Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809811698
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 426
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Relic

,

Jean Colonna (traduit par)
Date de parution : 01/04/2013
À New York, le Museum d'Histoire naturelle doit accueillir l'exposition « Superstition », consacrée aux croyances mystérieuses de l'humanité.Mais les préparatifs sont troublés par d'épouvantables meurtres : les victimes sont éviscérées à coups de griffes et une partie de leur cerveau manque à l'appel.Y aurait-il un lien avec la statuette... À New York, le Museum d'Histoire naturelle doit accueillir l'exposition « Superstition », consacrée aux croyances mystérieuses de l'humanité.Mais les préparatifs sont troublés par d'épouvantables meurtres : les victimes sont éviscérées à coups de griffes et une partie de leur cerveau manque à l'appel.Y aurait-il un lien avec la statuette Mbwun, dont la découverte a été marquée par la mort des membres d'une expédition dans la jungle amazonienne ?Margo Green, une jeune chercheuse, et l'inspecteur Aloysius Pendergast du FBI, expert en crimes rituels, vont avoir du mal à garder leur sang-froid, d'autant que le meurtrier n'est peut-être pas humain...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809811698
Façonnage normé : EPUB2
Nombre de pages : 426
DRM : Watermark (Tatouage numérique)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • PhilippeNordiste Posté le 23 Décembre 2021
    Le premier Pentergast, où on découvre l'un des héros les plus étranges et les plus marquants de la littérature moderne. Moi j'aime bien, à vous de découvrir ..
  • alice1309 Posté le 12 Novembre 2021
    Premier tome de la « série » de l'inspecteur Pendergast et je n'ai pas été déçue ! Le roman est très bien écrit, l'intrigue un peu folle est juste incroyable et je crois que je ne me lasserai jamais de l'inspecteur Pendergast et de son acolyte l'agent D'agosta. Cependant, je ne suis pas sûre qu'il plaise à tous, je m'explique : le roman même s'il est avant tout un thriller parle beaucoup d'anthropologie ( sujet passionnant que je ne connaissais pas ) et je pense qu'il faut trouver le sujet intéressant pour apprécier sa lecture. Et puis cette intrigue qui a un grain de folie ne conviendra pas à tous les lecteurs : exagérée pour certains, traînant en longueur pour d'autres. Mais cela ne m'a pas empêché de me régaler de cette lecture pas comme les autres, je pense justement que ce côté improbable a ajouté de l'énergie au roman et le tout a réussi à m'embarquer dans une folle aventure livresque ! Et je ne vous parle pas de cette fin qui m'a clouée sur place !
  • JenCV Posté le 7 Octobre 2021
    J'enchaine les découvertes en ce moment avec mon 1er livre de ce duo d'auteurs. Atteri dans ma PAL il y a plusieurs années par curiosité de découvrir ce célèbre duo et l'envie momentanée de sortir de ma zone de confort, il y est resté longtemps car j'aime les policiers classiques, pas les trucs d'horreurs avec des monstres. Je dois reconnaître que c'est très bien écrit, bien documenté, ça se lit très bien, juste ce qu'il faut de description, ni trop, ni trop peu. L'histoire s'echaine vite, on passe sans cesse d'une scène à l'autre ce qui fait que l'intrigue est très bien menée ainsi que le suspence. Et comme je n'ai pas vu l'adaptation cinématographique que j'ai une très faible culture littéraire, je ne savais vraiment pas à quoi m'attendre. Au final, j'ai vraiment aimé, tout d'abord deçue du final, l'épilogue qui sert de lancement pour le tome 2 m'a fait révisé mon jugement : je vais peut-être continuer avec ce duo et surtout le personnage de Pendergast qui est très différent des agents du FBI habituel
  • Evie_80 Posté le 3 Octobre 2021
    Magnifique, génial, j'ai adoré. Des descriptions jusqu'à l'enquête ! Les personnages sont bien construits, ils échappent d'eux, un certain charisme avec son lots de héros et de personnages détestables, où l'argent est encore mettre à bord aux détriment de la vie humaine ! C'est mon 1er livre de ces auteurs et sûrement pas le dernier !
  • mylena Posté le 13 Septembre 2021
    L'histoire est très longue à démarrer, on n’en finit pas de découvrir de nouveaux personnages dont certains meurent très vite, ce qui fait que l’on a du mal à sentir lesquels sont importants, d’autant qu’ils sont tous brossés de façon très succincte – y compris l’inspecteur Pendergast qui dans ce premier volume est un personnage presque secondaire, faisant jeu égal avec la jeune scientifique Margo Green. Avec eux un autre scientifique et un journaliste forment le quatuor qui va résoudre ce qui relève plus de l’énigme scientifique que de l’enquête policière. Car très vite le climat et la dimension fantastique dominent, mâtinés de science-fiction, parce que les protagonistes sont tout de même des scientifiques et des policiers, pas du tout portés sur l’irrationnel et le paranormal. Arrivée aux deux tiers du livre je me demandais ce que pouvait bien contenir le dernier tiers, vu que l’énigme était pratiquement résolue. Et c’est là que l’angoisse monte encore d’un cran, Preston et Child séparent les héros à l’intérieur du muséum, on suit les uns, le suspens monte, et vlan, on passe à un autre groupe, le suspens monte, et hop, on passe à un troisième, ...cela devient un véritable page turner. J’ai adoré... L'histoire est très longue à démarrer, on n’en finit pas de découvrir de nouveaux personnages dont certains meurent très vite, ce qui fait que l’on a du mal à sentir lesquels sont importants, d’autant qu’ils sont tous brossés de façon très succincte – y compris l’inspecteur Pendergast qui dans ce premier volume est un personnage presque secondaire, faisant jeu égal avec la jeune scientifique Margo Green. Avec eux un autre scientifique et un journaliste forment le quatuor qui va résoudre ce qui relève plus de l’énigme scientifique que de l’enquête policière. Car très vite le climat et la dimension fantastique dominent, mâtinés de science-fiction, parce que les protagonistes sont tout de même des scientifiques et des policiers, pas du tout portés sur l’irrationnel et le paranormal. Arrivée aux deux tiers du livre je me demandais ce que pouvait bien contenir le dernier tiers, vu que l’énigme était pratiquement résolue. Et c’est là que l’angoisse monte encore d’un cran, Preston et Child séparent les héros à l’intérieur du muséum, on suit les uns, le suspens monte, et vlan, on passe à un autre groupe, le suspens monte, et hop, on passe à un troisième, ...cela devient un véritable page turner. J’ai adoré ce muséum labyrinthique qui a un petit quelque chose de la bibliothèque du Nom de la Rose. La troisième partie est donc particulièrement remarquable, un vrai régal. Le final, six mois plus tard, ajoute une explication au seul élément qui manquait pour que l’histoire tienne la route (apparemment ni la police ni le grand public n’étaient gênés par un gros détail incohérent) tout en la rendant bien plus noire. Dans ce même final on a droit en prime à un rebondissement qui laisse la fin ouverte. Tout pour plaire.
    Lire la suite
    En lire moins
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés