Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266287548
Code sériel : 17343
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm
Filles de la mer
Sarah Tardy (traduit par)
Date de parution : 21/02/2019
Éditeurs :
Pocket

Filles de la mer

Sarah Tardy (traduit par)
Date de parution : 21/02/2019
Corée, 1943. Hana a vécu toute sa vie sous l'occupation japonaise. En tant que haenyeo, femme plongeuse en mer, elle jouit sur l’île de Jeju d'une indépendance que peu d'autres... Corée, 1943. Hana a vécu toute sa vie sous l'occupation japonaise. En tant que haenyeo, femme plongeuse en mer, elle jouit sur l’île de Jeju d'une indépendance que peu d'autres Coréennes peuvent encore revendiquer. Jusqu'au jour où Hana sauve sa sœur cadette, Emi, d'un soldat japonais et se laisse enlever... Corée, 1943. Hana a vécu toute sa vie sous l'occupation japonaise. En tant que haenyeo, femme plongeuse en mer, elle jouit sur l’île de Jeju d'une indépendance que peu d'autres Coréennes peuvent encore revendiquer. Jusqu'au jour où Hana sauve sa sœur cadette, Emi, d'un soldat japonais et se laisse enlever à sa place. Elle devient alors, comme des milliers d'autres Coréennes, une femme de réconfort en Mandchourie. Emi passera sa vie à chercher Hana et à essayer d'oublier le sacrifice que sa sœur a fait. Mais les haenyeo sont des femmes de pouvoir et de force…
Plus de soixante ans plus tard, Emi saura-t-elle affronter le passé et les horreurs de la guerre pour retrouver enfin la paix ?

« Un premier roman captivant et déchirant. » Booklist

Prix coup de cœur Saint-Maur en poche 2018
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266287548
Code sériel : 17343
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 416
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un hymne au courage des femmes. » Gérard Collard, La Griffe Noire

« Le livre de l’année. » Marina Carrère d’Encausse, France 5

« Un roman qui nous rappelle à la réalité et à la réflexion » Martine Freneuil, Le Quotidien du médecin

« À travers les récits parallèles des destins de deux soeurs, Mary Lynn Bracht retrace avec maestria plus d'un demi-siècle d'histoire coréenne. Mieux, elle plonge intimement le lecteur dans la psyché des Coréens et leurs nondits. Avec son écriture simple qui laisse parler les faits, elle met en lumière le drame méconnu en Occident des filles et femmes coréennes esclaves sexuelles des Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale.» La Croix

« Ce livre poignant est une fiction autant qu'un document qui rend hommage à toutes les victimes des viols de guerre.» Notes Bibliographiques

« Au fil du récit, par la grâce de leurs liens indéfectibles, les deux héroïnes nous ramènent vers la lumière, où l'espoir triomphe des horreurs de la guerre. » L'obstétrique
 
Presse
"A travers le destin de deux soeurs, ce roman revient sur une page sombre de la Corée. 1943, Hana est enlevée par un officier japonais. Elle devient "femme de réconfort" au service des soldats. Sa jeune sœur Emi, devenue une vieille femme, bouleverse ses enfants en leur révélant la vérité et en cherchant à retrouver son aînée. Un roman bouleversant qui dresse avec beaucoup de sensibilité le portrait de deux femmes inoubliables."
Valérie / Librairie de Paris

