Lisez! icon: Search engine
EAN : 9791036607530
Façonnage normé : MP3
Durée : 868 min
L'Intelligence émotionnelle
Tome 1 : Comment transformer ses émotions en intelligence
Thierry Piélat (traduit par)
Date de parution : 08/04/2021
Éditeurs :
Lizzie
PRIX CONSEILLÉ
24.99 €

L'Intelligence émotionnelle

Tome 1 : Comment transformer ses émotions en intelligence

Thierry Piélat (traduit par)
Date de parution : 08/04/2021
Le best-seller international qui a révolutionné la psychologie...

Notre destin est-il inscrit dans notre quotient intellectuel ? Pas du tout, si l'on en croit Daniel Goleman, pour qui la notion habituelle d'intelligence néglige un aspect essentiel du comportement...

Notre destin est-il inscrit dans notre quotient intellectuel ? Pas du tout, si l'on en croit Daniel Goleman, pour qui la notion habituelle d'intelligence néglige un aspect essentiel du comportement humain : nos émotions.
Une bonne nouvelle : chacun peut améliorer son intelligence émotionnelle.
Puisant dans les découvertes récentes de la biologie...

Notre destin est-il inscrit dans notre quotient intellectuel ? Pas du tout, si l'on en croit Daniel Goleman, pour qui la notion habituelle d'intelligence néglige un aspect essentiel du comportement humain : nos émotions.
Une bonne nouvelle : chacun peut améliorer son intelligence émotionnelle.
Puisant dans les découvertes récentes de la biologie et de la psychologie, Daniel Goleman analyse les raisons pour lesquelles un QI élevé peut être un handicap et la maîtrise des émotions un atout. Self-control, persévérance, motivation, respect d'autrui, aisance sociale sont quelques-unes des compétences qui définissent cette intelligence «autre» : l'intelligence émotionnelle.
A la différence du QI, l'intelligence émotionnelle n'est pas donnée une fois pour toutes. Bien au contraire : chacun de nous peut l'améliorer, pour peu qu'il apprenne à reconnaître et à utiliser l'ensemble de ses émotions...

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036607530
Façonnage normé : MP3
Durée : 868 min
Lizzie
PRIX CONSEILLÉ
24.99 €

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • redmary 09/11/2021
    Une pépite que cet ouvrage, richement documenté. Il s'appuie sur nombres d'auteurs et études scientifiques validées. Précurseur en la matière, Goleman à été repris par de nombreux autres auteurs et professionnels par la suite mais son ouvrage de référence (ici divisé en deux tomes) reste un essentiel, toujours d'actualité. le travail des émotions est souvent le travail de toute une vie, commencer par l'aborder dès l'école serait une plus value magnifique pour tous. Le livre est parfois ardu (langage professionnel, technique par moment en ce qui concerne les neurotransmetteurs ou le système limbique) mais il reste globalement tout de même assez accessible y compris je pense aux personnes non professionnelles de la santé.
  • Shineyka 08/07/2021
    [cette critique concerne l'Intégrale de l'ouvrage] Pour faire simple, j'ai adoré cet ouvrage. L'auteur utilise des sources scientifiques particulièrement solides afin d'étayer ses propos, qui couvrent aussi bien les émotions dans la petite enfance que leur impact sur le monde du travail. Toutefois, malgré les diverses façons de mettre à profit nos émotions qui ont été abordées (en prendre conscience, apprendre à les maîtriser, avoir de l'empathie, avoir confiance en soi, avoir de l'espoir), je trouve qu'il manque cette étincelle de lyrisme qui fait qu'une œuvre reste gravée dans mon cœur. Et bien que je sache qu'il s'agit d'un ouvrage purement psychologique, je trouve parfois qu'il manque de cette touche d'émotion qui permettrait, à mon sens, de donner aux arguments de l'auteur une flamme plus captivante. Au passage, l'auteur évoque à un moment donné ce qu'il se passerait dans l'esprit d'un pédophile lors d'un passage à l'acte, mais ces propos témoignent à mon sens d'une certaine ignorance sur le sujet - et, plus généralement - de la difficulté de la société à attaquer à la racine ce problème majeur. De même, je pense qu'une... [cette critique concerne l'Intégrale de l'ouvrage] Pour faire simple, j'ai adoré cet ouvrage. L'auteur utilise des sources scientifiques particulièrement solides afin d'étayer ses propos, qui couvrent aussi bien les émotions dans la petite enfance que leur impact sur le monde du travail. Toutefois, malgré les diverses façons de mettre à profit nos émotions qui ont été abordées (en prendre conscience, apprendre à les maîtriser, avoir de l'empathie, avoir confiance en soi, avoir de l'espoir), je trouve qu'il manque cette étincelle de lyrisme qui fait qu'une œuvre reste gravée dans mon cœur. Et bien que je sache qu'il s'agit d'un ouvrage purement psychologique, je trouve parfois qu'il manque de cette touche d'émotion qui permettrait, à mon sens, de donner aux arguments de l'auteur une flamme plus captivante. Au passage, l'auteur évoque à un moment donné ce qu'il se passerait dans l'esprit d'un pédophile lors d'un passage à l'acte, mais ces propos témoignent à mon sens d'une certaine ignorance sur le sujet - et, plus généralement - de la difficulté de la société à attaquer à la racine ce problème majeur. De même, je pense qu'une des lacunes de l'ouvrage était de ne pas avoir assez exploré la diversité de la sensibilité de chacun. La notion de QI a beaucoup été abordée (reprise et critiquée surtout), mais l'expression "hypersensibilité émotionnelle" était quasiment absente dans un ouvrage où le sujet principal est tout de même les émotions. Et bien que d'autres livres puissent aider le lecteur à s'informer sur l'hypersensibilité émotionnelle, il aurait été intéressant au moins de l'évoquer dans le cadre d'un travail d'une telle ampleur. En outre, malgré le fait que l'auteur se soit focalisé sur les enfants exclus dans les écoles, il aurait à mon sens plus été pertinent d'explorer plus avant le domaine de la psychologie sociale : comprendre comme les groupes sociaux se forment et comment ils en arrivent à exclure une personne pour ses différences ethniques (ou, plus généralement, ethniques) ou ses différences d'orientation sexuelle, par exemple. Également, fait qui m'a légèrement irrité, l'ouvrage se focalise beaucoup sur les personnes exclus (en expliquant qu'elles ont un manque d'intelligence émotionnelle). Loin de moi l'idée de questionner ces affirmations, mais il est à mon sens injuste de penser que seules les personnes exclues représentent le problème sur lequel il convient de travailler. Finalement, les discriminations sexistes et les stratégies viriles collectives de défense des hommes (et des jeunes adolescents) sont encore très souvent présentes aujourd'hui. Et ces stratégies-là ainsi que la difficulté de beaucoup d'hommes à contrôler leurs pulsions (notamment sexuelles, en témoignent toutes les agressions et insultes de tout genre que reçoivent les femmes dans la rue), dénotent d'un évident manque de contrôle de soi de la gente masculine ainsi que d'une difficulté à s'affranchir d'un modèle archaïque de virilité, qui ne laisse pas assez la place aux émotions et à leur écoute attentive. L'ouvrage prend toutefois le temps de s'attarder sur les différences de compétences en terme d'intelligence émotionnelle chez les hommes et les femmes, et l'auteur insiste bien sur les clichés de genre qui empêchent l'empathie, par exemple, de se développer chez les hommes. Néanmoins, je crois que la façon dont les préjugés ainsi que les stratégies viriles de défense se construisent serait un sujet d'étude crucial afin, justement, de déconstruire ce qui, à mon sens, représente une des causes majeures du sexisme et des discriminations liées à l'orientation sexuelle de nos jours. Pour finir, je dirai que cette Intégrale fut pour ma part un véritable délice intellectuel et psychologique. J'ai beaucoup apprécié les chapitres sur l'espérance et l'optimisme, qui font énormément écho à une part de moi-même. L'œuvre dans son entièreté couvre malgré mes propos de ci-dessus une gamme d'émotions et de compétences émotionnelles très vastes, et il ne néglige pas excessivement certains aspects. SHDB.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Maiwenn23 25/08/2020
