Lisez! icon: Search engine

Ni vues ni connues

Pocket
EAN : 9782266286794
Code sériel : 17315
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm
Ni vues ni connues

Pénélope BAGIEU (Postface), Michelle PERROT (Préface)
Date de parution : 07/03/2019
Connaissez-vous Christine de Pizan, Berty Albrecht ou Rosa Parks ? Saviez-vous que c’est une femme qui, avant Galilée, a affirmé l’existence du système solaire, une autre qui, avant Kandinsky, a inventé l’art abstrait, une troisième qui a théorisé les pulsions de mort avant Freud... ?
En balayant les légendes, en soulevant...
Connaissez-vous Christine de Pizan, Berty Albrecht ou Rosa Parks ? Saviez-vous que c’est une femme qui, avant Galilée, a affirmé l’existence du système solaire, une autre qui, avant Kandinsky, a inventé l’art abstrait, une troisième qui a théorisé les pulsions de mort avant Freud... ?
En balayant les légendes, en soulevant les tapis, en fouillant les placards, le collectif Georgette Sand donne à voir et à (re)connaître soixante-quinze femmes – aventurières, militantes, artistes, scientifiques… – qui ont marqué l’histoire sans qu’on le sache ou que l’on s’en souvienne.
Grâce à ces portraits, l’invisibilité n'est plus une fatalité et peut même être désamorcée très simplement : pour être reconnues, il faut être connues, et pour être connues, il faut être vues.

« Des portraits drôles, vivants. Ils attisent la curiosité et nous... on tourne les pages sans s'arrêter. Indispensable. » Cosmopolitan

Préface de Michelle Perrot / Postface de Pénélope Bagieu
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266286794
Code sériel : 17315
Façonnage normé : POCHE
Nombre de pages : 352
Format : 108 x 177 mm

Ils en parlent

« Ni vues ni connues du collectif Georgette Sand place le projecteur sur 75 femmes. Indispensable. » Pauline Grisoni - Cosmopolitan

« Loin d’être barbants, les portraits sont tournés de manière à être drôles, vivants. Ils attisent la curiosité et nous… on tourne les pages sans s’arrêter. » Pauline Grisoni - Cosmopolitan
 
« Ni vues ni connues ou le livre badass, intelligent et ludique qu'on attendait depuis longtemps. » Anaïs Orieul - Terrafemina

« Avec Ni vues ni connues, le collectif Georgette Sand braque ses projecteurs sur 75 figures féminines injustement oubliées ou sous-estimées par les manuels d’histoire. » Cheek Magazine

« Ni vues ni connues présente 75 femmes de tous domaines et toute époque, qui ont joué un rôle décisif dans la politique, la recherche ou l’art. » Flore Catala - Radio Campus Paris
 

