RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            L'échappée belle du bibliobus

            Presses de la cité
            EAN : 9782258136496
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            L'échappée belle du bibliobus

            Date de parution : 02/06/2016
            Des personnages cabossés, un moyen de transport insolite, un long et périlleux voyage.
            À douze ans, Bobby passe ses nuits à répertorier cheveux, vêtements et autres traces de la vie de sa mère en attendant son retour… qui ne viendra pas. Cette dernière est morte brutalement, et le jeune garçon n’est pas prêt à l’accepter. Battu par son père, Bobby se croit seul... À douze ans, Bobby passe ses nuits à répertorier cheveux, vêtements et autres traces de la vie de sa mère en attendant son retour… qui ne viendra pas. Cette dernière est morte brutalement, et le jeune garçon n’est pas prêt à l’accepter. Battu par son père, Bobby se croit seul au monde jusqu’au jour où il rencontre Val et sa fille handicapée, Rosa. Tous trois nouent des liens très forts et passent un été magique parmi les livres du bibliobus où Val est femme de ménage.
            Mais, bientôt, une rumeur sur la nature de la relation entre la mère célibataire et l’adolescent se propage dans la ville. Contraints de s’enfuir à bord de la bibliothèque ambulante, ces êtres égratignés par la vie vont s’embarquer dans une aventure pleine de rebondissements, digne des « classiques » qu’ils ont pris l’habitude de dévorer…

