Lisez! icon: Search engine
Le cri de la terre
Jean-Marie Argeles (traduit par)
Collection : Romans Archipoche
Date de parution : 19/09/2023
Éditeurs :
Archipoche

Le cri de la terre

Jean-Marie Argeles (traduit par)
Collection : Romans Archipoche
Date de parution : 19/09/2023
« L’émotion est au rendez-vous, l’évasion garantie. » Télé 2 Semaines
1907. Gloria, l’arrière-petite-fille d’une pionnière venue s’ins- taller en Nouvelle-Zélande au milieu du xixe siècle, vit heu- reuse à Kiward Station, la ferme familiale. Mais son enfance prend brutalement fin... 1907. Gloria, l’arrière-petite-fille d’une pionnière venue s’ins- taller en Nouvelle-Zélande au milieu du xixe siècle, vit heu- reuse à Kiward Station, la ferme familiale. Mais son enfance prend brutalement fin lorsque ses parents décident qu’il est temps pour elle de devenir une lady.

Gloria doit alors quitter son île paradisiaque et...
1907. Gloria, l’arrière-petite-fille d’une pionnière venue s’ins- taller en Nouvelle-Zélande au milieu du xixe siècle, vit heu- reuse à Kiward Station, la ferme familiale. Mais son enfance prend brutalement fin lorsque ses parents décident qu’il est temps pour elle de devenir une lady.

Gloria doit alors quitter son île paradisiaque et faire ses adieux à ceux qui l’entourent, en particulier Jack, dont elle est proche. Destination l’Angleterre et un austère pensionnat... où elle dépérit. Son seul rêve : retourner dans son pays, avec l’espoir secret d’y retrouver Jack.

Ses parents en ont cependant décidé autrement. Aussi Gloria se résout-elle à prendre sa vie en main. Sans bien en mesurer tous les dangers, elle échafaude un plan pour regagner sa terre natale.

