RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Les Larmes de la liberté

            Pocket
            EAN : 9782266278102
            Code sériel : 17027
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 108 x 177 mm
            Les Larmes de la liberté

            Isabelle ALLARD (Traducteur)
            Date de parution : 01/02/2018
            En 1830, la vie idéale de James Pyke est sur le point de basculer. Lui, le fils d'un planteur et d'une esclave qui a dû fuir sa Virginie natale, a réussi à se hisser dans la haute société de Philadelphie en cachant ses origines, et vit une passion avec une... En 1830, la vie idéale de James Pyke est sur le point de basculer. Lui, le fils d'un planteur et d'une esclave qui a dû fuir sa Virginie natale, a réussi à se hisser dans la haute société de Philadelphie en cachant ses origines, et vit une passion avec une ravissante aristocrate. Jusqu'à ce que Henry, l'homme qui lui avait sauvé la vie vingt ans plus tôt, ne vienne frapper à sa porte pour lui demander de l'aide à son tour. Son fils Pan, serviteur et protégé de James depuis des années, a disparu, enlevé pour être vendu comme esclave. Incapable d'abandonner le garçon à un pareil sort, James décide de partir à sa recherche.
            Dans cette Amérique sudiste qui n'oublie ni ne pardonne, parviendra-t-il à sauver Pan au péril de sa vie ? Retrouvera-t-il Caroline, son grand amour et la mère de son enfant ?
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266278102
            Code sériel : 17027
            Façonnage normé : POCHE
            Nombre de pages : 576
            Format : 108 x 177 mm
            Pocket
            8.30 €
            Acheter

            Ils en parlent


            « L'écriture lyrique de Kathleen Grissom est riche en détails historiques, et ce roman peut être lu soit comme une histoire indépendante inoubliable, soit comme la suite captivante de La Colline aux esclaves. » Publishers Weekly

            « Une histoire bouleversante, des personnages forts et attachants et une plume sublime, le cocktail parfait pour une excellente lecture. »
            Julia Godard, Librairie Birmann Majuscule
             
            « Incroyablement prenant, avec des personnages qu'on adopte dès les premières pages et un décor historique passionnant ! »
            Marianne Kmiecik, Librairie Les Lisières
             

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Asmostark Posté le 3 Juin 2019
              #9939; Les larmes de la liberté- Kathleen Grissom #9939; Traduction : Isabelle Allard @editions_pocket Ce livre est la suite de La colline aux esclaves, on y retrouve Jamie le fils de Belle et Marshall, qui après avoir réussi à s'échapper de la plantation de Tall Oaks 20 ans plus tôt a rejoint Philadelphie où il s'est présenté comme un blanc malgré ses origines. Ce faisant il a fini par devenir James Burton, un orfèvre respecté de la haute société et entretient depuis quelque mois une liaison avec Caroline Cardon, une jeune femme mariée (mais malheureuse en ménage) dont la famille est une des plus puissante de la ville. Mais celle-ci tombe enceinte, James encourt le risque de voir ses origines démasquées. Dans le même temps, Henry un ancien esclave qui l'avait aidé lors de son arrivée à Philadelphie et qui lui a par la suite confié Pan son fils orphelin de mère, vient lui demander de l'aide : Pan a été enlevé au port par des marchands d'esclaves et envoyé dans le sud pour être vendu. James va devoir gérer les conséquences de sa liaison et tenter de sauver Pan. J'ai aimé cette lecture, mais ce n'est pas un coup de cœur comme... #9939; Les larmes de la liberté- Kathleen Grissom #9939; Traduction : Isabelle Allard @editions_pocket Ce livre est la suite de La colline aux esclaves, on y retrouve Jamie le fils de Belle et Marshall, qui après avoir réussi à s'échapper de la plantation de Tall Oaks 20 ans plus tôt a rejoint Philadelphie où il s'est présenté comme un blanc malgré ses origines. Ce faisant il a fini par devenir James Burton, un orfèvre respecté de la haute société et entretient depuis quelque mois une liaison avec Caroline Cardon, une jeune femme mariée (mais malheureuse en ménage) dont la famille est une des plus puissante de la ville. Mais celle-ci tombe enceinte, James encourt le risque de voir ses origines démasquées. Dans le même temps, Henry un ancien esclave qui l'avait aidé lors de son arrivée à Philadelphie et qui lui a par la suite confié Pan son fils orphelin de mère, vient lui demander de l'aide : Pan a été enlevé au port par des marchands d'esclaves et envoyé dans le sud pour être vendu. James va devoir gérer les conséquences de sa liaison et tenter de sauver Pan. J'ai aimé cette lecture, mais ce n'est pas un coup de cœur comme le premier tome. J'ai trouvé le rythme plus lent et James m'a par moment vraiment agacé par son égoïsme. Mais ça reste une histoire passionnante qui se lit très bien, dans un cadre historique difficile mais très intéressant où l'on retrouve les réseaux clandestins venant en aide aux esclaves fugitifs. Pan est un petit garçon très attachant, il est le personnage qui m'a le plus touché dans ce livre. On retrouve également certains des personnages du précédent tome. Bref une très bonne lecture un poil en deçà du précédent mais qui se dévore tout autant.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Tuclasakoi Posté le 4 Mai 2019
              Pourquoi l’homme a-t-il toujours ce besoin de dominer les autres? Histoire bouleversante de l’esclavage en 1810. Belle écriture! Passionnant à lire.
            • lovelybook Posté le 28 Avril 2019
              J'ai beaucoup aimé ce livre. Que ce soit l'évolution de James dans sa famille qui l'a recueilli ou lors de sa fuite, quelques années plus tard, alors qu'il avait retrouvé Pan un jeune garçon de couleur kidnappé et vendu comme un esclave. Un récit passionnant, on revit une époque disparue autour de 1930. Des personnages attachants par leur force et leurs combats personnels.
            • ssstella Posté le 29 Janvier 2019
              Ce n'est pas tout à fait une suite de "La colline aux esclaves", même si on entraperçoit quelques personnages du précédent, l'histoire est tout autre, avec un sujet, lui, bien similaire : la condition des esclaves dans les plantations du Sud entre 1810 et 1830. Le récit alterne entre plusieurs personnages. Nous sommes le plus souvent avec James Pykes (alias James Smith, alias Mr James Burton), fils d'un planteur blanc et d'une esclave noire, à l'apparence bien blanche, mais qui cache ses origines et vit comme un blanc de la haute société. Puis il y a Pan, un enfant noir protégé par le premier, qui sera enlevé et vendu comme esclave... la source des péripéties que vivra James pour le récupérer. Parfois ce sont d'autres personnes qui s'expriment, par exemple Sukey qui nous dit son parcours avec les mauvais traitements et les souffrances subis en tant qu'esclave. J'ai trouvé assez laborieux le récit pour nous faire savoir comment James en était arrivé à cette place dans la société. Je n'ai pas aimé ce héros un peu lâche, qui reniait sa "négrité" jusqu'aux tréfonds de lui et détournait les yeux sur certaines exactions si cela risquait un tant soit peu, d'être une menace... Ce n'est pas tout à fait une suite de "La colline aux esclaves", même si on entraperçoit quelques personnages du précédent, l'histoire est tout autre, avec un sujet, lui, bien similaire : la condition des esclaves dans les plantations du Sud entre 1810 et 1830. Le récit alterne entre plusieurs personnages. Nous sommes le plus souvent avec James Pykes (alias James Smith, alias Mr James Burton), fils d'un planteur blanc et d'une esclave noire, à l'apparence bien blanche, mais qui cache ses origines et vit comme un blanc de la haute société. Puis il y a Pan, un enfant noir protégé par le premier, qui sera enlevé et vendu comme esclave... la source des péripéties que vivra James pour le récupérer. Parfois ce sont d'autres personnes qui s'expriment, par exemple Sukey qui nous dit son parcours avec les mauvais traitements et les souffrances subis en tant qu'esclave. J'ai trouvé assez laborieux le récit pour nous faire savoir comment James en était arrivé à cette place dans la société. Je n'ai pas aimé ce héros un peu lâche, qui reniait sa "négrité" jusqu'aux tréfonds de lui et détournait les yeux sur certaines exactions si cela risquait un tant soit peu, d'être une menace pour son secret. M'ont plus touchée ce qui se rapporte à la vie des esclaves ou la seconde partie du livre, quand la situation se retourne, avec un James qui change d'attitude après avoir dû fuir et subir une traque en compagnie de Pan et Sukey. Je n'ai pas détesté, loin de là, mais j'ai un peu moins aimé que le précédent livre cité plus haut... l'histoire étant plus alambiquée (et à mon avis, pas très vraisemblable) avec une fin un peu facile. Mais si vous avez lu le premier et que vous l'avez beaucoup aimé... pas de doute, il faut lire celui-ci.
              Lire la suite
              En lire moins
            • lila11 Posté le 7 Décembre 2018
              J'ai adoré cette suite : on est complètement en empathie avec James, Pan et leurs compagnon d'infortune. J'ai trouvé l'évolution de James très intéressante tout au long du livre. J'ai aussi aimé la construction, avec différents personnages pour narrateur et différentes époques.
            Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
            Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.