Lisez! icon: Search engine
Pocket
EAN : 9782266115506
Code sériel : 3001
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 864
Format : 108 x 177 mm

Les derniers rois de Thulé

JEAN MALAURIE (Auteur, Direction de collection)
Collection : Terre Humaine Poche
Date de parution : 22/06/2001

En partageant la vie rigoureuse des Esquimaux polaires, les Inuits, en mangeant avec eux l'hiver ces oiseaux d'été qui ont pourri sous les pierres, en écoutant, durant trois mois de nuit polaire, leurs légendes d'un rare pouvoir imaginaire, leurs récits dramatiques d'expéditions au pôle avec Peary, Cook, leurs fameuses expéditions...

En partageant la vie rigoureuse des Esquimaux polaires, les Inuits, en mangeant avec eux l'hiver ces oiseaux d'été qui ont pourri sous les pierres, en écoutant, durant trois mois de nuit polaire, leurs légendes d'un rare pouvoir imaginaire, leurs récits dramatiques d'expéditions au pôle avec Peary, Cook, leurs fameuses expéditions avec Knud Rasmussen, Jean Malaurie est devenu l'interprète de la grandeur de leur civilisation. De la pierre à l'homme, du chasseur individualiste au groupe communaliste : tel est l'itinéraire. Comme Jean Malaurie (premier Français à avoir atteint, le 29 mai 1951, le pôle géomagnétique Nord en traîneau à chiens), on se sent devenir militant en découvrant que cette société du pôle, d'esprit chamanique, qui vivait durement mais heureuse et libre depuis des millénaires, est agressée par une gigantesque base nucléaire.

Est ainsi posé le problème universel de la défense des minorités traditionnelles. Témoignage vécu d'une de ces violentes confrontations de civilisation que connaît de nos jours l'Arctique, ce livre n'est pas seulement l'œuvre de référence sur le peuple esquimau dans son passé héroïque et son présent difficile : il crée, sans conteste, un genre littéraire absolument nouveau. Il a été traduit en vingt langues, et adapté, à deux reprises, à la télévision française.

Le livre le plus diffusé au monde sur le peuple inuit. C'est « le » classique.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266115506
Code sériel : 3001
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 864
Format : 108 x 177 mm
Pocket

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • yvesweeger Posté le 15 Novembre 2019
    1950-1951 : au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Jean Malaurie, géomorphologue de formation, découvre les populations du grand Nord groenlandais. Entre de multiples expéditions, Il partage la vie quotidienne de ces communautés inuits qui se réduisent à quelques iglous enfouis dans le froid le plus extrême : la survie tient aux produits de la chasse et de la pêche, à la solidarité dans un dénuement quasi total. La fierté de ces hommes et de ces femmes rayonne au long des pages. Et puis au retour d'une expédition, l'irruption du pire du vingtième siècle : une base militaire américaine ultra secrète ; des milliers d'hommes au service de l'arme nucléaire. Les Inuits sont déplacés de force bien loin de leurs terres ancestrales, sans aucune contrepartie. Fin du nomadisme, installation dans des maisons préfabriquées bien vite transformées en taudis, descenseur social : ils passent ainsi du statut d'hommes et de femmes libres et fiers, à l'état d'un lumpenprolétariat, ayant les pires des difficultés à s'adapter aux conditions d'accession aux progrès de la modernité : individualisme, chômage, alcool, tabac... Si par certaines de ses pages cet essai semble dater - soixante-dix ans ce n'est pas rien – il sonne comme l'une des prophéties des... 1950-1951 : au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, Jean Malaurie, géomorphologue de formation, découvre les populations du grand Nord groenlandais. Entre de multiples expéditions, Il partage la vie quotidienne de ces communautés inuits qui se réduisent à quelques iglous enfouis dans le froid le plus extrême : la survie tient aux produits de la chasse et de la pêche, à la solidarité dans un dénuement quasi total. La fierté de ces hommes et de ces femmes rayonne au long des pages. Et puis au retour d'une expédition, l'irruption du pire du vingtième siècle : une base militaire américaine ultra secrète ; des milliers d'hommes au service de l'arme nucléaire. Les Inuits sont déplacés de force bien loin de leurs terres ancestrales, sans aucune contrepartie. Fin du nomadisme, installation dans des maisons préfabriquées bien vite transformées en taudis, descenseur social : ils passent ainsi du statut d'hommes et de femmes libres et fiers, à l'état d'un lumpenprolétariat, ayant les pires des difficultés à s'adapter aux conditions d'accession aux progrès de la modernité : individualisme, chômage, alcool, tabac... Si par certaines de ses pages cet essai semble dater - soixante-dix ans ce n'est pas rien – il sonne comme l'une des prophéties des mouvements actuels dus aux évidences du réchauffement de notre planète. La démarche de ces centaines de milliers de Greta Thunberg de par le monde paraît s'en inspirer.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JeanArgenty Posté le 17 Août 2017
    Il y a fort longtemps que j'ai lu ce livre mais j'en garde toujours une vive impression au fond de moi, à relire sans doute un jour prochain.
  • accro2livres Posté le 3 Février 2017
    C est un ancien etat des lieux. Un document qui survivra a travers les âges car tout ce qui y est ecrit a disparu ou est sur le point de disparaitre. Tres long a lire car tres dense et precis il vous emmenera ailleurs loin de ces campements d esquimaux d aujourd hui ou tout le monde vit dans une maison et ou le peuple des hommes des glaces se trouve pris entre alcool et deracinement; disparait jours apres jour. Un document incroyable de jean Malaurie .
  • mguy Posté le 24 Août 2016
    Il s'agit d'un documentaire passionnant sur la vie des Inuits du Groenland. L'anthropologue Jean Malaurie traite des thèmes variés : la chasse, la vie en communauté, la vie en famille, les légendes esquimaudes, le chamanisme... Beaucoup de concret, on a l'impression d'y être. De plus, ce livre montre comment un peuple s'adapte à des conditions de vie extrêmes. C'est vraiment fascinant. Enfin, l'auteur termine le livre en s'interrogeant sur l'avenir de ces Inuits face à la montée du libéralisme et du modernisme. C'est très intéressant. Cela dit, ce livre date des années 1950. Actuellement, la société a évolué. Mais j'en recommande la lecture.
  • Fatchakulla Posté le 15 Décembre 2014
    Un roman c'est une histoire, ici des dizaines sont offertes et de l'aventure. Reste-t-il des Hommes par excellence ?
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.