Lisez! icon: Search engine
La Faucheuse - tome 01
Cécile Ardilly (traduit par)
Collection : La Faucheuse
Série : La Faucheuse
Date de parution : 04/02/2021
Éditeurs :
Pocket jeunesse

La Faucheuse - tome 01

Cécile Ardilly (traduit par)
Collection : La Faucheuse
Série : La Faucheuse
Date de parution : 04/02/2021
Priez qu'elle ne vienne pas pour vous !
Les commandements du Faucheur : 
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu...
Les commandements du Faucheur : 
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

La trilogie La Faucheuse a remporté le Prix des Lecteurs R 2018, le Prix...
Les commandements du Faucheur : 
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

La trilogie La Faucheuse a remporté le Prix des Lecteurs R 2018, le Prix Histoires d’ados 2019 et le Grand Prix de l’imaginaire 2020.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266314329
Code sériel : 3395
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 600
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266314329
Code sériel : 3395
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 600
Format : 108 x 177 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Guenifre 12/05/2023
    J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire, probablement à cause de l'aversion ressentie pour le personnage de Maître Goddard et de son influence sur d'autres personnages. Pour autant, j'ai fini par m'y faire et terminer ce premier opus en ayant envie de poursuivre sur le second. Bref livre divertissant mais tellement dérangeant et déroutant.
  • helolitla 11/05/2023
    Imaginez un monde dans lequel la mort a été éradiquée. Grâce au Thunderhead, une intelligence articficilele omnisciente, il n’y a plus de guerre, plus de maladie, on peut rajeunir à volonté. Pour limiter le nombre d’habitants, on a créé les Faucheurs, des hommes et des femmes formés à l’art de donner la mort. Chaque année, ils ont des quotas de personnes à tuer, et sont donc craints par la population. Citra et Rowan ont été choisis par Maître Farraday pour devenir apprentis Faucheurs. Ni l’un ni l’autre ne souhaite exercer ce « métier », ce qui est l’une des raisons pour lesquelles ils ont été sélectionnés. Très vite, ils découvrent les clivages qui opposent les Faucheurs, et l'envers de cette fonction prestigieuse et redoutée... Une excellente dystopie comme je les aime ! Un roman ado qui pose de très nombreuses questions éthiques, sur la valeur de la vie, la justice, le fait d’être au-desus des lois. Avec justesse et finesse, cet ouvrage de science-fiction met le doigt sur des problèmes de société, partant d'une société soi-disant « idéale », pour en déconstruire le schéma ensuite, nous montrant les déviances du système, la corruption, les jeux de pouvoir derrière l'apparente réussite... Les personnages sont... Imaginez un monde dans lequel la mort a été éradiquée. Grâce au Thunderhead, une intelligence articficilele omnisciente, il n’y a plus de guerre, plus de maladie, on peut rajeunir à volonté. Pour limiter le nombre d’habitants, on a créé les Faucheurs, des hommes et des femmes formés à l’art de donner la mort. Chaque année, ils ont des quotas de personnes à tuer, et sont donc craints par la population. Citra et Rowan ont été choisis par Maître Farraday pour devenir apprentis Faucheurs. Ni l’un ni l’autre ne souhaite exercer ce « métier », ce qui est l’une des raisons pour lesquelles ils ont été sélectionnés. Très vite, ils découvrent les clivages qui opposent les Faucheurs, et l'envers de cette fonction prestigieuse et redoutée... Une excellente dystopie comme je les aime ! Un roman ado qui pose de très nombreuses questions éthiques, sur la valeur de la vie, la justice, le fait d’être au-desus des lois. Avec justesse et finesse, cet ouvrage de science-fiction met le doigt sur des problèmes de société, partant d'une société soi-disant « idéale », pour en déconstruire le schéma ensuite, nous montrant les déviances du système, la corruption, les jeux de pouvoir derrière l'apparente réussite... Les personnages sont plus complexes qu’il n’y paraît. J’ai aimé découvrir nos deux jeunes héros, Citra et Rowan, mais aussi et surtout les mentors, Maître Farraday et Dame Curie. J'ai apprécié leur démarche, leur réflexions, leurs questionnements. Révélations, mystères, morts parfois violentes, fuite... Le scénario est très bien ficelé, c’est une lecture très addictive, qui nous embarque dans cette société surprenante et dans l’univers des faucheurs. C'est noir, glaçant de réalisme, avec tout de même une touche d'espoir. Un roman qui fait réfléchir !
    Lire la suite
    En lire moins
  • moko 09/05/2023
