Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266321877
Code sériel : 18459
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm
Disparition
Date de parution : 13/01/2022
Éditeurs :
Pocket

Disparition

Date de parution : 13/01/2022
Quand la perte de tous vos repères vous mène au bord du gouffre, jusqu’où irez-vous pour découvrir la vérité ?
Mardi 31 juillet 2018. Depuis dix jours, la canicule écrase la capitale. Les pics d’ozone grimpent en flèche, les alertes pollution se multiplient, laissant les Parisiens éreintés. En ce début... Mardi 31 juillet 2018. Depuis dix jours, la canicule écrase la capitale. Les pics d’ozone grimpent en flèche, les alertes pollution se multiplient, laissant les Parisiens éreintés. En ce début de soirée sur la ligne 1 pourtant bondée, la clim qui tourne dans la rame où ils s’engouffrent est un... Mardi 31 juillet 2018. Depuis dix jours, la canicule écrase la capitale. Les pics d’ozone grimpent en flèche, les alertes pollution se multiplient, laissant les Parisiens éreintés. En ce début de soirée sur la ligne 1 pourtant bondée, la clim qui tourne dans la rame où ils s’engouffrent est un répit pour Célia et Maxime. Jusqu’à ce que le système d’urgence se déclenche et immobilise brutalement le train entre deux stations. Sur l'ensemble de la ligne, 3 000 personnes sont bloquées en pleine voie dans des trains vite transformés en étuve. Et quand ils sont finalement évacués, Célia a disparu dans la bousculade. Comme volatilisée, inexplicablement happée par l’obscurité des tunnels.
Maxime ne sortira pas des souterrains sans l’avoir retrouvée. Commence alors un jeu de piste où tous les coups sont permis…

