Lisez! icon: Search engine
EAN : 9791036616341
Façonnage normé : MP3
Memory
Date de parution : 10/02/2022
Éditeurs :
Lizzie
En savoir plus
PRIX CONSEILLÉ
19.99 €

Memory

Date de parution : 10/02/2022
Un meurtre, huit témoins, pas un ne se souvient de ce qui s’est passé.
Elle voudrait tout oublier.
Ils donneraient tout pour se souvenir…


Au cœur de Memory, une clinique spécialisée perdue dans la montagne et la forêt, un patient est retrouvé pendu. Un suicide qui...
Elle voudrait tout oublier.
Ils donneraient tout pour se souvenir…


Au cœur de Memory, une clinique spécialisée perdue dans la montagne et la forêt, un patient est retrouvé pendu. Un suicide qui a tout l’air d’un meurtre déguisé : huit personnes ont assisté à la scène.
Un homme mort. Huit témoins. Un huis clos....
Elle voudrait tout oublier.
Ils donneraient tout pour se souvenir…


Au cœur de Memory, une clinique spécialisée perdue dans la montagne et la forêt, un patient est retrouvé pendu. Un suicide qui a tout l’air d’un meurtre déguisé : huit personnes ont assisté à la scène.
Un homme mort. Huit témoins. Un huis clos. La combinaison parfaite pour une enquête vite résolue… C’est sans compter sur l’amnésie bien particulière dont souffrent les résidents : leur mémoire n’excède pas six minutes. Ils ont vu, mais ils ne se souviennent pas.
En plein deuil de son père adoptif, Jeanne Ricœur, jeune inspectrice de police, hérite de cette affaire impossible. Elle découvre une communauté à part, celle d’étranges victimes de la vie à la mémoire brisée, au quotidien hanté de post-it et de mémos. Tandis qu’elle essaie désespérément de reconstituer le puzzle du drame, ses propres démons refont surface…
Mais bientôt, on la menace.
Qui veut l’assassiner, et pourquoi ?

Avec Memory, Arnaud Delalande livre un polar efficace, cinématographique, haletant.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9791036616341
Façonnage normé : MP3
Lizzie
En savoir plus
PRIX CONSEILLÉ
19.99 €

