Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809828436
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Lune de Tasmanie

Daniele Momont (Traducteur)
Date de parution : 28/05/2020
Le nouveau roman de Tamara McKinley nous fait voyager d’Australie en Écosse, en quête d’un secret du passé qui pourrait bouleverser la vie de trois femmes… Par l’auteure de La Dernière Valse de Mathilda, plus de 350 000 exemplaires vendus en France.
 
— C’est magnifique, souffla Kathryn. Qu’éprouves-tu à retrouver ta terre natale au bout de toutes ces années ?

Des larmes piquèrent à nouveau les yeux de la sexagénaire, qui resserra son châle autour de ses épaules.

— Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer, avoua-t-elle à sa petite-fille. Du...
— C’est magnifique, souffla Kathryn. Qu’éprouves-tu à retrouver ta terre natale au bout de toutes ces années ?

Des larmes piquèrent à nouveau les yeux de la sexagénaire, qui resserra son châle autour de ses épaules.

— Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer, avoua-t-elle à sa petite-fille. Du bateau, j’ai déja constaté tellement de changements que j’en viens presque à craindre ce que je vais découvrir une fois que nous aurons accosté à MacInnes Bay.

1905. À la mort de son mari, Christy décide, à bientôt 65 ans, de se rendre en pèlerinage sur l’île de Skye, en Écosse, terre rude où elle a passé les quinze premières années de sa vie. Avant que ses parents ne soient contraints à l’exil et s’installent en Tasmanie, au sud de l’Australie.

Accompagnée de sa fille Anne et de sa petite-fille Kathryn, Christy embarque pour un long voyage vers le passé, où de douloureux souvenirs referont surface. Un retour aux sources qui bouleversera à jamais la vie des siens...

