Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266282802
Code sériel : 17224
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 208
Format : 120 x 180 mm

Lait et miel

Sabine ROLLAND (Traducteur)
Date de parution : 21/03/2019
voici le voyage d’une
survie grâce à la poésie
voici mes larmes, ma sueur et mon sang
de vingt et un ans
voici mon cœur
dans tes mains
voici la blessure
l’amour
la rupture
la guérison

- rupi kaur -


« lait et miel est un recueil poétique que toutes les femmes devraient avoir sur leur table de nuit ou la table...
voici le voyage d’une
survie grâce à la poésie
voici mes larmes, ma sueur et mon sang
de vingt et un ans
voici mon cœur
dans tes mains
voici la blessure
l’amour
la rupture
la guérison

- rupi kaur -


« lait et miel est un recueil poétique que toutes les femmes devraient avoir sur leur table de nuit ou la table basse de leur salon. Accompagnés de ses propres dessins, ses poèmes, d'une honnêteté et d'une authenticité rares, se lisent comme les expériences collectives et quotidiennes d'une femme du XXIe siècle. » Erin Spencer –​ Huffington Post



 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266282802
Code sériel : 17224
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 208
Format : 120 x 180 mm

Ils en parlent

"Tantôt violent, tantôt douceur, les poèmes en vers libres de Rupi Kaur touchent notre corde sensible. Laissez-vous porter par ces mots qu’elle couche sur le papier comme si elle les chuchotait au creux de votre oreille. Un recueil qui parlera à toutes les femmes qui auront la curiosité de s’y plonger. "
Marine / Librairie Ravy

