Lisez! icon: Search engine

Le doute

Presses de la cité
EAN : 9782258118669
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Le doute

Isabelle MAILLET (Traducteur)
Date de parution : 01/09/2015
L’une des filles jumelles de Sarah est morte. Mais laquelle ?
Un an après le décès accidentel de Lydia, l’une de leurs filles jumelles, Angus et Sarah Moorcroft quittent Londres pour oublier le drame. Ils s’installent sur une petite île écossaise, qu’ils ont héritée de la grand-mère d’Angus, au large de Skye.
Mais l’emménagement ne se passe pas aussi bien que prévu....
Un an après le décès accidentel de Lydia, l’une de leurs filles jumelles, Angus et Sarah Moorcroft quittent Londres pour oublier le drame. Ils s’installent sur une petite île écossaise, qu’ils ont héritée de la grand-mère d’Angus, au large de Skye.
Mais l’emménagement ne se passe pas aussi bien que prévu. Le comportement de Kirstie, leur fille survivante, devient étrange : elle se met à affirmer qu’elle est en réalité Lydia. Alors qu’un brouillard glacial enveloppe l’île, l’angoisse va grandissant… Que s’est-il vraiment passé en ce jour fatidique où l’une des deux sœurs a trouvé la mort ?
S. K. Tremayne signe un thriller psychologique à vous glacer le sang, avec le thème fascinant de la gémellité, et prend le temps d'installer un cadre hostile et intrigant à la fois. Alors que l'intrigue se resserre, la nature se fait de plus en plus menaçante...
 
« Si vous pensiez que Les Apparences était un bon roman, vous serez époustouflé par celui-ci. » The Times