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266321877
Code sériel : 18459
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 408
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • pictures-51 Posté le 13 Avril 2022
    Ça était une très bonne découverte, j'ai apprécié l'histoire et j'ai était rapidement prise aux jeux à me créer des hypothèses de pourquoi Célia a disparu etc. En général, à partir du moment où j'essai de comprendre ce qu'il en est et me crée des hypothèses c'est que j'apprécie grandement l'intrigue. Cela dit, de par la quatrième de couverture je m'attendais à un thriller en huis clos mais ce n'est pas le cas. Nicolas Nutten a cette capacité de créer du dynamisme dans le récit, il se passe tout le temps quelque chose ce qui rends la lecture hyper agréable. J'ai plutôt apprécié les duo personnages principaux qui fonctionne bien à mon avis. Ils se complètent parfaitement et j'avoue que je serais curieuse de retrouver Chloé dans un prochain roman.
  • LeSuricate Posté le 6 Avril 2022
    « Disparition » n’est pas un roman parfait. Mais cette imperfection est reléguée au seconisez celui d plan tant le roman est rythmé. L’histoire ne comporte aucun temps mort et, s’il y a forcément les écueils du premier roman, Nicolas Nutten est une nouvelle découverte ajoutée à ma liste d’auteur à suivre. Le second « Comme deux gouttes de sang » est d’ores et déjà dans ma wishlist. Si vous aimez les romans qui vous happe sans vous lâcher, se révélant être de vrais plaisirs de lectures une fois la dernière page tournée, alors lisez celui-ci. Loin d’être violent, gore et glauque, il offre au lecteur une belle porte d’entrée à la littérature noire et fais de belles promesses pour la suite.
  • blackbookspolar Posté le 15 Mars 2022
    J’ai découvert le 1er livre de Nicolas Nutten grâce à une lecture commune organisée par le club de lecture dans lequel je suis. Curieuse, je me suis donc lancée dans ce thriller avec beaucoup d’impatience mais aussi beaucoup d’attentes. L’intrigue est très intéressante et on rente rapidement dans le vif du sujet, aucune longueur, le rythme est soutenu et embarque le lecteur dès les premières pages. Préparez-vous à prendre un ticket pour une visite guidée des dessous de Paris, les vrais dessous de Paris : Métro, catacombes, le tout sous une chaleur étouffante, ne vous attendez pas à prendre un bon bol d’air frais, vous allez suffoquer, transpirer et courir. Parce que cette histoire est une vraie course contre la montre pour retrouver Célia, les temps morts seront peu nombreux et les pièces du puzzle mettront du temps à s’assembler, brouillant les pistes et semant le doute chez le lecteur. L’histoire se passe sur 4 jours et en 4 jours, il va s’en passer des choses, croyez-moi ! Si la cadence, l’intrigue et l’écriture m’ont séduites, j’ai cependant pas ou peu ressenti d’empathie pour les personnages. Ils sont pourtant bien décrit, bien construits mais je n’ai malheureusement eu aucune attache pour... J’ai découvert le 1er livre de Nicolas Nutten grâce à une lecture commune organisée par le club de lecture dans lequel je suis. Curieuse, je me suis donc lancée dans ce thriller avec beaucoup d’impatience mais aussi beaucoup d’attentes. L’intrigue est très intéressante et on rente rapidement dans le vif du sujet, aucune longueur, le rythme est soutenu et embarque le lecteur dès les premières pages. Préparez-vous à prendre un ticket pour une visite guidée des dessous de Paris, les vrais dessous de Paris : Métro, catacombes, le tout sous une chaleur étouffante, ne vous attendez pas à prendre un bon bol d’air frais, vous allez suffoquer, transpirer et courir. Parce que cette histoire est une vraie course contre la montre pour retrouver Célia, les temps morts seront peu nombreux et les pièces du puzzle mettront du temps à s’assembler, brouillant les pistes et semant le doute chez le lecteur. L’histoire se passe sur 4 jours et en 4 jours, il va s’en passer des choses, croyez-moi ! Si la cadence, l’intrigue et l’écriture m’ont séduites, j’ai cependant pas ou peu ressenti d’empathie pour les personnages. Ils sont pourtant bien décrit, bien construits mais je n’ai malheureusement eu aucune attache pour eux. C’est peut-être ce point là qui a un tantinet terni mon ressenti général. Parce que globalement j’ai vraiment apprécié le moment de lecture que j’ai passé, je reconnais l’énorme talent de l’auteur qui manie les mots et son fil rouge avec brio. Les recherches ont du être vraiment bien travaillées pour nous décrire les décors avec autant de précisions. Nicolas Nutten aborde plusieurs sujets sans jamais nous perdre, l’ensemble est cohérent et tient parfaitement la route. Même si je n’ai pas ressenti de palpitation ou plus d’engouement qu’habituellement, Disparition reste un très bon 1er thriller et c’est sans nul doute que je lirai le second ouvrage de l’auteur. Il est évident qu’il a ce petit quelque chose qui donne envie de le suivre et de continuer à le découvrir. Probablement son style d’écriture qui saura charmer la plupart des lecteurs. En quelques mots Un bon moment avec un final qui donne une toute autre dimension à l’ensemble. Les 60 dernières pages vous réservent quelques bonnes surprises et pour être honnête, je n’avais vraiment rien vu venir. Une construction fluide qui rend la lecture plaisante et accessible. Des personnages que j’aurais aimé davantage approfondis mais qui restent néanmoins sympathiques (je ne parle pas des « méchants » bien évidemment). En bref, j’ai apprécié ma lecture même si elle ne restera pas gravée au fer blanc dans mes souvenirs de lectrice.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LesLusdeSo Posté le 26 Février 2022
    Hier soir, j'ai terminé "Disparition" de Nicolas Nutten. Un premier roman brillant ! Une plume qui laissait déjà présager du meilleur. En effet, dès les premières pages, le ton est donné. Le début est étouffant, écrasant par le lieu de l'action et la chaleur qui y règne. C'est très immersif. J'y ai ressenti un fort sentiment de perdition. D'urgence. Cette première partie dans les catacombes résonne comme une balade intensivement sportive. C'est fouillé, documenté. La suite se passe hors des catacombes. Mais ça n'en est pas moins écrasant de stress. Au contraire ! L'intrigue nous mène à 100 à l'heure. Elle se révèle petit à petit, et nous explique pourquoi cette disparition. Sur la dernière partie, j'ai du m'accrocher un peu, du fait du nombre de personnages. Mais je dois avouer que je suis vite paumée au delà de 4-6 perso différents #x1f648; Heureusement, tout s'éclaircit. En bref, j'ai passé un excellent moment avec ce premier thriller. Et je vous invite à le découvrir également si ce n'est déjà fait.
  • Cindygenang Posté le 22 Février 2022
    Ayant déjà lu le second roman de l’auteur, ce fût un grand plaisir de pouvoir me replonger dans son univers et sa plume addictive avec laquelle je me délecte à chaque pages. Disparition est son premier roman mais absolument rien ne le laisse présager, c’est une affaire qui roule … Tout est calculé au millimètre près pour nous étonner, nous faire vibrer, nous faire vriller dans une atmosphère anxiogène et noire à souhait ! Fan de thrillers, ce roman est fait pour vous! L’intrigue est très bien construite et ne permet pas de se douter du dénouement. On tourne et retourne les indices que l’on peut récolter … en vain. L’enquête ne se termine que lorsque l’auteur le décide, en jouant avec nous et personnellement je me suis éclatée ! Le rythme est effréné et nous sommes tout de suite projetés au cœur de l’action. Les détails des scènes et de l’atmosphère rendent le récit très visuel et j’ai découvert un Paris souterrain que je ne souhaiterai pas explorer ailleurs que dans un roman. Par rapport au second roman de Nicolas NUTTEN, j’ai un peu moins accroché sur les personnages, mais c’est vraiment histoire de chipoter car ils n’en restent pas moins intéressants,... Ayant déjà lu le second roman de l’auteur, ce fût un grand plaisir de pouvoir me replonger dans son univers et sa plume addictive avec laquelle je me délecte à chaque pages. Disparition est son premier roman mais absolument rien ne le laisse présager, c’est une affaire qui roule … Tout est calculé au millimètre près pour nous étonner, nous faire vibrer, nous faire vriller dans une atmosphère anxiogène et noire à souhait ! Fan de thrillers, ce roman est fait pour vous! L’intrigue est très bien construite et ne permet pas de se douter du dénouement. On tourne et retourne les indices que l’on peut récolter … en vain. L’enquête ne se termine que lorsque l’auteur le décide, en jouant avec nous et personnellement je me suis éclatée ! Le rythme est effréné et nous sommes tout de suite projetés au cœur de l’action. Les détails des scènes et de l’atmosphère rendent le récit très visuel et j’ai découvert un Paris souterrain que je ne souhaiterai pas explorer ailleurs que dans un roman. Par rapport au second roman de Nicolas NUTTEN, j’ai un peu moins accroché sur les personnages, mais c’est vraiment histoire de chipoter car ils n’en restent pas moins intéressants, complexes et ils ont tous quelque chose à raconter.
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.