Lisez! icon: Search engine
Le jour où les lions mangeront de la salade verte
Date de parution : 06/06/2019
Éditeurs :
Pocket

Le jour où les lions mangeront de la salade verte

Date de parution : 06/06/2019
Maximilien Vogue, homme d’affaires puissant et charismatique, ne manque pas d’assurance.
Il est même l’archétype du lion rugissant au caractère bien trempé, prompt à vouloir tout diriger et contrôler. C’est typiquement...
Maximilien Vogue, homme d’affaires puissant et charismatique, ne manque pas d’assurance.
Il est même l’archétype du lion rugissant au caractère bien trempé, prompt à vouloir tout diriger et contrôler. C’est typiquement pour ce profil d’hommes et de femmes que Romane Gardener, piquante trentenaire, a créé son programme de relooking intégral de...
Maximilien Vogue, homme d’affaires puissant et charismatique, ne manque pas d’assurance.
Il est même l’archétype du lion rugissant au caractère bien trempé, prompt à vouloir tout diriger et contrôler. C’est typiquement pour ce profil d’hommes et de femmes que Romane Gardener, piquante trentenaire, a créé son programme de relooking intégral de mentalité. Réveiller la sensibilité, l’écoute et la bienveillance chez ses clients, amener un peu de douceur et d’humanité dans ce monde de brutes, voilà ce qui l’anime ! Lui, si fier, elle, si passionnée… La rencontre entre Maximilien et Romane ne va pas être de tout repos. Une chose est sûre : elle va avoir du fil à retordre… pour son plus grand bonheur !

« Avec ses personnages bien plantés, son énergie et sa romance, ce livre vous rend meilleur et ne se lâche pas. » Version Femina

« Ce roman plein d’humour et de bons conseils au quotidien fait un bien fou ! » Maxi
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266286091
Code sériel : 17242
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm
EAN : 9782266286091
Code sériel : 17242
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 384
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Un roman positif, pétillant et instructif. » Les Chroniques de Koryfee

« Une histoire plaisante. » Librairie Espace-Temps

« Un roman de développement personnel. » Le Monde d’Uranie

« Un roman qui fait du bien ! Qui ne prend pas la tête ! Qui fait sourire et qui nous redonne le bonheur de vivre ! Encore un grand bravo à Madame Giordano ! » Le Pays Briard

« Avec ce livre qui invite à la réflexion sur notre vie, et plus spécialement ici sur certains de nos comportements, Raphaelle Giordano espère faire tourner le monde plus rond. » Le Parisien

« Avec ses personnages bien plantés, son énergie et sa romance, ce livre vous rend meilleur et ne se lâche pas. » Version femina

« A mi-chemin entre roman et livre de développement personnel, ce récit aux vertus
thérapeutiques nous aide à faire face à ces petits "attentats à la sensibilité" et nous invite à changer. Pour le meilleur. » Mathilde Nivollet, Aujourd'hui en France

« Ce roman plein d'humour et de bons conseils au quotidien fait un bien fou ! » Maxi

« Raphaëlle Giordano nous emporte dans un foisonnements d'idées enthousiastes. » O Magasine

« Même si ce livre est écrit sur un ton léger, il recèle plein de sagesse et des paroles, quoique un peu clichées, dont on ferait bien de se rappeler plus souvent ! » Cécile BarbierHaute Provence info

