Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266264501
Code sériel : 16567
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 208
Format : 108 x 177 mm

L'Âge, le désir et l'amour

Collection : Évolution
Date de parution : 17/03/2016
La sexualité et l’amour ne sont pas le monopole de la jeunesse ! La persistance d’une vie amoureuse érotique, quand on avance en âge, demande une évolution de la sexualité.
Marie de Hennezel sonde avec finesse le mystère de ce nouveau chapitre de la vie. Au fil de ses rencontres, de...
La sexualité et l’amour ne sont pas le monopole de la jeunesse ! La persistance d’une vie amoureuse érotique, quand on avance en âge, demande une évolution de la sexualité.
Marie de Hennezel sonde avec finesse le mystère de ce nouveau chapitre de la vie. Au fil de ses rencontres, de ses lectures, de ses incursions dans des terres lointaines, comme celles du tantrisme ou des arts d’aimer de l’Orient, elle invite le lecteur à un voyage au cœur d’un territoire méconnu.
Un livre qui ouvre de nombreux chemins.

Marie de HENNEZEL est psychologue clinicienne. Pionnière du développement et de la reconnaissance des soins palliatifs, elle a travaillé dix ans auprès des malades avant d'être chargée de mission au ministère de la Santé sur les questions de la fin de vie. Elle a reçu les insignes de chevalier de la Légion d'honneur.

Ce livre a précédemment paru sous le titre : Sex and sixty, un avenir pour l'intimité amoureuse.

Postface inédite de l'auteur
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266264501
Code sériel : 16567
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 208
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« C’est un message vibrant de vie que Marie de Hennezel lance dans son dernier ouvrage. » Psychologies Magazine

« Un ouvrage à mettre entre les mains de tous les couples. » La Vie

« Marie de Hennezel nous invite à poser sur nos pratiques un regard neuf, inspiré des arts d’aimer en Orient. » Notre temps

