RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            La religion

            Pocket
            EAN : 9782266189576
            Code sériel : 13902
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 960
            Format : 108 x 177 mm
            La religion

            BENJAMIN LEGRAND (Traducteur)
            Date de parution : 01/09/2011

            « La Religion », c'est le nom que se donne l'ordre des Hospitaliers, mais c'est aussi la bannière sous laquelle se rallie parfois la folie des hommes. En 1565, claustrés sur leur petit archipel au sud de la Sicile, les chevaliers de Malte s'apprêtent à recevoir les furieux assauts de l'armée ottomane....

            « La Religion », c'est le nom que se donne l'ordre des Hospitaliers, mais c'est aussi la bannière sous laquelle se rallie parfois la folie des hommes. En 1565, claustrés sur leur petit archipel au sud de la Sicile, les chevaliers de Malte s'apprêtent à recevoir les furieux assauts de l'armée ottomane. À un contre cinq, les chrétiens tiennent le siège au prix de combats effroyables. Un déchaînement de violence dans lequel se trouve entraîné Mattias Tannhauser, un ancien janissaire qui a connu les deux camps. Pour les beaux yeux de la comtesse Carla La Penautier, le trafiquant d'armes et d'opium embarque pour l'enfer...

            « Puissance hypnotique de l'intrigue, poésie de l'évocation, imagination cruelle et souriante. » Daniel Rondeau – Le Monde

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266189576
            Code sériel : 13902
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 960
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            10.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Étourdissant. Un voyage en enfer superbement maîtrisé. » James Ellroy

            « Un roman éclatant, puissant, brutal, poétique : un triomphe littéraire. » The New York Times

            « Tim Willocks envoûte par son écriture puissante, poétique, pleinement rendue par une superbe traduction. » Le Monde diplomatique

            « Vision panoptique des évènements, art du point, puissance hypnotique de l’intrigue, poésie de l’évocation, imagination cruelle et souriante. » Le Monde - Daniel Rondeau

