Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782258196124
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Seuls dans l'univers
Charlène Busalli (traduit par)
Date de parution : 24/03/2022
Éditeurs :
Presses de la cité
En savoir plus

Seuls dans l'univers

Charlène Busalli (traduit par)
Date de parution : 24/03/2022
« SARA SEAGER, CELLE QUI POURRAIT BIEN DÉCOUVRIR UNE AUTRE TERRE. »
The New York Times
Prodige de l’astrophysique, Sara Seager passe sa vie la tête dans les étoiles. Pas facile pour elle de garder les pieds sur terre. Mais l’amour de son mari, Mike, et... Prodige de l’astrophysique, Sara Seager passe sa vie la tête dans les étoiles. Pas facile pour elle de garder les pieds sur terre. Mais l’amour de son mari, Mike, et de ses deux fils lui permet de naviguer entre les mondes, malgré son trouble du spectre autistique.
Lorsque Mike disparaît, tout...
Prodige de l’astrophysique, Sara Seager passe sa vie la tête dans les étoiles. Pas facile pour elle de garder les pieds sur terre. Mais l’amour de son mari, Mike, et de ses deux fils lui permet de naviguer entre les mondes, malgré son trouble du spectre autistique.
Lorsque Mike disparaît, tout s’effondre et la vie de Sara menace d’être engloutie par une douleur autrement plus profonde que les mystères du cosmos. Pour celle qui a consacré sa carrière à rechercher des preuves de vie dans l’univers, accepter les mains tendues sur Terre va se révéler salutaire.
Récit autobiographique d’une honnêteté désarmante, Seuls dans l’univers est un livre chargé d’espoir, qui nous parle d’exploration, de deuil et de renaissance.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258196124
Façonnage normé : EPUB3
DRM : DRM Adobe
Presses de la cité
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Piotelat Posté le 30 Avril 2022
    Le livre "The smallest lights of the universe" de Sara Seager fait partie de ceux dont je lis régulièrement des éloges de la part d'astrophysiciens ou de personnes intéressées par SETI depuis sa sortie en 2020. J'ai été un peu surprise par la traduction du titre "Seuls dans l'univers", sans point d'interrogation. Sara Seager est l'une des astrophysiciennes les plus influentes au monde. J'avais complètement oublié l'époque où, quand on disait à quelqu'un qu'il n'y avait aucune raison pour que le soleil soit la seule étoile avec des planètes autour, on se heurtait à des regards hostiles. Sara Seager a débuté sa carrière à ce moment là. Elle décrit ses hésitations d'étudiante de troisième cycle avant de s'engager dans cette recherche de planètes. Dans le livre "Seuls dans l'univers", elle parle aussi beaucoup de la difficulté d'être femme. Pour obtenir un poste de professeurs, certains entretiens ont été difficiles. A la fin de sa carrière, on l'invite à faire partie de comités prestigieux à la NASA, mais avec des déplacements réguliers, ce qui est compliqué quand on a perdu son époux et que l'on doit gérer deux enfants. Sara Seager parle du deuil dès le début du livre. L'histoire des... Le livre "The smallest lights of the universe" de Sara Seager fait partie de ceux dont je lis régulièrement des éloges de la part d'astrophysiciens ou de personnes intéressées par SETI depuis sa sortie en 2020. J'ai été un peu surprise par la traduction du titre "Seuls dans l'univers", sans point d'interrogation. Sara Seager est l'une des astrophysiciennes les plus influentes au monde. J'avais complètement oublié l'époque où, quand on disait à quelqu'un qu'il n'y avait aucune raison pour que le soleil soit la seule étoile avec des planètes autour, on se heurtait à des regards hostiles. Sara Seager a débuté sa carrière à ce moment là. Elle décrit ses hésitations d'étudiante de troisième cycle avant de s'engager dans cette recherche de planètes. Dans le livre "Seuls dans l'univers", elle parle aussi beaucoup de la difficulté d'être femme. Pour obtenir un poste de professeurs, certains entretiens ont été difficiles. A la fin de sa carrière, on l'invite à faire partie de comités prestigieux à la NASA, mais avec des déplacements réguliers, ce qui est compliqué quand on a perdu son époux et que l'on doit gérer deux enfants. Sara Seager parle du deuil dès le début du livre. L'histoire des exoplanètes et celle de Mike s'entremêlent. Si on se place du côté ténébreux, le titre "Seuls dans l'univers" se comprend aisément. Elle évoque discrètement l'autisme détecté alors qu'elle avait une quarantaine d'années. Elle a beaucoup de recul sur le deuil, ce qui rend certains passages hilarants. Les veuves de Concord sont géniales et plusieurs scènes relèvent de la comédie ! Les mémoires de Sara Seager sont surtout un vibrant hommage à Mike. Elle lui donne vie à travers les pages, on a l'impression de le connaître, l'impression qu'on pourrait le voir demain descendre une rivière en canoë. Sa quête de vie dans l'univers est aussi une réflexion sur la mort.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous et recevez toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.