    Plus de famine, plus de misère, plus de guerres… plus de gouvernements. Le « Thunderhead », une IA héritière du Cloud, et avant lui de l’internet primitif, gère tout pour le plus grand bien de l’Humanité. Enfin tout… non, pas vraiment tout. Quand l’Humanité a conquis la Mort en fournissant le moyen à tout à chacun de rajeunir comme bon lui semble, voire de ressusciter si besoin, elle a également décidé que, pour maintenir la démographie, il fallait se substituer à la nature et que, naturellement, cette tâche devait être réservée aux humains. C’est ainsi qu’a été fondée la communauté de Faucheurs dont le rôle est de « glaner », c’est à dire de prélever un quota annuel de victimes. Tout cela se fait de manière très encadrée et codifiée, il ne faudrait pas que le hasard ou les aprioris des faucheurs entrent en ligne de compte. Il faut que cela reste juste, en un mot, humain… Malheureusement, les faucheurs restent avant tout des humains et leur communauté souffre des travers de toute communauté humaine : corruption, trafic d’influence, désirs et pulsions… Neal Shusterman fait un travail étonnant et particulièrement habile pour imaginer les conséquences sur nos sociétés humaines d’un monde où la mort... Plus de famine, plus de misère, plus de guerres… plus de gouvernements. Le « Thunderhead », une IA héritière du Cloud, et avant lui de l’internet primitif, gère tout pour le plus grand bien de l’Humanité. Enfin tout… non, pas vraiment tout. Quand l’Humanité a conquis la Mort en fournissant le moyen à tout à chacun de rajeunir comme bon lui semble, voire de ressusciter si besoin, elle a également décidé que, pour maintenir la démographie, il fallait se substituer à la nature et que, naturellement, cette tâche devait être réservée aux humains. C’est ainsi qu’a été fondée la communauté de Faucheurs dont le rôle est de « glaner », c’est à dire de prélever un quota annuel de victimes. Tout cela se fait de manière très encadrée et codifiée, il ne faudrait pas que le hasard ou les aprioris des faucheurs entrent en ligne de compte. Il faut que cela reste juste, en un mot, humain… Malheureusement, les faucheurs restent avant tout des humains et leur communauté souffre des travers de toute communauté humaine : corruption, trafic d’influence, désirs et pulsions… Neal Shusterman fait un travail étonnant et particulièrement habile pour imaginer les conséquences sur nos sociétés humaines d’un monde où la mort n’existe plus. Le début est assez lent mais la lecture devient rapidement addictive, au fur et à mesure que son monde gagne en épaisseur. Une lecture surprenante.
    Lire la suite
    En lire moins
  • footballkif 08/05/2023
    Ce fut pour ma part une très longue lecture. Je ne me suis pas du tout attachée aux personnages, même si Rowan était plus attachant (et de loin) que Citra. Le thème en soi est super intéressant. La mort! Une trilogie sur un tel sujet c’est original et assez insolite et ça m’a tout de suite attiré. Humaniser la faucheuse est un point essentiel. L’Homme a réussi à atteindre l’immortalité mais il faut réguler la population. Et vu que la « sélection naturelle » ne se fait plus, alors la faucheuse est là. Tout pour faire une super histoire. Mais je me suis vite retrouvée devant des clichés qui m’ont agacée. Je n’ai pas été emballée par la plume de l’auteur, qui ne me correspond pas. J’ai les deux autres tomes sous le coude. Je pense lire le tome 2 car le tome 1 a quand même réussi à susciter ma curiosité. Mais pas tout de suite.
  • InkyDragonflies 07/05/2023
    Un roman qui m'a embarqué dès les premières pages ! J'ai adoré toutes les réflexions que l'immortalité déclenche. Une vision de la mort qui est loin de la nôtre mais qui questionne énormément tout notre monde. J'ai adoré les personnages, leur évolution, les dilemmes moraux auxquels ils font faces ne sont pas évident ! Un coup de cœur ! Une intrigue et un personnage qui restera longtemps avec moi.

les contenus multimédias

Inscrivez-vous à Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    Lisez

    30 lectures terrifiantes pour attendre Halloween

    Quelques gouttes de fantastique, une pincée de dystopie et une touche de prophétie : découvrez notre formule magique pour une soirée d’Halloween réussie. Entre vampires, morts-vivants et mondes parallèles, vos ados vous adorer plonger dans les lectures de notre sélection.

    Lire l'article
  • Sélection
    Pocket jeunesse

    #ADOS : 20 livres à dévorer en 2022 !

    En 2022, mettez de l’amour, de l’humour et des aventures fantastiques dans votre vie ! Mangas, romances, livres de science-fiction ou fantasy… les Éditions Pocket Jeunesse et Kurokawa ont listé 20 best-sellers pour bien commencer l’année. 

    [Bonne nouvelle pour les jeunes lecteurs de 18 ans : vous pouvez acheter tous ces livres avec le “Pass Culture” !]

    Lire l'article