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • marinebrfx Posté le 14 Avril 2022
    Une magnifique histoire. L'auteure nous plonge dans le récit d'une jeune coréenne et de sa soeur, à deux époques différentes et le récit se suit à la perfection, est magnifiquement écrit, très prenant. Il fait partit de mes meilleures lectures de l'année
  • perlipopette Posté le 7 Avril 2022
    Quel énorme coup de cœur ce livre. Il est prenant, haletant, écrit avec une grande justesse de rythme…Telle la mer qui va et vient. C’est un livre à deux voix. Hana et Emi. On passe de l’une à l’autre à deux époques différentes. La justesse du rythme se trouve là, dans ces deux voix, dans le passage de l’une à l’autre. Dès qu’on en quitte une on veut la retrouver et pourtant on se laisse happer par le nouveau chapitre de l’autre personnage. Les histoires et les découvertes avancent dans un doux parallèle. L’écriture est donc très bien maîtrisée et l’autrice nous dévoile cette histoire avec beaucoup de force et de sensibilité. Je suis choquée et même vexée de ne pas connaître cette partie de l’Histoire avec un grand H … On nous apprend tellement peu sur la guerre du côté asiatique… alors la Corée encore moins. C’est un pays qui a une histoire très lourde. Je crois que l’autrice a raison c’est en racontant qu’on n’oublie pas. C’est exactement le genre de livre qui permet de mieux comprendre l’humanité dans sa force et dans ses faiblesses. C’est le genre de livre qui aide à la résilience et qui est nécessaire... Quel énorme coup de cœur ce livre. Il est prenant, haletant, écrit avec une grande justesse de rythme…Telle la mer qui va et vient. C’est un livre à deux voix. Hana et Emi. On passe de l’une à l’autre à deux époques différentes. La justesse du rythme se trouve là, dans ces deux voix, dans le passage de l’une à l’autre. Dès qu’on en quitte une on veut la retrouver et pourtant on se laisse happer par le nouveau chapitre de l’autre personnage. Les histoires et les découvertes avancent dans un doux parallèle. L’écriture est donc très bien maîtrisée et l’autrice nous dévoile cette histoire avec beaucoup de force et de sensibilité. Je suis choquée et même vexée de ne pas connaître cette partie de l’Histoire avec un grand H … On nous apprend tellement peu sur la guerre du côté asiatique… alors la Corée encore moins. C’est un pays qui a une histoire très lourde. Je crois que l’autrice a raison c’est en racontant qu’on n’oublie pas. C’est exactement le genre de livre qui permet de mieux comprendre l’humanité dans sa force et dans ses faiblesses. C’est le genre de livre qui aide à la résilience et qui est nécessaire pour ne pas oublier ou surtout ne pas reproduire les horreurs passées.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Calliope2017 Posté le 14 Mars 2022
    Gros coup de cœur pour ce roman et son histoire tragique. On ne peut que saluer la démarche de l’autrice de tirer de l’oubli un épisode aussi tragique que méconnu de l’Histoire : les « femmes de réconfort », de jeunes filles coréennes enlevées par les soldats japonais (qui occupent le pays pendant la première moitié du XXe siècle) pour être des prostituées au service de l’armée. A travers l’histoire d’Hana, haenyeo (plongeuse de l’île de Jeju) kidnappée à l’âge de 16 ans en 1943, et de sa sœur Emi, qui, en 2011, à 77 ans, cherche à retrouver son aînée disparue, Mary Lynn Bracht nous fait vivre tous les aspects de ce crime de guerre, ainsi que ses conséquences. En effet, le Japon n’a reconnu que très récemment sa responsabilité suite aux témoignages de survivantes et à de nombreuses manifestations hebdomadaires… Ce livre nous bouleverse d’autant plus qu’il est très bien écrit et construit. Les deux héroïnes (et tous les personnages de manière générale) sont extrêmement attachantes et paraissent réelles, on a véritablement l’impression de vivre toutes ces scènes à leurs côtés. J’aime beaucoup l’alternance des points de vue (avec à chaque fois un chapitre qui se passe en 1943 avec... Gros coup de cœur pour ce roman et son histoire tragique. On ne peut que saluer la démarche de l’autrice de tirer de l’oubli un épisode aussi tragique que méconnu de l’Histoire : les « femmes de réconfort », de jeunes filles coréennes enlevées par les soldats japonais (qui occupent le pays pendant la première moitié du XXe siècle) pour être des prostituées au service de l’armée. A travers l’histoire d’Hana, haenyeo (plongeuse de l’île de Jeju) kidnappée à l’âge de 16 ans en 1943, et de sa sœur Emi, qui, en 2011, à 77 ans, cherche à retrouver son aînée disparue, Mary Lynn Bracht nous fait vivre tous les aspects de ce crime de guerre, ainsi que ses conséquences. En effet, le Japon n’a reconnu que très récemment sa responsabilité suite aux témoignages de survivantes et à de nombreuses manifestations hebdomadaires… Ce livre nous bouleverse d’autant plus qu’il est très bien écrit et construit. Les deux héroïnes (et tous les personnages de manière générale) sont extrêmement attachantes et paraissent réelles, on a véritablement l’impression de vivre toutes ces scènes à leurs côtés. J’aime beaucoup l’alternance des points de vue (avec à chaque fois un chapitre qui se passe en 1943 avec Hana, et un en 2011 avec Emi), qui contribue à nous donner encore davantage envie de tourner les pages et de savoir ce qu’il va arriver ensuite. Le style est fluide et l’autrice a un talent pour faire ressortir les émotions – et nous les faire ressentir. Un petit bémol est la fin selon moi assez peu réaliste, mais cette conclusion est tellement émouvante que cela n’a pas changé mon opinion sur le roman. Il fait partie de ces lectures marquantes qui contribuent à changer notre perception du monde et de l’Histoire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • aurelie_80 Posté le 10 Mars 2022
    Dans ce livre, on découvre l'histoire d'Hana, jeune haenyeo qui va voir sa vie bouleversée. Elle vit sur l'ile de Jeju et comme sa mère elle fait vivre sa famille en faisant de la pêche en apnée, activité exclusivement réservée aux femmes. Elle fait la promesse de protéger à tout prix sa petite soeur Emi. Donc le jour, ou elle voit un soldat japonais s'approcher de sœur resté sur la plage pendant qu'elle et sa mère son partie elle ne se pose pas de question et se laisse embarquer à sa place. On suit alors 2 temporalités, Hana dans le passé et Emi de nos jours. Qu'est-il arrivé aux 2 soeurs ? Après avoir lu Pachinko, j'ai adoré me replonger dans l'histoire coréenne. C'est un livre résolument féministe puisque qu'on suit 2 femmes fortes qui feront tout pour se délivrer des atrocités des hommes. Attention, des scènes sont vraiment choquantes et très dur à lire mais je pense qu'elles sont nécessaires. Un pan de l'histoire qui n'est que très peu connu chez nous et qui pourtant mériterait sa place dans les livres d'histoires. Un histoire bouleversante qui rejoint l'Histoire avec un grand H.
  • Herrera Posté le 27 Février 2022
    est ce que je suis en train de rédiger ma critique à chaud et en larme ? peut-être bien... ce livre est une grosse claque pour moi. Comment ne pas être touchée par l'histoire d'Hanna qui fut l'histoire de tant de femmes coréennes durant l'occupation ? Comment ne pas admirer la force, le courage et la résilience de ce peuple si fier ? L'autrice a l'intelligence de mêler les époques et raconte 2 histoire en parallèles. Et on a bien besoin de quelques pauses et respirations tant le récit est dur à lire. Malgré tout j'ai adoré ce roman que je recommande à tous ! [masquer] tw: viol, violence physique. [/masquer]
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.