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • foxinthesnow Posté le 26 Août 2020
    Un recueil de poèmes époustouflant. Je l'ai lu en anglais.. Je découvre cette poétesse canadienne d'origine indienne, une jeune Instapoet incroyable ! Artiste féministe, elle écrit et dessine, partage son expérience dans des poèmes en prose souvent très courts. Cet ouvrage est un cheminement de la souffrance vers la renaissance. Une poignée de mots suffit pour entrevoir la danse de deux corps qui se désirent, se font du bien et du mal. Les poèmes se lisent d'une traite car ils forment un récit du quotidien, chronologique. L'ensemble donne de la force, et encourage à se connaître et à d'abord s'aimer soi-même. Je me demande si la traduction française parvient à restituer la beauté du texte...
  • LaRemoiseBouquine Posté le 11 Août 2020
    Recueil de poèmes... Ce n'est pas un genre littéraire vers lequel j'ai l'habitude de me diriger, mais l'influence booksta m'a happé et c'est une réussite ! On retrouve des petits poèmes, citations, réflexions... partagées en 4 parties : souffrir, aimer, rompre, guérir. Une si belle lecture, si inspirante. J'ai pris mon temps, me laissant bercer par les mots, les laissant s'imprégner pour y penser à tête reposée, parfois, souvent, faire un parallèle avec ma vie... On est à la fois touché, émue, parfois même percuté par certains textes. Un recueil à offrir à toutes les femmes de votre entourage, un exemplaire à avoir sur son chevet pour y replonger à souhait, piocher çà et là quelques phrases...
  • Plume_de_laine Posté le 5 Août 2020
    "𝐸𝑙𝑙𝑒 𝑒#769;𝑡𝑎𝑖𝑡 𝑢𝑛𝑒 𝑟𝑜𝑠𝑒 𝐸𝑛𝑡𝑟𝑒 𝑙𝑒𝑠 𝑚𝑎𝑖𝑛𝑠 𝑑𝑒 𝑐𝑒𝑢𝑥 𝑄𝑢𝑖 𝑛'𝑎𝑣𝑎𝑖𝑒𝑛𝑡 𝑝𝑎𝑠 𝑙'𝑖𝑛𝑡𝑒𝑛𝑡𝑖𝑜𝑛 𝐷𝑒 𝑙𝑎 𝑔𝑎𝑟𝑑𝑒𝑟." J'ai ouvert ce recueil de poèmes et je ne m'attendais pas à plonger tête la première dedans avec tant de facilité. Les poèmes nous emportent et nous laissent les fesses au sol envahit par les émotions. Ici, l'autrice nous parle de féminité, de propriété de son corps, mais aussi d'abus. Vous l'aurez compris, la femme est souveraine dans ce livre, une femme forte et courageuse. Une plume d'une belle douceur et surtout d'une sincérité sans pareil. Très direct dans certains de ces propos, et cela nous percute d'autant plus. Une plume d'une belle liberté. J'ai adoré ces poèmes. Ils sont comme une bonne cuillerée de miel, doux, mielleux et sucré. Je recommande à toutes les femmes de goûter à ce miel délicieux qui ne peut vous laisser indifférente. Et vous, l'avez-vous lu ? Qu'en pensez-vous ? Vous tente-t-il ?
  • Hayatte_B Posté le 26 Juillet 2020
    Ecrire de la poésie, c’est décrire l’intime. C’est transformer le personnel en universel ; l’actuel en intemporel. Composé de courts poèmes en prose, « lait et miel » recueille les confessions poétiques d’une jeune femme blessée, écorchée par la vie. Rupi Kaur se met à nu et nous offre - ici - son histoire intime. La poétesse se sert de l’écriture comme exutoire ; de la poésie comme salvation. Ses moments d’introspection poétiques sont puissants. Percutants. Ils parlent de blessure, d’amour, de rupture et de guérison. De guérison surtout. Ce recueil est une ode à la résilience. Les mots sont justes, choisis avec soin. La plume est simple et sensible. Douce et belle. Violente et crue. Le tout donne une poésie tout aussi sombre qu’elle est lumineuse. Les esquisses de l’auteure qui accompagnent les textes sont des poèmes à part entière. Leurs traits épousent harmonieusement les vers, ajoutant une note de lyrisme supplémentaire s’il en fallait ; transformant le texte en haïku pour certains, quand les autres peuvent être des mantras. Vous l’aurez compris, de ce recueil j’ai tout aimé ! Et, même si je ne me souviens pas de tous ces poèmes, je sais que je serai capable de raconter leur histoire. L’histoire de ce... Ecrire de la poésie, c’est décrire l’intime. C’est transformer le personnel en universel ; l’actuel en intemporel. Composé de courts poèmes en prose, « lait et miel » recueille les confessions poétiques d’une jeune femme blessée, écorchée par la vie. Rupi Kaur se met à nu et nous offre - ici - son histoire intime. La poétesse se sert de l’écriture comme exutoire ; de la poésie comme salvation. Ses moments d’introspection poétiques sont puissants. Percutants. Ils parlent de blessure, d’amour, de rupture et de guérison. De guérison surtout. Ce recueil est une ode à la résilience. Les mots sont justes, choisis avec soin. La plume est simple et sensible. Douce et belle. Violente et crue. Le tout donne une poésie tout aussi sombre qu’elle est lumineuse. Les esquisses de l’auteure qui accompagnent les textes sont des poèmes à part entière. Leurs traits épousent harmonieusement les vers, ajoutant une note de lyrisme supplémentaire s’il en fallait ; transformant le texte en haïku pour certains, quand les autres peuvent être des mantras. Vous l’aurez compris, de ce recueil j’ai tout aimé ! Et, même si je ne me souviens pas de tous ces poèmes, je sais que je serai capable de raconter leur histoire. L’histoire de ce recueil. L’histoire de Rupi Kaur. « lait et miel » est un livre à lire. A relire. A offrir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • mxart_litt Posté le 14 Juillet 2020
    Recueil de poèmes divisé en quatre parties, Lait et Miel évoque la souffrance, l’amour, la rupture et la guérison. Les poèmes sont très courts, se résument à quelques mots seulement. La première partie est plutôt difficile à lire, elle est très personnelle et parle d’abus et de viols. Le thème est fort, il percute. Quant aux trois autres parties, elles sont davantage universelles. Le public visé est plus large, un plus grand nombre de lectrices et lecteurs s’y retrouve. Quoique je ne suis pas sûre que Rupi Kaur ait réellement tenté de viser un certain public. Au cours de ma lecture, j’ai eu cette impression de lire le journal intime d’une jeune inconnue. A certains moments, j’ai même eu la sensation de pénétrer dans son intimité. C’est dire à quel point l’autrice s’est investie dans son recueil ! Cependant, je n’ai pas trouvé suffisamment de poésie au sein de cette œuvre. Certes, les textes sont beaux et souvent émouvants, mais ils restent quand même plutôt simplets. L’âme de l’autrice y est, la poésie pas vraiment. Malgré ce bémol, Lait et Miel reste un recueil très agréable à lire, émouvant, rassurant, beau (à noter les diverses illustrations, dessins de l’autrice elle-même).... Recueil de poèmes divisé en quatre parties, Lait et Miel évoque la souffrance, l’amour, la rupture et la guérison. Les poèmes sont très courts, se résument à quelques mots seulement. La première partie est plutôt difficile à lire, elle est très personnelle et parle d’abus et de viols. Le thème est fort, il percute. Quant aux trois autres parties, elles sont davantage universelles. Le public visé est plus large, un plus grand nombre de lectrices et lecteurs s’y retrouve. Quoique je ne suis pas sûre que Rupi Kaur ait réellement tenté de viser un certain public. Au cours de ma lecture, j’ai eu cette impression de lire le journal intime d’une jeune inconnue. A certains moments, j’ai même eu la sensation de pénétrer dans son intimité. C’est dire à quel point l’autrice s’est investie dans son recueil ! Cependant, je n’ai pas trouvé suffisamment de poésie au sein de cette œuvre. Certes, les textes sont beaux et souvent émouvants, mais ils restent quand même plutôt simplets. L’âme de l’autrice y est, la poésie pas vraiment. Malgré ce bémol, Lait et Miel reste un recueil très agréable à lire, émouvant, rassurant, beau (à noter les diverses illustrations, dessins de l’autrice elle-même). J’aurais tout particulièrement souhaité l’avoir à mes côtés durant l’adolescence !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    Concours : gagnez "le soleil et ses fleurs" et "lait et miel" de Rupi Kaur

    Poétesse canadienne d'origine indienne, Rupi Kaur s'est imposée comme l'une des voix féminines les plus captivantes de la génération Y. À l'occasion de la sortie de son nouveau recueil de poésie le soleil et ses fleurs aux éditions NiL et de l'arrivée en poche de lait et miel aux éditions Pocket, nous vous proposons de remporter les deux livres. Trois lots sont mis en jeu. 

    Lire l'article
  • News
    Nil

    Rupi Kaur, la voix de toute une génération

    Après le phénoménal succès de lait et miel, Rupi Kaur revient avec un deuxième opus, le soleil et ses fleurs. Mêlant de courts textes en prose à des dessins aux traits élégants et simples, sa poésie se tient à la frontière des genres – inclassable et universelle.

    Lire l'article