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • rynas Posté le 15 Août 2019
    Un petit livre passionnant et assez riche en informations (j'ai découvert plus de la moitié des femmes mentionnées dans ce livre), et ceci malgré le fait que j'ai trouvé chaque biographie un peu succinct et parfois un peu réducteur pour certaines femmes....
  • MaToutePetiteCulture Posté le 13 Août 2019
    Ce livre est très intéressant, et remplit très bien sa mission de redonner leurs lettres de noblesse à ces femmes oubliées. De toute manière, rien que pour son objectif, il est impossible de ne pas louer ce livre ! Chaque vie évoquée dans ce livre est inspirante, et toutes m’ont énormément intéressée. Alors oui, leurs vies sont survolées, il n’y a pas de détails sur leurs vies et donc cela peut paraitre survolé. Mais l’objectif assumé de ce livre n’est pas de nous fournir 75 biographies détaillées, mais de rappeler que des femmes aussi ont eu leur importance dans l’Histoire. Il appartient ensuite à chacun de chercher à en apprendre plus sur l’une ou l’autre par d’autres ouvrages ou documentaires… Les récits sont tous écrits par des autrices différentes, ce qui donne à chaque histoire un ton différent. Elles sont cependant toutes construites de la même manière : une petite introduction, un bref aperçu de leur vie et de leur travail, et surtout une attention particulière sur la façon dont elles ont été mises de côté dans l’Histoire, du fait de leur entourage ou de la société, parce qu’elles étaient des femmes. Le tout est ponctué par beaucoup de notes d’humour (souvent... Ce livre est très intéressant, et remplit très bien sa mission de redonner leurs lettres de noblesse à ces femmes oubliées. De toute manière, rien que pour son objectif, il est impossible de ne pas louer ce livre ! Chaque vie évoquée dans ce livre est inspirante, et toutes m’ont énormément intéressée. Alors oui, leurs vies sont survolées, il n’y a pas de détails sur leurs vies et donc cela peut paraitre survolé. Mais l’objectif assumé de ce livre n’est pas de nous fournir 75 biographies détaillées, mais de rappeler que des femmes aussi ont eu leur importance dans l’Histoire. Il appartient ensuite à chacun de chercher à en apprendre plus sur l’une ou l’autre par d’autres ouvrages ou documentaires… Les récits sont tous écrits par des autrices différentes, ce qui donne à chaque histoire un ton différent. Elles sont cependant toutes construites de la même manière : une petite introduction, un bref aperçu de leur vie et de leur travail, et surtout une attention particulière sur la façon dont elles ont été mises de côté dans l’Histoire, du fait de leur entourage ou de la société, parce qu’elles étaient des femmes. Le tout est ponctué par beaucoup de notes d’humour (souvent noir…), et de punchlines qui m’ont bien fait sourire. C’est un ouvrage qui dénonce, et l’humour est une arme qui sert la cause ! Cependant, j’ai terminé ce livre il y a plus d’une dizaine de jours maintenant, et je dois dire que peu des femmes qui y figurent me restent véritablement en tête. Car malgré son intérêt, ce livre nous raconte tout de même 75 destins différents, en maximum trois pages à chaque fois… De quoi s’emmêler un peu les pinceaux ! Mais je garde en tête que trop de femmes ont été mises de côté par l’Histoire, et je pense que l’objectif principal du livre est donc atteint !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Elodiecombeau Posté le 12 Août 2019
    75 portraits de femmes. Des femmes de tous milieux, ayant accompli diverses choses, mais des choses qui ont compté! Elles sont aujourd’hui très peu, voit pas connues et vraiment c’est bien dommage. À coup sûr, avec ce livre vous apprendrez quelque choses, découvrirez de belles (ou moins belles) femmes. Des femmes qu’ils ne faut plus mettre de côté! Ces portraits sont écrits par 20 autrices, rendant les récits drôles et vivants et attisant pour certains la curiosité ! Ce livre est indispensable pour faire changer les mentalités et ouvrir de nouvelles portes, enfin les rendre visibles, aux petites filles de demain! Un livre à faire lire à l’école tient c’est une bonne idée ! Pour apprécier la lecture de ces portraits, je trouve qu’il faut en piocher quelques uns de temps à autre. Au départ j’ai voulu enchaîner, mais je me suis vite rendu compte que je mélangeais les portraits et les infos...
  • Ninaalu Posté le 8 Avril 2019
    Vous avez déjà remarqué le peu de rues et d'édifices portant des noms de femmes ? Combien de scientifiques femmes pouvez-vous nommer (à part Marie Curie) ? Combien d'artistes ? Vous rappelez-vous du nombre de femmes citées dans vos manuels scolaires ? Il y en a peu, bien trop peu. Georgette Sand, collectif féministe travaillant à la visibilité des femmes dans l’espace public, vous présente 75 portraits de femmes d'exception. Parmi elles, 19 artistes, 7 aventurières, 6 méchantes, 13 femmes de pouvoir, 11 intellectuelles, 9 militantes et 10 scientifiques. Et j'étais bien loin de toutes les connaître ! Même si j'en connaissais certaines depuis longtemps et d'autres grâce aux Culottées de Pénélope Bagieu (qui signe ici la postface). Nombreuses actions et œuvres de femmes ont été attribuées à des hommes. Concernant les contributions scientifiques c’est ce qu'on appelle L'Effet Matilda (j'en avais déjà parlé ici).  Dorénavant, rendons à Césarette, ce qui appartient à Césarette... Car oui les femmes sont les grandes oubliées de l'Histoire. Quand on se dit que déjà les perdants perdent leur voix face aux vainqueurs, si on ajoute maintenant les femmes, on se dit qu'on a réellement une vision très erronée de la réalité... C'est en tout cas un livre très très inspirant... Vous avez déjà remarqué le peu de rues et d'édifices portant des noms de femmes ? Combien de scientifiques femmes pouvez-vous nommer (à part Marie Curie) ? Combien d'artistes ? Vous rappelez-vous du nombre de femmes citées dans vos manuels scolaires ? Il y en a peu, bien trop peu. Georgette Sand, collectif féministe travaillant à la visibilité des femmes dans l’espace public, vous présente 75 portraits de femmes d'exception. Parmi elles, 19 artistes, 7 aventurières, 6 méchantes, 13 femmes de pouvoir, 11 intellectuelles, 9 militantes et 10 scientifiques. Et j'étais bien loin de toutes les connaître ! Même si j'en connaissais certaines depuis longtemps et d'autres grâce aux Culottées de Pénélope Bagieu (qui signe ici la postface). Nombreuses actions et œuvres de femmes ont été attribuées à des hommes. Concernant les contributions scientifiques c’est ce qu'on appelle L'Effet Matilda (j'en avais déjà parlé ici).  Dorénavant, rendons à Césarette, ce qui appartient à Césarette... Car oui les femmes sont les grandes oubliées de l'Histoire. Quand on se dit que déjà les perdants perdent leur voix face aux vainqueurs, si on ajoute maintenant les femmes, on se dit qu'on a réellement une vision très erronée de la réalité... C'est en tout cas un livre très très inspirant ! Il est à la fois précis, intelligent et plein d'humour. Vous ne vous ennuierez pas un instant en le lisant. Lisez-le et prêtez-le à vos mères, vos sœurs, vos filles mais aussi aux hommes de votre entourage.  Pour ma part, j'ai entamé ma lecture avec le portrait de 5 femmes précises : Alexandra David-Néel, car j'ai longtemps travaillé dans cette rue de Massy et j'étais intriguée par cette aventurière, Hypatie, scientifique, suite à la lecture du Dernier Hyver, Mary Shelley, car l'oeuvre de cette autrice était tellement en avance sur son temps. Hatchepsout, femme de pouvoir, car je suis fascinée par l'Egypte antique depuis toute petite, Phoolan Devi, femme de pouvoir, car son portrait dans Les Culottées m'avait profondément marquée. Je vous laisse découvrir les 70 autres, quels sont les portraits qui vous ont le plus marqué ou que vous souhaitez découvrir en priorité ? Merci aux éditions Pocket et à Babelio pour l'envoi !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Xian_Moriarty Posté le 8 Mars 2019
    Pour commencer, merci à Babelio pour ce Masse Critique. Ensuite, merci à Georgette Sand pour ce super ouvrage ! Des femmes qui ont marqué l’Histoire, bien qu’invisibilisé, je me vantais d’en connaitre pas mal. Tout simplement parce que les « non mais ça n’existe pas (pour une femme) » m’a toujours agacé. Il est bien connu que les bons scientifiques sont leurs études avec leurs pénis et non avec leurs têtes et leurs mains, et que les grands sportifs courent grâce à leurs testicules et pas leurs jambes. (Caster Semeyade, te laisse pas faire !). Donc bien sûr, une femme, ça ne peut pas faire ce genre de chose ! Et bien en faite, si ! Les femmes peuvent faire tout ce que les hommes peuvent faire. Et certaines ont excellé voir dépassés certains hommes. Et pourtant, nombre d’entre elles ont sombré dans l’oubli, ont été invisibilisé (tiens, un mot que ne doit pas aimé les vieux croutons de l’Académie française, en train de pleurer après l’accord pour la féminisation des noms de métiers ! Je suis donc médiaTRICE et auTRICE !), quand elles ne se sont pas elles-mêmes mis de côté de peur d’être jugé ou peur de froisser... Pour commencer, merci à Babelio pour ce Masse Critique. Ensuite, merci à Georgette Sand pour ce super ouvrage ! Des femmes qui ont marqué l’Histoire, bien qu’invisibilisé, je me vantais d’en connaitre pas mal. Tout simplement parce que les « non mais ça n’existe pas (pour une femme) » m’a toujours agacé. Il est bien connu que les bons scientifiques sont leurs études avec leurs pénis et non avec leurs têtes et leurs mains, et que les grands sportifs courent grâce à leurs testicules et pas leurs jambes. (Caster Semeyade, te laisse pas faire !). Donc bien sûr, une femme, ça ne peut pas faire ce genre de chose ! Et bien en faite, si ! Les femmes peuvent faire tout ce que les hommes peuvent faire. Et certaines ont excellé voir dépassés certains hommes. Et pourtant, nombre d’entre elles ont sombré dans l’oubli, ont été invisibilisé (tiens, un mot que ne doit pas aimé les vieux croutons de l’Académie française, en train de pleurer après l’accord pour la féminisation des noms de métiers ! Je suis donc médiaTRICE et auTRICE !), quand elles ne se sont pas elles-mêmes mis de côté de peur d’être jugé ou peur de froisser quelques camarades à caleçon. À la lecture du sommaire, la douche froide. Je ne connaissais que 25 des 75 femmes présentées ! La honte ! Après lecture, il s’avère que j’en connaissais un peu plus, mais je n’avais pas retenu les noms (malgré ce que l’on dit de moi, j’ai quand même une mémoire très limitée), mais j’avais retenue, action, héroïsme et réalisation (ce qui est déjà pas mal). Le collectif nous fait donc découvrir des portraits d’artistes, d’aventurières, de méchantes inventées ou avérées, des femmes de pouvoirs, des intellectuelles, des militantes et des scientifiques ! Certaines vous seront connues, d’autres pas du tout (je plaide coupable). Tous les articles sont très courts. À chaque fois, une photo, une représentation ou une illustration pour essayer de mettre des visages sur ces noms. Une présentation de leur « fait d’armes » et en quoi elles ont été marquantes dans tel ou tel domaine. Puis, les raisons de leur « disparition » dans les nimbes de l’Histoire. Et spoileur, il se pourrait que ces messieurs y soient pour quelques choses… On trouvera aussi des renvois vers d’autres femmes (présente ou non dans l’ouvrage) pour augmenter le nombre de femmes à connaitre. Le collectif a aussi prit soin d’aller chercher des femmes dans le monde entier ! Europe (bien sûr, là où les sources documentaires sont majoritaires), Asie, Amériques, Afrique ! Aucun continent n’est laissé de côté ! Le tout toujours écrit avec humour ! J’ai adoré ce livre ! Moi qui pensais juste lire quelques entrées de temps en temps pour mieux m’instruire, je l’ai bouffé en quelques jours, entre deux phases d’écriture, pendant les repas… Les seules entrées que je n’ai pas lues, c’est celles de femmes que je connais si bien que lire leur fiche serait presque un affront (Coucou Marie Curie ou Christine de Pizan). Un vrai coup de cœur que je recommande à tout le monde !
    Lire la suite
    En lire moins
Avec la newsletter Pocket, trouvez le livre dont vous rêviez !
Chaque semaine, riez, pleurez et évadez-vous au rythme de vos envies et des pages que nous vous conseillons.

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Par Lisez

    Du roman à l'essai : 11 livres féministes à (re)découvrir

    Les autrices féministes sont aussi nombreuses que leurs oeuvres sont plurielles. Essai, fiction, enquête, peu importe le genre littéraire pourvu que la cause des femmes soit défendue. Voici 11 livres qui chacun à leur manière défendent l'égalité des sexes et replacent la femme au centre de l'histoire. À lire, à relire et à offrir. 

    Lire l'article