Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782258098978
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
La Cuisinière
Françoise Pertat (traduit par)
Date de parution : 06/02/2014
Éditeurs :
Presses de la cité
En savoir plus

La Cuisinière

Françoise Pertat (traduit par)
Date de parution : 06/02/2014

L'incroyable destin de celle que l'on surnomma « La femme la plus dangereuse d'Amérique ». 
 

Immigrée irlandaise courageuse et obstinée arrivée seule à New York à la fin du XIXe siècle, Mary Mallon travaille comme lingère avant de se découvrir un talent caché pour la...

Immigrée irlandaise courageuse et obstinée arrivée seule à New York à la fin du XIXe siècle, Mary Mallon travaille comme lingère avant de se découvrir un talent caché pour la cuisine. Malheureusement, dans toutes les maisons bourgeoises où elle est employée, les gens contractent la typhoïde, et certains en meurent....

Immigrée irlandaise courageuse et obstinée arrivée seule à New York à la fin du XIXe siècle, Mary Mallon travaille comme lingère avant de se découvrir un talent caché pour la cuisine. Malheureusement, dans toutes les maisons bourgeoises où elle est employée, les gens contractent la typhoïde, et certains en meurent. Mary, de son côté, ne présente aucun symptôme de la maladie. Au contraire, sa robustesse est presque indécente. Des médecins finissent par s'intéresser à son cas, mais la cuisinière déteste qu'on l'observe comme une bête curieuse et refuse de coopérer. Pourquoi la traite-t-on comme une malade alors qu'elle est en parfaite santé ? Les autorités sanitaires, qui la considèrent comme dangereuse décident de l'envoyer en quarantaine sur une île au large de Manhattan. Commence alors pour Mary Mallon, femme indépendante, un combat à armes inégales pour sa liberté...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258098978
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Laurandline 14/07/2022
    Une histoire élégamment réalisée avec un fond de contexte historique dans une Amérique du 20 ème siècle en plein essor. On y retrouve Mary qui se retrouve bien malgré elle au plein cœur d'une énigme médicale telle qu'aucune procédure n'est encore envisagée pour ce genre de cas. Son cas justement, une personne qui transmet une maladie , la typhoïde sans jamais ne l'avoir eu elle même. Comment est-ce possible ? Comment éviter qu'elle contamine la population ? L'auteur va ici nous narrer l'incroyable combat de Mary pour sa liberté et pour l'exercice de son métier. Un roman qui nous raconte le combat d'une femme,son isolement et des privations sans pour autant raisonné comme un roman du désespoir. En effet tout au long du livre la narration est empreinte d'un espoir tourné vers la vie, l'amour et l'amitié ce qui rend la lecture très agréable. Une très jolie lecture qui nous permets de découvrir la vie de cette femme qui n'a jamais cessé d'aimer les autres.
  • Coco574 07/07/2022
    Début XXème siècle, Mary Malone est une jeune femme qui vit à New York. Elle travaille dans de bonnes familles en qualité de cuisinière, métier passion dans lequel elle excelle. A la suite d’un décès dans cette bonne maison, elle est accusée de transmettre la typhoïde alors qu’elle-même est asymptomatique. Elle est « internée » à North Brother. Ce roman retrace sa vie, sa vie amoureuse et la bataille qu’elle mènera pour recouvrer la liberté. Mary est un personnage attachant que l’on a envie d’aider à se sortir de ce mauvais pas, à se défendre lors de son procès. Pour ma part, j’ai trouvé la première moitié du roman un peu trop statique mais je me suis laissée happer par la seconde partie.
  • Minouchka_books 28/06/2022
    Le destin de Mary est aussi rocambolesque qu'inédit. Une femme qui est enfermée du jour au lendemain car elle est porteuse saine de typhoïde et qu'elle le transmet par son métier de cuisinière. Traitée comme rat de laboratoire par un médecin qui veut plus faire décoller sa carrière qu'aider, Mary va se rebeller et mener sa vie comme elle l'entend. Un véritable message de courage et d'indépendance
  • Jodyane 03/05/2022
    À la fin du XIX siècle Marie jeune irlandaise émigre à New-York comme lingère puis comme cuisinière dans de grandes familles américaines jusqu'au jour où elle est accusée d'être porteuse de la thypoïde et de transmettre le virus à travers les plats qu'elle prépare. Après avoir refusé de subir des analyses et de se faire enlever la rate, elle est enlevée et mise en quarantaine sur l'île de North_ Brother où elle séjournera 27 mois avant qu'un avocat ne s'intéresse à son cas. Une histoire vraie romancée pour laquelle j'ai eu un véritable coup de cœur. J'ai eu beaucoup d'attachement pour le personnage de Mary que l'on surnommait Mary thypoïde ou la femme la plus dangereuse d'Amérique. J'ai été révolté par son arrestation et la façon dont on l'a traité par rapport à d'autres personnes immunisées comme elle et qui n'ont pas du tout été inquiété et qui sont restés en liberté. J'ai aimé cette femme indépendante, courageuse qui s'est battue pour sa liberté. On va découvrir son passé et partager avec elle sa passion pour la cuisine... C'était passionnant, je le recommande sans hésitation.
  • Bibliorium 29/04/2022
    Popote et pandémie, ou comment le confinement covid fait petit joueur comparé aux années de quarantaine forcée de Mary Mallon. Au 19è, « la femme la plus dangereuse d’Amérique » n’a ni éviscéré son patron, ni fait exploser une fabrique de couche-culottes, ni tué en série tous les porteurs de moustache en brosse. Ce que l’on reproche à la pauvre Mary, c’est de jouer les guides touristiques pour la bactérie de la typhoïde, tuant sur son passage plusieurs de ses employeurs. Il faut dire qu’à l’époque, la notion de porteur sain n’avait pas encore fait son chemin dans les esprits. Et voilà Mary accusée de meurtres et envoyée végéter en quarantaine sur une île pendant que le monde continue de tourner, monde dans lequel elle tentera de se refaire une place. Mary Mallon a réellement existé et j’ai particulièrement apprécié la manière de l’autrice de dépeindre l’Amérique de l’époque en restant neutre sur les faits, sans jamais excuser ni condamner un point de vue ou l’autre.
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.