Lisez! icon: Search engine
À Paraître
20, allée de la Danse - tome 05 : L'envol d'une discrète
Date de parution : 05/01/2023
Éditeurs :
Pocket jeunesse
En savoir plus
5.95 €
Date de parution: 05/01/2023
À Paraître

20, allée de la Danse - tome 05 : L'envol d'une discrète

,

Date de parution : 05/01/2023
La vie et les rêves des petits rats de l'École de danse de l'Opéra !
Même si elle est fière d’avoir intégré l’École de Danse de l’Opéra de Paris, Sofia n’a pas tous les jours le moral.
Loin de l’Italie, son pays natal, elle se sent perdue.
Son français...
Même si elle est fière d’avoir intégré l’École de Danse de l’Opéra de Paris, Sofia n’a pas tous les jours le moral.
Loin de l’Italie, son pays natal, elle se sent perdue.
Son français encore hésitant l’embarrasse, et elle a souvent l’impression d’être mise à l’écart dans sa bande de copains. La petite danseuse finira-t-elle par trouver...
Même si elle est fière d’avoir intégré l’École de Danse de l’Opéra de Paris, Sofia n’a pas tous les jours le moral.
Loin de l’Italie, son pays natal, elle se sent perdue.
Son français encore hésitant l’embarrasse, et elle a souvent l’impression d’être mise à l’écart dans sa bande de copains. La petite danseuse finira-t-elle par trouver sa place ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266329934
Code sériel : J3579
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm
Pocket jeunesse
En savoir plus
5.95 €
Date de parution: 05/01/2023
EAN : 9782266329934
Code sériel : J3579
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 160
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Lunartic 05/06/2021
    Une très jolie histoire qui nous apprend à mieux connaître l'attachante et réservée Sofia à laquelle je m'identifie beaucoup, notamment pour ce qui est de son manque de confiance en elle et de sa peur du rejet par les autres. Si le reste de la bande m'a pas mal énervée à un moment donné du récit, je continue à leur porter à tous une immense affection et je rêve d'une amitié comme la leur, qui a certes ses imperfections mais où chacun fait du mieux qu'il peut pour comprendre et montrer son amour à autrui. En bref, cette saga qui allie passion de la danse et tranche-de-vie adolescente continue assurément à me séduire à chaque tome indépendant que je découvre !
  • juliacorolle 29/04/2018
    C'était trop bien je me suis envolée quand je l'ai lu .(j'ai 10 ans et je suis en cm2 )
  • Analire 17/04/2017
    Les éditions Nathan, en partenariat avec l’Opéra de Paris, continuent de publier leur saga 20, allée de la Danse, narrant les aventures quotidiennes des petits rats de l’Opéra. Ce tome-ci met en lumière Sofia, une jeune danseuse Italienne, discrète et timide, qui n’arrive pas vraiment à s’intégrer au groupe. Lors d’un de ses cours de Français langue étrange, sa professeure lui propose de tenir un journal intime, pour s’exercer à la pratique de l’écriture française. Sofia obtempère et se met à livrer ses craintes, ses doutes et ses galères dans son journal. Imaginez alors sa peur lorsque la jeune fille ne le retrouve plus. Paniquée à l’idée que quelqu’un puisse lire ce qu’elle y écrivait, elle entreprend de le chercher partout… jusqu’à le retrouver, mystérieusement posé devant sa porte. Ce qui est bien dans cette saga jeunesse, c’est que chaque tome aborde un sujet de société différent, mais toujours en lien avec la danse et l’opéra. Ici, la timidité, l’insertion sociale à un groupe, l’adaptation à un nouveau pays, à de nouvelles coutumes. Des thématiques qui parlent à tout le monde, puisque l’on peut les retrouver en-dehors du contexte de l’opéra. Arriver à avoir confiance en soi, s’ouvrir aux autres… sont autant... Les éditions Nathan, en partenariat avec l’Opéra de Paris, continuent de publier leur saga 20, allée de la Danse, narrant les aventures quotidiennes des petits rats de l’Opéra. Ce tome-ci met en lumière Sofia, une jeune danseuse Italienne, discrète et timide, qui n’arrive pas vraiment à s’intégrer au groupe. Lors d’un de ses cours de Français langue étrange, sa professeure lui propose de tenir un journal intime, pour s’exercer à la pratique de l’écriture française. Sofia obtempère et se met à livrer ses craintes, ses doutes et ses galères dans son journal. Imaginez alors sa peur lorsque la jeune fille ne le retrouve plus. Paniquée à l’idée que quelqu’un puisse lire ce qu’elle y écrivait, elle entreprend de le chercher partout… jusqu’à le retrouver, mystérieusement posé devant sa porte. Ce qui est bien dans cette saga jeunesse, c’est que chaque tome aborde un sujet de société différent, mais toujours en lien avec la danse et l’opéra. Ici, la timidité, l’insertion sociale à un