    Acheté les 3. Apres avoir lu 1/4 du livre, j'en ai commencé 1 autre (completement different). Qd je fais ça, cest que le livre ne me "passionne"pas vrmt. Facile à lire, à la portée de tout le monde, intéressant et on peut y apprendre des choses ( heureusement oui) . Cependant, jai parfois ignoré quelques pages qui ne me semblaient pas essentielles ou qui ne m interessaient pas mais que d autres lecteurs auraient peut être apprécié ! Ce nest que mon avis ! Les passages sur le fonctionnement du cerveau sont parfois "chiantes" à lire (pr ma part). C est parfois un peu répétitif. Il y a souvent des choses qu'on sait déjà (avec un peu de bon sens) mais ça ne fait pas de mal de se les rappeler un peu. A voir les 2 autres qui suivent mais je pense quil y aura pas mal de choses déjà ecrites dans celui ci, et qu'ils seront dans l ensemble assez similaires, je me trompe peut-être...
  • Cedricboq 04/05/2020
    Très très intéressante lecture. Un pur plaisir à travers la connaissance de l'apprentissage de nos émotions et son impact sur nos capacités cognitives.
  • IsaLise 22/07/2016
    Un livre vraiment passionnant ! Il commence par l'histoire d'un bus, un bus dans lequel les passagers grimpent sans sourire... Le chauffeur, lui, s'anime, il explique qu'ici a lieu une exposition, là un film, que des promotions ont lieu dans tel magasin, il s'égaie, il vit, il éclaire tout ce qui l'entoure et des passagers maussades changent alors leur regard, ils voient ce qui les entoure d'un regard neuf. Puis l'auteur nous présente la fonction des émotions, les coups d'Etat de certaines d'entre elles, le rôle de notre amygdale qui s'affole, il explique ou rappelle que rien n'est figé et que notre cerveau peut créer de nouvelles connexions, se rééquilibrer. Intéressant également à une époque où tout le monde semble vouloir exploser les plafonds du quotient intellectuel, où ce sujet revient constamment sur le tapis comme si avoir un QI plus élevé était le gage d'une réussite, Daniel Goleman casse ce mythe. En effet le QI représente seulement 20% de réussite... A quotient intellectuel, ce sont les personnes avec le plus fort quotient émotionnel qui s'en sortent le mieux... A quotient intellectuel différent, celui avec le fort QE a plus de chances d'être bien dans sa peau et son métier, de réussir que... Un livre vraiment passionnant ! Il commence par l'histoire d'un bus, un bus dans lequel les passagers grimpent sans sourire... Le chauffeur, lui, s'anime, il explique qu'ici a lieu une exposition, là un film, que des promotions ont lieu dans tel magasin, il s'égaie, il vit, il éclaire tout ce qui l'entoure et des passagers maussades changent alors leur regard, ils voient ce qui les entoure d'un regard neuf. Puis l'auteur nous présente la fonction des émotions, les coups d'Etat de certaines d'entre elles, le rôle de notre amygdale qui s'affole, il explique ou rappelle que rien n'est figé et que notre cerveau peut créer de nouvelles connexions, se rééquilibrer. Intéressant également à une époque où tout le monde semble vouloir exploser les plafonds du quotient intellectuel, où ce sujet revient constamment sur le tapis comme si avoir un QI plus élevé était le gage d'une réussite, Daniel Goleman casse ce mythe. En effet le QI représente seulement 20% de réussite... A quotient intellectuel, ce sont les personnes avec le plus fort quotient émotionnel qui s'en sortent le mieux... A quotient intellectuel différent, celui avec le fort QE a plus de chances d'être bien dans sa peau et son métier, de réussir que celui avec un fort QI. Edifiant, non ? Ensuite Daniel Goleman évoque les 5 domaines de l'intelligence émotionnelle : la connaissance des émotions, la maitrise de celles-ci, l'auto-motivation, la perception des émotions d'autrui et la maîtrise des relations humaines. Pour chaque émotion "coup d'Etat" il donne quelques pistes pour mieux les gérer. Le livre est cependant trop long et dense pour que je détaille toutes les réflexions intéressantes que j'ai pu y trouver. Je conclurai cependant par ce constat "l'intelligence émotionnelle fait plus cruellement défaut que jamais". Un exemple ? En Amérique 67 % des mariages se terminent par un divorce... Qu'attendons-nous pour améliorer notre intelligence émotionnelle ? Et si nous cherchions des ressources en nous pour mieux vivre avec nous-même et les autres ?
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la newsletter Lizzie, pour que vos livres s'écoutent aussi !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.