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bochard Posté le 12 Avril 2022
    C'est pour moi une découverte. La première fois que je lis Arnaud Delalande. Ce roman a capté mon attention d'entrée. On fait d'abord connaissance avec Jeanne, notre policière-héroïne un tantinet névrosée et un peu à l'ouest. Puis l'intrigue démarre dans un monde très particulier, peuplé de personnages quelque peu "tourmentés". C'est bien vu, c'est étonnant, et on se demande bien comment elle va s'en sortir. L'écriture est fluide et facile à comprendre, et si ce n'est pas le meilleur polar que j'ai lu, il n'empêche que je le relirai avec plaisir quand je l'aurai un peu oublié, en espérant toutefois que ce ne sera pas dans dix minutes...
  • Anaisseriallectrice Posté le 11 Mars 2022
    Direction les Alpes ! Et plus précisément un institut spécialisé dans lequel vivent des personnes qui ont subi un traumatisme et ont perdu leur mémoire à court terme. Jeanne, nouvellement nommée lieutenant et traversant une épreuve particulièrement difficile de sa vie, est dépêchée sur place pour enquêter. Mais comment enquêter auprès de témoins qui ont tout vu, mais qui sont incapable de se souvenir de quoi que ce soit ? L’immersion est ici totale. Le sentiment d’isolement de ce lieu coupé du monde est renforcé par le sentiment d’insécurité qui y règne et par les conditions climatiques difficiles de l’hiver. Nous faisons connaissance tour à tour avec tous les patients, nous apprenons à connaître leur histoire et nous découvrons les accidents qui les ont conduits ici. Forcément l’état psychologique des témoins rend l’enquête quasi impossible, et ça se ressent par moment dans le rythme de l’intrigue qui n’est pas des plus tonitruants, notamment lors de la partie consacrée aux différents interrogatoires. Heureusement le roman est court, environ 300 pages, ça passe sans que ça lasse ! Et ça passe surtout bien grâce au personnage de Jeanne qui est, de loin, le personnage le plus développé et le plus attachant du roman... Direction les Alpes ! Et plus précisément un institut spécialisé dans lequel vivent des personnes qui ont subi un traumatisme et ont perdu leur mémoire à court terme. Jeanne, nouvellement nommée lieutenant et traversant une épreuve particulièrement difficile de sa vie, est dépêchée sur place pour enquêter. Mais comment enquêter auprès de témoins qui ont tout vu, mais qui sont incapable de se souvenir de quoi que ce soit ? L’immersion est ici totale. Le sentiment d’isolement de ce lieu coupé du monde est renforcé par le sentiment d’insécurité qui y règne et par les conditions climatiques difficiles de l’hiver. Nous faisons connaissance tour à tour avec tous les patients, nous apprenons à connaître leur histoire et nous découvrons les accidents qui les ont conduits ici. Forcément l’état psychologique des témoins rend l’enquête quasi impossible, et ça se ressent par moment dans le rythme de l’intrigue qui n’est pas des plus tonitruants, notamment lors de la partie consacrée aux différents interrogatoires. Heureusement le roman est court, environ 300 pages, ça passe sans que ça lasse ! Et ça passe surtout bien grâce au personnage de Jeanne qui est, de loin, le personnage le plus développé et le plus attachant du roman . Jeanne vient de perdre son père, lui-même ancien policier. Elle se retrouve sans famille, noie sa détresse dans des litres de whisky, tente de faire ses preuves sur ce poste où elle vient tout juste d’être nommée. Le début du roman lui est entièrement consacré et si certains lecteurs ont pu trouver ce démarrage un peu trop lent, moi je l’ai beaucoup apprécié parce que ces passages sont assez poignants et créent instantanément un sentiment empathique fort vis-à-vis d’elle. La tristesse qui émane de ce personnage est décrite avec justesse par l’auteur qui, sans tomber dans le pathos, nous livre quelques passages assez émouvants. J’ai ressenti beaucoup d’affection pour cette jeune femme à la vie cabossée et c’est son personnage, plus que l’enquête en elle-même, qui marquera le lecteur. Là où ce roman est également intéressant, c’est grâce à un certain nombre d’explications sur les maladies psychiques et la mémoire. J’ai trouvé ça fascinant d’en apprendre autant sur quelque chose qui reste, malgré les recherches et la science, un mystère. Il ne sera pas mon roman de l’année, mais ça s’est plutôt bien passé entre lui et moi. A réserver pour une longue soirée d’hiver !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Palinette Posté le 22 Février 2022