Avec cette saga mettant en scène une femme courageuse, Tamara McKinley signe un roman dans la lignée de ses grands succès, sans doute l’un de ses plus personnels.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809828436
Façonnage normé : EPUB3
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • brinvilliers Posté le 30 Septembre 2020
    Merci à Babelio et aux éditions Archipel pour l'envoi de ce livre. "Lune de Tasamanie" est un roman qui se lit avec délices. Christy décide à la mort de son époux de repartir sur l'île de Skye pour faire une sorte de pèlerinage. Ses enfants s'opposent à son départ car à plus de 60 ans ils pensent que c'est dangereux pour elle. Nous avons beau être en 1905, elle tient tête à sa famille et part avec sa fille Anne et sa petite fille Kathryn. Christy qui n'a pas toujours vécu dans l'opulence retrouve ses souvenirs qui la hantent sur l'île de Skye, être perpétuellement chassée par les anglais, avoir perdu ses parents et se retrouver à fuir. Anne qui a découvert un secret de sa mère est froide et hautaine. Pendant ce temps à Sydney, Harold l'époux de Anne est obligé d'enquêter sur Christy car une personne revendique tous ses biens. Christy sait que ses secrets vont faire imploser sa famille, mais il est peut-être temps pour elle de les dire. Une formidable aventure, un secret long à découvrir, mais un roman que l'on aime. Un seul bémol : le mot sexagénaire employé à outrance.
  • coquinnette1974 Posté le 17 Août 2020
    Je remercie chaleureusement Mylène des éditions L'Archipel pour l'envoi, via net galley du roman : Lune de Tasmanie de Tamara McKinley. 1905. À la mort de son mari, Christy décide, à bientôt 65 ans, de se rendre en pèlerinage sur l’île de Skye, en Écosse, terre rude où elle a passé les quinze premières années de sa vie. Avant que ses parents ne soient contraints à l’exil et s’installent en Tasmanie, au sud de l’Australie. Accompagnée de sa fille Anne et de sa petite-fille Kathryn, Christy embarque pour un long voyage vers le passé, où de douloureux souvenirs referont surface. Un retour aux sources qui bouleversera à jamais la vie des siens… Lune de Tasmanie aborde un thème difficile : les massacres des anglais. L'enfance de Christy fût extrêmement difficile. C'est parfois très touchant et j'ai apprécié ce personnage. Elle est amusante, fantasque et avec elle on ne s'ennuie pas. Par contre, sa fille Anne m'a épuisée ! Son comportement est fatiguant, elle n'est pas agréable du tout et m'a paru très immature ; surtout par rapport à sa fille Kathryn, elle plus posée. La personnalité d'Anne ne m'a pas convaincue même si en effet dans la vie de tous les jours on peut croiser... Je remercie chaleureusement Mylène des éditions L'Archipel pour l'envoi, via net galley du roman : Lune de Tasmanie de Tamara McKinley. 1905. À la mort de son mari, Christy décide, à bientôt 65 ans, de se rendre en pèlerinage sur l’île de Skye, en Écosse, terre rude où elle a passé les quinze premières années de sa vie. Avant que ses parents ne soient contraints à l’exil et s’installent en Tasmanie, au sud de l’Australie. Accompagnée de sa fille Anne et de sa petite-fille Kathryn, Christy embarque pour un long voyage vers le passé, où de douloureux souvenirs referont surface. Un retour aux sources qui bouleversera à jamais la vie des siens… Lune de Tasmanie aborde un thème difficile : les massacres des anglais. L'enfance de Christy fût extrêmement difficile. C'est parfois très touchant et j'ai apprécié ce personnage. Elle est amusante, fantasque et avec elle on ne s'ennuie pas. Par contre, sa fille Anne m'a épuisée ! Son comportement est fatiguant, elle n'est pas agréable du tout et m'a paru très immature ; surtout par rapport à sa fille Kathryn, elle plus posée. La personnalité d'Anne ne m'a pas convaincue même si en effet dans la vie de tous les jours on peut croiser ce genre de femmes ! Heureusement que je me suis attachée à Christy et Kathryn sans quoi la lecture aurait été longue. On trouve également des personnages secondaires très intéressants dans ce roman et tout aussi attachants que les héroïnes. L'autrice nous fait passer d'une époque à une autre, il est important de bien suivre. Je n'ai pas eu de coup mais j'ai apprécié Lune de Tasmanie. J'aime bien les écrits de Tamara McKinley et je la relirais avec plaisir. Ma note : 4 étoiles.
    Lire la suite
    En lire moins
  • jardinlitteraire Posté le 16 Août 2020
    Avec ce roman, je reviens à mes premières amours : le roman d’évasion. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas plongée dans une saga familiale et cela m’a fait du bien de renouer avec le genre. Comme son titre ne l’indique pas, une grande partie de l’intrigue se déroule en Écosse où Christy fait un pèlerinage. Une plongée douloureuse au cœur de son passé, l’occasion de rendre hommage aux siens, et d’évoquer les évènements tragiques qu’elle a vécu. Cette première partie de roman, bien qu’intéressante et instructive est bien trop longue et lente. Je ne voyais pas où l’auteure voulait nous amener, même si elle distillait ça et là des petits éléments attisant notre curiosité. Le mystère est épais au point d’en devenir lassant. Que nous cache Christy ? Je vous avoue que j’ai bien failli abandonner ce roman tant il ne correspondait pas à mes attentes. Je cherchais un roman d’évasion où les secrets de famille s’enchaînaient, ce à quoi l’auteure m’a toujours habituée. Et j’ai été servie dans la seconde moitié du roman. Sa famille étant menacée, Christie va être obligée de dévoiler ce qu’elle cache depuis tant d’années et à partir de ce moment là j’ai pris un... Avec ce roman, je reviens à mes premières amours : le roman d’évasion. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas plongée dans une saga familiale et cela m’a fait du bien de renouer avec le genre. Comme son titre ne l’indique pas, une grande partie de l’intrigue se déroule en Écosse où Christy fait un pèlerinage. Une plongée douloureuse au cœur de son passé, l’occasion de rendre hommage aux siens, et d’évoquer les évènements tragiques qu’elle a vécu. Cette première partie de roman, bien qu’intéressante et instructive est bien trop longue et lente. Je ne voyais pas où l’auteure voulait nous amener, même si elle distillait ça et là des petits éléments attisant notre curiosité. Le mystère est épais au point d’en devenir lassant. Que nous cache Christy ? Je vous avoue que j’ai bien failli abandonner ce roman tant il ne correspondait pas à mes attentes. Je cherchais un roman d’évasion où les secrets de famille s’enchaînaient, ce à quoi l’auteure m’a toujours habituée. Et j’ai été servie dans la seconde moitié du roman. Sa famille étant menacée, Christie va être obligée de dévoiler ce qu’elle cache depuis tant d’années et à partir de ce moment là j’ai pris un réel plaisir à découvrir ses secrets. J’ai retrouvé la grande Tamara McKinley. Heureusement que j’ai décidé de continué ma lecture car j’aurai manqué quelque chose…Dommage que ça ait été si long à démarrer. Un beau roman d’évasion, trop long à démarrer, mais qui vaut le coup d’être découvert ! bonne lecture
    Lire la suite
    En lire moins
  • Clem_YCR Posté le 30 Juillet 2020
    J'ai découvert Tamara McKinley avec Les fleurs du repentir il y a quelques années. Depuis, j'en ai lu un certain nombre, et j'avoue avoir une préférence pour ses romans qui nous font voyager en Australie plutôt que pour sa saga anglaise, La pension du bord de mer. Ici, le récit se déroule en partie sur l'île de Skye, en Ecosse, et les paysages Australiens ne sont finalement que peu présents, mais j'ai tout de même adoré le dépaysement et la plongée dans le passé que nous réserve Tamara McKinley. À cela s'ajoute le fait que, si certains lieux sont inventés, l'histoire est inspirée de réels témoignages et aborde l'exil des écossais dans les années 1850. Le récit se déroule 1905 en présence de trois générations de femmes : Christy, revient sur les traces de son enfance, accompagnée de sa fille, Anne, et de sa petite fille, Kathryn. D'emblée, j'ai adoré le personnage de Christy, cette sexagénaire, qui vient d'enterrer son mari et ne s'en laisse pas conter. Le trio qu'elle forme avec sa fille et sa petite fille est frais et dynamique. Si certains personnages sont assez caricaturaux (celui de Anne notamment, qui semble perpétuellement dans l'excès), l'ensemble fonctionne plutôt bien... J'ai découvert Tamara McKinley avec Les fleurs du repentir il y a quelques années. Depuis, j'en ai lu un certain nombre, et j'avoue avoir une préférence pour ses romans qui nous font voyager en Australie plutôt que pour sa saga anglaise, La pension du bord de mer. Ici, le récit se déroule en partie sur l'île de Skye, en Ecosse, et les paysages Australiens ne sont finalement que peu présents, mais j'ai tout de même adoré le dépaysement et la plongée dans le passé que nous réserve Tamara McKinley. À cela s'ajoute le fait que, si certains lieux sont inventés, l'histoire est inspirée de réels témoignages et aborde l'exil des écossais dans les années 1850. Le récit se déroule 1905 en présence de trois générations de femmes : Christy, revient sur les traces de son enfance, accompagnée de sa fille, Anne, et de sa petite fille, Kathryn. D'emblée, j'ai adoré le personnage de Christy, cette sexagénaire, qui vient d'enterrer son mari et ne s'en laisse pas conter. Le trio qu'elle forme avec sa fille et sa petite fille est frais et dynamique. Si certains personnages sont assez caricaturaux (celui de Anne notamment, qui semble perpétuellement dans l'excès), l'ensemble fonctionne plutôt bien et donne une dimension plus légère au récit, en même temps qu'il apporte un certain rythme. Anne est brouillée avec sa mère depuis plusieurs