Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266286114
Code sériel : 17244
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

A fleur de peau

Date de parution : 03/05/2018
Un mari brillant, un fils adorable, des amis fidèles, un métier qu’elle aime : Flora a tout pour être heureuse. Au moindre petit tracas, pourtant, tout l’agresse. Stress, angoisse, culpabilité : Flora se sent à vif, « bizarre », différente des autres. Hypersensible, dit-on. Trop sensible ? Sa rencontre avec... Un mari brillant, un fils adorable, des amis fidèles, un métier qu’elle aime : Flora a tout pour être heureuse. Au moindre petit tracas, pourtant, tout l’agresse. Stress, angoisse, culpabilité : Flora se sent à vif, « bizarre », différente des autres. Hypersensible, dit-on. Trop sensible ? Sa rencontre avec Marc, professeur de yoga et de méditation, lui prouvera que non. En suivant, sur des chemins de fortune, les voies de la confiance, Flora apprendra à cultiver ce qui fait d’elle ce qu’elle est. Pour s’épanouir, enfin, telle une fleur au printemps…

« Chaque chapitre du livre va permettre à Flora ainsi qu'au lecteur d'avancer dans son chemin intérieur. » Psychologies

« Un roman sur l'hypersensibilité qui nous touche en plein cœur, nous aide à mieux nous comprendre... Soyons fiers de notre sensibilité, loin d'être une faiblesse, c'est une véritable force ! » auboudoirecarlate.com
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266286114
Code sériel : 17244
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 256
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Chaque chapitre du livre va permettre à Flora ainsi qu’au lecteur d’avancer dans son chemin intérieur. »  Psychologies magazine
« Un roman sur l'hypersensibilité qui nous touche en plein cœeur, nous aide à mieux nous comprendre... Soyons fiers de notre sensibilité, loin d'être une faiblesse, c'est une véritable force ! »
Caroline, du blog Au boudoir écarlate
« Pour bien vivre avec soi-même et avec les autres. » Loïc Jumeau – actu.fr
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Ladybirdy Posté le 28 Septembre 2020
    L’hypersensibilité touche beaucoup de monde. On se sent à fleur de peau, à la merci des autres, dans un tourbillon d’humeurs changeantes, une envie un jour de sourire jusqu’aux étoiles puis le lendemain de pleurer toutes les larmes de son corps. Flora est tout ça à la fois. Elle donne aux autres sans penser à elle, c’est une éponge des émotions, elle sombre se décourage, se relève mais chaque fois plus lasse et fatiguée de ressentir le monde de façon exponentielle. Sa rencontre avec Marc, prof de yoga va lui apporter une certaine sérénité. Elle lui partage ses peurs, ses doutes. Il lui conseille des livres, lui donne des pistes de réflexion. Ce n’est pas ce qui m’a le plus passionnée ici. Un peu trop « développement personnel ». Ce que j’ai aimé par contre, c’est le personnage de Flora dans son quotidien avec son mari carriériste et dénué de toute empathie, avec son fils Théo qui comme elle, partage la même sensibilité. Si on ne cherche pas midi à quatorze heure, ce roman certes gentillet et qui ne révolutionnera pas la vie des hypersensibles a tout de même le mérite d’apporter une quiétude appréciable. Je l’ai lu avec grand plaisir dans... L’hypersensibilité touche beaucoup de monde. On se sent à fleur de peau, à la merci des autres, dans un tourbillon d’humeurs changeantes, une envie un jour de sourire jusqu’aux étoiles puis le lendemain de pleurer toutes les larmes de son corps. Flora est tout ça à la fois. Elle donne aux autres sans penser à elle, c’est une éponge des émotions, elle sombre se décourage, se relève mais chaque fois plus lasse et fatiguée de ressentir le monde de façon exponentielle. Sa rencontre avec Marc, prof de yoga va lui apporter une certaine sérénité. Elle lui partage ses peurs, ses doutes. Il lui conseille des livres, lui donne des pistes de réflexion. Ce n’est pas ce qui m’a le plus passionnée ici. Un peu trop « développement personnel ». Ce que j’ai aimé par contre, c’est le personnage de Flora dans son quotidien avec son mari carriériste et dénué de toute empathie, avec son fils Théo qui comme elle, partage la même sensibilité. Si on ne cherche pas midi à quatorze heure, ce roman certes gentillet et qui ne révolutionnera pas la vie des hypersensibles a tout de même le mérite d’apporter une quiétude appréciable. Je l’ai lu avec grand plaisir dans une mini bulle zen. Comme tout ouvrage de développement personnel ou initiatique, il faut déjà avoir un terrain fertile pour accueillir des préceptes de changement. Il faut avoir l’envie, la détermination, le leitmotiv. Parfois, on est hypersensible et puis c’est tout. On finit en burn out parce que tout devient ingérable puis on se relève, on vit avec son hypersensibilité, on se protège, on évite les situations conflictuelles, on fait ce qu’on aime le plus. On finit par fuir les égoïstes, les insensibles et les inexorables personnes hermétiques aux émotions. Puis après tout, comme le chantait Fabienne Thibeault, on est toujours tout seul au monde.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ysagele Posté le 7 Juillet 2020
    Je viens tout juste de terminer -À fleur de peau de Saverio Tomasella - c’est un coup de cœur. Et bien ce roman, c’est le roman ! Je l’ai emprunté à la médiathèque mais je vais me le procurer, il doit être mon livre de chevet. Le début me rappelle un situation dans laquelle je me trouvais il y a quelques mois. Puis, il y a l’évolution de Flora, que l’on suit, et qui me rassure. Je n’en suis pas arrivée au même point qu’elle, aujourd’hui, j’ai encore du boulot mais j’arrive à sourire et me sentir bien. S’accepter tel que l’on est, parce qu’on est tous sensibles à notre manière, voilà ce qu’il faut retenir. Pour conclure, je dirais que ce livre a le bon timing pour moi, cependant si vous n’êtes pas sensible aux petits riens de la vie, à ses odeurs, ses couleurs, ses sons ou ses silences...il risque de ne pas être pour vous.
  • valouboubou Posté le 16 Juin 2020
    A fleur de peau de Saverio Tomasella. Le roman initiatique des hypersensibles. Un petit roman assez convenu au niveau scénario et il me semble pour ma part, un gros décalage avec le quotidien des femmes actives. Cependant, ce roman met l'éclairage sur certaines choses à faire pour mieux se connaître ou appréhender différemment des situations qui polluent nos journées. Bonne lecture à tous.
  • milk_chocolate Posté le 27 Mai 2020
    Un roman initiatique sur comment gérer et vivre son hypersensibilité au quotidien, à travers Flora, complètement dépassée par ses émotions. Grâce à Marc, professeur de méditation, elle va apprendre à s'épanouir malgré sa "différence" et à s'accepter telle qu'elle est. Petit + pour le guide de l'hypersensible à la fin du livre. Une lecture que j'ai beaucoup aimé, qui m'a été nécessaire, et dans laquelle je me replongerai volontiers. Etant moi-même hypersensible, je sais à quel point cela peut être un poids au quotidien, pour soi comme pour les autres qui ne comprennent pas toujours ce qui m'arrive!
  • MarylouMlire Posté le 28 Mars 2020
    Beau roman, auquel on s'identifie en tant qu'hypersensible et cela nous apprend peut-être à vivre plus heureux si on applique la méthode de Marc.
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.