    Memory, d'Arnaud Lalande 14.02.2022 #x1f9e0;Huis-clos meurtrier#x1f9e0; L'histoire: Jeanne Ricoeur, fraîchement promue lieutenant de police, se remet difficilement la mort de son père, flic lui aussi. Mais une enquête atypique vient la sortir de sa torpeur. Un pendu dans un institut spécialisé dans les troubles de la mémoire. Un pendu, 8 témoins. Mais aucun ne se rappelle ce qu'il s'est passé, car leur mémoire à court terme est défaillante. Au delà de 10 minutes, tout s'efface pour eux... Jeanne devra donc mener son enquête seule pour reconstituer ce véritable puzzle... Mon avis: Nous tenons ici la recette d'un thriller qui se veut être assez palpitant. Cependant, j'ai trouvé que les premiers chapitres sont très axés sur l'enquêtrice, sa vie, son passé, et même si c'est important, j'ai trouvé que cela s'eternisait un peu trop. Quand enfin l'intrigue commence, tout sonne un peu comme un genre de cluedo, avec des protagonistes amnésiques. Puis, tout se recoupe, des liens semblent être établis entre certains, mais l'un d'eux ment forcément. Même si j'ai apprécié ce casse-tête et cet imbroglio, je pense que l'histoire aurait pu être plus recherchée et approfondie. Une lecture qui se fait donc, mais qui ne restera pas gravée dans ma mémory !
  • ATB007 Posté le 3 Février 2022
    02.02.2022 12ème livre Cela faisait un petit moment que ce livre de Arnaud Delalande était dans ma PAL et me faisait de l’œil régulièrement mais une couverture un peu inquiétante… La jeune lieutenant Jeanne Ricoeur enterre son père d’adoption, policier, décédé d’un cancer comme son épouse 4 ans plus tôt, mais qui perdait en outre la tête en fin de vie. On la sent dès le départ assez perturbée par son adoption à l’âge de 4 ans, après un court séjour dans la pension Sainte Cécile et alors que sa garde avait été retirée à ses parents biologiques, junkies. Elle est appelée sur les lieux d’un suicide dans une grande institution, Harmonia, qui lui rappelle un peu son enfance, où Marcus Kempf vient d’être retrouvé pendu avec une guirlande de Noël et ceci devant 8 potentiels témoins… « potentiels » car Babakar, Albert, Myriam, JB, David, Jeff, Caroline et Michel ont tous en commun de souffrir d’amnésie antérograde ! Ils se souviennent tous de leurs vies d’ « avant » leur accident, AVC, anévrisme etc mais ne peuvent désormais pas garder en mémoire plus de quatre minutes quarante cinq du temps actuel. Telle Doris, ils vivent dans une relative liberté dans cette institution mais tournent en boucle sans le... 02.02.2022 12ème livre Cela faisait un petit moment que ce livre de Arnaud Delalande était dans ma PAL et me faisait de l’œil régulièrement mais une couverture un peu inquiétante… La jeune lieutenant Jeanne Ricoeur enterre son père d’adoption, policier, décédé d’un cancer comme son épouse 4 ans plus tôt, mais qui perdait en outre la tête en fin de vie. On la sent dès le départ assez perturbée par son adoption à l’âge de 4 ans, après un court séjour dans la pension Sainte Cécile et alors que sa garde avait été retirée à ses parents biologiques, junkies. Elle est appelée sur les lieux d’un suicide dans une grande institution, Harmonia, qui lui rappelle un peu son enfance, où Marcus Kempf vient d’être retrouvé pendu avec une guirlande de Noël et ceci devant 8 potentiels témoins… « potentiels » car Babakar, Albert, Myriam, JB, David, Jeff, Caroline et Michel ont tous en commun de souffrir d’amnésie antérograde ! Ils se souviennent tous de leurs vies d’ « avant » leur accident, AVC, anévrisme etc mais ne peuvent désormais pas garder en mémoire plus de quatre minutes quarante cinq du temps actuel. Telle Doris, ils vivent dans une relative liberté dans cette institution mais tournent en boucle sans le souvenir de ce qui a pu se passer quelques minutes précédentes. Comment mener à bien une enquête dans de telles conditions ? Qui plus est quand les alentours d’Annecy se retrouvent bloqués par la neige… Il est facile de broder sur tout et n’importe quoi de l’amnésie d’un personnage de roman, mais ici l’idée est très originale et l’enquête plaisante à suivre. Une policière un peu trop perturbée par son passé, cela arrive trop souvent je trouve dans les thrillers, mais attachante. Une belle surprise que ce « Memory ». Mon livre de chevet sur l’amnésie reste celui de SJ Watson « avant d’aller dormir »…
    Lire la suite
    En lire moins
  • beaupuy Posté le 27 Décembre 2021
    Polar très intéressant - une histoire, une enquête sur la mémoire instantanée (immédiate) et la mémoire enregistrée ancienne. L'idée est surprenante et le l'enquête est pertinente et déroutante, tout comme la fin. Mais hélas certaines parties sur l'héroïne sont longues et mal amenées et n'apportent pas le reflet qu'elles devraient à l'histoire. La narration de la fin de l'enquête est un peu confuse. Ce livre aurait pu être génial, il est bon Mais.....
Inscrivez-vous à la newsletter Lizzie, pour que vos livres s'écoutent aussi !
Avec Lizzie, les livres ont trouvé leur voix. Chaque semaine, laissez-vous transporter au cœur de nos nouveautés.