années déjà, et elle ne digère pas un mensonge que cette dernière aurait proféré à son égard. Kathryn se retrouve coincée entre les deux femmes et fait son possible pour que le voyage qu'elles ont entrepris ensemble se déroule dans les meilleures conditions. Ainsi, au fil des pages, nous découvrons la Christy de 15 ans, et les épreuves qu'elle a traversé alors qu'elle vivait en Ecosse. Nous découvrons en même temps la fierté des Ecossais, et l'amour qu'ils éprouvent pour leur patrie et leurs concitoyens. En parallèle, nous suivons trois hommes demeurés en Australie : les deux fils de Christy, et le mari d'Anne. Le sanguin, le pragmatique et le gendre idéal se lancent dans une course contre la montre pour trouver les éléments qui leur permettraient d'éviter un procès pouvant leur coûter cher. Tout cela sans en parler à Christy afin de ne pas la perturber dans son voyage. Ils sont sur la piste d'un lourd secret de famille, celui-là même qui a, jadis, brouillé la mère et la fille. Ce qui est top ici, mais peut être un peu frustrant aussi, c'est que, si certains indices sont trouvés (des souvenirs de certaines scènes par exemple), nous sommes laissé dans l'ignorance totale. Tout est donc très très mystérieux, et nous brûlons de remonter le fil des souvenirs de Christy afin de découvrir ce si terrible secret. Ce qui est un peu moins top, c'est la happy end conte de fée, tout est bien qui fini bien, tout le monde s'embrasse ! Bon, c'est peut être ce que certains attendaient mais ça fait un peu too much et c'est mon seul petit regret dans ce récit épique ! Car ce qu'a traversé Christy est tout simplement exceptionnel. Les personnages m'ont bien plu dans l'ensemble, on se prend d'affection pour cette famille aux caractères un peu volcanique dont certains arrivent tout de même à tempérer les élans. Entre une grand-mère espiègle et courageuse, une petite fille bien plus posée et mature que sa mère et une fille bornée qui va apprendre à voir les choses sous un autre angle, j'ai passé un excellent moment aussi riche historiquement qu'émotionnellement. Prête à embarquer pour le prochain McKinley.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Shereadsabook Posté le 15 Juillet 2020
    Magnifique saga familiale. Ce roman est à la fois roman historique et roman de fiction avec une superbe saga familiale. Un roman qui raconte à la fois le passé déchirant d'une jeune femme et tout ce qu'elle a dû traverser sur des terres rudes en Ecosse lorsqu'elle n'était qu'une adolescente. Et un roman qui vient croiser la fiction aux faits historiques que je ne vous dévoilerai pas ici puisque parties intégrantes du roman. Rappelons que l'histoire se déroule en 1905, et que Christy, femme de 65 ans, raconte ses souvenirs d'adolescente. Nous voguons donc entre le XIXe et début XXe siècle. Un roman qui mêle plusieurs énigmes, ce qui apporte beaucoup de suspense à la lecture et ce qui rend le roman fortement addictif. Tamara McKinley sait vraiment captiver le lecteur notamment avec cette saga familiale magnifique et émouvante, mais aussi grâce aux énigmes qui viendront pimenter la lecture, ainsi qu'à la construction du roman et à sa narration. J'ai aimé tous les personnages autant qu'ils sont, chacun a un caractère bien défini et apporte beaucoup à l'histoire. J'ai aimé les personnages rencontrés en Ecosse lors de leur périple, notamment Gregor. Les fils de Christy, le beau-fils de Christy sont intéressants... Magnifique saga familiale. Ce roman est à la fois roman historique et roman de fiction avec une superbe saga familiale. Un roman qui raconte à la fois le passé déchirant d'une jeune femme et tout ce qu'elle a dû traverser sur des terres rudes en Ecosse lorsqu'elle n'était qu'une adolescente. Et un roman qui vient croiser la fiction aux faits historiques que je ne vous dévoilerai pas ici puisque parties intégrantes du roman. Rappelons que l'histoire se déroule en 1905, et que Christy, femme de 65 ans, raconte ses souvenirs d'adolescente. Nous voguons donc entre le XIXe et début XXe siècle. Un roman qui mêle plusieurs énigmes, ce qui apporte beaucoup de suspense à la lecture et ce qui rend le roman fortement addictif. Tamara McKinley sait vraiment captiver le lecteur notamment avec cette saga familiale magnifique et émouvante, mais aussi grâce aux énigmes qui viendront pimenter la lecture, ainsi qu'à la construction du roman et à sa narration. J'ai aimé tous les personnages autant qu'ils sont, chacun a un caractère bien défini et apporte beaucoup à l'histoire. J'ai aimé les personnages rencontrés en Ecosse lors de leur périple, notamment Gregor. Les fils de Christy, le beau-fils de Christy sont intéressants à suivre également. Un roman bouleversant, une épopée magnifique et forte en émotions Des paysages superbement décrits par l'auteure.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.