Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266313827
Code sériel : 18103
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Le Parfum des citronniers

ANAIS GOACOLOU (Traducteur)
Date de parution : 11/02/2021
2010, Majorque. Marina et Anna, deux sœurs qui ont passé des années sans se voir, sont réunies pour signer la vente d’un moulin dont elles viennent d’hériter d’une parfaite inconnue. Tout sépare les deux femmes. Marina vient de rentrer sur leur île natale après avoir couru le monde pour une... 2010, Majorque. Marina et Anna, deux sœurs qui ont passé des années sans se voir, sont réunies pour signer la vente d’un moulin dont elles viennent d’hériter d’une parfaite inconnue. Tout sépare les deux femmes. Marina vient de rentrer sur leur île natale après avoir couru le monde pour une ONG, tandis qu’Anna, mariée sans amour, n’a jamais quitté l’île.
Déterminées à percer le secret de ce mystérieux héritage, les deux jeunes femmes vont tenter de rattraper le temps perdu... car du temps, Anna n’en a plus beaucoup... Et peut-être trouveront-elles la force d’affronter leurs blessures anciennes et le courage de réaliser leurs souhaits
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266313827
Code sériel : 18103
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 480
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Une histoire touchante, fondée sur les notions de famille, d’indépendance et de liberté. »
Biblioteca Magazine
« Une invitation au voyage où tous nos sens vont être mis en éveil. »
Mon Jardin littéraire (Wordpress)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • liliej56 Posté le 16 Avril 2021
    ❤❤❤❤❤ {Le parfum des citronniers/ Cristina Campos} J'ai pris le temps de le lire , de le comprendre, de le savourer... Un livre qui fait réfléchir, grandir. J'ai ressentie la douceur de vivre de ce village Majorquain , la vie de ses habitants. J'ai sentie la farine sur mes mains, l'odeur du bon pain. J'ai imaginé la souffrance de cette autre partie du monde.... Je me suis attachée à ces personnages. Je vous conseille de tout cœur ce roman. Les éditions Charleston sont sans conteste ma maison d'édition favorite ❤
  • Nau Posté le 15 Avril 2021
    Le Parfum des citronniers est un titre qui donne envie. Nous sommes entraîner à Majorque, où Marina et Anna, deux soeurs, se retrouvent après des années sans se voir suite à une dispute. Marina travaille pour Médecins sans Frontières et se voit dans l'obligation de revenir à Majorque pour la vente d'un moulin qu'une inconnue vient de leur léguer. En revenant, Marina va découvrir à quel point une vie posée et simple peut être importante, et va alors tout remettre en question. Notamment son désir de maternité. Alors que les deux soeurs essayent de rattraper un peu le temps perdu, elles vont mettre au jour des secrets de famille bien gardés. Cristina Campos nous offre une belle histoire d'amour et de pardon dans ce roman. Nous faisons la connaissance de personnages attachants et touchants, et d'autres carrément détestables. Avec sa plume, l'auteure nous fait totalement voyager jusqu'à Majorque, on imagine la chaleur, l'odeur des arbres en fleur, l'auteur du pain qui cuit. Bref, c'est un véritable voyage que j'ai entreprit avec cette lecture. Toutefois, j'ai trouvé ce livre un peu long, et parfois un peu mou. Parfois, il ne se passe que très peu de chose pendant un moment, et j'avais... Le Parfum des citronniers est un titre qui donne envie. Nous sommes entraîner à Majorque, où Marina et Anna, deux soeurs, se retrouvent après des années sans se voir suite à une dispute. Marina travaille pour Médecins sans Frontières et se voit dans l'obligation de revenir à Majorque pour la vente d'un moulin qu'une inconnue vient de leur léguer. En revenant, Marina va découvrir à quel point une vie posée et simple peut être importante, et va alors tout remettre en question. Notamment son désir de maternité. Alors que les deux soeurs essayent de rattraper un peu le temps perdu, elles vont mettre au jour des secrets de famille bien gardés. Cristina Campos nous offre une belle histoire d'amour et de pardon dans ce roman. Nous faisons la connaissance de personnages attachants et touchants, et d'autres carrément détestables. Avec sa plume, l'auteure nous fait totalement voyager jusqu'à Majorque, on imagine la chaleur, l'odeur des arbres en fleur, l'auteur du pain qui cuit. Bref, c'est un véritable voyage que j'ai entreprit avec cette lecture. Toutefois, j'ai trouvé ce livre un peu long, et parfois un peu mou. Parfois, il ne se passe que très peu de chose pendant un moment, et j'avais un peu l'impression de m'ennuyer. Si l'histoire est sympa, belle et intrigante, j'ai quand même trouvé quelques longueurs. Mais cela ne m'a pas empêcher d'apprécier cette lecture. Je suis un peu déçu, je pense que je ne m'attendais pas vraiment à une telle fin, j'aurais aimé que ça aille un peu plus loin, mais je pense quand même qu'il s'agit d'une belle découverte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • MaevaHc Posté le 27 Février 2021
    J'ai passé un très bon moment avec ce livre, qui m'a fait voyager sur l'île de Majorque et en Éthiopie. J'ai aimé la plume de l'auteure, fluide et délicate, qui nous transmet une jolie palette d'émotions. Dans ce roman, elle aborde les sujets de l'adoption, des relations mère-fille, de la vie des Médecins Sans Frontière, de l'indépendance des femmes et de leur choix quant à leur destinée. La longueur des chapitres peut faire peur, à première vue, mais finalement, nous sommes pris dans l'histoire et cela n'est en rien dérangeant dans la lecture. Le parfum des citronniers, c'est l'histoire de Marina et Anna, deux sœurs, qui héritent une propriété d'une inconnue. Marina va vouloir comprendre quel est l'objet de cet héritage, pourquoi elles et pas quelqu'un d'autre. Pour moi, cette quête était le sujet principal, malheureusement il a été mis au second plan durant une partie du roman, ce que j'ai trouvé dommage. Par ailleurs, la raison de cet héritage tombe comme un cheveu sur la soupe en fin de roman. J'ai trouvé la fin un peu bâclée, j'aurais aimé un peu plus de développement sur certains événements. J'aurais préféré 100 ou 200 pages supplémentaires, que l'auteure s'attarde un peu... J'ai passé un très bon moment avec ce livre, qui m'a fait voyager sur l'île de Majorque et en Éthiopie. J'ai aimé la plume de l'auteure, fluide et délicate, qui nous transmet une jolie palette d'émotions. Dans ce roman, elle aborde les sujets de l'adoption, des relations mère-fille, de la vie des Médecins Sans Frontière, de l'indépendance des femmes et de leur choix quant à leur destinée. La longueur des chapitres peut faire peur, à première vue, mais finalement, nous sommes pris dans l'histoire et cela n'est en rien dérangeant dans la lecture. Le parfum des citronniers, c'est l'histoire de Marina et Anna, deux sœurs, qui héritent une propriété d'une inconnue. Marina va vouloir comprendre quel est l'objet de cet héritage, pourquoi elles et pas quelqu'un d'autre. Pour moi, cette quête était le sujet principal, malheureusement il a été mis au second plan durant une partie du roman, ce que j'ai trouvé dommage. Par ailleurs, la raison de cet héritage tombe comme un cheveu sur la soupe en fin de roman. J'ai trouvé la fin un peu bâclée, j'aurais aimé un peu plus de développement sur certains événements. J'aurais préféré 100 ou 200 pages supplémentaires, que l'auteure s'attarde un peu plus sur ces différents événements. J'ai trouvé les recettes de pain locaux, typique de certaines région du monde, intéressante à chaque début de chapitre. Ça donne envie d'en faire et d'en manger. Je me suis beaucoup attachée à Marina, avec laquelle j'ai ri, j'ai essayé de comprendre, et avec laquelle j'ai souffert. J'ai eu un peu plus de mal avec Anna, trop superficielle à mon goût. J'ai tout de même aimé la voir évoluer au fil des pages pour s'affirmer davantage. La relation entre les deux sœurs est plutôt compliquée. Malgré des différents, on voit qu'elle s'aime énormément et j'ai aimé voir leur relation se reconstruire. J'ai beaucoup aimé cette lecture, bien que ce ne soit pas un coup de cœur. C'est une belle histoire, addictive, que l'on a du mal à lâcher lorsqu'on la commence. C'est un roman que je vous conseille.
    Lire la suite
    En lire moins
  • cathylf Posté le 25 Février 2021
    J’ai aimé ce livre ,le destin de ces 2 sœurs , bien différentes l’une de l’autre , leurs antécédents , leurs choix de vie , mais malgré tout leur profond attachement. Sans compter Majorque, l’amitié , le soleil, la mer.. .vraiment agréable à lire. Je conseille
  • AngeliqueL73 Posté le 15 Novembre 2020
    Une lecture qui sent bon le soleil de Majorque, une jolie carte postale de Valldemossa avec en prime une recette locale en début de chaque chapitre. Une belle histoire, un petit regret cependant, ce qui me semble être le point principal de l’intrigue c’est-à-dire « les raisons de cet héritage mystérieux » arrivent un peu tard dans l’histoire. Le récit nous relatant surtout le passé des deux sœurs. Ceci dit c’est un bon livre, les personnages de Anna et Marina qui ont des tempéraments très distincts sont bien construits et attachants. Un joli parcours de sœurs déterminées à renouer des liens que d’autres avaient défait malgré elles. Anna et Marina sont sœurs, l’aînée est mariée à un homme qu’elle n’aime plus mais qu’il lui apporte une aisance matérielle qui la satisfait, elle n’a jamais quitté son île natale de Majorque. Quant à Marina la cadette, elle travaille pour Médecin sans frontière et parcours le monde au gré des missions. Elle est en couple avec Mathias un collègue médecin avec qui elle vit une histoire d’amour harmonieuse. Marina doit revenir à Majorque afin de signer l’acte de vente d’un moulin et d’une boulangerie dont elle vient d’hériter avec sa sœur. Alors que Marina pense... Une lecture qui sent bon le soleil de Majorque, une jolie carte postale de Valldemossa avec en prime une recette locale en début de chaque chapitre. Une belle histoire, un petit regret cependant, ce qui me semble être le point principal de l’intrigue c’est-à-dire « les raisons de cet héritage mystérieux » arrivent un peu tard dans l’histoire. Le récit nous relatant surtout le passé des deux sœurs. Ceci dit c’est un bon livre, les personnages de Anna et Marina qui ont des tempéraments très distincts sont bien construits et attachants. Un joli parcours de sœurs déterminées à renouer des liens que d’autres avaient défait malgré elles. Anna et Marina sont sœurs, l’aînée est mariée à un homme qu’elle n’aime plus mais qu’il lui apporte une aisance matérielle qui la satisfait, elle n’a jamais quitté son île natale de Majorque. Quant à Marina la cadette, elle travaille pour Médecin sans frontière et parcours le monde au gré des missions. Elle est en couple avec Mathias un collègue médecin avec qui elle vit une histoire d’amour harmonieuse. Marina doit revenir à Majorque afin de signer l’acte de vente d’un moulin et d’une boulangerie dont elle vient d’hériter avec sa sœur. Alors que Marina pense venir accomplir une formalité et repartir illico à sa vie, Anna quant à elle se réjouit du retour de sa sœur avec qui elle souhaite renouer les liens rompus il a de cela de nombreuses années. A son arrivée à Valldemossa, Marina tombe immédiatement sous le charme du village et des habitants qu’elle y rencontre. Lorsqu’elle visite le moulin et la boulangerie, quelque chose qu’elle ne peut expliquer la pousse à mettre un terme à la vente et à investir les lieux. Elle souhaite prendre le temps de découvrir qui était Maria Dolores Moli et pourquoi cette dame lui a laissé ainsi qu’à sa soeur ses biens héritage. La décision de Marina met son beau-frère hors de lui car la vente lui aurait permis d’éponger une partie de ses dettes. Face à cette situation, Anna prend petit à petit ses distances avec ce mari qui lui déplait de plus en plus, surtout depuis qu’elle a retrouvé son grand amour de jeunesse qu’elle n’avait jamais vraiment oublié. Marina relance la boulangerie avec l’aide avec l’aide de Catalina, la fidèle amie de Maria Dolores. Elle espère à son contact en apprendre davantage sur la disparue mais Catalina ne trahira pas son amie et gardera ses secrets. Mais à force de patience et d’acharnement, Marina ira au bout de sa quête et finira par enlever tous les voiles qui recouvrent les mystères qui entourent sa famille.
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.