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • cbru10 27/04/2024
    Une lecture agréable, des exercices intéressants, en somme un bon roman pour les trajets en métro ou pour les vacances. Mais les personnages auraient peut-être pu être développés un peu davantange, surtout les secondaires, même si j'ai apprécié les principaux. La fin toutefois ne m'a pas convaincue, je ne vais pas spoiler, au cas où certains qui liraient ma critique ne l'auraient pas vue venir, mais voilà le dénouement m'a laissé un peu perplexe, pas tant la finalité, plutôt juste avant.. un peu hors sujet pour moi.
  • Audrey_fltt 29/02/2024
    Sous couvert d'une romance, on y découvre surtout le parcours presque initiatique de différents personnages qui à travers leurs blessures personnelles ont développé des comportements nuisible aux autres. À travers le récit, @raphaellegiordano soupoudre des concepts de développement personnel qu'elle regroupe également de manière plus détaillée et conceptuelle à la fin du roman. Une très belle découverte. Un moment de lecture très agréable et instructif.
  • philippedester 25/02/2024
    De Raphaëlle Giordano, j'ai lu, comme beaucoup, "Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une". J'ai nettement préféré celui-ci, et si le titre peut sembler bizarre à première vue, en lisant le bouquin, il prend tout son sens. Très jolie couverture qui attire l'œil aussi. Il ne faut pas se leurrer, ces romans qui commencent à pulluler, ne sont que des prétextes à écrire sur le développement personnel. Ce sont des conseils pour être mieux dans ce siècle bien difficile où la pression ne fait qu'augmenter. Je ne vais pas argumenter là-dessus, mais je ne me sens pas très bien dans mon époque...ou sur cette planète peut-être. Ce roman se lit facilement. On réfléchit aux messages que l'auteure, experte en créativité et développement personnel, veut faire passer ou pas. C'est selon... Romane, l'héroïne, est, elle, experte en "burnerie". Elle organise des formations pour les gens burnés : relooking intégral de posture et de mentalité. Tout un programme ! Les participants au nouveau groupe de travail sont assez différents et Maximilien se demande ce qu'il fait là. Il n'y a que lui qui a une réelle importance dans le groupe, lui qui soit médiatisé, qu'on peut reconnaitre. Ce groupe est trop hétérogène pour lui, il a du mal à accepter les propositions de Romane et n'en voit pas l'utilité. Du coup, il quitte le groupe qui commence pourtant à se souder, même si les participants sont là pour des raisons différentes. Un jour, sa sœur jumelle, tente d'en finir avec la vie. Maximilien se rend compte alors qu'il n'a pas été là pour elle, trop préoccupé par ses affaires. Il réintègre alors le groupe. Romane lui fait beaucoup d'effet; il se rapproche d'elle petit à petit, ce qui est contraire à la déontologie, mais l'amour qui n'est entre eux dépasse les lois imposées... Petit à petit, Maximilien devient quelqu'un d'autre... Le lion va donc manger de la salade verte ! De Raphaëlle Giordano, j'ai lu, comme beaucoup, "Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une". J'ai nettement préféré celui-ci, et si le titre peut sembler bizarre à première vue, en lisant le bouquin, il prend tout son sens. Très jolie couverture qui attire l'œil aussi. Il ne faut pas se leurrer, ces romans qui commencent à pulluler, ne sont que des prétextes à écrire sur le développement personnel. Ce sont des conseils pour être mieux dans ce siècle bien difficile où la pression ne fait qu'augmenter. Je ne vais pas argumenter là-dessus, mais je ne me sens pas très bien dans mon époque...ou sur cette planète peut-être. Ce roman se lit facilement. On réfléchit aux messages que l'auteure, experte en créativité et développement personnel, veut faire passer ou pas. C'est selon... Romane, l'héroïne, est, elle, experte en "burnerie". Elle organise des formations pour les gens burnés : relooking intégral de posture et de mentalité. Tout un programme ! Les participants au nouveau groupe de travail sont assez différents et Maximilien se demande ce qu'il fait là. Il n'y a que lui qui a une réelle importance dans le groupe, lui qui soit médiatisé, qu'on peut reconnaitre. Ce...
    Lire la suite
    En lire moins
  • lalie1576 31/01/2024
    J'ai beaucoup aimé cette histoire de burnerie, comme quoi les gens peuvent changer leur façon d'être avec les autres. Il y a ce côté aussi d'entraide que j'ai vraiment apprécié. Romane est ambitieuse et têtue, on pourrait croire que Maximilien ne changera jamais et pourtant il a dû mal à lui tenir tête, serait ce le charisme de Roxane ou tout simplement son répondant face à ce comportement de burnés ?
  • Lachroniquedesmots 01/12/2023
    Une énergie communicative dans ce livre qu’on achève avec du baume au coeur et positivité. Le quotidien « burné » des personnages nous parlent même si cela peut paraitre très stéréotypé à la lecture, il existe encore dans croyances limitantes. Si vous avez besoin d’une douceur, ouvrez ce livre !
Inscrivez-vous à la lettre de Raphaëlle Giordano
Pour garder le contact avec Raphaëlle, inscrivez-vous à la lettre d'information et recevez dans votre boite mail toute son actualité.

Lisez maintenant, tout de suite !