Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266297769
Code sériel : 17663
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 960
Format : 108 x 177 mm
L'Abominable
Date de parution : 01/10/2020
Éditeurs :
Pocket

L'Abominable

Date de parution : 01/10/2020
Juin 1924. La disparition inexpliquée des alpinistes Mallory et Irvine, au cours de leur ascension de l’Everest, fait la une de la presse. Mais qui se souvient de Lord Bromley,... Juin 1924. La disparition inexpliquée des alpinistes Mallory et Irvine, au cours de leur ascension de l’Everest, fait la une de la presse. Mais qui se souvient de Lord Bromley, dit « Percy », autre concurrent à la course au sommet, évaporé dans les mêmes conditions ? Manque d’oxygène ? Autour du camp de... Juin 1924. La disparition inexpliquée des alpinistes Mallory et Irvine, au cours de leur ascension de l’Everest, fait la une de la presse. Mais qui se souvient de Lord Bromley, dit « Percy », autre concurrent à la course au sommet, évaporé dans les mêmes conditions ? Manque d’oxygène ? Autour du camp de base, la rumeur fait état d’une mystérieuse créature des neiges alors qu’une nouvelle expédition s’élance à la recherche des disparus… voire d’une vérité bien plus abominable encore…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266297769
Code sériel : 17663
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 960
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

"Un monumental page-turner très documenté, haletant à souhait, signé par le grand auteur de science-fiction Dan Simmons. Autant dire un sommet du genre..."
Elisabeth Barillé / Le Figaro Magazine

