Lisez! icon: Search engine
Seghers
EAN : 9782232123702
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Rage de vivre

Oeuvres poétiques complètes

Collection : Poésie SG
Date de parution : 06/02/2014
Me voici
Animal marin de la poésie
Je sens gronder en moi la colère des foules
Je sens vibrer en moi leur rage de vivre


Tels sont les vers par lesquels débutait, en 1945, le premier recueil d'un jeune poète haïtien de langue française : René Depestre. Soixante ans plus tard, en 2005, les Éditions...
Me voici
Animal marin de la poésie
Je sens gronder en moi la colère des foules
Je sens vibrer en moi leur rage de vivre


Tels sont les vers par lesquels débutait, en 1945, le premier recueil d'un jeune poète haïtien de langue française : René Depestre. Soixante ans plus tard, en 2005, les Éditions Seghers publiaient une « cérémonie des adieux » du même écrivain sous le titre Non-assistance à poètes en danger. Entre-temps, une vie à couper le souffle, des voyages sur tous les continents et le fleuve indomptable de la poésie.

Le présent ouvrage rassemble la totalité des poèmes écrits par René Depestre au cours de sa vie. Les recueils publiés par Pierre Seghers - Végétations de clartés, Traduit du grand large, Journal d'un animal marin - y côtoient des éditions rares, parues à l'étranger et aujourd'hui introuvables. De Port-au-Prince à Paris, de Prague au Chili, de la Havane au Sud de la France, où il est aujourd'hui installé, le poète donne à lire le chant fantaisiste, dionysiaque et vigoureux de ses passions caribéennes.
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782232123702
Façonnage normé : EPUB2
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • melina1965 Posté le 6 Juillet 2013
    Véritable autobiographie poétique, l'itinéraire littéraire et humain d'un homme au parcours exceptionnel. « Me voici citoyen des Antilles tout vibrant de joie païenne je vole à la conquête des bastilles nouvelles. dans les champs ensoleillés j’engrange des moissons d’humanité j’interroge le passé je récuse le présent je dis oui à l’avenir tout mon être aspire au soleil. » (Etincelles, 1945, « Me voici ») Cette première strophe du recueil est à la fois le programme de l’œuvre à venir et une invitation pour le lecteur à parcourir soixante années de poésie. Une poésie traversée par l’engagement politique, l’attachement à l’enfance et au pays natal -René Depestre est né à Jacmel, en Haïti, le 29 août 1926- et l’exil ; elle est aussi un hymne à la Femme.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.