            PRESSE

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • booksnjoy Posté le 12 Mai 2019
              Ne vous fiez pas à sa couverture austère, vous passeriez à côté d’un très grand roman ! La Religion est un livre grandiose, une œuvre colossale d’un romanesque époustouflant. Tim Willocks nous transporte en 1565 au cœur des guerres de religion. L’île de Malte est le théâtre d’une boucherie sans précédent, où les troupes du Sultan Soliman affrontent les chevaliers de l’ordre de Saint-Jean. Et si l’issue semble courue d’avance, les soldats, mus par un fanatisme effrayant, opposent une résistance inattendue. Tim Willocks décrit magnifiquement les sentiments violents qui assaillent les guerriers, qui les poussent à combattre avec férocité et à se sacrifier sur l’autel de la religion. Mattias Tannauhauser, qui a été témoin enfant du massacre de sa famille, devenu mercenaire, trafiquant au gré des accords marchands, observe de loin les délires théologiques de ceux que les troupes ennemies qualifient d’hérétiques. Alors que l’ultime assaut dans la guerre qui oppose chrétiens et musulmans est sur le point d’être donné, que l’avenir de la chrétienté est en train de se décider, une rencontre vient perturber ses plans. Peu enclin à jouer sa vie sur un coup de dés, la perspective de mourir sur un rocher au milieu de la Méditerranée... Ne vous fiez pas à sa couverture austère, vous passeriez à côté d’un très grand roman ! La Religion est un livre grandiose, une œuvre colossale d’un romanesque époustouflant. Tim Willocks nous transporte en 1565 au cœur des guerres de religion. L’île de Malte est le théâtre d’une boucherie sans précédent, où les troupes du Sultan Soliman affrontent les chevaliers de l’ordre de Saint-Jean. Et si l’issue semble courue d’avance, les soldats, mus par un fanatisme effrayant, opposent une résistance inattendue. Tim Willocks décrit magnifiquement les sentiments violents qui assaillent les guerriers, qui les poussent à combattre avec férocité et à se sacrifier sur l’autel de la religion. Mattias Tannauhauser, qui a été témoin enfant du massacre de sa famille, devenu mercenaire, trafiquant au gré des accords marchands, observe de loin les délires théologiques de ceux que les troupes ennemies qualifient d’hérétiques. Alors que l’ultime assaut dans la guerre qui oppose chrétiens et musulmans est sur le point d’être donné, que l’avenir de la chrétienté est en train de se décider, une rencontre vient perturber ses plans. Peu enclin à jouer sa vie sur un coup de dés, la perspective de mourir sur un rocher au milieu de la Méditerranée ne le tente que modérément. Et pourtant, pour les beaux yeux de Dame Carla il cédera. Mattias, le géant Bors, la comtesse et sa dame de compagnie, embarquent à destination de l’enfer. Tous animés par des désirs différents, ils verront leurs destins s’imbriquer étroitement. Le passé de la comtesse viendra la hanter, lui rappelant le danger qu’il y a être aimée d’un homme puissant, un membre de l’Inquisition venu à Malte dans l’intention de destituer le Pape et de la récupérer. Sur cette terre gorgée de sang, les intrigues se font et se défont et l’amour devient le seul élément auquel se raccrocher. Vengeance, pouvoir, ambitions démesurées et amours contrariés, tout y est. Tim Willocks nous offre une plongée explosive dans les arcanes de la chrétienté. Un thriller épique éblouissant !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Tiguidou Posté le 27 Avril 2019
              Captivant,palpitant, bien documenté, voilà les premiers qualificatifs qui me viennent à l'esprit. Ce roman historique nous fait vivre la guerre opposant l'empire ottoman et l'ordre de Saint Jean le Baptiste qui se fait appeler "La Religion" en 1535 pour la possession de l'île de Malte. Dans ce roman il y a deux histoires simultanées: celle de la guerre et celle de Carla qui embauche le capitaine Tanhausser pour l'aider à retrouver un être cher abandonné 12 ans auparavant dans des conditions que je vous laisse découvrir.La recherche sera compliquée par l'implication de fra Ludovico grand Inquisiteur qui poursuit des objectifs cachés. L'histoire de la guerre est celle qui prend le plus de place et c'est normal puisque le titre du livre est "La Religion". Donc l'auteur relate L'histoire de cet Ordre qui livre une guerre sanglante pour défendre Malte. Aucun détail ne nous est épargné, on voit que dans ces combats corps à corps il n'y a pas que le sang qui coule. Les descriptions de combats sont très graphiques on assiste à des scènes vraiment horribles et sanglantes. L'auteur nous démontre que la guerre n'est pas que des moments de gloire, mais c'est... Captivant,palpitant, bien documenté, voilà les premiers qualificatifs qui me viennent à l'esprit. Ce roman historique nous fait vivre la guerre opposant l'empire ottoman et l'ordre de Saint Jean le Baptiste qui se fait appeler "La Religion" en 1535 pour la possession de l'île de Malte. Dans ce roman il y a deux histoires simultanées: celle de la guerre et celle de Carla qui embauche le capitaine Tanhausser pour l'aider à retrouver un être cher abandonné 12 ans auparavant dans des conditions que je vous laisse découvrir.La recherche sera compliquée par l'implication de fra Ludovico grand Inquisiteur qui poursuit des objectifs cachés. L'histoire de la guerre est celle qui prend le plus de place et c'est normal puisque le titre du livre est "La Religion". Donc l'auteur relate L'histoire de cet Ordre qui livre une guerre sanglante pour défendre Malte. Aucun détail ne nous est épargné, on voit que dans ces combats corps à corps il n'y a pas que le sang qui coule. Les descriptions de combats sont très graphiques on assiste à des scènes vraiment horribles et sanglantes. L'auteur nous démontre que la guerre n'est pas que des moments de gloire, mais c'est quelque chose de pénible,fatiguant, de sale, d'epuisant, de choquant et horrible. Le fanatisme est des deux côtés et toutes les guerres sont de entreprises vaines souvent menées par des hommes qui ne vivent que pour ça. L'autre histoire est captivante et nous tient en haleine jusqu'à la fin. Je n'ose pas trop en dire de peur de dévoiler des choses que vous prendrez beaucoup plus de plaisir à les lire dans le roman. J'ai adoré ce livre que J'ai trouvé passionnants, instructif, bien écrit par un auteur qu'on sent érudit sans nous suer par son érudition comme certains autres auteurs le font. Les personnages sont décrits merveilleusement et leur psychologie bien expliquée. Les dialogues sont souvent savoureux d'insolence, ce qui me plaît toujours beaucoup, et certains passages sont poétiques. Seul petit bémol, les scènes de guerre sont parfois longues mais c'est justifié par le thème principal du roman. C'est le genre de livre qui nous habite longtemps après l'avoir refermé. Pas facile d'entamer la lecture d'un autre livre trop tôt après avoir terminer celui-ci. "La Religion " est un de mes gros coup de coeur en ce début de 2019.
              Lire la suite
              En lire moins
            • belette2911 Posté le 17 Mars 2019
              Un tome très dense de par ses personnages et son scénario. Mon bémol sera qu'il y a quelques longueurs et que j'ai ramé durant quelques moments avant de reprendre à un rythme de croisière un peu plus rapide. L'auteur a bossé son sujet, s'est documenté et son récit était réaliste, intrigant, addictif et ne portait aucun jugement mais nous livrait l'Histoire brute de décoffrage. Un sacré pavé à lire et à digérer.
            • GDELERIS Posté le 5 Mars 2019
              que du bonheur et que de violence Ames sensibles passez votre chemin Amour Guerre Trahisons Dans le monde Chrétien et à sa marge avec l empire Ottoman 2 Mondes en un sur les mêmes terres
            • jeanbaptheguy Posté le 10 Janvier 2019
              Formidable roman plein de souffle épique, d'amour, de poésie et de fatalité. Extraordinaire évocation du siège de Malte et de la résistance héroïque des Chevaliers de Saint Jean de Jérusalem, doublé de la superbe histoire d'un forgeron devenu janissaire et mercenaire : Matthias Tannhauser, un superbe personnage littéraire.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

            Lisez maintenant, tout de suite !