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Jmlyr Posté le 28 Août 2017
    Anciennement SEX SIXTY ,cf ma critique .
  • Jmlyr Posté le 3 Mai 2017
    Marie de Hennezel , plutôt connue comme spécialiste de la Mort deviendrait-elle spécialiste de l'Amour ? C'est un livre tout à fait intéressant ,qu'elle a écrit après avoir recueilli des témoignages de couples vieillissant, et si Macha Méril en est un des témoins connus , d'autres bien anonymes lui ont livré de jolies paroles. Loin des médias qui disent parfois n'importe quoi, l'amour est une valeur multidimensionnelle, et qui s'exprime de mille façons, que l'on soit jeune ou vieux, et personne n'a rien à dire, chacun doit pouvoir faire ce qu'il veut, s'endormir dans des gestes voluptueux ou aller jusqu'à l'étreinte intime. Nul ne fait moins bien ou mieux que son voisin, le tabou à la vie dure, et ce livre devrait être lu par les jeunes, voilà mon opinion!
  • frandj Posté le 19 Décembre 2016
    Marie de Hennezel est surtout connue pour son long combat pour introduire la culture des soins palliatifs en France. Mais, en vieillissant elle-même, elle a commencé à s’intéresser à la condition des seniors. C’est ainsi qu’elle a co-écrit "Une vie pour se mettre au monde", un petit livre qui évoque le virage que les personnes peuvent faire pour trouver un épanouissement au seuil du troisième âge. "L’âge, le désir et l’amour" va dans le même sens, mais en abordant sans détour les questions les plus intimes de la vie. Il arrive que la sexualité des seniors suscite des ricanements, chez les plus jeunes: ce n’est ni charitable, ni (surtout) intelligent. Certes, il arrive souvent qu’à partir d’un certain âge des couples cessent complètement de faire l’amour, par fatigue ou lassitude. Mais, en général, rien n’empêche a priori de poursuivre une activité sexuelle jusqu’à un âge assez avancé. Toutefois, à ce sujet il y a un point essentiel qu’il faut admettre et garder en tête: le "sexe performance", l’immédiateté du désir, la recherche systématique de l’orgasme ne correspondent ni aux possibilités, ni au vécu des seniors. Ils doivent absolument réinventer leur pratique de l’amour physique et découvrir la sensualité douce,... Marie de Hennezel est surtout connue pour son long combat pour introduire la culture des soins palliatifs en France. Mais, en vieillissant elle-même, elle a commencé à s’intéresser à la condition des seniors. C’est ainsi qu’elle a co-écrit "Une vie pour se mettre au monde", un petit livre qui évoque le virage que les personnes peuvent faire pour trouver un épanouissement au seuil du troisième âge. "L’âge, le désir et l’amour" va dans le même sens, mais en abordant sans détour les questions les plus intimes de la vie. Il arrive que la sexualité des seniors suscite des ricanements, chez les plus jeunes: ce n’est ni charitable, ni (surtout) intelligent. Certes, il arrive souvent qu’à partir d’un certain âge des couples cessent complètement de faire l’amour, par fatigue ou lassitude. Mais, en général, rien n’empêche a priori de poursuivre une activité sexuelle jusqu’à un âge assez avancé. Toutefois, à ce sujet il y a un point essentiel qu’il faut admettre et garder en tête: le "sexe performance", l’immédiateté du désir, la recherche systématique de l’orgasme ne correspondent ni aux possibilités, ni au vécu des seniors. Ils doivent absolument réinventer leur pratique de l’amour physique et découvrir la sensualité douce, la lenteur, la tendresse... C’est tout un apprentissage que les "vieux" peuvent choisir de faire, sinon ce sera pour eux l’hiver sexuel. Marie de Hennezel évoque toutes ces questions avec empathie, précision et chaleur. Elle s’implique dans le questionnement. Elle donne la parole (peut-être trop longuement ?) à des sexagénaires et des septuagénaires qui témoignent avec franchise de la réussite de leur nouvelle vie sexuelle. Ce petit livre est à méditer Evidemment, il concerne surtout les seniors, leur vie intime et l’image qu’ils ont d’eux-mêmes. Les plus jeunes pourraient aussi le lire utilement (mais ils n’en auront pas envie !).
    Lire la suite
    En lire moins
  • Titania Posté le 1 Août 2015
    Marie de Hennezel pose sur tous ceux qu'elle rencontre un regard plein d'empathie, et sait révéler toutes les nuances d'une question anthropologique au carrefour de la biologie et des sciences sociales. C'est sur la sexualité des séniors que porte son étude, un sujet pas vraiment abordé par ses confrères et un peu à contre courant d'une société atteinte de jeunisme, qui ne veut pas voir et savoir. Mais comme on est un peu nombreux dans cette tranche d'âge, et qu'on sait très bien que le désir survit à la diminution dramatique de nos oestrogènes et...de la testostérone de ces messieurs, à croire que c'est inscrit ailleurs que dans les hormones, un bouquin sur le sujet est quand même aussi intéressant que la première étude de Masters et Johnson ou bien le rapport Hite qui ont fait date en sexologie. Comme c'est la loi du genre, l'auteur réalise de nombreux entretiens de personnes entre 60 et 99 ans et s'appuie sur la littérature disponible. Elle en tire un propos nuancé, laisse la parole à ses témoins qui évoquent leur sexualité avec bonheur, et confirment tout ce dont vous aviez l'intuition dans votre vie de tous les jours...les corps changent,... Marie de Hennezel pose sur tous ceux qu'elle rencontre un regard plein d'empathie, et sait révéler toutes les nuances d'une question anthropologique au carrefour de la biologie et des sciences sociales. C'est sur la sexualité des séniors que porte son étude, un sujet pas vraiment abordé par ses confrères et un peu à contre courant d'une société atteinte de jeunisme, qui ne veut pas voir et savoir. Mais comme on est un peu nombreux dans cette tranche d'âge, et qu'on sait très bien que le désir survit à la diminution dramatique de nos oestrogènes et...de la testostérone de ces messieurs, à croire que c'est inscrit ailleurs que dans les hormones, un bouquin sur le sujet est quand même aussi intéressant que la première étude de Masters et Johnson ou bien le rapport Hite qui ont fait date en sexologie. Comme c'est la loi du genre, l'auteur réalise de nombreux entretiens de personnes entre 60 et 99 ans et s'appuie sur la littérature disponible. Elle en tire un propos nuancé, laisse la parole à ses témoins qui évoquent leur sexualité avec bonheur, et confirment tout ce dont vous aviez l'intuition dans votre vie de tous les jours...les corps changent, les sensations sont différentes, le contact physique toujours aussi agréable, mais vous avez pris l'habitude de prendre votre temps, de davantage échanger dans la tendresse et dans l'écoute de l'autre...il faut juste ne plus chercher à avoir une sexualité de jeune. L'érotisme se décline alors en toutes sortes de possibles et de caresses à explorer. Marie de Hennezel pose sur les hommes en perte de repères sur leur virilité un regard bienveillant, et leur suggère autre chose que le Viagra. Elle tient compte de ceux qui renoncent avec soulagement ou choix à toute relation sexuelle. Elle va jusqu'à étudier les philosophies orientales, le tantrisme et le taoïsme pour leurs apports importants, et ce chapitre est fort intéressant pour apprendre à développer la « sexualité lente ». « Nous n'avons pas un corps, nous sommes des corps », dit-elle en substance, à partir de ce simple constat, prenons soin de nous, soyons ouverts aux autres, à tout ce que peut offrir la vie, la sexualité épanouie à n'importe quel âge est sans aucun doute la résultante de la qualité de notre rapport au monde.
    Lire la suite
    En lire moins
Vivez mieux avec Pocket
Inscrivez-vous à la newsletter pour découvrir des conseils qui répondent aux grandes et petites questions que chacun peut se poser.