Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782266326964
Code sériel : 18703
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 560
Format : 108 x 177 mm
À Paraître
L'Espion français
Date de parution : 07/07/2022
Éditeurs :
Pocket
En savoir plus
8.75 €
Date de parution: 07/07/2022
À Paraître

L'Espion français

Date de parution : 07/07/2022
Que vaut la vie d’un espion dont même la DGSE ignore l’existence ?
Effervescence boulevard Mortier… Dans les sous-sols de la DGSE, les écoutes ont enfin parlé : on a retrouvé la trace d’Alice Marsan – alias la Veuve blanche –, l’impitoyable pasionaria... Effervescence boulevard Mortier… Dans les sous-sols de la DGSE, les écoutes ont enfin parlé : on a retrouvé la trace d’Alice Marsan – alias la Veuve blanche –, l’impitoyable pasionaria de l’État islamique. Elle serait liée au kidnapping, sur le sol afghan, d’un groupe d’infirmières japonaises… L’occasion ou jamais d’éliminer... Effervescence boulevard Mortier… Dans les sous-sols de la DGSE, les écoutes ont enfin parlé : on a retrouvé la trace d’Alice Marsan – alias la Veuve blanche –, l’impitoyable pasionaria de l’État islamique. Elle serait liée au kidnapping, sur le sol afghan, d’un groupe d’infirmières japonaises… L’occasion ou jamais d’éliminer cette vipère – officieusement bien sûr. Et qui de plus qualifié qu’Edgar Van Scana, dit « Scan », agent de l’ombre et fin connaisseur d’un pays corrompu jusqu’à la moelle, pour accomplir cette mission sans filet… ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266326964
Code sériel : 18703
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 560
Format : 108 x 177 mm
Pocket
En savoir plus
8.75 €
Date de parution: 07/07/2022

Ils en parlent

« Passé maître dans le roman d’espionnage, Cédric Bannel nous entraîne dans une course contre la montre fascinante, éprouvante aussi. Vivement une adaptation de ses polars en série télé, sûrement à même de détrôner Le Bureau des légendes... »
Delphine Peras / L'Express

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Fernig Posté le 1 Avril 2022
    Je n'ai pas l'habitude de lire des romans d'espionnage. En général je préfère les thrillers ou les polars. Pour autant, j'aime sortir de ma zone de confort et découvrir d'autres types de lectures. Ce roman, d'une part, est très bien construit et documenté. Tout semble très réaliste et l'auteur a réalisé un travail de recherche admirable. D'autre part le rythme est très agréable et le fait d'alterner entre la France et l'Afghanistan est un procédé intéressant qui garde le lecteur en haleine. J'ai particulièrement apprécié les chapitres concernant les otages, ceux se déroulant en France ou encore ceux avec Zana et Rangin. J'ai parfois trouvé que le fil de l'enquête en Afghanistan pour retrouver les otages et la Veuve Blanche trainait un peu en longueur. J'ai rarement vu autant de personnages dans un livre. Heureusement, c'est assez facile à suivre puisqu'ils meurent assez vite en général. Malgré tout je pense qu'avec 50 pages de moins le roman aurait gagné en fluidité, sur la fin je trouvais que l'histoire commençait à traîner en longueur. Cela reste une belle découverte. C'est un livre agréable à lire et intéressant.
  • IsabelledlG Posté le 23 Mars 2022
    A cause d'une avarie moteur, l'avion qui transportait 4 japonaises d'une ONG, doit atterrir en catastrophe en Afghanistan. Souhaitant malgré le.danger rejoindre leur destination, elles vont être kidnappées par des bandits locaux. Ces 4 femmes deviennent un butin convoité par un groupe de djihadistes, eux même recherchés par la DGSE française. Ainsi une équipe menée par un espion français enquête en France, la police de Kaboul en Afghanistan, et une katiba issue de Daesh les traque aussi. 550 pages qui se déroulent sur une semaine à un rythme haletant. Ce thriller est extrêmement bien ficelé et d'une grande précision. Sans hésiter 5/5 pour les amateurs des séries à suspens de Netflix.Il y a là toutes la noirceur de l'âme humaine quand elle est abrutie par la violence, la haine et le fanatisme. Les femmes ne sont plus plus que des objets , les hommes emplis de vices et de violence. Je regrette Agatha Christie, Exbrayat voir Tom Clancy. Pas une éclaircie, pas de sourires, pas d'humour ni de rédemption. Charles Ingalls où es tu? Donc en fait pour moi 2/5 mais pour d'autres 5/5..... C'est un bon livre du genre quoi ..
  • LeSuricate Posté le 9 Mars 2022
    ce livre ne sera pas dans mes meilleures lectures de l'année, c'est toutefois une histoire que je ne regrette pas d'avoir découverte. A mi-chemin entre policier, action et espionnage, c'est un livre qui saura probablement régaler les amoureux de récits plongeant le lecteur dans des doubles intrigues, ainsi que les amoureux des expériences dépaysantes. Pour ma part, j'en garde un avis un peu mitigé. Je pense que ce livre ne conviendra pas à tout le monde, mais je vous invite à le lire et à vous faire votre propre avis. Je garde quand même le nom de cet auteur dans un coin de ma tête et tenterai probablement son premier, "Baad" lors de ma prochaine session de lecture curiosité empruntée à la bibliothèque.
  • The_schild Posté le 17 Février 2022
    Je ne connaissais pas Cédric BANNEL comme auteur. J'ai acheté le livre en attendant un train et je ne regrette absolument pas. La double vie d'un homme face à ses démons ou plutôt un évènement tragique de son passé. L'auteur nous emmène en France et en Afghanistan où divers personnages croiseront (ou pas) la route de cet agent clandestin. Le livre vous tiendra en haleine jusqu'à la dernière page. J'espère qu'il y aura une suite
  • HQL Posté le 11 Février 2022
    Je prenais pas beaucoup de risques avec ce roman, parce que je suis clairement un bon client quand il s'agit de barbouzeries contemporaines : j'ai grandi les yeux ébahis devant les 007, rêvé d'être un jour agent de la DGSE (Service Inaction) et je rate rarement les films ou les séries sur l'espionnage ! Dans ce roman, dont j'ai découvert qu'il s'inscrivait dans une saga autour des mêmes personnages, nous suivons Edgar, avocat d'affaires la journée et régulièrement employé par la DGSE pour le nettoyage définitif qu'on ne peut pas confier aux salariés de l'État. Sa mission sera de traquer une petite vendéenne (whaaaaaat) devenue cheffe d'une katiba de Daech en Afghanistan, la Veuve Blanche, et dont la spécialité est la torture et l'assassinat de jeunes femmes. C'est une première pour Edgar, mais il va pouvoir compter sur le soutien de la DGSE et d'une commissaire de la DGSI qu'il s'est mis dans la poche. En parallèle, on suite un groupe de la police criminelle de Kaboul qui tente de retrouver des infirmières japonaises venant d'être kidnappées par des hommes déguisés en soldats. Dotés de moyens dérisoires mais d'une volonté farouche, ils devront avancer rapidement dans leur enquête en évitant tous les coups... Je prenais pas beaucoup de risques avec ce roman, parce que je suis clairement un bon client quand il s'agit de barbouzeries contemporaines : j'ai grandi les yeux ébahis devant les 007, rêvé d'être un jour agent de la DGSE (Service Inaction) et je rate rarement les films ou les séries sur l'espionnage ! Dans ce roman, dont j'ai découvert qu'il s'inscrivait dans une saga autour des mêmes personnages, nous suivons Edgar, avocat d'affaires la journée et régulièrement employé par la DGSE pour le nettoyage définitif qu'on ne peut pas confier aux salariés de l'État. Sa mission sera de traquer une petite vendéenne (whaaaaaat) devenue cheffe d'une katiba de Daech en Afghanistan, la Veuve Blanche, et dont la spécialité est la torture et l'assassinat de jeunes femmes. C'est une première pour Edgar, mais il va pouvoir compter sur le soutien de la DGSE et d'une commissaire de la DGSI qu'il s'est mis dans la poche. En parallèle, on suite un groupe de la police criminelle de Kaboul qui tente de retrouver des infirmières japonaises venant d'être kidnappées par des hommes déguisés en soldats. Dotés de moyens dérisoires mais d'une volonté farouche, ils devront avancer rapidement dans leur enquête en évitant tous les coups bas d'un pays au bord de l'effondrement, avant que les otages ne soient récupérées par la Veuve Blanche. Wow, en voilà une lecture exaltante ! J'ai été scotché par ce bouquin que j'ai englouti en deux après-midi, totalement immergé dans une enquête internationale qui ne souffre d'aucun temps mort ! C'est complexe, tordu, violent, les méchants tuent avec violence parce qu'ils sont méchants, les gentils tuent mais avec une morale parce qu'ils sont gentils, ça se lit comme ça se regarderait sur grand écran. En un mot : fascinant !
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Pocket pour trouver le livre dont vous rêvez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.