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258118669
Façonnage normé : EPUB2
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Catwowo Posté le 12 Novembre 2019
    Alors que je quitte Torran Islands, je me demande s'il n'est pas plus prudent que je me laisse du temps avant de commenter cette lecture. Non, parce qu'elle m'a plu. Mais pas tout à fait non plus. Je me suis indéniablement laissée prendre au jeu de ces jumelles de "glace", aussi innocentes que diaboliques. Je me suis laissée convaincre par cette île soumise, laquelle cristallise tous les espoirs d'une famille brisée qui cherche à se reconstruire. Je crois, dans l'ensemble, avoir donné beaucoup de crédit à chaque élément, décor ou personnage. Mais voilà, j'ai fini par me lasser de ce suspens surjoué alors que le psychisme bancal de la jumelle survivante, dans tout ce qu'il supposait, était déjà bien terrifiant et se suffisait à lui-même. Inutile alors d'ajouter pléthore de portes grinçantes, de miroirs hantés et d'éléments surnaturels qui ne livreront finalement jamais leur secret. Le Doute reste toutefois un thriller très agréable à lire, qu'il est difficile de lâcher tant la confusion sur l'identité de la jumelle restante est entretenue jusqu'au bout, de même que les circonstances de la mort de l'autre, loin d'être aussi simples que ce l'on croit.
  • Melieetleslivres Posté le 10 Novembre 2019
    Mini chronique pour un thriller. J'ai acheté d'un coup une dizaine de ces livres pour me détendre. D'aucuns auraient choisi de la littérature "feel good". Mais moi je déteste ça, ces romans qui "font du bien"; avant ça s'appelait tout simplement des romans "à l'eau de rose". Happy ends à foison. Ou alors les livres de développement personnel. J'en ai lu, il y a des décennies. Et Bridget Jones l'a prouvé : ça ne sert à rien. Donc détente pour moi = Chick-litt haut de gamme ( Sophie Kinsella), ou thrillers. J'avais lu la 4e de couverture, il y a l'écosse et une histoire horrible, cool, donc. Résumé éditeur : " À Londres, un an après le décès accidentel de Lydia, l'une de leurs filles jumelles, Angus et Sarah Moorcroft décident de tout recommencer en changeant d'environnement. Ils rejoignent alors une petite île écossaise qu'ils ont héritée de la grand-mère d'Angus. Mais l'emménagement ne se passe pas aussi bien que prévu ; Kirstie, leur fille survivante, se met à affirmer qu'elle est en réalité Lydia. Alors qu'un brouillard glacial enveloppe l'île, l'angoisse va grandissant…" Mon gros souci c'est que dès le début, l'auteur montre déjà des indices sur des possibilités de "trompage" entre... Mini chronique pour un thriller. J'ai acheté d'un coup une dizaine de ces livres pour me détendre. D'aucuns auraient choisi de la littérature "feel good". Mais moi je déteste ça, ces romans qui "font du bien"; avant ça s'appelait tout simplement des romans "à l'eau de rose". Happy ends à foison. Ou alors les livres de développement personnel. J'en ai lu, il y a des décennies. Et Bridget Jones l'a prouvé : ça ne sert à rien. Donc détente pour moi = Chick-litt haut de gamme ( Sophie Kinsella), ou thrillers. J'avais lu la 4e de couverture, il y a l'écosse et une histoire horrible, cool, donc. Résumé éditeur : " À Londres, un an après le décès accidentel de Lydia, l'une de leurs filles jumelles, Angus et Sarah Moorcroft décident de tout recommencer en changeant d'environnement. Ils rejoignent alors une petite île écossaise qu'ils ont héritée de la grand-mère d'Angus. Mais l'emménagement ne se passe pas aussi bien que prévu ; Kirstie, leur fille survivante, se met à affirmer qu'elle est en réalité Lydia. Alors qu'un brouillard glacial enveloppe l'île, l'angoisse va grandissant…" Mon gros souci c'est que dès le début, l'auteur montre déjà des indices sur des possibilités de "trompage" entre les jumelles, on voit gros comme une maison qu'on parle déjà du dénouement. Ensuite, les personnages. La mère, le père, on sait ce que la mère pense mais on n'a aucune description, on ne s'installe pas, on ne s'attache pas aux personnages du tout. Surtout que le noeud du problème, c'est que les parents ont un doute quant à la jumelle qui est morte ! Hé oui, depuis le début, les deux parents ne savent pas distinguer leurs filles. Depuis la naissance jusqu'à leurs sept ans, ils ne peuvent les reconnaitre que par la couleur de leurs vêtements ! ALLO quoi, l'auteur ne va pas bien ! Même des étrangers trouvent des points de différences physiques au bout de quelques heures. De plus, la mère "préférait" Lydia, celle qui est morte. Les parents ne sont pas du tout affectueux, et c'est glaçant. Le pire c'est que l'auteur ne le fait visiblement pas exprès. Le bouquin est bourré d'invraisemblances. Ceci dit, il y a des rebondissements, on veut aller au bout pour savoir le fin mot de l'histoire. Niveau suspense, c'est donc bon, le style également, c'est fluide, on a beau penser à chaque "secret" dévoilé "tout ça pour ça !" , mais le suspense tient le coup. Donc ma note : 3 parce que le suspense tient, et deux points de moins pour les invraisemblances et les grosses ficelles trop visibles. C'est cousu de fil blanc. Le doute - S. K. Tremayne - Presses de la ciré 2015, Pocket 2016, 382 pages. (le nom de l'auteur est un des pseudonymes d'un écrivain "connu" parait-il)
    Lire la suite
    En lire moins
  • aria292 Posté le 28 Août 2019
    Kirstie et Lydia sont des jumelles en tous points identiques, ayant leur langage et une complicité au-delà du réel. Un an après la mort accidentelle de Lydia, Sarah et Angus décident de quitter Camden et d'aller habiter sur l'île de Torran, une île isolée au large de Skye, dans un cottage à l'abandon, hérité de la grand-mère d'Angus. Le couple bien décidé à se reconstruire et ce dans tous les sens du terme. Mais Kirstie ne va pas bien, elle pourtant extravertie, sombre peu à peu et se renferme adoptant ainsi le comportement de Lydia, allant jusqu'à affirmer être Lydia, qu'elle converse avec Kirstie et joue avec elle. Au fil des pages, nous sommes soumis à différentes hypothèses, l'auteur nous plonge dans un thriller psychologique dans lequel on ressent, avec force, le sentiment de culpabilité et la peur qui s'insinue entre les parents à coups de secrets et de mensonges. Difficile de laisser cette lecture en cours de route, un thriller efficace qui porte bien son titre et qui réserve quelques surprises
  • chris973 Posté le 12 Août 2019
    Le doute : affreux sentiment "dans le doute abstiens-toi ou le doute doit profiter à l'accusé .... un couple de londoniens "a perdu" une de ses deux jumelles âgées de 7ans. Comment peut-on se remettre d'un tel drame ? en fuyant ? enquittant Londres pour une petite ile écossaise où l'on pense que l'on pourra reconstruire une Famille. Mais tout cela c'était sans compter sans cette petite fille survivante qui déclare à ses parents qu'elle est en réalité l'autre, Lydia. L'atmosphère devient oppressante et tout ce qui n'avait pas été dit remonte à la surface. comment s'en sortir ,
  • mamstef Posté le 6 Avril 2019
    Lu en une nuit : entrainant, glaçant, prenant... A chaque chapitre un rebondissement, et vos certitudes s'écroulent. Vous croyiez connaitre l'identité de la jumelle décédée ? Jusqu'à la dernière page, vous aurez un doute !
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.