groupe, l’adaptation à un nouveau pays, à de nouvelles coutumes. Des thématiques qui parlent à tout le monde, puisque l’on peut les retrouver en-dehors du contexte de l’opéra. Arriver à avoir confiance en soi, s’ouvrir aux autres… sont autant de difficultés que beaucoup rencontrent et contrent. Une autre des lignes directrices de cette saga, c’est la forte cohésion que l’on ressent au sein de leur groupe d’amis. Une cohésion de groupe qui est sans doute la base pour pratiquer la danse classique. Chacun respecte l’autre et l’accepte comme il est, tout le monde s’épaule et s’aide mutuellement. Un vrai cercle d’amis comme il est rare d’en débusquer ! Comme d’habitude, Elizabeth Barféty manie avec grâce et agilité sa plume, nous emportant dans le monde très fermé des petits rats de l’Opéra de Paris, tout en abordant des thématiques qui parlent à tous (timidité, estime de soi, intégration sociale…). Je suis vraiment conquise par ce partenariat avec l’Opéra de Paris, qui me met des paillettes dans les yeux et me pousse à aller assister à une de ces représentations tant admirées.
    Lire la suite
    En lire moins
  • viou03 29/03/2017
    Un nouveau tome et toujours cette belle amitié entre nos six camarades. Ce tome est consacré à Sofia, la jeune italienne, timide qui a du mal à exprimer ses sentiments. Dans cet opus, elle se renferme sur elle-même : le barrage de la langue, sa timidité naturelle, ses amis exubérants qui lui laissent peu de place pour s'exprimer. Tout ça fait que Sofia n'est pas bien. On retrouve dans ce tome les belles valeurs d'amitié, d'entraide, de soutien entre nos six mais. Il y a aussi un joli message : "il existe différentes manières de s'exprimer et pas uniquement par la parole!". J'aime énormément cette saga dont les tomes peuvent se lire dans n'importe quel ordre. Elle véhicule de jolies valeurs : l'amitié, la réussite par le travail et la passion de son art, la peur ne pas être à la hauteur et surtout être là pour ses amis ainsi que beaucoup d'autres valeurs.
  • Promenonsnousdansleslivres 24/03/2017
    Les éditions Nathan continuent de publier en collaboration avec l'Opéra National de Paris, une série de romans illustrés fidèles au quotidien des petits rats de l'Opéra. Dans ce 5 ème tome nous suivons toujours un personnage en particulier comme pour les tomes précédents. Comme l'indique clairement le résumé Sofia est une jeune élève qui rencontre des problèmes d'intégration. A cause de sa timidité et parce qu'elle ne comprend pas encore parfaitement la langue Française et ses expressions, elle se sent isolée. Comment s'intégrer lorsque l'on ne comprend pas les blagues que nos camarades nous font et que l'on prend comme de la moquerie ? Ce tome soulève une des problématiques que peuvent rencontrer de nombreuses personnes lorsqu'elles arrivent dans un pays qu'elles ne connaissent pas et dont elles doivent tout apprendre. Je pense que ce genre de livre peut aider des élèves dans ce cas, Sofia peut être un modèle pour prouver que dans tous les cas une intégration est possible lorsque tout le monde y met du sien. Je suis toujours conquise par cette série qui s'intéresse de près aux problématiques que peuvent rencontrer au final tout élève au delà de l'Opéra. Difficultés d'intégration, peur de l'échec,... Les éditions Nathan continuent de publier en collaboration avec l'Opéra National de Paris, une série de romans illustrés fidèles au quotidien des petits rats de l'Opéra. Dans ce 5 ème tome nous suivons toujours un personnage en particulier comme pour les tomes précédents. Comme l'indique clairement le résumé Sofia est une jeune élève qui rencontre des problèmes d'intégration. A cause de sa timidité et parce qu'elle ne comprend pas encore parfaitement la langue Française et ses expressions, elle se sent isolée. Comment s'intégrer lorsque l'on ne comprend pas les blagues que nos camarades nous font et que l'on prend comme de la moquerie ? Ce tome soulève une des problématiques que peuvent rencontrer de nombreuses personnes lorsqu'elles arrivent dans un pays qu'elles ne connaissent pas et dont elles doivent tout apprendre. Je pense que ce genre de livre peut aider des élèves dans ce cas, Sofia peut être un modèle pour prouver que dans tous les cas une intégration est possible lorsque tout le monde y met du sien. Je suis toujours conquise par cette série qui s'intéresse de près aux problématiques que peuvent rencontrer au final tout élève au delà de l'Opéra. Difficultés d'intégration, peur de l'échec, rivalité, compétition, quête d'excellence ... autant de sujets qui méritent d'être aussi magnifiquement traités que dans cette série.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.