Une héroïne qui refuse de subir son destin et décide d’assouvir ses rêves, une saga au puissant souffle romanesque... Le Cri de la terre confirme tout le talent d’une auteure découverte avec Le Pays du nuage blanc.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791039204613
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)
EAN : 9791039204613
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mari_onlit 30/04/2024
    J'ai refermé la 702ème page de ce roman avec un petit rictus mi-sourire, mi-déception. Ne vous méprenez pas, la déception ressentie est dûe à la fin de cette trilogie car, oui, ça y est, j'ai terminé la trilogie néo-zelandaise de Sarah Lark. Moi qui ne lisais pas de romance. Moi qui ne commençais pas de trilogies trop imposantes par peur de ne pas avoir le temps de les lire. Moi qui.... Oublions tout ça. Tome après tome, j'ai basculé du côté obscur de la force. J'ai lu des histoires de familles, d'amour et de trahisons. J'ai suivi des familles de pionniers peupler la Nouvelle-Zélande. Je me suis imprégnée des traditions Maories et de la malheureuse influence qu'elles ont subie... Pas d'enquêtes, pas de meurtres mais.... N'oublions pas mes basiques... Une superbe fresque familiale et historique sur le développement de la Nouvelle-Zélande aux XIX ème et XX ème siècles, sur les relations avec l'Angleterre et les traditions séculaires. Un récit romancé mais qui est une mine d'informations sur la cohabitation forcée entre les peuples autochtones et les colons. Cela permet également de s'imprégner de l'avancement d'un pays ciselé par les éléments. Vous l'aurez compris : je me suis régalée. Si je n'étais pas allée en Nouvelle Zélande, je n'aurais peut-être jamais ouvert la 1ère page. Je suis sortie de mes sentiers battus et bien m'en a pris. J'ai refermé la 702ème page de ce roman avec un petit rictus mi-sourire, mi-déception. Ne vous méprenez pas, la déception ressentie est dûe à la fin de cette trilogie car, oui, ça y est, j'ai terminé la trilogie néo-zelandaise de Sarah Lark. Moi qui ne lisais pas de romance. Moi qui ne commençais pas de trilogies trop imposantes par peur de ne pas avoir le temps de les lire. Moi qui.... Oublions tout ça. Tome après tome, j'ai basculé du côté obscur de la force. J'ai lu des histoires de familles, d'amour et de trahisons. J'ai suivi des familles de pionniers peupler la Nouvelle-Zélande. Je me suis imprégnée des traditions Maories et de la malheureuse influence qu'elles ont subie... Pas d'enquêtes, pas de meurtres mais.... N'oublions pas mes basiques... Une superbe fresque familiale et historique sur le développement de la Nouvelle-Zélande aux XIX ème et XX ème siècles, sur les relations avec l'Angleterre et les traditions séculaires. Un récit romancé mais qui est une mine d'informations sur la cohabitation forcée entre les peuples autochtones et les colons. Cela permet également de s'imprégner de l'avancement d'un pays ciselé par les éléments. Vous l'aurez compris : je me suis régalée. Si je n'étais pas allée...
    Lire la suite
    En lire moins
  • mamzelleoups 18/04/2024
    Gloria, arrière-petite-fille de Gwyneira, n'est heureuse qu'ai milieu des chiens, chevaux et moutons. Mais ses parents décident de l'envoyer loin de sa Nouvelle-Zélande natale, dans un pensionnat anglais. Accompagnée de sa cousine Lilian, toujours joyeuse, Gloria va tout de même dépérir, se sentant abandonnée de tous, y compris Jack, qui l'accompagne depuis l'enfance. Jack, lui, épouse une femme qu'il adore avant de s'enfoncer dans l'enfer de la première guerre mondial. Tous les deus aspirent à se retrouver et retrouver leur terre natale, quitte à en payer le prix. Ce genre de roman est un vrai pêché mignon. J'ai beau y voir des incohérences, des libertés historiques... Je ne peux pas m'empêcher de tourner les pages toujours plus vite, plus de 100 par jour pour Le cri de la terre. Le dosage entre aventure et romance fait qu'il n'y a pas d'overdose de bons sentiments, contrairement à de la romance pure à laquelle j'accroche moins. J'aime beaucoup suivre une même famille sur des générations. [masquer]J'ai d'ailleurs bien aimé le clin d'oeil de Sarah Lark, qui fait écrire à l'une de ses héroïnes des romans à l'eau de rose qui ne sont ni plus ni moins que sa saga du Pays du nuage blanc! En revanche, j'ai un peu moins aimé le dénouement. Même si c'était attendu et que leur lien familial est assez éloigné, la relation entre Gloria et Jack garde un aspect un peu incestueux qui m'a mise mal à l'aise (c'est quand même glauque de se marier avec le demi-frère de sa grand-mère).[/masquer]. Gloria, arrière-petite-fille de Gwyneira, n'est heureuse qu'ai milieu des chiens, chevaux et moutons. Mais ses parents décident de l'envoyer loin de sa Nouvelle-Zélande natale, dans un pensionnat anglais. Accompagnée de sa cousine Lilian, toujours joyeuse, Gloria va tout de même dépérir, se sentant abandonnée de tous, y compris Jack, qui l'accompagne depuis l'enfance. Jack, lui, épouse une femme qu'il adore avant de s'enfoncer dans l'enfer de la première guerre mondial. Tous les deus aspirent à se retrouver et retrouver leur terre natale, quitte à en payer le prix. Ce genre de roman est un vrai pêché mignon. J'ai beau y voir des incohérences, des libertés historiques... Je ne peux pas m'empêcher de tourner les pages toujours plus vite, plus de 100 par jour pour Le cri de la terre. Le dosage entre aventure et romance fait qu'il n'y a pas d'overdose de bons sentiments, contrairement à de la romance pure à laquelle j'accroche moins. J'aime beaucoup suivre une même famille sur des générations. [masquer]J'ai d'ailleurs bien aimé le clin d'oeil de Sarah Lark, qui fait écrire à l'une de ses héroïnes des romans à l'eau de rose qui ne sont ni plus ni moins que sa saga du Pays du nuage...