            « Puissant, excentrique… L’écriture de Whitehouse est énergique et rythmée, ponctuée d’instants de tendresse irrésistibles. » The Times
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258136496
            Façonnage normé : EPUB2
            DRM : DRM Adobe
            Presses de la cité
            12.99 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • ykkyu Posté le 6 Mars 2019
              Un jolie road movie à bord d un véhicule rêvé. Le livre fait parti intégrante de l histoire et viens aidé les personnages dans leur quête du mieux... comme nous...
            • Marymay Posté le 2 Mai 2018
              Belle histoire très agréable à lire. On se laisse emporté dans l'escapade.
            • Livreovert Posté le 27 Juillet 2017
              Bobby est un jeune garçon de douze ans, confronté à la violence quotidienne de son père et à l'absence de sa mère. Décédée brutalement, elle laisse derrière elle un enfant qui n'est pas prêt à accepter sa mort et continue de collectionner tout ce qui l'entoure dans le but d'essayer de la faire revenir. C'est seul face à cette vie difficile, que Bobby va faire la rencontre de Rosa, une jeune fille handicapée et de sa mère Val, qui s'occupe du ménage dans un bibliobus. C'est ainsi que débute cette échappée belle, pour quitter ce quotidien insoutenable, au milieu des livres... C'est dans un roman aux aspects psychologiques très présents, que David Whitehouse nous emmène. La vie quotidienne de Bobby est très souvent mentionnée depuis le début du roman, laissant comprendre l'importance et la difficulté des épreuves vécues par le garçon ; entre un père alcoolique, une mère absente et une belle-mère indigne. Des éléments peut-être trop souvent mentionnés, au point de m'avoir provoqué un certain agacement face à la redondance de ces informations. Les descriptions sur la vie des personnages prennent beaucoup de place, laissant venir les péripéties du bibliobus dans la seconde partie du roman, ce qui rend la lecture... Bobby est un jeune garçon de douze ans, confronté à la violence quotidienne de son père et à l'absence de sa mère. Décédée brutalement, elle laisse derrière elle un enfant qui n'est pas prêt à accepter sa mort et continue de collectionner tout ce qui l'entoure dans le but d'essayer de la faire revenir. C'est seul face à cette vie difficile, que Bobby va faire la rencontre de Rosa, une jeune fille handicapée et de sa mère Val, qui s'occupe du ménage dans un bibliobus. C'est ainsi que débute cette échappée belle, pour quitter ce quotidien insoutenable, au milieu des livres... C'est dans un roman aux aspects psychologiques très présents, que David Whitehouse nous emmène. La vie quotidienne de Bobby est très souvent mentionnée depuis le début du roman, laissant comprendre l'importance et la difficulté des épreuves vécues par le garçon ; entre un père alcoolique, une mère absente et une belle-mère indigne. Des éléments peut-être trop souvent mentionnés, au point de m'avoir provoqué un certain agacement face à la redondance de ces informations. Les descriptions sur la vie des personnages prennent beaucoup de place, laissant venir les péripéties du bibliobus dans la seconde partie du roman, ce qui rend la lecture parfois difficile, à cause de certaines longueurs. Cependant, on découvre très vite des personnages très sensibles, touchants et surtout attachants. Malheureusement, l'histoire de certains de ces personnages est beaucoup moins approfondie que pour d'autres, ressassant le peu d'informations que l'on connait d'eux, qui restent très superflus. J'ai été un peu déçue de ne pas être embarquée dès les premières pages dans ce road-trip en bibliobus, mais j'ai néanmoins apprécié le voyage avec ces personnages. Une bonne lecture, parfois un peu irréaliste, mais qui donne envie de croire aux rêves de ceux qui veulent s'évader de ce quotidien trop difficile.
              Lire la suite
              En lire moins
            • saphoo Posté le 10 Avril 2017
              Il était une fois... ce livre est presqu'un conte, il en a la construction en somme. D'un côté les méchants, la victime qui est sauvée par la belle princesse puis il rencontre un "ogre gentil" une belle bande de personnages cabossés prenant la fuite d'un monde qui leur échappe, traquée par la police. Bobby, Val, Rosa, Joe,Bert, Captain vers la fin, et bien sûr le bibliobus nous peint l'histoire d'un gamin battu par son père depuis la disparition de sa mère, Val en manque d'amour, Rosa sa fille avec un petit handicap, Joe lui aussi, un blessé de l'enfance qu'on accuse à tort, Bert, le chien, Captain l'ara etc... Sans oublier le gamin qui veut se transformer en Cyborg pour protéger son ami Bobby. Les livres seront comme une bouée pour les enfants, par lesquels tour à tour, ils cernent mieux le monde qui les entoure, mais aussi dans lesquels ils peuvent s'échapper. Référence aux grands classiques jeunesses évidemment, mais j'ai trouvé ce miroir intéressant. L'histoire est menée sur un tempo moyen ce qui nous permet de bien appréhender à la fois l'histoire et ce qu'elle nous souffle en filigrane. La fin est narrée au début puis nous... Il était une fois... ce livre est presqu'un conte, il en a la construction en somme. D'un côté les méchants, la victime qui est sauvée par la belle princesse puis il rencontre un "ogre gentil" une belle bande de personnages cabossés prenant la fuite d'un monde qui leur échappe, traquée par la police. Bobby, Val, Rosa, Joe,Bert, Captain vers la fin, et bien sûr le bibliobus nous peint l'histoire d'un gamin battu par son père depuis la disparition de sa mère, Val en manque d'amour, Rosa sa fille avec un petit handicap, Joe lui aussi, un blessé de l'enfance qu'on accuse à tort, Bert, le chien, Captain l'ara etc... Sans oublier le gamin qui veut se transformer en Cyborg pour protéger son ami Bobby. Les livres seront comme une bouée pour les enfants, par lesquels tour à tour, ils cernent mieux le monde qui les entoure, mais aussi dans lesquels ils peuvent s'échapper. Référence aux grands classiques jeunesses évidemment, mais j'ai trouvé ce miroir intéressant. L'histoire est menée sur un tempo moyen ce qui nous permet de bien appréhender à la fois l'histoire et ce qu'elle nous souffle en filigrane. La fin est narrée au début puis nous arrivons à la fin comme au début. L'auteur nous laisse toutefois sur un doute ou un espoir dans la fin tragique du bibliobus et Joe, il reprend la fin d'un conte nous faisant croire que... tout fini bien... ????? Une lecture agréable sans grande surprise certes, mais originale par les personnages, leur périple, et les réflexions qui sont soulevées.
              Lire la suite
              En lire moins
            • mariemy Posté le 30 Mars 2017
              Quel plaisir ce roman, c'est rythmé, agréable, on pourrait s'attendre à quelque chose de dramatique, mais il reste léger, quoique le sujet fort. Un enfant mal aimé, battu par son père depuis la mort de sa mère, il s'échappe par son imaginaire. Son meilleur ami lui trop aimé par sa mère mais mal aimé sans doute qui veut devenir un cyborg. Une jeune femme mère d'une enfant handicapée et pleine de vie femme de ménage dans un bibliobus qui partage sa passion à la fois du ménage et de la lecture, d'un homme des bois, d'un jeune policier, un vieil homme riche et d'une cavale dans un bibliobus où ils s'aiment et sèment des livres qui sont des indices. Un excellent qui ne se boude pas par ces temps difficiles et du manque d'espoir.
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.