sur ce qu'ont vécu papa et maman durant ces 3 années sans leur fille (maman est enceinte lorsque sa fille aînée réapparaît), et... Premier roman de Liz Coley, qui choisit comme thème les troubles dissociatifs de l'identité, exploite cette idée à travers l'histoire d'Angela, jeune fille de 13 ans, volatilisée d'un camp de vacances et qui sonne chez ses parents 3 ans plus tard, sans rien se souvenir de ce qui s'est passé dans l'intervalle. Il s'agit d'un livre qui se lit rapidement, à l'écriture nerveuse, à la syntaxe simple, aux dialogues envahissants, qui ne s'embarrasse pas de longues descriptions. L'auteure a tout misé sur l'action, sur le suspens, deux effets qu'elle maîtrise correctement. Cependant, quelques petits détails m'ont fait tiquer. C'est avec une simplicité étonnante qu'elle résume la complexité psychiatrique des troubles dissociatifs de l'identité comme s'il s'agissait d'une affection courante, qui se soigne grâce à une thérapie musclée, aussi aisément et rapidement qu'un banal rhume. Dans la postface, Liz Coley dit pourtant avoir effectué des recherches approfondies sur cette maladie, le doute est permis. J'ai également pensé lors de cette lecture que les retrouvailles entre Angela et ses parents sont survolées et peu crédibles. Peu de détails nous sont livrés sur ce qu'ont vécu papa et maman durant ces 3 années sans leur fille (maman est enceinte lorsque sa fille aînée réapparaît), et ils l'accueillent comme si elle arrivait pour prendre son goûter laissé sur la table de la cuisine quelques heures plus tôt. Angela réintègre très aisément sa vie passée, reprend le chemin de son établissement scolaire sans que soient évoquées ses années de scolarité perdues au point que l'on peut se demander si elle n'a pas suivi des cours par correspondance durant sa séquestration. Une certaine nébulosité voile les connexions entre les divers personnages. Enfin et surtout, j'ai été mal à l'aise, lors de la description complaisante et douteuse des examens médicaux subis par Angela à son retour. L'avalanche de détails inutiles relève du voyeurisme et n'apporte rien à la compréhension de l'histoire ni à la résolution de l'énigme. Au total, un roman vif, rapide constituant un premier essai réussi, qui reste pourtant à transformer, après la correction de quelques petites imperfections. C'est mon avis !
    Lire la suite
    En lire moins
  • gayane Posté le 26 Janvier 2020
    Alors qu'elle est partie en camping avec son groupe de scouts, Angela, 13 ans disparaît. 3 ans après elle refait surface. Amnésique et pensant avoir toujours 13 ans elle rentre chez elle. Mais que lui est-il arrivé ? D'où viennent ces cicatrices ? Et comment reprendre sa vie où elle l'a laissé ? Un roman très intéressant, une bonne lecture, et cela pour plusieurs raisons. Tout d'abord l'intrigue. Sans trop en dévoiler, on découvrir vite que si Angie est amnésique, elle a également des absences dans le présent. La raison de ces absences crée un jeu de découverte pour le personnage et le lecteur, une curiosité, un rythme pas forcément rapide et haletant mais une tension palpable qui fait tout le boulot. Et du bon boulot. Ensuite la thématique. En effet, il a été intéressant d'observer le traitement de l'amnésie, la thérapie et les problèmes identitaires du personnage. C'est une thématique que j'ai plusieurs fois retrouvé au cinéma et dans la littérature et j'imagine que ce n'est pas des plus évidents à traiter. A ce propos, je ressentirai peut être un petit bémol : la simplicité d'exécution et de la fin et le côté amours adolescents qui m'ont moins plû. Cela dit, le récit est... Alors qu'elle est partie en camping avec son groupe de scouts, Angela, 13 ans disparaît. 3 ans après elle refait surface. Amnésique et pensant avoir toujours 13 ans elle rentre chez elle. Mais que lui est-il arrivé ? D'où viennent ces cicatrices ? Et comment reprendre sa vie où elle l'a laissé ? Un roman très intéressant, une bonne lecture, et cela pour plusieurs raisons. Tout d'abord l'intrigue. Sans trop en dévoiler, on découvrir vite que si Angie est amnésique, elle a également des absences dans le présent. La raison de ces absences crée un jeu de découverte pour le personnage et le lecteur, une curiosité, un rythme pas forcément rapide et haletant mais une tension palpable qui fait tout le boulot. Et du bon boulot. Ensuite la thématique. En effet, il a été intéressant d'observer le traitement de l'amnésie, la thérapie et les problèmes identitaires du personnage. C'est une thématique que j'ai plusieurs fois retrouvé au cinéma et dans la littérature et j'imagine que ce n'est pas des plus évidents à traiter. A ce propos, je ressentirai peut être un petit bémol : la simplicité d'exécution et de la fin et le côté amours adolescents qui m'ont moins plû. Cela dit, le récit est ce qu'il est et j'ai aimé ma lecture. J'ai également aimé l'écriture de l'auteure.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Steph14123 Posté le 2 Décembre 2019
    En camp de vacances, Angie, 13 ans, disparaît… Elle revient chez elle, persuadée de s’être seulement égarée quelques heures. En réalité, trois ans se sont écoulés. Trois ans sans le moindre souvenir, si ce n’est de profondes cicatrices aux chevilles et aux poignets, et une étrange bague à l’annulaire. Tout laisse à penser qu’Angela a vécu l’enfer… Mais que s’est-il réellement passé ? Et pourquoi a-t-elle tout oublié ? Découverte de ce livre de Liz Coley. Une histoire parfaite. Une intrigue tellement prenante que j'ai lu le livre en 3 heures. Je l'ai dévoré. Une auteur à suivre...
  • meknes56 Posté le 11 Août 2019
    Un roman apportant frisson et angoisse, incompréhension (par moment). Un livre plaisant mais qui ne sera pas inoubliable.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.