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Pigeon_Solitaire 11/07/2022
    J'ai bien aimé ce bouquin, le début qu'on imagine être vrai et nous plonge encore plus dans l'histoire, les événements historiques qui s'y passent et s'entremêlent à nos protagonistes! Tous les personnages étaient attachants, coup de cœur pour le Diacre, l'homme droit, juste et courageux et Reggie, une femme forte ! J'ai pas vu passer les 700 premières pages! Le reste m'a moins emballé, mais parce-que je sentais venir la suite, le plot-twist etc... Et ça m'a déçue! Je dirais pas que c'était une mauvaise fin mais j'aurais aimé autre chose ou une fin plus courte Passionné d'alpinisme, je vous conseille ce roman! Des références historiques, des montagnes, la créations de nouveaux instruments, l'alpinisme des années 30!
  • VassagoTL 26/02/2022
    Stephen King est un génie du psychologique, capable d'analyser l'âme humaine et la société américaine à travers ses personnages. Dan Simmons est au moins un auteur aussi talentueux mais dans un autre registre, celui de la précision et du réalisme des sujets dont il s'empare. Lorsqu'il écrit Illium/Olympos sa maîtrise du sujet quantique lui permet de l'extrapoler en un récit de SF d'une rare complexité, lorsqu'il s'attaque à Dickens avec droods il mélange fiction et réalité avec un tel brio qu'on ne sait plus ce qui est vrai de ce qui est inventé, où ce situe la frontière. Avec Terreur il en fait autant en réécrivant une partie de l'histoire (la partie inconnue) de la conquête du grand Nord. L'Abominable s'inscrit complètement dans la même démarche en s'intéressant à la conquête du toit du monde. Je ne vous fais pas le pitch, lisez le livre c'est mieux. C'est un livre très pointu sur l'alpinisme où la part surnaturelle est réduite à son minimum. Je ne suis absolument pas passionné par la grimpe et pourtant je ne me suis pas ennuyé une seule minute à la lecture de ce pavé (en version poche c'est 950 pages, vous êtes prévenus). J'ai découvert Dan Simmons... Stephen King est un génie du psychologique, capable d'analyser l'âme humaine et la société américaine à travers ses personnages. Dan Simmons est au moins un auteur aussi talentueux mais dans un autre registre, celui de la précision et du réalisme des sujets dont il s'empare. Lorsqu'il écrit Illium/Olympos sa maîtrise du sujet quantique lui permet de l'extrapoler en un récit de SF d'une rare complexité, lorsqu'il s'attaque à Dickens avec droods il mélange fiction et réalité avec un tel brio qu'on ne sait plus ce qui est vrai de ce qui est inventé, où ce situe la frontière. Avec Terreur il en fait autant en réécrivant une partie de l'histoire (la partie inconnue) de la conquête du grand Nord. L'Abominable s'inscrit complètement dans la même démarche en s'intéressant à la conquête du toit du monde. Je ne vous fais pas le pitch, lisez le livre c'est mieux. C'est un livre très pointu sur l'alpinisme où la part surnaturelle est réduite à son minimum. Je ne suis absolument pas passionné par la grimpe et pourtant je ne me suis pas ennuyé une seule minute à la lecture de ce pavé (en version poche c'est 950 pages, vous êtes prévenus). J'ai découvert Dan Simmons avec l'Echiquier du mal (à lire absolument) et cet auteur ne m'a jamais déçu depuis. Même sur ces livres les moins ambitieux, on retrouve toujours un os à ronger intéressant. Cet auteur fait partit de ceux qui utilisent la SF, le Thriller ou l'horreur pour parler d'autre chose : Poésie, science sociale, moeurs, histoire, science. Je ne serai pas étonné qu'on le site en référence comme étant un visionnaire dans un siècle comme on considère aujourd'hui Jules Vernes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Malahide75 06/10/2021
    Voici un roman d’aventures comme je les aime : un défi humain (l’escalade du toit du monde) agré-menté de morts mystérieuses et d’un soupçon d’angoisse (yéti or not yéti ?), le tout situé aux marges de l’Histoire. Dan Simmons pose tout de suite l’ambiance dans une longue introduction : ce récit est celui de Jake Perry, que Simmons a rencontré en 1991. A l’issue de leur entretien, le vieux monsieur avait promis à Simmons un manuscrit, récit de sa vie intrigante et surprenante. Ce n’est finalement que vingt ans après sa mort que Simmons recevra le texte, qu’il livre ici aux lecteurs. En 1925, Jake Perry et deux comparses alpinistes gravissent l’Everest juste après l’ascension mortelle d’Irvine et Mallory. Si cet exploit n’a pas été médiatisé, c’est qu’il a été accompli secrètement et que les événements qui s’y sont déroulés ne sont pas officiels. Le lecteur plonge alors dans un maelstrom climatique mais surtout politique : rivalités entre associa-tions d’alpinisme et enjeux géopolitiques, sans oublier les agents secrets et les croyances locales. L’Everest se révèle comme le lieu de rencontre entre la dureté des éléments et la cruauté du cœur de l’homme, un endroit où l’Histoire aurait pu basculer. Le lieu de l’Abominable, qui... Voici un roman d’aventures comme je les aime : un défi humain (l’escalade du toit du monde) agré-menté de morts mystérieuses et d’un soupçon d’angoisse (yéti or not yéti ?), le tout situé aux marges de l’Histoire. Dan Simmons pose tout de suite l’ambiance dans une longue introduction : ce récit est celui de Jake Perry, que Simmons a rencontré en 1991. A l’issue de leur entretien, le vieux monsieur avait promis à Simmons un manuscrit, récit de sa vie intrigante et surprenante. Ce n’est finalement que vingt ans après sa mort que Simmons recevra le texte, qu’il livre ici aux lecteurs. En 1925, Jake Perry et deux comparses alpinistes gravissent l’Everest juste après l’ascension mortelle d’Irvine et Mallory. Si cet exploit n’a pas été médiatisé, c’est qu’il a été accompli secrètement et que les événements qui s’y sont déroulés ne sont pas officiels. Le lecteur plonge alors dans un maelstrom climatique mais surtout politique : rivalités entre associa-tions d’alpinisme et enjeux géopolitiques, sans oublier les agents secrets et les croyances locales. L’Everest se révèle comme le lieu de rencontre entre la dureté des éléments et la cruauté du cœur de l’homme, un endroit où l’Histoire aurait pu basculer. Le lieu de l’Abominable, qui n’est pas celui au-quel on pense. Dan Simmons signe ici un grand roman. Tout y est pour combler le lecteur, même s’il est (comme moi) peu féru de montagnes : l’aventure humaine, la documentation, le souci du détail juste auront de quoi satisfaire les plus exigeants et ces quelque 900 pages passeront en un clin d’œil.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Mitch22 22/06/2021
    Voilà une épopée de la conquête de l'Everest avec une érudition accessible et savoureuse. J'ai été un poil déçu par la résolution du mystère qui, à défaut d'être abominable, est simplement sordide, mais c'est déjà bien ! N'hésitez pas. Les personnages sont intéressants, les émotions sont fortes et plus que tout, le contexte d'époque est rendu avec une précision digne d'un essai historique. le charme de Simmons opère.
  • Pascal91 07/05/2021
    Ce roman m'a laissé épuisé, K.O. ! Magistral document sur l'histoire de l'alpinisme et la conquête de l'Everest. Après lecture, si l'on n'a pas le vertige, on est suffisamment instruit pour affronter l'escalade. Bien écrit, extrêmement documenté, "L'abominable" est néanmoins fortement longuet au cours de sa première moitié. Je me demandais sans cesse "mais quand est-ce que ça commence ?". Et puis, tout à coup, aux deux tiers, ça démarre ! Ça fini comme un roman d'aventure, d'espionnage et d'action qui laisse haletant et transi de froid. Si vous êtes patient vous ne serez pas déçu. Et si vous êtes curieux, vous allez peut-être, comme moi, faire chauffer Google pour vérifier et compléter la masse d'informations qui vous sont données dans ce livre.
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.