    Lire la suite
    En lire moins
  • Enidan4 04/02/2024
    [masquer]Malgré son absence maternelle et sa carrière florissante de cantatrice oui il n’y a pas de place pour sa fille, Kura veut la récupérer. Gloria, heureuse dans son paradis de Kiward Station, est tout de même envoyée en Angleterre dans un collège pour jeunes filles. Heureusement sa jeune cousine Lilian sera du voyage. Mais Gloria s’adapte difficilement. Après ses études, sa mère désire la garder auprès d’elle pour participer à sa tournée musicale. Gloria n’est pas plus heureuse. Elle veut retourner à Kiward Station. Elle s’enfuira donc et tentera d’entreprendre ce grand voyage toute seule. Pendant ce temps, Jack, le fils de Gwyneira vit des moments difficile avec sa nouvelle épouse. Il prendra une décision qui va bouleverser sa vie. J’ai beaucoup aimé le dernier volet de cette trilogie. Les personnages sont attachants. Les intrigues sont bien racontées et il n’y a pas de temps mort.[/masquer]
  • pollylit 30/01/2023
    3ème et dernier voyage en Nouvelle-Zélande pour rejoindre Gwyneira et ses descendants à Kiward Station. 4ème génération déjà et autant de rebondissements, mariages, naissances, décès... comme vous pouvez l'imaginez ! Nous suivons notamment Gloria, héritière du domaine qui n'aspire qu'à monter à cheval et à tondre les moutons mais ses parents, qui sillonnent l'Europe décident de l'envoyer avec sa cousine Lilian dans une école de bonnes manières anglaises... la timide et gauche Gloria va se sentir abandonnée par tous. Lorsque la 1ère guerre mondiale va éclater la vie de chacun se retrouve chambouler, même au coeur de la NZ!!! Un 3ème tome très agréable, meilleur que le 2ème (forcement Gloria est bcp plus agréable à suivre que son horrible mère #x1f605) des scènes très dures, à la limite du supportable qui donnent une profondeur et une complexité à certains personnages ! Certaines facilités ou incohérences de temps en temps mais ca ne m'a pas spécialement gêné tant la plume de l'auteure nous embarque avec elle !! J'ai hâte de découvrir d'autres sagas des éditions      , je deviens vraiment fan de ce style littéraire qui allie si bien saga familiale et historique ! Vous en avez à me conseiller ??? (J'ai déjà lu le Lotus rose, et la villa aux étoffes est en cours ^^)3ème et dernier voyage en Nouvelle-Zélande pour rejoindre Gwyneira et ses descendants à Kiward Station. 4ème génération déjà et autant de rebondissements, mariages, naissances, décès... comme vous pouvez l'imaginez ! Nous suivons notamment Gloria, héritière du domaine qui n'aspire qu'à monter à cheval et à tondre les moutons mais ses parents, qui sillonnent l'Europe décident de l'envoyer avec sa cousine Lilian dans une école de bonnes manières anglaises... la timide et gauche Gloria va se sentir abandonnée par tous. Lorsque la 1ère guerre mondiale va éclater la vie de chacun se retrouve chambouler, même au coeur de la NZ!!! Un 3ème tome très agréable, meilleur que le 2ème (forcement Gloria est bcp plus agréable à suivre que son horrible mère #x1f605) des scènes très dures, à la limite du supportable qui donnent une profondeur et une complexité à certains personnages ! Certaines facilités ou incohérences de temps en temps mais ca ne m'a pas spécialement gêné tant la plume de l'auteure nous embarque avec elle !! J'ai hâte de découvrir d'autres sagas des éditions      , je deviens vraiment fan de ce style littéraire qui allie si bien saga familiale et historique ! Vous en avez à me conseiller ??? (J'ai déjà lu...
    Lire la suite
    En lire moins
  • isah62 29/01/2023
    Dernier tome de cette trilogie que j'ai eu le plaisir en Lecture Commune Un opus en décalage avec les deux précédents, qui comporte quelques scènes assez dures et des passages un peu longs que j'aurais apprécié plus succincts, ayant trouvé des détails pas toujours nécessaires au récit. Nous avons trouvé que certaines réactions de Gloria n'étaient pas très censées, et que l'absence de communication entre les trois principaux personnages de cette partie devenait pesante à force d'allonger le récit. Mais, sans cela le bouquin ne ferait pas ses 700 pages et l'histoire en serait sacrément écourtée. Il faut reconnaître que l'auteure a une très belle plume et qu'elle sait parfaitement nous communiquer toutes les émotions de ses personnages. Elle a su aussi très bien travailler les côtés dramatiques et les petits effets suspense. J'ai aimé voir Gloria reprendre en main la gestion d'un domaine qui restait ancrée dans des traditions devenues obsolètes, qu'une aïeule qui avait tout construit avait du mal à lâcher. Une trilogie que j'ai bien aimé, voyageant dans ce pays peu connu, découvrant l'installation de tous ces colons, suivant l'évolution de ces familles, l'essor industriel et l'arrivée des premiers véhicules à moteur qui transformeront peu à peu ce pays du "nuage blanc".
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés