Lisez! icon: Search engine
Archipoche
EAN : 9782377352371
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 532
Format : 112 x 181 mm

Étoiles dans le ciel du sud

Danièle Momont (traduit par)
Collection : Roman & évasion
Date de parution : 06/02/2019
Une Anglaise part en Australie pour réinventer sa vie. Dans la veine des romans de Sarah Lark, Tamara McKinlet et Anna Jacobs.
À l'autre bout du monde, peut-on échapper à son passé ?Londres, 1954. Estella mène une vie des plus confortables... jusqu'à ce qu'elle découvre que son mari, en plus d'avoir fermé son cabinet d'avocat et dilapidé leur fortune, la trompe.Le cœur brisé, Estella décide de partir en Australie, où un poste... À l'autre bout du monde, peut-on échapper à son passé ?Londres, 1954. Estella mène une vie des plus confortables... jusqu'à ce qu'elle découvre que son mari, en plus d'avoir fermé son cabinet d'avocat et dilapidé leur fortune, la trompe.Le cœur brisé, Estella décide de partir en Australie, où un poste de vétérinaire l'attend. Mais la jeune femme n'est pas seule à effectuer la traversée : elle est enceinte.Arrivée à Kangaroo Crossing, Estella déchante. Peuplée d'une poignée d'habitants, le hameau est infesté de mouches, la chaleur y est suffocante…et tous observent la nouvelle venue d'un œil suspicieux.Parviendra-t-elle à gagner la confiance des habitants du village, plutôt rustres ? Un pari d'autant plus difficile à relever qu'elle leur a caché plusieurs pans de son passé. Et que ce dernier pourrait bien la rattraper... 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782377352371
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 532
Format : 112 x 181 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Mamanparfaite Posté le 26 Août 2021
    Si vous aimez les romans de Tamara McKinley,vous apprécierez ce roman. Elizabeth Haran nous raconte l histoire d'Estrella, jeune anglaise qui s enfuit en Australie alors qu elle est enceinte. Elle va découvrir la vie dans le bousch, les aborigènes, et surtout qui était son père. Elle va devoir faire ses preuves comme vétérinaire, gagner la confiance des habitants. Elle va se faire des amis, trouver l amour et un père à son enfant. La fin est un peu abrupte à mon avis mais le reste mérite les 4 étoiles.
  • LaureLiseuseHyperfertile Posté le 10 Août 2021
    Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été captivée ainsi par la destinée d’une héroïne. Mais Estella m’a immédiatement attachée dès qu’on la rencontre à Londres. Elle vient d’apprendre sa grossesse et découvre juste après son RDV chez le médecin que son mari a une aventure avec sa propre cousine. De quoi en anéantir plus d’une mais Estella va de suite faire preuve de détermination : elle quitte son mari et s’embarque pour l’Australie où elle va pouvoir tenir son premier poste de vétérinaire. C’est sur les traces de son père qu’elle n’a jamais connu, et d’un oncle qui vit toujours sur place qu’Estella arrive à Kangaroo Crossing. Une station perdue dans le désert australien et où vivent quelques blancs, entourés de tribus aborigène. J’ai adoré l’ambiance de ce roman, cette plongée en Australie, dans un mode de vie à mille lieux de nos habitudes m’a tellement dépaysée ! Là bas, le moindre déplacement se fait en avion tant les distances à parcourir sont énormes. L’avion se déplace donc quotidiennement pour mener tour à tour le médecin et le vétérinaire aider la population alentour. Pourtant, l’accueil réservé à Estella est glacial, même si la présence d’un vétérinaire sur place est une... Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas été captivée ainsi par la destinée d’une héroïne. Mais Estella m’a immédiatement attachée dès qu’on la rencontre à Londres. Elle vient d’apprendre sa grossesse et découvre juste après son RDV chez le médecin que son mari a une aventure avec sa propre cousine. De quoi en anéantir plus d’une mais Estella va de suite faire preuve de détermination : elle quitte son mari et s’embarque pour l’Australie où elle va pouvoir tenir son premier poste de vétérinaire. C’est sur les traces de son père qu’elle n’a jamais connu, et d’un oncle qui vit toujours sur place qu’Estella arrive à Kangaroo Crossing. Une station perdue dans le désert australien et où vivent quelques blancs, entourés de tribus aborigène. J’ai adoré l’ambiance de ce roman, cette plongée en Australie, dans un mode de vie à mille lieux de nos habitudes m’a tellement dépaysée ! Là bas, le moindre déplacement se fait en avion tant les distances à parcourir sont énormes. L’avion se déplace donc quotidiennement pour mener tour à tour le médecin et le vétérinaire aider la population alentour. Pourtant, l’accueil réservé à Estella est glacial, même si la présence d’un vétérinaire sur place est une aide précieuse pour tous. Mais personne ne pensait voir arriver une femme aussi jeune alors il va lui falloir gagner la confiance des habitants. J’ai tout adoré de ce roman, ce métier de vétérinaire pratiqué dans des conditions atypiques, les relations entre les personnages qui n’ont que peu de personnes sur qui compter, le mode de vie par le troc tant l’argent est rare pour tous. La vie d’Estella m’a conquise, la jeune femme est déterminée, elle ne va pas se laisser faire et osera dire la vérité à plus d’un, ça a été un régal de la suivre dans son installation à Kangaroo Crossing, de la voir se faire peu à peu des amis. Elle va rencontrer des embûches sur son chemin et j’en ai eu le cœur noué à chaque fois. Et bien sûr, il y a ce happy end que j’avais deviné depuis longtemps mais qui va tarder à venir tant le passé d’Estella l’a rendue méfiante… En bref, une lecture à savourer dont je vais garder un très beau souvenir !
    Lire la suite
    En lire moins
  • lucioleinbooks Posté le 13 Avril 2021
    J’ai apprécié ce livre mais sans plus. C’est un doux mélange de voyage, d’émancipation et de gossip. Oui, vous avez bien lu gossip. Je trouve que les actions sont un peu trop prévisibles parfois et « cul-cul ». Ça peut être dû à la traduction, que je trouve assez mauvaise. Dans l’ensemble, c’est un roman sans prise de tête, simple et agréable.
  • rugi Posté le 15 Janvier 2021
    Estella vit à Londres avec son mari James. Cependant, suite à une terrible trahison de son mari, Estella n'a d'autre choix que de s'exiler en Australie pour subvenir à ses besoins et celui de son enfant à naître. Estella va reprendre le poste vacant de vétérinaire et va devoir faire face à cette nouvelle vie et s'adapter aux difficultés du bush australien. Voilà un livre qui est dans la même veine que Tamara McKinley ou Sarah Lark. Alors bien sûr, j'ai adoré ce roman et je le recommande. Dépaysement assuré...
  • japouce Posté le 19 Juillet 2020
    Je ne connaissais pas Elizabeth Haran, mais j'ai trouvé ce livre magnifique ! hâte d'en lire d'autres !
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés